Tribune libre

GUERRES DE RELIGIONS, LA CALOTTE DE L’ICEBERG


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 14:10 Balance ton porc!!

Samedi 21 Octobre 2017 - 04:26 Qui es-tu étranger


Depuis le début du XXe siècle et la naissance des plus anciens parmi nous, les événements dans le monde ont pris un air de démence. Une perturbation des conduites qui se manifeste dans un état de guerre à rebonds et à particules : la "guerre de religions". Associée au concept de « choc de civilisations », agressif par définition, la guerre de religions évoque dans mon esprit, je ne sais pourquoi, les "valeurs universelles" ... Un registre de codes élaborés autour d’une équation insoluble : MODERNITE = DEMOCRACIE [libre circulation forcée, concentration des pouvoirs, humanisme réversible] + PROGRES [sacralisation des loisirs, vidéo surveillance, empires sanitaires] + LIBERTE[frivolité politique, dilapidation des patrimoines, dématérialisations]. Et en cours de généralisation : puces sous la peau pour tous ... Insoluble.


saidab
Dimanche 6 Août 2017

Supériorité de façade

Tant qu’on ne lui donne pas une consistance qui permettrait de l’identifier et de le remiser dans nos mémoires, le concept de "guerre de religions" nous échappera et fera son chemin contre nous, à notre insu. Pour nous en défaire à jamais, il faudrait que les promoteurs de guerre généralisée prennent conscience que c’est lui, le concept, qui les domine et détermine leurs conduites. Et que le choc produit par la conscience de ne plus être maîtres de leurs moyens les terrifie. Car seule cette fonction, la terreur, pourrait réactiver leur capacité à éprouver une émotion qu’ils connaissaient bien quand ils étaient enfants et qu’ils avaient peur du noir ; ou d'un grand qui les menace. Alors, peut-être, seront-ils capables d’éprouver une envie d'arrêter leur course folle sur la pente raide du désir de puissance.

Pour l’instant, pour conserver la métaphore de la pente, les objets qui y roulent éperdument se rapprochent à une vitesse croissante les uns des autres ; et de leur point de chute. Seuls échapperont au crash final, inévitable puisqu’ils sont tous précipités vers même point, ceux qui auront été ralentis par des irrégularités du terrain ; ou qui auront subitement réalisé qu’ils se sont trompés de chemin et freineront des quatre fers. Au risque de se casser le cou. Mais ça ferait tout de même moins d’écrabouillages un peu plus bas ... A ceux qui dont la conscience se réveille en chemin, je rappelle qu’il est conseillé de se mettre De travers (par rapport à soi-même, et non EN travers : par rapport aux autres) dans leur effort à contrarier les lois insensibles de la physique, qui les entraînent droit devant. Même s'ils font des loopings en cours de chute ...

Guerres de religions … D’où vient ce concept contraire à toute religion digne de ce nom ? Ces morales ne sont-elles pas censées être des œuvres d’essence divine ? De toute éternité, aura-t-il fallu que Dieu crée la Terre et l’Être Humain à son image juste pour vérifier les défauts de fabrication possibles de sa créature ? Si vous n’êtes pas capable d’attribuer à Dieu cette fantaisie, cette faiblesse, vous ne pouvez pas croire à des guerres de religions. Et si vous n’y croyez pas, vous ne pouvez pas faire la promotion de cette pratique contre nature. En conséquence de quoi, si vous êtes engagés dans un djihad ou un autre, c’est que vous n’agissez pas au nom de votre dieu ; mais de vous-même qui vous prenez pour une divinité. Tout autre référence à la religion ne peut être qu’une philosophie morbide dont l’objet serait la promotion d’un projet de destruction contraire à celui du chef suprême qui a semé la vie !

Or, et en nous limitant à notre seule époque, ce fléau resurgit au jour le jour dans une frénésie de violences absurdes. "Absurdes" parce que, croyants ou pas, nous sommes censés évoluer. Donc en toute logique être de moins en moins absurdement violents, parce que plus conscients des risques que nous courrons et faisons courir à la terre qui nous nourrit, à nos enfants etc ... C’est le contraire qui se produit ! Des meutes en réseaux fluctuants enchevêtrés font jaillir l’enfer des mains même des enfants ! En fait de leurs petits corps dont nous avons la responsabilité matérielle et sanitaire, et de leur esprit vierge dont nous avons la responsabilité morale. On leur fait vivre l’enfer AVANT qu’ils ne sachent dire "merci". Le plus absurde étant que malgré le spectacle des horreurs commises à ciel ouvert, les grands civilisateurs ne tirent pas les leçons qui découlent logiquement de chaque pic de cruauté. Ils ne semblent pas en capacité de se demander si les crimes commis au nom de valeurs supposément supérieures leurs sont salutaires ; ou pour le moins bénéfiques.

Des plus barbares aux plus civilisées, jusqu’aux guerres "humanitaire" (!!), les guerres menées par les Occidentaux depuis longtemps ne les aident pas à trouver leur compte ; puisqu’elles perdurent ... Les pays musulmans étant une cible privilégiée, on pourrait effectivement croire à une "guerre de religion" ...


ESPRIT DE GUERRE DEMOCRATIQUE
Je questionne quelques extraits de l’article « Cela fait 14 siècles que les musulmans font la guerre sainte » (qui date d’août 2016 !), Daniel Lopez, https://ripostelaique.com/14-siecles-musulmans-guerre-sainte.html

« En France et, surtout depuis quelques années, cet aspect de la guerre – car c’en est un de taille – se traduit par leur détermination à se vouloir (?) « Arabe » avant tout. On ne les entend même plus se défendre : « Je ne suis pas Marocain, je suis Algérien ! » ... ! ». Tout ça c’est fini. Fini les « beurs », fini les « beurettes ». On est Arabe ! » Je ne m’attarderai pas sur l’imprécision de la langue et l’absence de références. Quant aux beurs, comme les panthères noires ou la main rouge, ils sont un marque-page dans l’histoire de l’intégration en France ; pas une origine. Pas un mouvement politique même s’ils l’ont tenté. Les Berbéristes aussi ! Il y eu bien des beurs kabyles ...

« La soi-disant « guerre de  libération » de l’Algérie qu’ils ont déclenchée dans les rues de Sétif en 1945, avortée (a-vor-tée !) très rapidement, s’est faite, aux cris de « Djihad ! Djihad ! » Et les Arabes portaient haut le drapeau du prophète. Elle n’avait donc rien de « libération nationale » ». Ainsi soit-il ...
Un djihad qui s’est tout de même conclu par une libération nationale, même si ce n’est qu’un détail … Mais bon, la France officielle a attendu 1999 pour requalifier les "événements" d’Algérie en "guerre". L’orgueil est lourd à archiver ; les souffrances et les pertes inutiles difficiles à regarder en face. A réparer aussi … Voilà où mènent les pentes abruptes d’une foi aveugle en soi. Car les Occidentaux, laïcs ou pas, ne font-ils pas leurs guerres, jusqu’à présent, au nom d’un djihad ou un autre ? La globalisation n’est-elle pas entachée d’une spiritualité modernisée ...

Corrigeons une erreur sans doute due au degré d’inclinaison de la pente de « Riposte Laïque » : la « soi disant guerre de libération » n’a pas débuté en mai 1945 : « ... la résistance du peuple algérien commence … dès le début de la colonisation française, lors du débarquement de 1830. La « pacification » ne s’achève qu’en décembre 1847, avec la reddition d’Abd El-Kader ... Depuis cette date, les insurrections, locales ou régionales, n’ont plus cessé. Une des dernières manifestations pour l’indépendance, à Sétif en mai 1945, est réprimée dans le sang, .... » Le Monde diplomatique, manuel d’histoire critique 2014
http://www.monde-diplomatique.fr/publications/manuel_d_histoire_critique/a53270

Notons pour conclure ce passage l’annonce guerrière de « Riposte » dans le nom du blog. Pour appréhender la nature de l’esprit laïc chez ce monsieur, vous pouvez lire l’article « Macron ignore que des milliers de franco-algériens nous haïssent » (entre autre).

De toute façon, la guerre ne se conçoit pas seulement contre les autres mais contre les siens aussi. Constatons comment les systèmes scolaires, en France notamment, produisent des enfants réfractaires au savoir : l’école échoue à leur faire aimer apprendre et la pub les en détourne. Constatons comment les adversaires politiques se conduisent en ennemis irréductibles : toute décision prise par un parti est systématiquement rejetée par l’autre quand il arrive au pouvoir. Même quand elle est intelligente. Même quand elle est utile. Constatons combien les électeurs déchantent après chaque élection mais continuent à porter au pouvoir des présidents qu’ils renient aussitôt. Constatons comment les présidents trahissent leurs engagements avec aplomb. Combien une fois au pouvoir, ils montrent de dédain à l’égard de leurs concitoyens. Ne sommes-nous pas interdits de questionner l’histoire officielle, de porter tranquillement des maximonokinis, de fumer des plantes que l’on peut faire pousser chez soi, et même de resemer ses propres graines ... N’est-ce pas cet esprit-là qui, dans le même temps, organise l’abolition des frontières et des identités nationales et régionales, la défiguration des sociétés humaines et l’amalgame des genres ? Mais je peux me tromper. Merci de me corriger le cas échéant.


GUERRER DE RELIGIOIN, AMALGAME ET FALSIFICATION
Avec les techniques de guerre les plus en pointe, on sème le terrorisme chez les autres qui ne savent pas encore qu’ils sont pris dans la guerre de religion d’un autre, à seule fin de perpétuer ses guerres à soi de façon naturelle. Puis on accuse ces autres du terrorisme semé, et accourt défendre ses valeurs universelles à soi, dont les autres n’ont pas voulu : « Lorsque, en février 2012, les chaînes de télévision atlantistes et du Golfe prétendaient que l’Armée arabe syrienne bombardait l’Émirat islamique de Baba Amr ..., elles se gardaient bien d’expliquer ce qu’était cet « Émirat ». … Un tribunal islamique y condamnait à mort les sunnites accusés de soutenir la République et les mécréants, ... (alaouites, chiites, chrétiens). Ainsi que l’a attesté Der Spiegel, ... Or, non seulement les membres de l’Otan n’ont jamais condamné ces bouchers, mais le président français, ..., a reçu avec tous les honneurs X, le 6 juillet 2012 à Paris et l’a fait applaudir par les délégations de 120 pays et organisations internationales. … Il existe donc une manière « modérée » d’égorger son prochain. […] Il existe donc une manière « modérée » de manger le foie et le cœur de son prochain.» http://www.alterinfo.net/Comment-manipule-t-on-des-jihadistes-Qui-le-fait_a108269.html

Le 5 juin 2017 : « M0UKALLA, Yémen (AP) - « Des centaines d'hommes arrêtés au cours de la chasse aux combattants (d’en face) ont disparu dans un réseau secret de prisons du sud du Yémen où les abus sont routiniers et où les tortures atroces vont jusqu’au «grill», une méthode de torture ... selon une enquête de l'Associated Press. » Moon of Alabama - http://m.alterinfo.net/La-torture-etatsunienne-le-coup-saoudien-et-les-crimes-de-l-EI-Par-avec-et-a-travers-des-allies_a131541.html

Comment cela est-il possible ? Les actes de cette nature, DE NOS JOURS, sont hors raison. Ils gravitent hors des frontières de la santé mentale, de la morale, ou même du fanatisme.
Des comportement aussi dénués de la moindre trace de normalité ne peuvent être possibles que commis sous l’emprise d’un puissant inhibiteur des sens. Les musulmans n’ont pas le pouvoir, ni les moyens, d’y être pour quelque chose. Il ne s’agit donc pas d’une guerre de "religion". Par contre, considérons ceci : « Dans son Essai sur l’inégalité des races humaines, Gobineau soutenait que l’hybridation des races entraînait inéluctablement la dégénérescence de la race aryenne, ses qualités et ultimement, sa dissolution. [...] Les conflits deviennent ainsi la source fondamentale du progrès et de l’amélioration de l’espèce. [...] Seule la lutte acharnée pour l’existence est en mesure de favoriser la survie des "plus aptes" et l’élimination des "moins aptes". Le physiologiste britannique Francis Galton (1822-1911), ira encore plus loin : « ... l’Européen moderne est l’être humain qui possède les meilleures capacités génétiques. […] Il n’en fallut pas plus pour qu’une bonne partie du monde occidental se trouvât secouée par une folle vague eugéniste. .... , au nom de lois diverses prétextant entre autres le « déclin de l’intelligence américaine » (une baisse du QI héréditaire ?), des dizaines de milliers de citoyens américains asiatiques, noirs, européens du Sud et de l’Est furent stérilisés malgré eux. Le phénomène s’étendra ensuite au Canada, aux pays scandinaves, à la Grande Bretagne, en Suisse et en Allemagne. » Fathi GHARBI. http://www.alterinfo.net/L-ultime-retour-des-barbares_a105646.html. Des contradicteurs ?

« Il (Louis Ferdinand Céline) ne proposait pas des lois compliquées … : il allait droit au but et réclamait le massacre de tous les Juifs » Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme - Sur l'antisémitisme, Points 1998 p 116

"Ils" s’affirment supérieurs mais cela ressemble à l’exact contraire : une limitation dramatique des fonctions cognitives (du QI ?). Comment rendre compte autrement d’un défaut de raison tel que l’on s’autorise à poser des lois scientifiques sur la base de ses seules représentations ! Mais qu’est-ce que la raison ? Les concepteurs de concepts en sont-il dotés ? Comme ils organisent le monde, ils fonctionnent plutôt comme des systèmes cybernétiques qui traitent des flux d’informations sous forme de codes en 0 et 1. Sans autres considérations. Cette forme d’intellect sur-développé se serait affranchi des barrières de la logique qui relie les humaine. Ce qui permet de produire des concepts volatiles comme, pêle-mêle : la propagande ou liberté d’expression opposable, la représentativité rétrécie, l’effondrement instantané de gratte-ciels percutés par un avion civil, les faux alliés ... Et les décrets. Un moyen magique de jouer au magicien pour de vrai : le public n’en veut pas ? Un décret. Le public vote contre ? Un décret. Le public ne doit pas savoir ? Un décret.

Les chefs de l’église en ont fait autant : « Et afin que vous puissiez entreprendre une telle grande chose avec plus de promptitude et de motivation permises par notre faveur apostolique, nous, de notre plein accord, ..., mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant ..., ..., déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Leon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, jurisdictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, ..., sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; ... Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, ..., ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour […] Donné par ordre de notre plus grand saint seigneur, le pape. » Bulle Inter Caetera 1493 (extraits) Pape Alexandre VI / Rodrigo Borgia, 4 Mai 1493 (traduit de l’anglais par Résistance 71).
NOTE : l’authenticité de ce document est discutée, sans conclusion pour l’instant. Si vous avez des arguments ...

« Jamais las de s'enrichir, Alexandre VI marchande les nominations de cardinaux. On le soupçonne aussi d'empoisonner les cardinaux les plus riches pour s'emparer de leur héritage ! … On le soupçonnera d'avoir fait assassiner et jeter dans le Tibre son frère aîné ainsi que d'avoir eu des relations coupables avec sa sœur Lucrèce. » https://www.herodote.net/Alexandre_VI_Borgia_1431_1503-synthese-500.php


DU CÔTE DE LA MORALE GENERALE
1- Il y a presque soixante dix ans (1952) : « Ce qui ressort de ce procès-là, ce qui est assez incroyable, c’est que la loi n’interdit pas la vente de bébé. Ce qui est illégale c’est la fabrication de faux certificats de naissance, et c’est ce dont est accusé Herman Buller. » « Hstoire de l’adoption au Québec : les enfants du marché noir » https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/01/les-enfants-du-marche-noir/

2 - Paru dans le journal Haaretz, 4 juin 2017 : au service pédiatrie, les enfants sont placés sous respirateur, mais comme l’électricité n’est disponible que quelques heures par jour, leur vie tient désormais au bon fonctionnement d’un générateur – qui parfois tombe en panne.  » Article « À Gaza, Israël fait des expérimentations sur des humains en situation de stress et de privations » http://www.alterinfo.net/A-Gaza-Israel-fait-des-experimentations-sur-des-humains-en-situation-de-stress-et-de-privations_a131737.html

3- Réponse de la bergère au berger : « Pour fêter l’anniversaire de la l’indépendance des Etats-Unis, la République populaire démocratique de Corée s’est fendue d’un remarquable feu d’artifice. » http://www.alterinfo.net/Et-la-lumiere-rouge-de-la-roquette-fut-La-Coree-du-Nord-souhaite-une-joyeuse-fete-de-l-independance-aux-Etats-Unis_a131726.html
Six mois auparavant, ce twitt fanfaron du berger Trump : « La Corée du nord vient d’annoncer qu’elle est au stade final du développement d’une arme nucléaire capable d’atteindre les Etats-Unis. Cela n’arrivera pas. »
http://www.alterinfo.net/Et-la-lumiere-rouge-de-la-roquette-fut-La-Coree-du-Nord-souhaite-une-joyeuse-fete-de-l-independance-aux-Etats-Unis_a131726.html

4– Il y a presque quarante ans : « Encore une fois, on ne peut qu'être d'accord avec Galbraith (et d'autres) pour admettre que la liberté et la souveraineté du consommateur ne sont que mystification. Cette mystique bien entretenue (...) de la satisfaction et du choix individuel,... , est l'idéologie même du système industriel, en justifie l'arbitraire et toutes les nuisances collectives : ... en fait le consommateur est souverain dans une jungle de laideur où on lui a imposé la liberté du choix » Jean BAUDRILLARD ; « la société de consommation » Théorie de la consommation; Gallimard, Idées 1979, pp 97-98

Guerres de religions … Quelles religions ? Contre qui ? Pourquoi ? Les réponses sont chez qui les entretiennent. Et qui ne le savent peut-être pas ... Car, hélas, on se prend à espérer qu’ils ne le sachent pas. Parce que, s’ils le savent, comme tous les pouvoirs sont entre leurs mains fébriles, les carottes sont cuites …
Bien que …

Vous pouvez compléter votre information sur les méthodes employées par les Espagnols et Portugais dès les premiers temps de leur conquête du continent américain au XVIe en tapant « Bartolomé de las casas » sur Internet.


Dimanche 6 Août 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires