Conspiration

France : PsyOp en cours pour transformer la contestation sociale en mouvement terroriste


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 15 Septembre 2019 - 00:38 Coup d'État aux USA: des arrestations? (vidéo)

Dimanche 15 Septembre 2019 - 00:36 Liens entre Epstein et Nicole Junkermann



Rendez-vous compte : depuis le 17 novembre, une mobilisation d'une telle ampleur ! C'est historique. Jamais on n'a vu cela dans l'histoire- Gilets Jaunes Paris samedi 16 fevrier 2019


Strategika51
Mardi 19 Février 2019

En parallèle au débat de façade à sens unique, le régime Macron mène actuellement une opération de guerre psychologique (PsyOp) dont l’objectif principal est de transformer le mouvement de contestation populaire des gilets jaunes (mais également n’importe quel autre mouvement contestataire) en un mouvement terroriste soutenu par des puissances étrangères aux yeux de l’opinion.

Le mouvement est en train d’être infiltré dans toutes les zones où il a réussi une certaine mobilisation.

L’évocation de la création de groupes paramilitaires pour faire tomber le pouvoir en France est l’une des création de l’appareil d’État qui compte s’inspirer de l’expérience Allemande dans la gestion et la neutralisation des groupes dissidents lors de ce que l’on pourrait appeler la guerre civile de basse intensité qu’ont connu certains pays Européens lors des années 70 et 80 (la bande Baader en Allemagne, les Brigades Rouges en Italie entre autres) mais pour cela il doit impérativement transformer la perception d’un mouvement de contestation sociale en un groupuscule terroriste pour mieux l’abattre et mobiliser toutes les ressources de l’État pour neutraliser toute remise en cause de l’ordre établi.

C’est le retour des opposants politiques emprisonnés et de la dictature à la dure sous un mince vernis de légalité de façade.

Commentaires d'internautes sur l'article :

01- Et on envoie aux GJ l’inénarrable finkielkraut en guise d’agent provocateur dans l’espoir de leur coller une couche de vernis “antisémite”. C’est du fignolage.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/gilets-jaunes-alain-finkielkraut-violemment-insulte-a-paris_2062650.html

02- Très lucide, déjà l’amalgame GJ avec le tag des graphes de Madame Veil et l’arbre sectionné de Monsieur Ilan Halini : du bon boulot de merdia!

Vous imaginez, le brave GJ, monté de sa province qui sait où se trouvent ces hommages?
J’oubliais l’offuscation face au terme “gazage” ou “les rues ne sont pas des chambres à gaz”, chambres à gaz en référence au médium létal d’usage au USA.

“Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes” Bossuet

Bien à Vous,

03- On est arrivés à la chose que je redoutait le plus.

L’amalgame avec les Nazis n’est pas loin.

04- Cher(e) Vous,

Effectivement, soumettre les forces de “l’ordre” et les manifestants à des régimes de prestation inacceptables et d’ailleurs dénoncées, participe pleinement à leur manipulation.

Bien décrit dans les manuels techniques militaires US ( les TM): “amener les cibles à des seuils de tension extrême par la fatigue, les pressions psychologiques,… pour annihiler leur raisonnement et les pousser à réagir uniquement aux ordres donnés dans un environnement spécifiquement tendu”.

L’utilisation abusive des gaz, grenades détonantes (perte des repères) des charges inutiles et de confinements via la fermeture de rues (création d’un sentiment d’enfermement) font parties de la mise en oeuvre de l’environnement spécifiquement tendu pour les manifestant.

Des heures de prestation en tenue lourde pendant des heures, des longs voyages en véhicules de service, des réveils et des nuit raccourcies pour les forces de “l’ordre”.

Le but est de pousser les individus à reprendre un fonctionnement “reptilien” sans modération et les amener à basculer vers des violences légitimes pour les forces de ‘”l’ordre” et condamnables pour les manifestants. Ces derniers rentrent chez eux et assistent à des informations les discréditant, des sondages pervertis participant au renforcement des doutes.

Le brave Christophe Dettinger en a fait les frais mais nous a permis de comprendre le concept de PsyOps à l’échelon des manifestations.

Bien à Vous,

05- C’est pour toutes les raisons évoquées que la situation de pré-guerre civile en France est appelée à connaître un inexorable pourrissement et non une sortie heureuse. La coterie au pouvoir est arque-boutée sur l’idée de l’intégration à une Europe dont la souveraineté est censée se substituer à celle de la France, à ceci près qu’il n’y a ni peuple européen ni volonté commune de solidarité. L’implosion est donc programmée, les divergences des économies sont trop criantes, l’entêtement et l’aveuglement de la caste dirigeante qui estime -à tort à mon avis- n’avoir rien à perdre à faire du peuple l’ennemi intérieur conduira à la poursuite de l’effondrement entamé. Comment peut-on imaginer sérieusement saper volontairement les structures de résilience d’une société au moment où l’humanité dans son ensemble aborde un point critique et espérer être épargné par la seule vertu de son appartenance à l’élite?
Par ailleurs, le mouvement des GJ est dans une impasse : les manifestations pacifiques ne servent plus à rien. La théorie des jeux montre sans équivoque que tenir le rôle du gentil face au méchant ne donne aucune espérance de gain. Certains veulent croire, à tort bien sûr, que “le progrès” a touché de sa grâce la psychologie humaine au XXI ème siècle et que nous pourrions faire l’économie de la violence dans les rapports humains désormais. Il suffirait donc de débattre. Rien ne me paraît plus naïf. L’oligarchie kleptocrate entend bien se maintenir par l’usage de la violence (fiscale, armée, sociologique) mais en rend responsable ceux qu’elle combat : les idiots, les “- phobes”, ceux sur qui la “pédagogie” de la servitude volontaire a échoué. Les choses ne font que commencer.

06- Commentaire fort pertinent !

La situation va encore se détériorer et le seuil de rupture totale entre le peuple et l’oligarchie kleptomane est consommé.
C’est une situation de blocage qui va aboutir à quelque chose que personne ne souhaite vraiment.

Est-ce que les force de maintien de l’ordre executeront l’ordre de tirer à balle réelles sur des civils désarmés en France ?

Cette question impensable il y a quelques années, est maintenant une question prioritaire.

La Vème République n’est plus. Il faudra passer à autre chose que l’oligarchie trop jalouse sur ses privilèges acquis frauduleusement ne permettra pas sans l’usage de la force.

Qu’ils organisent un référendum libre sur l’Europe en France et on verra le résultat. Le régime ne le sait que trop bien mais continue une fuite en avant dangereuse.

07- Cher(e)s Vous,

La panneau est immmmmmmense, les “warnings” clignotent et fument et nos GJ ne comprennent pas!
Faites le savoir, le mot d’ordre est:

Rentrez chez vous, diminuez vos consommations, faites un minimum de plein de carburant, mettez en place des réseaux d’approvisionnement, appelez le médecin et prenez le repos nécessaire, évitez le burn out, rassemblez-vous en associations de quartier, en communautés d’échanges de services, mangez local, faites vivre les artisans et les commerces de proximité, prenez part au quotidien de votre quartier.
Éteignez vos téléviseurs et découvrez les richesses des sites alternatifs et pensez à la puissance économique que vous représentez par votre décroissance!

Sinon, continuez face à des CRS fatigués et manipulés, à d’autres, fachos cette fois, qui ont la trique de casser du “connard de gilet jaune”, de petits chefs en attente de promotion,….

Le repli n’est pas une faiblesse, c’est un signe d’intelligence stratégique, Sun Tzu était jaune mais il réfléchissait plus que certain gilets.

Bien à Vous,

08- En fait tous les témoins sont au rouge en France.

C’est la première fois depuis 1968-1969 que le pouvoir panique de cette façon mais contrairement aux vrais commis de l’État de l’époque (la France avait encore un Chef d’État digne de ce nom), le régime des coquins d’aujourd’hui réagit comme si il avait en face de lui des civils mais un ennemi et il agit en conséquence.
On assiste à une dérive sans précédent et les libertés fondamentales ne sont plus respectées.

La manipulation des masses et des médias est très dangereuses dans ce cas de figure. Elle peut dégénérer vers un scénario catastrophe.

De toute évidence, la clique Macron se comporte comme si elle ne représente point la population mais la combat en tant qu’ennemi et j’irai plus loin en empruntant ce terme rouge : ennemi de classe.

Le mépris du peuple ne passe pas en France. Beaucoup se taisent. Ce ne veut aucunement dire qu’ils sont contents.

Les gilets jaunes est un épiphénomène naturel en France, né d’un ras-le-bol généralisé. Il ne sert à rien à lui chercher une influence extérieure russe ou italienne et pourquoi pas tant qu’on y est, iranienne. Ou le lier à une révolution colorée (pilotée par qui, comment, pourquoi) car à la base le Français moyen ne sent plus chez lui, ne se sent plus respecté et a de plus en plus de mal à vivre décemment dans un pays supposé être parmi les cinq premières puissances mondiales et pillant au sens propre les riches ressources d’une bonne partie de l’Afrique sans trop d’efforts. Pis encore il existe en France un climat malsain, délétère, étouffant et stagnant du fait d’une sorte d’immobilisme de l’oligarchie restreinte au pouvoir et leur inamovibles représentants dans la sphère médiatique et télévisuelle.

C’est une coterie.

Il y a très peu de chances pour qu’un mouvement similaire à celui des 5 Stelle italiens réussisse à parvenir au pouvoir en France. Pourquoi ?

Parce qu’en France l’opposition apparente est contrôlée et manipulée pour pousser les citoyens à voter non pas pour un programme mais contre une menace construite par l’appareil d’État.

Toute véritable opposition loin des rouages de l’État est impitoyablement denigrée, réprimée puis écrasée.

09-


10- Cela pourrait d’autant plus dégénérer en catastrophe que le gouvernement focalise beaucoup trop son attention – et les moyens à sa disposition à commencer par la justice et les forces de police et de gendarmerie – sur les seuls gilets jaunes ; en fait, ils accaparent presque toute son attention et le peu qu’il lui reste se disperse entre la Syrie et le Venezuela, plus les bisbilles avec les Etats-Unis, la Turquie, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Russie, la Chine, l’Italie,… Il suffirait d’un rien pour qu’un tiers extérieur fasse tout tomber d’une pichenette.

C’est peut être aussi pour cela que le gouvernement voudrait en finir avec les gilets jaunes, mais c’est une guerre d’attrition où les centaines de mutilations sont loin d’équivaloir à la fatigue physique et psychologique accumulées depuis plus de trois mois (l’une et l’autre s’appuyant mutuellement) par les forces de l’ordre et la magistrature. Quant à leur plongée dans l’outrance, leur appel à instaurer un état d’urgence contre l’antisémitisme parce que des gilets jaunes ont reproché à un philosophe son soutien inconditionnel à Israël… C’est peur dire qu’ils ont perdu tout sens de la mesure. Et cela les affaiblit… à mesure.



Lundi 18 Février 2019


Commentaires

1.Posté par JBL1960 le 19/02/2019 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après 3 mois de rébellion, le Mouvement Gilets Jaunes à une croisée des chemins et donc…
Redonnons Tout le Pouvoir aux Ronds-Points !

Les dernières manifestations du mouvement des Gilets Jaunes et les évènements récents menant à une tentative de diabolisation accrue* du peuple de France en rébellion par les instances politiques et médiatiques tout autant corrompues qu’obsolètes, nous amènent à réfléchir sur le devenir du mouvement.

Nous pensons que le temps est venu de généraliser un retour aux fondamentaux et de suivre l’exemple des Gilets Jaunes de Commercy dans la Meuse et de ceux de St Nazaire ainsi que d’autres groupes plus anonymes, qui ont mis en place les Assemblées Populaires, seules garantes d’un pouvoir exercé par et pour le peuple ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/02/19/apres-3-mois-de-resistance-et-de-rebellion-devenons-s-u-p-r-a-gilets-jaunes-tracts-en-pdf/

Car c’est NOUS la CIBLE, aussi cessons d’antagoniser toutes choses ! La devise du pouvoir est « Diviser pour mieux régner / nous contrôler » !

Devenons IN-CON-TRÔ-LA-BLES et restons INDÉFINISSABLES…

N’appelant jamais à la violence et à la haine contre personne, et encore moins envers les Gilets Jaunes qui succombent aux chants des sirènes ► Ignorons-les tout simplement !

Ignorons le Système, l’État, et ses Institutions coercitives ► Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Étudions ensemble et Adaptons le meilleur du sublime de l’ANCIEN au monde (NEUF) d’aujourd’hui…

À lire, étudier, relayer, imprimer, diffuser si vous voulez dans ce format PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/02/tout-le-pouvoir-aux-ronds-points-devenons-supra-gj.pdf

Ou celui-ci ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/02/devenons-supra-gilets-jaunes-tout-le-pouvoir-aux-ronds-points.pdf

Pour le moment, Macron prétend que la pénalisation de l'anti-sioniste n'est pas la solution... Pour le moment !
Gageons qu'après son passage par le Crif, ça peut changer encore...
JBL1960

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires