Actualité nationale

Finkielkraut insulté : un « crime antisémite » selon Plenel


Délirant. Mercredi 13 mars, sur Paris Première, le patron de Mediapart a qualifié la vocifération "sale sioniste!" tenue par un Gilet jaune de "crime antisémite". La preuve en vidéo.


panamza.com
Vendredi 15 Mars 2019

Voici ce que rapportait Panamza -dès le mardi 12 mars– à propos d'une célèbre figure surencensée du journalisme hexagonal :

EDWY PLENEL : JOURNALISTE OU PORTE-PAROLE DU CRIF ?

Le 22 mai 2017, Panamza révélait comment le site Mediapart avait passé sous silence la connexion israélienne de Philippe Guez, banquier de Rothschild et leveur de fonds pour la campagne électorale d'Emmanuel Macron {http://www.panamza.com/220517-macron-mediapart-israel/}.

Le 14 septembre 2018, Panamza soulignait que le service investigation de Mediapart était dirigé par Fabrice Arfi, un admirateur de la mafia israélienne, et Michaël Hadjenberg, fils de l'ex-patron du Crif {http://www.panamza.com/140918-mediapart-arfi-hadjenberg/}.

Le 12 février 2019, Panamza détaillait comment l'agence France-Presse avait dissimulé la connexion secrète de Mediapart avec l'employeur israélien (lié au gouvernement Netanyahou) d'Alexandre Benalla {http://www.panamza.com/120219-benalla-israel-mediapart/}.

Le mardi 5 mars 2019, Edwy Plenel, patron de Mediapart et ami intime de BHL, a confirmé ses accointances discrètes avec le clan judéosioniste.

Sur le plateau de l'émission C à vous de France 5, Plenel a été interrogé sur l'agression verbale subie par Alain Finkielkraut et filmée par un média web sous contrôle sioniste -4 jours seulement avant le dîner du Crif… {http://www.panamza.com/180219-finkielkraut-bidonneur-sioniste/}

À propos de l'expression "sale sioniste" proférée par le Gilet jaune converti à l'islam Benjamin Weller contre Finkielkraut, voici ce que déclare le beau parleur Plenel:

« Quand il y a eu l'agression antisémite, où -évidemment- qu'on dit à Alain Finkielkraut non pas "sale sioniste" mais "sale juif"…» {https://youtu.be/Oqr1Eb_sNms?t=351}.

Rappel : en tenant ce propos (digne de l'actuelle direction radicale du Crif et identique à celui exprimé par Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement), Plenel rejoint les crypto-sionistes/islamo-friendly Daniel Schneidermann et Emmanuel Todd (adulés par la mouvance Al-Kanz/CCIF/Oumma/PIR/NPA) qui assimilent antisémitisme et antisionisme {https://web.archive.org/web/20160312181656/ http://www.panamza.com/020615-todd-schneidermann-israel/; http://www.panamza.com/290119-griveaux-israel/}.

Le lendemain soir, Panamza enfoncait le clou et corroborait son analyse avec ce nouvel extrait visionné/commenté sur Twitter en direct :

Face à l’insipide @mounir (chouchou de la Fondation France-Israël), @edwyplenel -encensé par l’ultra judéosioniste Yann Moix- fait dans la surenchère et qualifie l’agression verbale de Finkielkraut par un Gilet jaune de « crime antisémite » #Chutzpah #ChezMoix https://t.co/E9Ed9q5xcG

Preuve à l'appui pour aujourd'hui : la vidéo mise en ligne (passage visible à 1h05):



Rappelons ici à l'excessif Plenel qu'une injure publique (y compris "antisémite") constitue -en droit pénal- un délit, certainement pas un "crime".

Et l'enquête pour "injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion" est toujours en cours au sujet de Benjamin Weller, l'homme qui a insulté Finkielkraut de "sale sioniste!".

BONUS

Aujourd'hui, mercredi 13 mars, un documentaire consacré favorablement à Mediapart sort au cinéma.



Surprise, surprise : sa réalisatrice est Naruna Kaplan de Macedo, une Israélienne originaire de France et partie s'installer à Tel Aviv à la fin des années 2000 par amour pour le cinéaste Nadav Lapid.

Particularité du duo : inscrits alors à l'extrême gauche de l'échiquier politique israélien (écolo-communiste), Kaplan de Macedo et Lapid ont réalisé des docs ou des films sur le thème du tiraillement identitaire que l'on pourrait résumer en une phrase : "C'est très très dur de vivre en Israël au regard de nos valeurs de gauche -et notamment en temps de guerre– mais qu'est-ce qu'on aime ce pays, finalement".



À voir, pour mieux saisir cette posture politiquement inoffensive, victimaire, nébuleuse et caractéristique de la gauche sioniste qui se donne moralement bonne conscience :

* d'une part, la bande-annonce (promue en 2015 par Mediapart) et un extrait (édifiant) du doc (intimiste et laborieux) de Naruna Kaplan de Macedo sur Tel Aviv :





* d'autre part, le teaser et un extrait du film (Ours d'or 2019 à Berlin) de Lapid qui sortira le 27 mars en France (après avoir été produit par Saïd Ben Saïd, Franco-Tunisien selon lequel "le monde arabe est majoritairement antisémite") et racontera l'histoire d'un soldat dégoûté d'Israël venu s'installer en France, pays qui le révulsera tout autant, in fine…





SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !
http://www.panamza.com/page-de-compte/niveaux-dadhesion/





Jeudi 14 Mars 2019


Commentaires

1.Posté par YYY le 15/03/2019 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un « crime antisémite » selon Plenel !?

https://www.alterinfo.net/Du-ghetto-de-Varsovie-a-celui-de-Gaza-en-Images-nazisme-et-sionisme-ont-le-meme-objectif-_a28647.html?com#com_6565704

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires