Opinion

France-Algérie : la cosmétique et les enjeux


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 25 Juin 2014 - 09:32 LES PROPOS SUR LA FEMME DE BENKIRANE

Vendredi 20 Juin 2014 - 08:17 MANIFESTE DU PARTI OUVRIER (2)



Ahmed Halfaoui
Vendredi 21 Décembre 2012

France-Algérie : la cosmétique et les enjeux
Si nous fouillons juste un peu la question dite mémorielle on douterait très vite qu'elle relève de la simple idée qu'il suffirait de passer le cap d'un "passé non assumé". Car l'accès à la réalité des choses est rarement immédiat, il faut toujours la chercher derrière les monceaux d'apparences qui la recouvrent, pour n'en laisser rien paraître qui soit concret. Pour cela il faut d'abord traiter de la colonisation, pas du point de vue sentimental ou évènementiel, mais selon le principe est qu'elle constitue l'une des formes de domination des peuples, qui ne relève ni de la chevalerie, ni d'une quelconque morale. On peut dès lors comprendre l'inutilité des "mots justes" et du "regard lucide" et de toutes les formules diplomatiques qui ne servent que la cosmétique imposée par un rapport de force conjoncturel où la canonnière ne peut être productive. La colonisation a servi à garantir les intérêts de l'empire français, elle a été pensée et exécutée sans état d'âme, c'est un fait. La colonisation a connu sa fin sans être remise en cause par ses promoteurs, c'en est un autre. Jusqu'au bout l'Etat français a œuvré à maintenir son emprise sur l'Algérie. Ce n'est pas le remord ou la mansuétude qui ont provoqué le retrait de l'occupation et la reconnaissance de l'indépendance, ce fut l'ultime assaut des Algériens contre le crime qui les a imposés, dans une dernière bataille où ils ont réussi à démontrer qu'ils avaient définitivement décidé de se libérer de la servitude. Et le système géniteur, vaincu, est toujours là à qui certains naïfs demandent de la "repentance", en ayant peut-être espoir de le voir abandonner une option qu'il porte malgré lui, de laquelle dépend sa survie et qui constitue son dernier recours, s'il est acculé. Comme il commence à l'être et qu'il tente sous une forme améliorée de revenir à l'asservissement des peuples. Sous cet angle la visite de Mr François Hollande doit être considérée selon ses objectifs et non son décorum, selon ce qui la fonde et non les "petites phrases" qui font baver la presse en mal de sentimentalisme à vendre. Ce sera déjà beaucoup qu'il soit dit à Josette Audin et à sa famille où se trouve le corps de Maurice assassiné par les paras de Massu-Bigeard. Pour le reste, en marge du service à la "mémoire", il faudra plutôt que nos gouvernants utilisent à fond le contexte international et la bonne santé financière de l'Algérie pour négocier au mieux les relations économiques entre les deux pays. En se rappelant que la valorisation de la souveraineté nationale, chèrement acquise, commande en priorité de promouvoir le développement de notre économie et non de subir le déversement des produits importés. Disons clairement que si Mr Hollande a priorisé l'Algérie, causant une crise gastrique à l'"ami" makhzénien, ce n'est certainement pas dû à un quelconque penchant. Pour le doute, disons que ce n'est pas seulement pour cela et que c'est probablement, aussi, pour faire oublier les turpitudes de son prédécesseur et son insolence . Il y va de la survie des entreprises de son pays qui se font balayer tous les jours de nombre de "marchés".

http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Ahmed_Halfaoui.201212.htm http://www.palestine-solidarite.org/analyses.Ahmed_Halfaoui.201212.htm



Vendredi 21 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par delacroix le 21/12/2012 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tres bien vu ; faire de l' abstraction pour voir ce qu' il y a derriere le folklore politique et mrdiatique n'est pas donné a tout le monde encore moin au gouvernants algeriens. Encore bravo pour ta reflexion .

2.Posté par Florian le 27/12/2012 05:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P. P. d'Assac et ses interventions concerne tant les français de souches que les arabo-musulmans...voici le nom de sa conférence sur « le rôle du décret Crémieux dans la détérioration des relations franco-arabes », veuillez trouver le lien de la vidéo ci-dessous :

http://ploncard-dassac.over-blog.fr/article-le-role-du-decret-cremieux-dans-la-deterioration-des-relations-franco-arabes-113771410.html

La liste des sujets qui ont étés traités :
- l’Épopée coloniale (Algérie française).
- Les différents aspects (positifs et négatifs).
- La IIIème république maçonnique-athée.
- Le décret (Adolphe Isaac) Crémieux.
- Les insurrections en Algérie.
- Édouard Drumont et l'ouvrage La France juive.
- De Gaule et le décret Crémieux.
- Immigration, doubles nationalités, métissage forcé et Grand-Orient.
- Le judaïsme et la nouvelle alliance.
- Les harkis et les pieds noirs.
- Iran et Vatican...etc.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 27/11/2014 | 1243 vues
00000  (0 vote) | 4 Commentaires
| 18/11/2014 | 2347 vues
00000  (0 vote) | 9 Commentaires
1 sur 179


Commentaires