ALTER INFO

Fin programmée de l'entité sioniste en 2024 selon l'écrivain hollandais Leon De Winter


Dans la même rubrique:
< >


Leon De Winter
Jeudi 8 Octobre 2009

Fin programmée de l'entité sioniste en 2024 selon l'écrivain hollandais Leon De Winter
No future pour l’entité sioniste selon l’écrivain néerlandais Leon De Winter qui fixe l’échéance fatale à 2024. Du moins dans son dernier roman qui a provoqué de sacrées secousses en Allemagne. Il en ferait probablement autant en France s’il était traduit dans la langue de Molière, ce qui ne devrait sans doute pas trop tarder.


Mais attention, De Winter n’est ni antisioniste ni pro arabe ou pro palestinien. En effet, De Winter se présente lui-même comme un sioniste néerlandais qui, s’il dit adorer l’entité sioniste et son armée, est d’accord avec Mahmoud Ahmadinejad en ce sens qu’il aurait préféré que l’Etat juif voie le jour ailleurs, par exemple au Surinam, ex colonie hollandaise, au Montana ou mieux encore dans l’ex république Démocratique Allemande (RDA).


Tout ça sent bien l’antisémitisme, et il y a tout lieu de penser que De Winter n’est en réalité que le faux nez d’un Mahmoud Ahmadinejad devenu écrivain. Et comme, dit-on, Mahmoud Ahmadinejad serait juif, cette hypothèse farfelue à priori semble finalement tout à fait plausible.


Si je me garderai bien de fixer l’échéance à 2024 comme le fait De Winter, il est néanmoins clair que son roman, tout en faisant appel bien entendu à sons sens de la fiction, extrapole comme il l’explique lui-même à partir de tendances lourdes actuelles.
Et sa conclusion est sans appel : la majorité des Juifs subsistant dans ce qui restera dans l’entité sioniste (dont ceux qui ont un casier judiciaire) chercheront à rentrer chez eux en... Russsie. Tiens, tiens !
A part ça, l’interview de De Winter nous montre quelqu’un très au fait des problèmes politiques du Proche Orient mais qui a du mal à se départir d’une vision à la fois européo et judéocentrique. Ce qui donne finalement un discours assez étrange.
Mais après tout, nous avons ici affaire à un écrivain et non à un spécialiste des questions de stratégie. Quoique, il pourrait sans doute en remontrer à certains.


Questions-réponses avec le réalisateur et romancier Leon De Winter
Christian Science Monitor (USA) 6 octobre 2009traduit de l’anglais par Djazaïri

Nathan Gardels: Pour ceux d’entre nous qui n’ont pas eu l’occasion de lire votre livre “Droit au retour” qui imagine Israël en 2024, quel tableau en brossez-vous ?

Leon De Winter: Je décris un Israël qui est pour l’essentiel le Grand Tel Aviv et la partie nord du Néguev, dont Dimona. Le Nord n’en fait plus partie, le Sud et Jérusalem non plus. Le pays s’est effondré à cause de la pression externe – des bombardements incessants de roquettes – qui a conduit les familles à s’en aller, et à cause d’une érosion interne : les Arabes Israéliens et les Juifs ultra orthodoxes se sont éloignés du centre juif sécularisé de la nation. Ceux qui ont un casier judiciaire, les vieux, et ceux qui veulent simplement rester et défendre le pays quoi qu’il advienne ont été laissés en arrière [c.à.d. dans le grand Tel Aviv].
Mais ce n’est que le cadre, le contexte. Le livre est centré sur Bram Mannheim, un Juif d’origine hollandaise qui a fait l’aliyah à l’âge de 18 ans et devient très jeune un professeur réputé. Il enseigne l’histoire du Moyen Orient à l’université de Tel Aviv. Mais le malheur le frappe quand, en 2008, il s’installe à Princeton avec son épouse et leur jeune fils pour enseigner là bas. Son fils âgé de quatre ans disparait. Soudainement.
Son mariage se brise, sa vie s’arrête et il devient temporairement fou, un psychotique qui vagabonde à travers les USA. Son vieux père le retrouve et le ramène à Tel Aviv. En 2024, Bram dirige un petit bureau qui aide les parents dont les enfants ont aussi disparu dans sa cité ghetto juive appelée Israël. Et, après un attentat dévastateur, apparemment exécuté par un jeune Juif qui avait disparu au même moment que son enfant, Bram reprend espoir, commence à penser que son fils est peut être encore vivant, exactement comme ces autres garçons Juifs qui ont été kidnappés et entrainés à devenir des commandos kamikazes musulmans, des gosses Juifs qui reviendront en Israël pour tuer leurs parents.

Gardels: Votre livre a provoqué une vive émotion en Allemagne où il vient juste de paraître. Certains critiques vous accusent d’avoir une vision sombre de l’avenir à l’instar de voix de plus en plus nombreuses qui soutiennent que la création d’Israël était une erreur dès le début.

De Winter: Permettez moi d’être clair sur mes allégeances personnelles (qui ne sont pas toujours identiques à mes allégeances en qualité d’écrivain): je suis un admirateur du projet sioniste, de la nécessité historique, pour le dire en termes marxistes, de créer un havre de sécurité pour les Juifs Européens en réaction à l’antisémitisme du 19ème siècle.
Ce fut une aventure haletante – mais elle ne s’est pas réalisée dans un vide géographique, culturel ou historique. Elle s’est réalisée alors que le monde musulman se réveillait lentement du coup énorme que lui avaient asséné des forces européennes colossales, à commencer par la facile marche de Napoléon sur l’Egypte en 1798, et que les intellectuels Arabes et Musulmans cherchaient leurs propres réponse sur les motifs de l’effondrement de leur univers.
Il y avait des arguments très forts en faveur d’un Etat juif en Palestine (un nom donné par les Romains à la région – jusqu’à récemment, il n’y a jamais eu de tribu arabe se désignant palestinienne), mais maintenant, des décennies plus tard, si ce n’était que de moi, j’aurais choisi une autre région, comme l’ancienne colonie hollandaise du Surinam, ou le Montana, ou le Nouveau Mexique.

Ou mieux: une région avec de l’or et du pétrole sous terre. Exactement comme les Etats Unis d’Amérique, Israël est l’expression d’une idée et, en tant que telle, elle peut être discutée, son existence peut même être déniée – contrairement à la Chine ou à la France qui sont des entité historiques et non des concepts intellectuels par nature. Mais Israël est là, j’aime y aller, l ‘admirer, je suis ému aux larmes quand j’entends son hymne national ou que je vois ses avions de combat, et en même temps, je suis très inquiet pour son avenir.
Les choses auraient été plus faciles si elle avait été crée juste après la deuxième guerre mondiale dans ce qui devait devenir très vite la République Démocratique Allemande. N’aurait-ce pas été une manière élégante pour les Allemands de payer une partie de leur dette envers les Juifs ?

Gardels: Comment répondez-vous aux critiques qui disent que vous faites du tort à Israël en prédisant un sombre avenir à l’Etat juif ?

De Winter; Aurait-ce été plus réaliste, si j’avais écrit un roman montrant comment, en 2024, les Juifs vont faire du tourisme à La Mecque, comment les princes Saoudiens apprécieront leurs séjours dans les suites luxueuses du Hilton de Tel Aviv, comment le désert jordanien fleurira ; comment les bidonvilles du Caire auront été transformés en banlieues coquettes et que le Moyen Orient respirera la paix, la joie et la félicité ?
J’ai simplement suivi et approfondi les tendances actuelles. J’ai fait mon boulot de manière très réaliste. Je crains qu’Israël ne voie pas son premier centenaire. Pas par manque de vitalité ou d’engagement, mais parce qu’après plusieurs décennies dans une région où ils ont été accueillis avec de la violence, des guerres et de la haine, les Juifs Israéliens concluront qu’ils aiment plus leurs enfants que leur pays.

Gardels : Qu'est-ce qui vous a incité à écrire un tel livre ?

De Winter Des nuits sans sommeil.

Gardels: Que doit-il se produire – ou ne pas se produire – vers 2024 pour que votre vision ne devienne pas réalité?

De Winter: Un miracle, de préférence. L’arrivée du messie serait une bonne surprise, ne croyez-vous pas ? Si ce n’est pas possible, une révolution de la société civile dans le monde arabe serait aussi un événement positif – désolé, ça fait aussi partie de la solution miraculeuse. Je veux dire qu’il n’y a pas de solution. C’est un vieux conflit tribal, atavique. Il n’y a guère de conflits de ce genre dans notre monde actuel, mais ils ont été fondamentaux dans le développement de notre monde : la lutte pour la terre.
Autrefois, ces conflits se résolvaient très simplement. Un groupe exterminait l’autre. Fin du conflit. Nous n’acceptons plus ce genre de traitement du problème, à juste raison. Nous demandons du bon sens, des compromis. Mais ce conflit se définit par deux groupes avec de très fortes revendications et traditions. Ils excluent l’un chez l’autre l’idée de raison. Ils doivent abandonner certains aspects de leurs revendications qu’ils considèrent comme sacrés. Du temps, plus de temps pourrait aider, si le peuple iranien parvient à transformer la révolution chiite en révolution civile – ce serait un événement étonnant, avec de vastes répercussions pour le monde entier.

Gardels : Vous avez dit que vous ne vivriez pas en Israël. Pourquoi ? Comment Israël a-t-elle évolué ?

De Winter: Je ne veux pas vivre là bas parce que je pense que d’autres pays ont le droit, eux aussi, d’avoir pour citoyens des Juifs comme moi, entêtés, pénibles, qui sont toujours à se plaindre

Gardels: Où selon vous vivra la majorité des Juifs dans 20 ans? A nouveau en Europe ? Aux USA ?

De Winter: Dans mon roman, les Juifs qui restent encore à Tel Aviv veulent tous aller à Moscou, comme dans une pièce de Tchékhov. Poutine est président de la Russie pour la troisième fois. En 20024, on le considère comme l’homme d’Etat le plus important dans le monde. La Russie est riche ; dans les principales villes russes, des Juifs jouent à nouveau dans des orchestres symphoniques, il y a des restaurants chics, la nui, les rues sont illuminées et des femmes sont en manteau de vison avec des hommes vêtus élégamment vont au théâtre, et ils goûtent de magnifiques petits gâteaux, des petits fours, dans des cafés avec des chandeliers.

Malgré le vieil antisémitisme russe, il y a eu un lien très fort entre les Juifs et la Russie – il y a une mélancolie partagée par les Juifs et les Russes, un sens de l’écoulement dramatique du temps, et l’attente d’une terre lointaine, au delà de l’horizon. Donc, les Juifs de mon roman rêvent de rentrer chez eux à Moscou.



Leon de Winter est un cinéaste Hollandais et un des romanciers néerlandais les plus appréciés. Il est issu d’une famille de Juifs orthodoxes qui, grâce à un réseau de résistance catholique, échappa à la capture par les nazis. Dans ses romans, dont « Zionoco » et « God’s Gym, » les protagonistes sont en quête de leur identité juive. Son nouveau roman sujet à controverse s’intitule « Droit au retour. » Il n’est pour l’instant disponible qu’en néerlandais et en allemand.




Nathan Gardels est rédacteur en chef de New perspectives Quarterly et de The Global Viewpoint Network

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Jeudi 8 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Visulgaia le 08/10/2009 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Russie, 74 ans de communisme-capitalisme, des dizaines de millions de morts pour ethnocide. Les judaïsants de retour en Russie ? Un ami écrivait : « Le communisme a été aussi pensé et installé en Russie par des Juifs. Voués par Dieu à la pensée globale, à la synthèse, les Juifs ont tout perverti et, pourtant, ils sont irremplaçables. Le monde a besoin d’eux ».

Amour, du A privatif indique bien : privé de mort.

2.Posté par cielétoilé le 08/10/2009 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qu'il dit pourra arriver , si on voit l'Amérique s'effondrer et passer puissance secondaire .Quant à la remarque d'un ailleurs qui aurait dû être choisi , j'ai pensé un peu la même chose . Il me semble qu' "on" a voulu piéger les juifs en créant cet Etat dans cet endroit si instable , au coeur même de pays musulmans et dans la ville trois fois sainte ."Qui" a voulu les piéger ? je pense qu'il y a pu y avoir pas mal d'antisémites ou de crypto-antisémites ou antireligieux (opposés au Livre, haineux des religions ) , y compris dans ceux qui ont poussé à la création de cet Etat à cet endroit , voir les instances mondiales . Ils savaient bien que cela créerait de fortes tensions religieuses , voilà pourquoi ils les ont mis là . Depuis le malheur règne dans notre monde et les marchands d'armes se frottent les mains . Je connais la peine des peuples des deux côtés (car ils voient leurs enfants partir à la guerre ) . Mais maintenant , c'est trop tard . Le temps a fait son oeuvre, les hommes aussi .

3.Posté par joe l'arnaque le 08/10/2009 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il nous dit : ils ont été accueillis avec de la violence, des guerres et de la haine, les Juifs Israéliens concluront qu’ils aiment plus leurs enfants que leur pays.c'est plutot le contraire, ils se sont installé avec violence enfin bref de toute manière les propheties suivent leur cours .le mal appelle le mal et la vérité s'installera...

4.Posté par Rakovski le 08/10/2009 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il écrit : " Bram reprend espoir, commence à penser que son fils est peut être encore vivant, exactement comme ces autres garçons Juifs qui ont été kidnappés et entrainés à devenir des commandos kamikazes musulmans, des gosses Juifs qui reviendront en Israël pour tuer leurs parents."

C'est clair ! Ce type charge plutôt les musulmans que les juifs ! Ce sont les musulmans qui sont diabolisés et les juifs décrit dans son scénario infantile, comme des victimes !

Il faut arrêter de se foutre du lecteur et de se prendre pour la race supérieure.


Son livre est une justificaton, dans le temps, des massacres des Palestiniens. Ils se projette dans le futur, pour faire peur, prévenir qu'il est nécessaire de chasser tous les Palestieniens, si les nazisionistes ne veulent pas connaître cette fiction.


Le procédé est tellement puéril que seuls des journalistes complaisants peuvent feindre de ne pas voir la charge colonial et raciste de cet auteur nazisioniste.

Quant au marxiste, ils ont toujours condamner le sionisme c'est une idéologie foncièrement d'extrême-droite, basé sur la lutte des races. Qaunt à K. Marx, in La question juive, montre tous les travers communautariste de cette religion.

5.Posté par joe l'arnaque le 08/10/2009 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

d'accord avec toi Rakovski

6.Posté par VIRGILE le 08/10/2009 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël n'est pas Juda et Juda n'est pas le "judaïsme" talmudique anti-goyim !

Le sionisme est une pure barbarie politique sur fond d'imposture pseudo-talmudique. Les khazars Askénazis qui ont mis au point ce blasphème contre Dieu sont déjà perdus d'où leur extrême agitation en cette fin de ce "monde", règne de l'Anti-Christ prophétisé.

Nous savons que le sionisme tout comme l'actuelle Franc-maçonnerie seront sabordés dès l'instauration du NWO talmudique (Grand Kahal). Le "Nouveau Temple de Salomon" grandement financé par les Rotschild sera le "top départ avec l'arrachement d'Al Aqsa" et le déclenchement d'une guerre inter-régionale voire mondiale, telle que programmée par les Illuminati et autre "Protocole" pour instaurer Terreur et Tribulations sur toute la planète.

Personne ne peut "prévoir" ou prédire ce qui va advenir, sauf Dieu. L'actuel état sioniste qui usurpe le saint Nom d'Israël (Yacob) de Dieu va être de toute façon pulvérisé (feu ardent) par la main de l'Eternel car ses actuels occupants sont de purs apostats, cupides et viscéralement Antichrist. On ne ne moque pas impunément du seul Roi d'Israël, ad vitae Eternam qu'ils ont livré à la mort aux Romains pour quelques deniers.

Lire également la "Symphonie Rouge" & "La révélation finale de la franc-maçonnerie"
http://www.conspiration.cc/conspir/hitler_staline_rothchild_illuminati.html

7.Posté par VIRGILE le 08/10/2009 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut @ Rakovski !

Que de leurres !!!

Le "marxisme" (et ses variantes troskyste, bolchviques, etc.) est un pur produit Talmudo-illuminati à l'instar du sionisme ! Vous n'avez donc pas encore compris ???

Si ce n'est déjà fait lire IMPERATIVEMENT: "La Controverse de Sion" du feu et éminent journaliste Douglas REED, mainte fois référencé sur ce site. On ne s'en lassera jamais !
http://www.controversyofzion.info/Controversy_Book_French/Controversybook_fr/index.htm


Bien à vous l'ami

8.Posté par Habakuk le 08/10/2009 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marrante cette analyse des affinités de l'âme russe et l'âme juive et de ces juifs qui ne rêvent que de vivre à Moscou... N'empêche de 14 ans encore, c'est beaucoup trop long... et j'espère bien que la bestiole aura péri avant...

9.Posté par Rakovski le 08/10/2009 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Virgile,

Tout d'abord merci pour la référence du livre, que je n'ai pas lu. Le sommaire présente déjà une excellente carte culinaire. Je crois que je prendrais autant de plaisir que lorsque, par hasard, le temps d'une immobilisation forcée, je découvris les écrits de Garaudy, et bien mieux encore, ceux de Faurisson.

Le couteau de la censure aiguise chez les esprits libres le goût de la transcendance.

Je me garde d'engager toute conversation avec toi. Si j'apprécie tes analyses réfléchis et documentés sur la question sioniste, j'ai l'impression "que le diable te possède" quand tu évoques le communisme et ces dirigeants historique.

Tu perds alors ton sens critique, pour reprendre de vieux amalgames terrifiants entre juif et communiste, reposant sur la peur et non l'étude contradictoire et documenté. Ce qui, en soi, contraire à tes propres méthodes. (de la, la métonymie sur le diable)

Un antijudaïsme irrationnel, presque religieux, s'exprime alors, porté par une haine incensés des idéaux communistes.

Cette haine te conduit à écrire beaucoup d'affirmations, non précisément sourcés, qui sont de pures contre-vérités. Je n'y réponds car l'absence de source et de citations sourcés est déjà un aveu.


Il me semble,que nous devons veiller, à ne pas reprendre à notre compte, ce que nous combattons, sinon, la Bête finit par s'installer en nous.


Mes cordiales et respectueuses salutations.

10.Posté par Rakovski le 08/10/2009 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je viens de prendre connaissance de http://www.conspiration.cc/conspir/hitler_staline_rothchild_illuminati.html

On nage dans la plus pure des traditions staliennes, les procès staliniens contre les communistes, furent des procès truqués, basés sur la torture, le chantage.

Ce que craignaient Staline, c'est d'être découvert, comme l'ancien agent de l'Okhrana, qu'il fut jusqu'en 1917. Ce qui le conduisit à liquider bien plus de communistes qu'Hitler. (LIre l'ouvrage de Roman Brackman, Staline un agent du Tzar; on peut trouver un résumé du livre sur internet)

Ce qui est écrit sur Rakovski est un collier d'affirmations, aussi mensongère les unes que les autres, qui ne reposent sur aucune source. Ce sont encore une fois, des amalgames, des contes pour enfants que sont connus comme d'ignoble mensonges depuis les procès de Moscou.

Dans un conte, on ne se soucie pas des preuves, on construit une histoire, en explorant au mieux, les émotions et les sens du lecteur

Bref, c'est un vieux procédés stalinien broyé dans les poubelles de l'histoire.


Pierre Broué a écrit une excellente biographie sur Christian Rakovski.


11.Posté par cielétoilé le 08/10/2009 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le déclenchement d'une guerre inter-régionale voire mondiale" dit Virgile . C'est bien pour cela que c'est un piège et ceux qui seront sur place en périront . Pourquoi ne pas avoir choisi des terres ou des continents encore à peupler à l'époque ( Australie, Canada etc ) , plutôt que ce piège là ?Les nazis que l'on a vus dans le reportage ce soir sur la 2 (kkk et extrême-droite américaine) comme beaucoup d'autres racistes vont se frotter les mains de voir des peuples sémites s'entretuer . Les lucifériens et satanistes (qui ont aussi des postes à pouvoir) seront aussi ravis de voir des guerres de religion . Ouvrez les yeux, nous avançons tous dans un piège !

12.Posté par VIRGILE le 08/10/2009 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher @ Rakovski

Nous reconnaissons un arbre à ses fruits. Ça c'est du concret. Nous connaissons mieux le "parcours" et les relations de K. Marx qui fut un ardent chrétien protestant avant de retourner sa veste vers ces concoctions totalement matérialiste et anti-Dieu que fut le "marxisme" et ses dérives communistes (troskysme, lénino-bolchevisme, etc.). Il semble que les fils de FRANCK Jacob aient imprégné cet orgueilleux Marx, qui fut en lien avec la famille Rotschild.

Le communisme, c'est plus de 100 millions de morts dans des conditions épouvantables. Et bien avant Staline, son comparse Trotsky, dont nous connaissons les liens également avec les Meyer-Bauer (dit Rotschild), est au cœur du déclenchement de la première guerre mondiale et de l'assassinat (via juifs Bolcheviks) du dernier Empereur Russe, le Tsar Nicolas II. L'âme Russe a morflé et les "Poutine" n'oublient pas...

Il s'agit de faits, appuyés sur des documents et témoignages attestés, tout comme nous sommes aujourd'hui témoins les massacres/génocidaires sur la bande de Gaza et ailleurs par quelques tsahalopes sans foi ni loi.

Je rappelle également que plus de 90 % des responsables des postes clés de la nomenclatura communiste russe étaient des juifs. Il existe également des documents officiels qui l'atteste. Pourquoi et "pour qui" le nier ? Vous ne pouvez pas non plus, d'un revers de phylactère, balayer les travaux d'Alexandre Soljénitsyne et autres historiens qui pointent les 30 millions de morts russes assassinés par les juifs bolcheviks (in "Deux siècles ensemble") - (soit 5 FOIS la Shoah "officielle" !!!). Pur ethno-génocide non encore "payé"...
De qui se moque-t-on l'ami ?

Il est naturel que les rotschildo-illuminati n'aient pas intérêt à ce que la Vérité soit étalée au grand jour, de peur que cette sinistre "Industrie de la Shoah" (sic N. Finkelstein) ne finisse en eau de boudin, surtout lorsque l'on connait les collaborations entre sionistes et nazis et les tenants et aboutissants financiers d'I.G. Farben, fournisseur généreux du Ziklon B, etc., etc., etc.,. Bref, l'Histoire vraie reste encore à écrire et l'Eternel veille à ce que la "lumière" soit faite en son Temps. C'est tellement épouvantable et antichrist qu'Il y va à petite dose...

Bien à vous.





13.Posté par AS le 08/10/2009 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait si on se refere aux hadiths du Sceau des prophetes saws et au Quran, 2014 est la bonne date

wa Allah alam, soit trois ans apres le lancement de la grande invasion....

14.Posté par Visulgaia le 08/10/2009 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, et le communisme n'est qu'un capitalisme déguisé, voir les goulags de Staline, facilitant la construction des infrastructures du pays.

15.Posté par jacques le 08/10/2009 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi raconter de pareilles c. pardon sornettes . Deja que les bolcheviks aient provoque la guerre , c'est exactement 'l'inverse qui s'est produit , les bolcheviks ont pousse les regiments tzaristes a deposer les armes et a se rendre et ont sabote leurs armes .
autre sornette , bien sur qu'il y avait beaucoup de Juifs parmi les revolutionnaires , mais pour une raison tres simple . a savoir qu'il n'existait pas de classe moyenne bourgeoise cultivee a part les juifs entre la paysannerie et l'aristocratie . une petite remarque amusante , seuls les juifs avaient le monopole de metier d'aubergistes , car ils etaient les seuls a ne pas se souler .
dernier point capital . ce sont les juifs qui ont ete le plus persecutes par les communistes .

16.Posté par Visulgaia le 09/10/2009 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Russie du Tsar était trinitaire en pouvoir politique : Paysan, Cosaque, Militaire.

17.Posté par brigitte le 09/10/2009 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore 14 ans de violence et de tueries, c'est trop !

18.Posté par palestine le 11/10/2009 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que se soit en 2012 ou 2023 leur terme touche a sa fin ils ont plus de sang dans leur mains que se que la mer et les océans peuvent contenir comme eau c est les pire criminel de l humanité tout autant que leur complice européenamericosionniste qui les couvre les encourage danc leurs crimes barbares en faisant aucne distinction entre bebe enfant femme et vieillard dur va etre leurs salaires meme insuportable

19.Posté par Bakounine le 11/10/2009 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Virgile, j'éprouve en le lisant une singulière envie de gerber,
tu balances des faits qui n'en sont pas tu vas chercher tes sources chez les anticommunistes, évidemment que tu ne trouveras jamais autre chose qu'une justification à tes propos sur les sales rouges.
Staline n'était pas communiste même si il se qualifiait comme tel, il a très tôt tourné le dos au communistes, pour réaliser un capitalisme d'état,
Quand tu parles de 60 % ou 70% de juifs dans le NKVD, ça n'a pas duré longtemps et il a vite pratiqué la purge politique dans sa police.
Puisque tu en as tellement après les juifs, les communistes, les francs maçons, sache une chose c'est qu'en te lisant ils doivent bien rigoler, car il n'y a pas dans tes propos une seule once de réflexion, mais un flot de pourriture que tu as lu à droite a gauche et que tu qualifies de « sources », sans comprendre d'où viennent ces sources.
Chez toi c'est écrit sur internet donc c'est vrai, alors que sur la toile tu as tout et son contraire.
Les juifs ne sont pas les inventeurs du communisme ce mot vient de la commune de Paris, Karl Marx a théorisé le communisme, il y a eu avant lu bien des partageux des socialistes des vrais des ouvriers, ce que tu n'es sans doute pas, tu es ce qu'on appelle un opportuniste, allez ne te cache pas là,tu es un petit droitard qui ne connait pas le travail.
Pour plusieurs raisons, la première c'est ton culte pour les personnalités, Staline ça fait phantasmer dans les chaumières, mais ce n'est pas le communisme, ensuite tu cites les millions de morts du communisme, Et tu omets de dire comment quand pourquoi et si dans ces morts il n'y a pas de la propaganda. Tu te gardes bien de parler des nazis et des millions de victimes du capital, au travers des colonisations, de l'esclavage et de l'exploitation des guerres incessantes, depuis 1945 le monde n'a jamais cessé d'être en guerre, une guerre qui dure depuis 65 ans et c'est bon pour l'armement.

Va prendre connaissances des travaux d'Annie Lacroix Ritz et tu verras que le but des banquiers comme tu barjaques, c'est de foutre parterre les communistes, comme tu fais toi exactement, ton boulot c'est jour après jour de salir les communistes.
Si toi en tant qu'exploité tu ne vois pas d'où vient l'exploitation et que pour soulager ton mal de vivre tu désignes le NWO à tort où à raison je ne sais pas.
Moi je sais par qui je suis exploité et je sais que je ne pèse pas lourd, mais je ne me fais pas comme toi le tonton makout du capital.
Pour finir je te dirais une chose à fin de fermer ton caquet, T Sankara, P Lumumba, H Chavez, Lulla, F Castro, F Correa, etc sont des communistes Révolutionnaires aussi et pas juifs je sais ça cause un problème dans tes explications à deux balles.
Enfin, tu te gardes bien de parler du massacre actuel des Tamouls au Sri Lanka, des résistant du Tibet c'est vrais il ne s'agit que de sales rouges.
Petit il ne faut pas avoir peur de Karl Marx, c'est l'Einstein de la politique,
A la frontière sud il y a une révolution tu ne sais pas ?

20.Posté par Arthur Gohin le 19/10/2009 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A bon Marx c'est l'Einstein de la politique?
Mais Einstein n'a fait que copier Poincare, Grossman et Hilbert, sans les comprendre aussi bien.
Le materialisme athee ne date pas de Marx non plus. De toutes facon c'est diabolique, il n'y pas de quoi etre fier. D'ailleurs Marx ecrivait des poemes a Lucifer.
Quant a l'auteur De Winter c'est un sioniste menteur ehonte comme ses semblables. Les juifs n'ont pas ete accueillis en Palestine par la violence, il s'y sont instales par la violence raciste et continuent de pire en pire.

Ceci dit, 2024 pour la fin d'Israel ca me parait bien tardif, tant moralement que politiquement.

21.Posté par Francois le 19/10/2009 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai site de psychotiques...

Lorsque les "journalistes" en sont rendue à se baser sur des fictions romanesques pour étayer leurs propos anti-sémites on atteint non seulement la folie, mais on la dépasse...

Du grand n'importe quoi, comme toujours d'ailleurs...

Le havre des idées non-alignées ressemble de plus en plus à un bel asile...

22.Posté par kairouan le 23/10/2009 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ francois , bravo pour ta remarque mais permet mois d' ajouter un mot ; ""le havre des idées non-alignées et des idées trop libres ressemble de plus en plus a un bel asile"""
Le journaliste qui eccrit de pareilles conneries pour desarmer les palestiniens et faire baisser la vigilance des arabes ferait mieux de nous dire comment faire sortir les israeliens de cisjordanie et detruire le mur de la honte .

23.Posté par Arthur Gohin le 24/10/2009 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Desole Francois mais je suis competant en relativite restreinte et generale, et je connais bien la genese de ces theories. Et vous?

24.Posté par H@ST21 le 24/10/2009 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUOI ENCORE 15 ANS A SUPPORTER CE FLEAU ?? TROP LONG !

25.Posté par anna le 24/10/2009 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'espere que ce sera avant, c'est trop long.

26.Posté par A VOUS DE JUGER le 24/04/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://illuminatimatrix.wordpress.com

Le Peuple Élu de Dieu ?

Les dirigeants de cette nation ont prétendu Régner de Droit Divin (donné par Dieu). Ils se croyaient le Peuple Élu et sont maintenant reconnus à travers le monde (bien que de façon inexacte), comme le peuple élu du Dieu. Et ils se font appeler les Juifs. Rappelez-vous, ce n’est pas la personne Juive ordinaire que vous connaissez qui a reçu et perpétué cette connaissance Kabbalistique et ces sigils magiques, mais bien le Processus de Pensée, les entités de l’Esprit luciférien qui conjura des rois dans les anciennes villes de Sumer et Babylone. Ces Rois étaient, et sont encore, l’élite d’inspiration luciférienne, qui ont manipulé la Réalité, en utilisant le groupe illusoire et conjuré de l’humanité, qui ne se doute de rien, pour servir de pions. Les élites Juives mondiales se sont servies sans merci des Juifs ordinaires dans le monde pour réaliser le Projet luciférien. La manipulation par les élites corrompues a placé la nation Juive dans une transe hypnotique profonde, tout comme le reste de l’humanité, et elle est incapable de voir à travers la tromperie. Un grand nombre de Juifs pratiquent encore la Kabbale à ce jour et vendent leurs Talismans et porte-bonheur. Voilà pourquoi la nation Juive a été reconnue à travers l’histoire comme une nation de magiciens.

Il est utile de comprendre que le Processus de Pensée, le groupe égrégore luciférien d’Entités Pensantes EST LE MYSTÈRE CACHÉ des anciens dieux illusoires de la mythologie. Le Processus de Pensée, ou ce que nous appelons l’intellectualisme et la religion, est l’entité de groupe qui agit en dieu suprême et, du même souffle, en satan ou démon illusoire. Aucun des deux n’ayant aucune validité. Cette entité cachée n’est pas cachée du tout, sauf dans L’ÉTAT de TRANSE où il a été suggéré constamment par le Processus de Pensée, que l’intellectualisme et la croyance en un être suprême étaient des notions valides, exerçant ainsi leur manipulation de notre réalité. C’est le processus de la suggestion hypnotique.

Témoins de Jéhovah – La Religion de Rothschild

Un autre groupe des temps modernes, fondé par la famille Juive Allemande Rotschild conjurée par l’entité luciférienne, est celui des Témoins de Jéhovah ou la Société Watchtower. L’acronyme de ce groupe est JW (Jehovah’s Witnesses). JW en inverse est, ici encore, WJ ou WaY (VOIE), en substituant le J pour un Y. Le symbolisme ne s’écarte jamais très loin du plan global. Cet acronyme possède encore ce lien solide avec le son de l’hameçon J du dieu poisson Oannes de l’ancienne Babylone.

Leur dogme a été très pro-Juif / Zioniste depuis leur création. Les membres ordinaires de ce groupe sont manipulés pour accepter ce dogme, par de simples techniques de contrôle mental, tandis que les élites inspirées par l’entité luciférienne, aux échelons supérieurs du pouvoir, vaquent à leurs occupations sans être détectées tout en manipulant une partie importante de l’humanité. La famille Rothschild s’est servie du Franc-Maçon – Charles Taze Russell, le fondateur de cette religion, pour organiser la Société Watchtower.

Charles Russell est issu du Russell Trust appartenant à sa famille qui était impliquée dans la Société Secrète Franc-Maçonnique appelée L’Ordre de la Mort Skull & Bones (Tête de Mort) à l’Université Yale. (La famille Bush appartient à la Société Skull & Bones. Bush père prit le surnom de Magog et Bush fils adopta le nom Temporaire. La famille Bush est membre de Skull & Bones depuis des décennies). La famille Russell accumula sa fortune lors des guerres de l’OPIUM au 19e siècle.

Évidemment, l’organisation JW nie que Charles Russell fut un Franc-Maçon, mais la preuve est indéniable qu’il en était un. Voir la photo ci-après du tombeau de Charles Taze Russell, en forme de pyramide. Vous verrez le symbolisme le plus fort de la Franc-Maçonnerie dans la Pyramide avec la ligne de séparation de la Pierre du Haut, et L’Oeil-Qui-Voit-Tout faiblement visible. Dans la section inférieure de la pyramide se trouve le logo des Templiers (les précurseurs des Francs-Maçons), avec la Croix et la Couronne qui sont de nos jours utilisées par les Francs-Maçons. Sur la photo de la carte routière, vous remarquerez qu’une des routes se nomme Masonic Way (Voie Maçonnique). C’est l’emplacement du Temple Maçonnique qui se trouve à proximité et facilement visible à l’arrière-plan du site de son tombeau. Gardez à l’esprit que c’est la façon dont fonctionne l’Esprit luciférien. Plus ils sont capables d’employer des symboles, plus ils sont confiants du succès de leur agenda pour le contrôle total de notre état originel et éternel de sagesse, appelée la RÉALITÉ, en se servant du corps illusoire de l’humanité pour nous distraire et nous confondre. C’est dans le symbolisme que la suggestion hypnotique tire sa force. Pour cette raison, ils doivent utiliser leurs symboles partout, et pourtant, ils le font de façon si peu secrète. Tout sur le plan 3D est symbolique et conjuré par l’Esprit luciférien, cependant, il y a un symbolisme qui est le résultat de nombreuses couches de suggestions, et le fait de devenir conscients de ces couches de messages subliminaux nous révèle tout ce qui se passe dans l’expérience de vie tridimensionnelle

http://illuminatimatrix.wordpress.com

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires