Palestine occupée

Gabbay: les colonies sont le "beau visage du sionisme"


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 05:30 Hayya : La cause palestinienne est en danger


Le chef du parti travailliste israélien, Avi Gabbay, a qualifié jeudi les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée de "visage beau et dévoué du sionisme" et a déclaré que l'occupation doit garder le contrôle sur la vallée du Jourdain dans tout accord de paix avec les Palestiniens, ont déclaré les médias hébreux.


Nazareth - CPI
Dimanche 22 Octobre 2017

"Au fil des années, peu importe le parti au pouvoir, le mouvement des colonies a toujours fait la démonstration de l'engagement, de la détermination et de l'amour du pays. Vous, les résidents des colonies, êtes les pionniers de nos générations futures. Des personnes qui agissent face à l'adversité, qui font fleurir le désert et qui réalisent l'impossible", a-t-il prétendu dans une vidéo à l’occasion d’un événement célébrant les 50 ans de l'occupation de la vallée du Jourdain.

Les remarques de Gabbay interviennent quelques jours après qu'il a déclaré qu'il s'opposerait à l’évacuation des colonies en Cisjordanie occupée dans tout accord de paix avec les Palestiniens, marquant une rupture dramatique par rapport à la position historique du parti travailliste.
Au cours de la semaine dernière, Gabbay a également fait savoir que s’il devait diriger une coalition dans le gouvernement, il n’y inclurait en aucun cas la Liste arabe unie. Il a par ailleurs indiqué qu'il n'était pas sûr qu'Israël dispose d'un partenaire viable du côté palestinien pour un accord de paix.
Les commentaires de Gabbay plus tôt cette semaine ont été perçus par beaucoup comme une preuve supplémentaire du virage à droite du parti travailliste depuis qu'il a été élu président en juillet dernier.
Jeudi, il a également déclaré dans sa vidéo que l'occupation devait maintenir le contrôle de la Vallée du Jourdain en tant que zone "tampon orientale de sécurité d'Israël" dans le cadre d'un futur accord de paix.

Lors de la même occasion, le Premier ministre sioniste Benyamin Netanyahou a qualifié la région de "ceinture défensive stratégique" pour Israël et a déclaré que l'Etat juif ne renoncerait jamais à son contrôle.
Les déclarations des dirigeants israéliens (gauche et droite) reflètent l'intention de l'occupation qui cherche à confisquer plus de terres palestiniennes, ce qui menace la solution à deux Etats et empêche la possibilité de créer un Etat palestinien à l'avenir.


https://french.palinfo.com/34013
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information


Dimanche 22 Octobre 2017


Commentaires

1.Posté par Bina le 23/10/2017 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Combien ont regretté d'être allés dans cet état fantoche ? Ils construisent des colonies pour des étrangers qui y viendraient pour investir....

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires