MONDE

Gadin dans les bourses de l’ultra-sionniste Lev Leviev



LFDM
Lundi 31 Août 2009

Gadin dans les bourses de l’ultra-sionniste Lev Leviev
Le diamant aux connotations envoûtantes de l’Afrique

Vicelards du monde entier vous avez le droit de vous cirer le jonc en public. Quant aux poivrots, saoulez-vous la tronche à vomir vos ferments sur les cons. Une bonne nouvelle est tombée! Alors qu’on attend tous l’annonce d’un deuil pour la liberté du côté de Libreville, on apprend qu’Africa-Israël, le groupe de l’ultra-sionniste Lev Leviev vient de se manger des pertes colossales. Réjouissant! On espère tous que c’est n’est qu’un début. Nous ne regrettons qu’une seule chose, celle de n’y être pour rien. Qui est ce fâcheux? C'est la tête de vainqueur en gros plan ci-dessus. Un de ces personnages purs par statut dont la fortune bâtie sur le diamant s’enracine en Afrique et particulièrement dans la guerre en Angola. D’où le nom safari de son groupe d’investissements. Et comment vous présente-t-on le bonhomme en France? Neutre!Exemple du journalisme de censure germanopratin. Ouest-France titre:

«Israël. Pertes spectaculaires pour le milliardaire Lev Leviev
La compagnie d'investissement Africa-Israël, principale société du milliardaire israélien Lev Leviev, a annoncé des pertes spectaculaires de plus de 300 millions de dollars pour le second trimestre 2009. Suite à cette annonce, Africa-Israël a chuté en mi-journée de 29% à la Bourse de Tel-Aviv. Africa-Israël a émis ces dernières années des obligations pour un montant de deux milliards de dollars. La compagnie est spécialisée dans l'immobilier et s'est lancée dans un méga projet de construction en plein coeur de Moscou. Lev Leviev, 53 ans, originaire d'ex-URSS est un personnage atypique du paysage économique israélien. Cet ultra orthodoxe subventionne de nombreuses institutions religieuses juives en Israël et en Russie. Sa compagnie construit entre autres pour des colons religieux dans des implantations en Cisjordanie.»
Ouest-France

A lire ce genre d’inepties on pourrait croire qu’il s’agit d’activité d’un homme d’affaires certes un brin nationaliste mais sans plus. Alors qu’il s’agit ni plus ni moins d’un fâcheux et la le choix de la voyelle est ici question de tolérance. Voltaire.net décrivait le sulfureux personnage ainsi:

«Lev Leviev, principal concurrent de De Beers, a constitué un empire financier sur l’exploitation des diamants africains, notamment angolais, en entretenant des situations de guerre. Via la holding Africa Israël Investments, il possède aujourd’hui de nombreuses sociétés immobilières dans le monde (Danya Cebus, AFI), des groupes financiers, des hôtels, des sociétés gazières et pétrolières (Alon/Fina), des médias (Israel Plus TV) et des chaînes de mode. En violation des résolutions de l’ONU, il a utilisé sa fortune pour construire des colonies de peuplement sioniste en volant des terres dans les Territoires palestiniens.» Voltairenet.org

Recycler son image en souillant les fonds de l’UNESCO

La probité ne s’achète pas. Or notre fâcheux souhaitait pourtant se faire une image clean en finançant l’UNESCO à coups de diamants de la guerre. Facile Basile! «L’organisation a fait savoir qu’elle préférait refuser l’aide de Leviev et de son entreprise Africa-Israël, en raison de l’implication de celle-ci dans la construction de localités en Judée-Samarie. L’UNICEF a également motivé sa décision affirmant que «ces constructions étaient contraires au droit international et condamnées par l’ONU» avant d’ajouter: «Nous préférons récolter des fonds de partenaires non conflictuels». Et toc, prend-ça dans ton cul…

Vous avez deviné l’aigreur du propos. Ils émanent des pleureuses de Guysen qui ont cru devoir soutenir le diamantaire, en faisant écho à la supercherie qui se donne sous le masque de la Ligue Anti Diffamation (ADL), mon cul et mon doigt avec. Rien à foutre d’autre que de relater les frustrations du magnat éconduit par l’UNESCO… C’est drôle combien en France, dès que l’on touche à ce genre de couillon, une horde d’intimidants forts uniquement en meute vous saute dessus manipulant l’anathème et l’excommunication. Lisez le libelle tout en offuscation étranglée de Yoni Sarfati (Guysen 30.06.2008)

«L’UNICEF refuse l’argent de Lev Leviev.» Et alors qu’est-ce que ça peut te foutre?
«Les contempteurs d’Israël aux Nations-Unies se font de nouveau entendre. L’UNICEF, organisme dépendant de l’ONU et chargé de la protection des droits de l’enfant dans le monde, a décidé de refuser l’aide financière proposée par Lev Leviev.»
Guysen

Ce que les illuminés d’ADL ont aussitôt assimilé le «remerciement» de l’UNESCO à de la discrimination, ben voyons! Avec eux l’épuration ethnique en Palestine est une entreprise humanitaire… Eh bien qu’ils sachent que ce genre de discrimination est non seulement à promouvoir mais à féliciter. Il n’y a qu’en France que les poltrons se tétanisent des fatwa sionnistes. Aux States où pourtant les lobby en tous genres sont bien implantés, des « stars de Hollywood (dont Salma Hayek, Sharon Stone, Whitney Houston, Halle Berry, Drew Barrymore, Brooke Shields, Andie Macdowell et Lucy Liu) ont exigé le retrait immédiat de leurs photographies sur les sites internet de Lev Leviev (marques: Zara, Bershka, Pull and Bear, Massimo Dutti, Stradivarius, Oysho, Kiddy’s Class - Skhuaban, Zara Home, Uterqüe).» Achetez comme vous voulez…

La protestation avait fait grand bruit. Elle fait son chemin partout ailleurs, le boycott fait ses dents aux USA, sauf en France.

«Le 4 mai, des manifestants accueillèrent les actionnaires de Motorola, déjà mécontents des pertes de la compagnie, à leur arrivée au Rosemont Theater de Chicago, Illinois. La protestation, organisée par l’US Campaign to End the Israeli Occupation, faisait partie de la campagne “Raccrochez au nez de Motorola” jusqu’à ce qu’il stoppe les ventes de produits de communication et autres qui soutiennent l’occupation militaire d’Israël sur la terre palestinienne.» Alternative.ca Comme quoi, au lieu de brailler après les cons il suffit parfois de boycotter leur économie de la haine.

L’holocauste justifie l’épuration ethnique en Palestine

Hier, c’était au tour de Desmond Tutu que les extrémistes en France avaient trop hâtivement rangé dans le camp des pro-sionnistes, d’approuver les propositions de l’opposant israélien Neve Gordon, en faveur du boycott de son pays. Il n’y a qu’en France qu’on est prié de faire petite quéquette sur le sujet en fermant son caquet. Journalistes va! Le Prix Nobel de la paix s’est fendu d’un réquisitoire en règle contre l’attitude d’Israël qui fait, «payer aux Palestiniens le prix de l’Holocauste» en rappelant que «pas plus que l’Afrique du Sud, Israël n’obtiendrait la sécurité par les armes, mais seulement à condition de reconnaître et respecter tous les droits de l’homme». Dans ton cul.

Et où l’interviouve a été lachée? Au quotidien Haaretz. Lien. Ce n’est pas dans un journal de la Pravda-Paris qu’on verrait ça! Brrr! La frousse des représailles sionistes. Le prix Nobel de la Paix répondait aux propos de Netanyahou qui, de passage à Berlin, a justifié une fois de plus a politique israélienne par l’holocauste. C’est ce fasciste qu’on reçoit avec les honneurs. LFDM

http://lafeuilledemanioc.20minutes-blogs.fr/ http://lafeuilledemanioc.20minutes-blogs.fr/



Lundi 31 Août 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 01/09/2009 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comprends bien pote FDM, la France, depuis 1789, est bien tringlée, pourquoi veux-tu qu'elle pisse sur Israël puisque ce pays devient un Phare de l'Antichrist ? Quant aux 300 millions de perte, c'est du petit et le rusé Leviev va rebondir. Aujourd'hui on parle en Unité (dizaine de milliards). Madoff, ça c'est une claque mais les 15 U (150 milliards), il ne les a pas perdu puisqu'il ne les as jamais possédé ! C'est l'investisseur le pigeon, pas l'homme d'affaire !

La grosse connerie de Leviev est d'avoir "chahuté" De Beers, le méga lascar juif qui saigne l'Afrique du Sud depuis bien des générations avec ses extensions dans toute l'Afrique, en Amérique Latine et en Asie, où ils se bagarrent avec les diamants Hindoux !
Reste les trafics d'armes, de drogue, de prostitution et d'organes pour Leviev bien que ces créneaux soient déjà bien remplis par ses compatriotes !

Les Zélus de la cupidité se lâchent. Est-ce le sping final avant la chute ?

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires