Politique Nationale/Internationale

GENOCIDEURS A GAZA ET FLICS DE LA PENSEE EN FRANCE



milan.daniel@yahoo.fr
Vendredi 9 Janvier 2009


Génocideurs à Gaza et flics de la pensée en France

Pendant que les génocideurs sionistes s'activent à génocider le peuple palestinien à Gaza, leurs amis s'emploient à museler toute expression en France.

Plus de 750 morts et 3000 blessés Palestiniens, civils pour la plupart, après 12 jours de massacres perpétrés par Israël à Gaza.

Et les Israéliens continuent à se faire passer pour des victimes, comme s'il pouvait y avoir quelque rapport entre les quelques katiouchas qui tombent sur "Israël" et blessent parfois un israélien et les tonnes de bombes à l'uranium appauvri déversées sur Gaza.

On aura vu les médias français utiliser toute une dialectique visant à innocenter Israël et à criminaliser le Hamas...

Les médias français à la botte des israéliens et de leurs complices continuent à parler de "riposte" israélienne, de "bavures" à propos des bombes larguées sur une école gérée par l'ONU et des tirs délibérés sur les ambulances.

Ils n'auront pas manqué d'inviter les spécialistes israéliens pour nous parler de leur offensive ; et les amis d'Israël pour nous parler de paix.

Tout le monde aura entendu Avi Pazner, le correspondant permanent des médias, dire qu'"il aimait les Palestiniens"...

Comme preuve de la bonté des israéliens, la communauté internationale aura même obtenu une "trève quotidienne de 3 heures par jour", pour les besoins de la propagande et dire combien "Israël est bon"...

On a vu Sarkozy s'activer dans la région pour dire que le Hamas était responsable de tout et tenter de "négocier un plan de paix" avec Moubarak, consistant à empêcher le Hamas de se ravitailler en armes...

Il nous a dit aussi que le "conflit israélo-palestinien" ne devait être importé en France...
Est-ce bien nécessaire qu'il soit importé ou non, puisque nous autres indigènes français (de souche ou non) sommes considérés comme des sous-citoyens et nous nous voyons interdire de fait toute opinion, toute expression, tout droit qui n'aient été agréés par les polices de la pensée...

MAM (Michelle Alliot-Marie) Ministre de l'Intérieur a du reste convoqué les habituels "représentatifs" du culte musulman qui ne se font jamais prier, c'est l'essentiel de leur boulot, pour leur rappeler leur devoir de fidélité naturelle (aux amis d'Israël.)...

Parmi les officines de délation, le "Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme" (sic) dirigé par l'ex-commissaire Ghozlan, s'est montré particulièrement actif dans la traque de tout ce qui lui apparaissait être de l' "antisémitisme".

Il s'est même particulièrement lâché sur son site : www.sosantisemitisme.org , à propos de ceux qu'il appelle "les islamo-terroristes".

4 ou 5 collégiens et collégiennes de 14 ans de Villiers-le-Bel, qui auraient pris à partie une collégienne juive de leur lycée à propos des crimes de Gaza, ont été inculpées...

La justice en France ne badine pas avec les "outrages"...

Alain Boissinot recteur de l'académie de versailles a demandé au responsable du collège Léon-Blum "d'organiser une action éducative pour l'ensemble des collégiens afin de dénoncer ces comportements et faire prendre conscience à ces jeunes élèves de la gravité de ces actes".

Des forums de l'internet ont été fermés, à l'instigation de www.sosantisemitisme.org du fait de l'abondance de commentaires anti-israéliens, jugés "antisémites", évidemment..

La voix et la volonté d'Israël devant régner partout !

Daniel Milan


Vendredi 9 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par kalna le 09/01/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,*
je viens de vous écrire, mais le texte vient de sauter. C'est à propos dun texte de Luc Rosenzweig, sur la présnece de la presse dans la bande de Gaza. Pour lui, la présence de journalistes ne serait pas requise dans la mesure où ils seraient accompagnés de "traducteurs" et de "guides" qui leur baliseraient la visite. Il cite les noms de certaions d'entre eux, pour que ces naïfs de journalistes ne soient pas pris au piège de ces gens retors.
Il semble que Luc Rosenzweig soit l'un de ces "guides", pour les médias, missionnés par Israël, ou, plus précisément, par les sionistes, comme il y avait des soviétiques en Russie.
J'attends avec impatience le prochain texte de ce "journaliste" sur le respect des droits. del'homme

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires