PRESSE ET MEDIAS

France Soir abandonnerait la version papier



Eugène Zagrebnov
Mercredi 12 Octobre 2011

France Soir abandonnerait la version papier
Plombé par des déboires financiers, le journal, dirigé par le fils de l’oligarque russe Sergueï Pougatchev espère essayer de survivre grâce au web.

Un scénario, qui se dessinait depuis quelques mois. France Soir, l’un des plus grands quotidiens français, créés à l’époque de la Libération, s’apprête à abandonner sa version papier pour tenter de se réorienter entièrement vers l’Internet. Le journal n’a d’ailleurs pas paru ce mardi.

L’abandon du papier devrait s’accompagner d’un plan social, a indiqué une source proche du dossier. Le journal, placé en procédure de sauvegarde pour une durée de quatre mois en août dernier, devrait annoncer cette décision vendredi, lors d’un comité d’entreprise, a précisé la même source, alors que la direction refuse de confirmer ou de démentir ce projet. Le plan, qui sera proposé vendredi prévoit notamment la suppression de 80 postes sur 120.

Le quotidien, relancé en 2010 par le milliardaire russe Alexandre Pougatchev, fils de Sergueï Pougatchev, n’a pas atteint les objectifs ambitieux qu’affichait son repreneur. La relance du titre en début de l’année n’a pas permis d’enrayer la baisse des ventes, qui se sont établies à 59.102 exemplaires de diffusion sur les huit premiers mois de l’année, contre près de 64.000 exemplaires un an plus tôt, affirme l’OJD, l’organisation française du dénombrement des journaux périodiques. Lors de sa reprise, le nouveau parton de France Soir visait un tirage de 200.000 exemplaires et 100 millions d’euros ont été injectés alors pour relancer les ventes.

Si France Soir passait entièrement au web, il serait le premier quotidien national en France à quitter le support papier. Toutefois, il s’agit d’une démarche qui est répandue à l’étranger. Aux Etats-Unis, plus de 200 quotidiens, essentiellement régionaux, ont abandonné pour des raisons économiques le papier pour l’Internet. En France, c’est le quotidien économique La Tribune, également sous procédure de sauvegarde, avait déjà tenté l’expérience au mois d’août pour une période de deux semaines.

french.ruvr.ru



Mercredi 12 Octobre 2011


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires