Actualité nationale

France : Que se cache-t-il derrière le projet de primaire présidentielle du Parti socialiste ?


Dans la même rubrique:
< >


Kumaran Ira
Lundi 7 Septembre 2009

France : Que se cache-t-il derrière le projet de primaire présidentielle du Parti socialiste ?

Le Parti socialiste (PS) a avalisé le principe du système d'une primaire ouverte de type américain qui permet à tout électeur qui se dit de gauche d'élire celui, parmi une série de candidats PS, qui devrait être le candidat PS à l'élection présidentielle. Comme le montrent les documents produits par ceux qui prônent cette mesure, il s'agit d'une initiative réactionnaire visant à rassembler le soutien populaire derrière le PS malgré la désillusion populaire grandissante face à sa politique en faveur des patrons.

Ce principe de primaire ouverte a longtemps été associé à la candidate PS vaincue lors de l'élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal. Lors des élections qui s'étaient tenues au sein du PS, elle avait reçu un nombre significatif de voix de la part de nouveaux membres qui avaient adhéré au PS via internet avec des cotisations réduites à 20 euros lors de sa nomination en 2006. Lors du congrès de Reims du PS en novembre dernier, elle avait parlé de « l’ouverture du parti aux masses  » et de «  la transformation de notre parti en un grand parti populaire. »

Le 26 août, le quotidien Libération a publié une « Pétition citoyenne pour une primaire populaire à gauche! » initiée par Terra Nova, un groupe de réflexion lié au PS. Depuis, la proposition de Terra Nova a été adoptée par quasiment l'ensemble de la direction du PS.

Tandis que la proposition de Terra Nova circulait, d'autres dirigeants en vue du PS ont eu tôt fait de rejoindre les rangs. L'ancien premier ministre Laurent Fabius a qualifié les primaires ouvertes d' « inévitables. » Le maire de Paris, Bertrand Delanoë a dit, « Je crois effectivement qu'il faut ouvrir les portes et les fenêtres et inviter tous les citoyens de gauche. »

Finalement, la première secrétaire du PS Martine Aubry, la dirigeante de la faction la plus ostensiblement en faveur de l'interventionnisme de l'Etat au sein du PS et principale rivale de Royal, a accordé son soutien à cette proposition. La veille de la conférence annuelle du parti qui s'est tenue à la Rochelle du 28 au 30 août, la première secrétaire du PS a écrit un éditorial dans le journal Le Monde prônant que « Réinventer la démocratie, c'est changer profondément les pratiques et les règles politiques au sein de notre parti, » notamment  par « l'organisation de primaires ouvertes pour la désignation de notre candidat. »

Ces changements ont été rendus officiels à la conférence de la Rochelle. Dans son discours d'ouverture, Aubry a appelé à « un changement du PS de A à Z. » Elle a annoncé que « Il sera demandé aux adhérents leur accord sur le principe de primaires ouvertes pour désigner le candidat à l'élection présidentielle de 2012. »

Royal a déclaré, « J'ai toujours pensé que le PS devait s'ouvrir, s'élargir. Je vois que les bonnes idées font leur chemin. Mais il faut que les décision soient prises rapidement pour passer à autre chose. »

Comme le montrent clairement les documents produits par la fondation Terra Nova, l'objectif de cette primaire ouverte est de réparer le déclin électoral du PS. Dans les périodes successives où le PS était au pouvoir, la présidence de François Mitterrand (1981-1995), puis le gouvernement de la Gauche plurielle du premier ministre Lionel Jospin (1997-2002), le PS s'est discrédité devant les masses avec ses mesures d'austérité, ses coupes sociales et ses privatisations d'entreprises publiques.

Depuis la défaite de Jospin à l'élection présidentielle de 2002, le PS a subi de nombreux revers dont sa récente défaite à l'élection présidentielle de 2007 et un score très bas à l'élection européenne de 2009. Des divisions internes au sein du parti ont pris de l'ampleur lors du dernier congrès du PS qui s'est tenu à Reims en novembre dernier. La faction Royal a publiquement accusé Aubry d'avoir truqué les élections lorsque cette dernière a été élue dirigeante du parti à Reims.

Dans un rapport intitulé « Pour une primaire à la Française », Terra Nova a écrit: « La succession de Lionel Jospin n'est toujours pas assurée. La cause est structurelle: il n'existe aucune procédure institutionnelle pérenne pour permettre la sélection entre les candidats à la succession. Dans ces conditions, seule l'émergence d'un leader 'naturel' permet de résoudre la crise. »

Traditionnellement, la nomination du candidat PS à la présidentielle se fonde sur le vote des adhérents du parti. Néanmoins, Terra Nova défend l'idée que la nomination devrait être ouverte à quiconque se dit électeur socialiste: « Nous appelons à une primaire populaire, ouverte au vote des sympathisants, afin que les citoyens de gauche et de progrès puissent choisir leur candidat à l'élection présidentielle. »

Terra Nova explique ensuite la motivation politique de ce changement: « Il s'agit de privilégier l'effet de la modernité et de dynamique qu'offre la primaire ouverte. Dynamique électorale: la primaire ouverte aboutit d'abord a une légitimité forte du candidat. La force de l'investiture de Prodi par 4 millions de citoyens, ou d'Obama par 35, est incomparable à la désignation par 200.000 socialistes français. »

En bref, l'objectif consiste à donner au candidat PS à la présidentielle un coup de pouce pour attirer l'attention des médias et donner un semblant de légitimité politique à un candidat PS qui mettra en place des mesures droitières contre la classe ouvrière.

Terra Nova poursuit: « Il y a aussi une dynamique démocratique: une telle primaire répond au désir de participation citoyenne. L'exemple de la 'primaire Veltroni' en Italie - 3.5 millions de votants pour une élection sans enjeu réel - est révélateur de cette jubilation participative. »

Cette remarque est au coeur du contenu antidémocratique de l'initiative de la primaire. L'initiative cherche à manipuler de façon cynique l'intérêt populaire pour la politique, en encourageant les électeurs à soutenir le candidat pro-patronat du PS. La méthode leur propose un spectacle électoral qui rappelle la situation italienne, à savoir, « sans enjeu réel. »

Les modèles étrangers que Terra Nova présente pour la primaire du PS sont hautement significatifs. Dans les deux cas, Prodi en Italie et Obama aux Etats-Unis, les candidats ont remporté les élections parce qu'ils étaient faussement promus par les médias et l'establishment politique comme représentant une rupture d'avec leurs prédécesseurs droitiers. Cela correspond à la situation de la France, où le PS cherche à déloger le président conservateur en exercice, Nicolas Sarkozy.

Dans les primaires italiennes de 2005, une coalition de partis politiques de centre gauche (l'Unione) avait choisi Romano Prodi comme son candidat. Prodi allait par la suite battre le premier ministre de l'époque Silvio Berlusconi lors des élections de 2006. La primaire avait été utilisée pour créer un climat politique où Prodi, politicien pro-patronat ayant des projets de droite à mettre en place une fois aux affaires, était mis en avant comme un représentant légitime de l'opinion de la classe ouvrière en Italie.

En fait, le gouvernement Prodi, avec la collaboration de l'ensemble de la gauche italienne, y compris des organisations ayant succédé au Parti communiste italien telles Rifondazione comunista, a continué la politique de Berlusconi. Lorsqu'il était au pouvoir, le gouvernement Prodi a supervisé le déploiement de soldats italiens en Afghanistan et au Liban et les projets d'extension d'une base aérienne américaine en Italie. En politique intérieure, il a privatisé des entreprises publiques, réduit les retraites et mis en place des mesures d'austérité fiscale.

La tentative de présenter Walter Veltroni comme le successeur de Prodi aux primaires de 2007, bien qu'applaudi par Terra Nova pour son spectacle creux, a été un échec. L'Unione a subi une défaite cinglante aux élections de 2008, marquées par un taux d'abstention important des électeurs issus de la classe ouvrière. Il en a résulté le retour au pouvoir de Berlusconi et une augmentation significative de la fortune politique de l'ultra droite, notamment l'élection du maire néo-fasciste de Rome.

Terra Nova revient aussi maintes fois sur l'exemple du président américain Barak Obama. Il dénigre le fait que, étant donné la condition actuelle requise du candidat PS à la présidentielle qu'il obtienne le soutien de 15 pour cent du comité national du PS, « dans la situation actuelle, un Barak Obama français n'aurait aucune chance d'émerger. »

Par cette remarque, Terra Nova en dit peut-être plus qu'il ne le souhaite. La campagne de Barak Obama était en grande partie une création de l'establishment politique et médiatique américain, qui a hissé rapidement à la fonction publique la plus élevée un candidat précédemment inconnu et relativement peu expérimenté. Faisant campagne avec le slogan ambigu du « changement », Obama a remporté une élection qui a été largement interprétée comme une répudiation populaire du précédent gouvernement, celui de Bush.

Mais depuis son accession au pouvoir, Obama a poursuivi et poussé plus loin la politique réactionnaire de son prédécesseur Bush. L'occupation américaine de l'Irak se poursuit, et le nombre de soldats américains déployés en Afghanistan a doublé. Il a accordé plus de mille milliards de dollars aux banques et à l'aristocratie financière tout en mettant en place un programme d'austérité sociale massif en supervisant la faillite des entreprises automobiles américaines, en détruisant l'éducation et les prestations sociales par le refus d'accorder le financement nécessaire aux Etats, en préparant une « réforme » de santé réactionnaire dont les effets seront de limiter les soins de santé  pour les travailleurs.

Il en résulte un effondrement catastrophique du niveau de vie de la classe ouvrière américaine.

Le fait que de tels précédents sont cités comme la norme à laquelle le PS devrait aspirer est une indication de plus qu'en 2012, le PS et ses partis alliés vont chercher à poursuivre la politique anti-ouvrière de Sarkozy.

http://www.wsws.org/ http://www.wsws.org/



Lundi 7 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par brigitte le 07/09/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a plus de véritable parti socialiste en France. Les Français ne sont plus écoutés ni par un PS ni par un UMP. Ces partis, à eux deux, ne pèsent même pas 1% de la population française en nombre d'adhérents.

2.Posté par paul Muad Dib le 07/09/2009 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le ps devrait être jugé pour haute trahison..point barre

3.Posté par VIRGILE le 07/09/2009 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thèse et antithèse pour une même synthèse écrite d'avance ! , le PS n'est qu'un des nombreux sous produits d'une grande kabbale. Du Front Populaire à l'avènement du Maçon talmudisé Mitterand, cerclé de "conseillers juifs", ce ne sont que des pions, à l'instar du communisme d'essence marxo-troskyste-bolchevique.

J'ai mis du temps à capter mais il suffit de remonter à la source..., gratter l'Histoire et les témoignages, persévérer et avoir un peu de chance, Providence aidant, etc.

Quant à la finalité, vrai-faux PSS en "lumière", tout s'éclaire, à l'instar des "pseudo-ouvertures droite-gauche". C'est le "même clan" d'emmanchés !

De Strauss-Khan à Sarkozy, de Lang à Kouchner, d'Attali à Lévitte/Lelouch, etc. c'est le même panier de crabes aux "Ordres" de la mafia talmudo-sioniste coordonnée par les Rotschildiens !

Tout pour un New Word of Talmud Government ! Avec asservissement total des goyim à la clef ! Elle n'est pas belle la vie en Talmudo-Vision ?!

Au fait, n'oubliez-pas votre piquouze contre la grippe A. Elle anticipera grandement votre saut pour l'Eternité avec effondrement du système immunitaire à terme et moyennant un petit bénèf. pour les banksters Rockefelleriens, grand pote génocidaire de l'Enseigne Rouge !. C'est pas Top ça ?!

Martine aurait mieux fait de faire et d'élever des gosses, plutôt que d'élever le sionisme au firmament du néant. Résultat, elle va finir stérile comme toutes les manipulées du fionisme !!! Pauvre fille d'Eve.

4.Posté par Altero le 07/09/2009 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui à savoir ce qu'ils vont rajouter à la soupe cette bande de névrosés!

5.Posté par naif le 07/09/2009 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@virgile , c'est quoi votre truc a vous , le national socialisme ? si l'on vous suit ,les juifs sont a la fois les maitres du systeme capitaliste et les instigateurs des revolutions et des mouvements sociaux anti_capitaliste .desolé mais ca tiens pas debout . si l'on suit votre raisonnement ,hugo chavez marxiste bolivarien seul chef d'etat sur cette planete qui ne se couche pas devant les israeliens et les americains ( ca fait un paquet de sionistes ca) et qui en ce moment apporte son soutien a l'iran serait lui aussi une marionette manipulée par les banquiers juifs! et que dire de la revolution cubaine ,de la lutte de liberation nationale vietnamienne encore un coup des juifs? que le ps soit un nid de sionistes c'est incontestable mais ce parti n'a jamais appeler au renversement du systeme capitaliste

6.Posté par Kalix le 07/09/2009 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Virgile tape en plein dans le mile ! Quand est ce que qu’on va saisir que la politique est un pur artifice (qui simule des oppositions pour les cons) au service de l’oligarchie financière afin de négocier la répartition des richesses (argents), laquelle détient le réel pouvoir ...

Naif, désolé mais la première banque centrale du monde a été créé par des juifs en Angleterre, tout le système financier que l’on connait aujourd’hui leur appartient. C’est donc une réalité, ce n’est pas du national socialisme (d’ailleurs instrumenté également par ces derniers pour leurs objectifs)

7.Posté par Kalix le 07/09/2009 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir Virgile !

Peux tu me laisser ton mail sur mon blog (ci dessous) via un comment ?

Bien à toi

8.Posté par adzo le 07/09/2009 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais arrêtez de croire que ces gens qui dirigent la société sont juifs!
Aucun d'entre eux est réellement religieux.
Ils ne savent pas ce qu'est dieu, ils ne travaillent que pour leur fausse religion d'illuminés.

Ce n'est pas parce qu'ils se prétendent juifs qu'ils le sont.
Personne ne peut dire qu'il croit vraiment en dieu et à coté tuer des gens, ou alors on ne parle pas du vrai dieu.

Et ne me dites pas que le judaïsme est différent des deux autres religions, car le "tu ne tueras point" c'est pour les pierres ?

Je vais vous dire, ces dirigeants du monde méprisent autant la population d'israel ou les juifs que les autres populations.
Seulement israel et les juifs représentent un troupeau encore plus sensible à la manipulation que le reste.
En effet, en détournant le judaÏsme comme ils l'ont fait, et en faisant adhérer de manière fanatique une partie de la population, grâce à ce sentiment d'agression extérieure et au poids de l'histoire, les personnes victimes de cet endoctrinement sont des pantins prêts à l'emploi.

Ce n'est pas des juifs dont il est question, ces gens sont aussi victimes que tous les autres, aussi dupés sinon plus dans les circonstances actuelles.

Déjà que sans fausses idées religieuses, on peu très facilement jouer avec les sentiments des gens, alors avec de la pseudo-religion, vous imaginez bien que la réflexion est aisément court-circuitée ou niée car est intolérable aux fondements de la pensée que l'on a utilisé pour se construire mentalement.

Le danger n'est pas la religion mais la faiblesse d'esprit.
les maitres du "monde" actuels ne le sont que parce que le troupeau s'est laissé faire.

9.Posté par VIRGILE le 07/09/2009 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher @ naif !

Vous êtes un vrai-faux naïf et vous m'avez fait le coup déjà !!!

Il faut du temps et de bonnes "sources" pour capter toutes ces abominables intrigues. Les notions de "droite-gauche", de "capitalisme-communisme", etc. sont des divisions artificiellement conçues et basées sur la naturelle convoitise et cupidité de l'homme assis sur l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, dont maîtrise les talmudistes.

Le Talmud, produit de la Kabbale (QBL en Hébreux) est bien antérieur à la Torah. Il signifie "tradition" humaine dans le sens mystique et occulte, transmis seulement aux "initiés", etc. Et cette "QBL" a intégré la Torah et une multitude de "philosophies humaines". Le maître de ce Talmud est évidemment le Diable qui en tient toutes les ficelles. Il serait préjudiciable de croire que ce sont les "Israélites" qui en sont à l'origine !!! Les Talmudistes utilisent les "Jew" tout comme les apostats, cela ne pose pas de problème au Diable dont le but est de surseoir Dieu et de détruire son œuvre, sa merveille, qui est l'humanité.

Pour revenir à ce qui nous concerne, il serait bon que vous lisiez (impérativement !!!) "La Controverse de Sion" du feu excellentissime journaliste Douglas REED :

Vous comprendre, pour notre époque, les subtilités de ces talmudo-sionistes concernant notamment les guerres mondiales et Révolutionnaires tout comme cette PSEUDO-OPPOSITION entre le capitalisme sauvage des Saxons/US et le communisme / révolutionnaire des marxo-troskyste bolchévicks. Vous découvrirez qui est dessous ce merdier et tragédie et que c'est le même groupe de "personnes" qui a conçu toutes ces divisions et carnage.

Par la suite, vous remonterez aux sources du Trotskisme et ses ramifications française entre autres, puis vous découvrirez "La Symphonie Rouge", etc. C'est un long cheminement mais vous comprendrez la "Toile" si vous êtes persévérant et SI VOUS AIMEZ LA VÉRITÉ !

Il va sans dire qu'une bonne connaissance des Ecritures Saintes (car les talmudistes l'utilisent pour la falsifier) ainsi que du Talmud (au moins les parties concernant leurs plans contre les goyim et les chrétiens en particulier), s'avère indispensable.

Après tout cela, vous ne serez plus NAÏF mais un réel indigné qui cherchera à prévenir le plus grand nombre d'humains contre ces terribles manœuvres kabbalistiques qui plongent l'humanité dans le chaos.

Dernière précision: Ceux qui sont "en haut" utilisent ceux qui sont en bas. Ex. Un petit Franc-Maçon, de la base, sera aux ordres, bien propre et bien discipliné car on lui fera croire qu'il "agit" pour le progrès fraternel de l'humanité. Mais en vérité, ceux du sommet (au-dessus du 33ème degré) les manipulent et les garde comme "petite main" et dans l'ignorance des vrais objectifs, qui sont réellement sataniques.

Pour les "socialo-cocos", c'est pareil: faire passer l'idée de la "lutte des classes", que nous sommes tous frères, qu'il faut supprimer les bourgeois et la "propriété", etc..ne sont que des leurres car en finalité, c'est une terrifiante dictature où des millions d'âmes sont sans terres et sans repères autre que les "ordres" de la Nomenclatura dictatoriale sioniste. Marx, Trosky, etc. étaient des agent à Rotschild, tout comme Wise, Weisman, etc.

Ce régime à fait des centaines de millions de victimes et c'est bien des Juifs Bolchevicks qui ont assassiné plus de 30 millions de Russes de 1917 à 1947 !!! après avoir assassiné le dernier Empereur Nicolas II et TOUTE sa famille dans un bain de sang épouvantable. Juste pour cette période, c'est 5 FOIS LA SHOAH OFFICIELLE, en sachant que les chiffres sionistes ont été volontairement gonflé, c'est un fait avéré même par quelque historiens israéliens intègres. (Et nous savons pourquoi - lire le vrai-faux PSS !)

Je ne vous ferais pas le portrait de ce libéral-capitalisme. Nous sommes en plein dedans et pendant que nous échangeons, il y a un mort de faim toute les 3 secondes grâce à ce système, sans compter les autres cauchemars, trafics d'organes, orgies sataniques, trafics d'armes, de prostitutions, d'enfants, de drogue, etc. !!!

CE SONT LES MÊMES FAMILLES QUI ORGANISENT TOUT CE CHAOS, cherchez-les, vous les trouverez. Ceci dit, j'espère que vous avez une bonne "Armure" car on ne s'approche pas d'eux sans "précaution" !!!

Voici quelques références pour vous sortir de cette prétendue naïveté :

http://www.controversyofzion.info/Controversy_Book_French/Controversybook_fr/index.htm

http://www.syti.net/Targets.html
http://www.barruel.com/les-conspirateurs.html
http://www.conspiration.cc/sujets/politique/societes_secretes_helsing.htm

Les Rothschild conduisent la « Symphonie Rouge »
SOURCE: http://www.savethemales.ca/000275.html

http://www.moissondeselus.com/talmud_demasque.htm
http://www.herveryssen.net/www/?page_id=213


Ce n'est qu'un début, cherchez, vous trouverez ! (et vous serez dégouté !).
(Vous tomberez alors sur ce terrifiant Grand Kahal, là vous tremblerez !)

Bon courage naïf et bien à vous






Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires