Actualité nationale

Franceinfo veut interdire les livres « complotistes »


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 00:30 13-Novembre et Israël : l'omerta continue


INFO PANAMZA. Découvrez comment la chaîne d'information du service public audiovisuel diabolise la FNAC en raison de sa vente de livres remettant en cause la version officielle du 11-Septembre.


Panamza.com
Jeudi 17 Octobre 2019


Les lecteurs du site connaissent Julien Pain, vedette montante -estampillée "journaliste"- de la chasse aux sorcières "complotistes".

Souvenez-vous : en mars 2017, il interviewait avec déférence le guignol crypto-sioniste Rudy Reichstadt.

En décembre 2017, en bon soldat digne du Crif, il essayait désepérément de convaincre des passants du prétendu "antisémitisme" d'une caricature anti-Macron.

Un an plus tard, lors de l'un de ses énièmes radotages sur le "complotisme", Pain a utilisé une vidéo de Panamza tout en dissimulant le logo du site afin de pas permettre à ses téléspectateurs d'aller vérifier par eux-mêmes ses accusations.

Aujourd'hui, en cette rentrée de 2019, Pain continue d'infliger -avec l'argent public- sa monomanie anticomplotiste aux citoyens.

Mieux encore : en tandem avec son co-animateur (Adrien Rohard, caricature du bobo parisien et fils d'un banquier de province), Pain –sur la même ligne que ses confrères Cyril Hanouna et Thomas Sotto– a prôné le retrait des livres dits "complotistes" des rayons de la FNAC -ainsi que de son site internet.

Diffusée jeudi 10 octobre sur Franceinfo, l'émission "Vrai ou Fake" de 24 minutes est visible sur ce lien.

On peut y voir (dès la 6ème minute) leur envoyée spéciale Linh Lan Dao (issue de la filière médias de la matrice bien-pensante Sciences Po) dans un reportage épique : approchant les conseillers clientèle de la FNAC, la pseudo-journaliste infiltrée fait mine de demander des ouvrages -jugés "complotistes"– sur le 11-Septembre.



Principal exemple : paru en février 2014, l'ouvrage de Laurent Guyénot, un auteur qui me cite régulièrement et favorablement puisqu'il avait bénéficié, durant son écriture, de l'apport de mon propre livre (consacré à la piste israélienne) ainsi que de conseils bibliographiques transmis dans notre correspondance par courriel (en 2012/2013).



Également brocardé : un ouvrage (pourtant inoffensif) de David Ray Griffin, figure américaine emblématique du mouvement Reopen911.

Après avoir attaqué -sans présenter le moindre argument- le livre de Guyénot, le duo Pain-Rohard déroula le tapis rouge à l'escroc intellectuel Tristan Mendès France, un ancien compagnon de route du clan Fourest.



L'autre thème abordé en toute connivence : son pilotage de "Stop Hate Money" (avec Reichstadt) et son engagement auprès de "Sleeping Giants", groupe d'anonymes qui tentent également d'assécher financièrement les sites d'info alternatifs sous prétexte de leur "haine" ou de leurs "fake news".

À noter : leur porte-parole en France, dotée d'un léger accent slave (voire israélien…) et surnommée "Rachel", a d'ores et déjà bloqué (sans la moindre interaction antérieure) Panamza sur Twitter.





Evidemment, Pain, Rohard et Mendes France omettent de donner le nom du fondateur américain de ce groupe : Matt Rivitz, un donateur de la cause…juive et sioniste.


Rappel : la rédaction de Franceinfo -qui rémunère avec VOTRE argent le trio magique Pain/Rohard/Dao- est contrôlée par Germain Dagognet, un "ami très proche" de la communautariste et sioniste Anne Sinclair.

SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !
https://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/



Jeudi 17 Octobre 2019


Commentaires

1.Posté par Ferux le 17/10/2019 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis tombé sur ce même Julien Pain qui essayait lamentablement de justifier leur fake news concernant l'arrestation de Dupont de Ligonnès. France Infaux avait été la première chaine à lancer "un breaking news" ce jour là. Et dire effectivement que ces journaleux sont payés avec nos impôts !!

2.Posté par jehais les cookies le 18/10/2019 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors un manuel d'histoire qui qualifie l'attentat de la rue saint-Nicaise de complot royaliste soous la direction de Cadoudal : interdit !
un manuel d'histoire romaine qui parle d la Conspiration de Séjan, qui échoua : interdit ! et de la conspiration de Galba, qui réussit : Interdit !
Commet on va faire pour enseigner l'histoire ? ça va plus être possible !!!I l vafalloir interdire tous le slvres d'histoire d la planète !!!
Des conspirations il n'y a que ça dans l'histoire des hommes et des Etats, depuis l'antiquité jusquà nos jours !
dans le monde des hommes d'affaires aussi, seulement ils appellent une "stratégie d'ensemble", comme dit Annie Lacroix-Riz

Apparemment la logique visant à interdire les livres "dangereux" ça aussi ça a toujours éxisté ! l'Inquisition catholique, la dictature Uruguayienne d'extrème-droite, le régime nazi, qui les brûlaient, le communisme soviétique, etc etc ! On appelle ça la lutte des classes.....
"Le premier qui dit la vérité il doit être éxécuté"

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires