PRESSE ET MEDIAS

Filmer l’instant d’avant


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Lundi 28 Juillet 2008

Filmer l’instant d’avant
"La caméra s’est tue"
"c’est étonnant que tu utilises le verbe taire avec une caméra comme si elle parlait"
"certain... la caméra parle un langage que seuls les plus grands, de la trempe de Youssef Chahine savent manipuler"
"quel est cet étrange langage ?"
"c’est celui du mouvement et de la lumière"
"tu veux dire la lumière qui éclaire le mouvement ?"
"non... ça, tous les cinéastes savent faire... même les plus médiocres"
"c’est sûr que le jeu de la lumière et du mouvement est bien complexe et nécessite une grande expérience"
"c’est surtout un jeu dangereux"
"en quoi ?"
"l’anticipation"
"je ne comprends pas"
"un cinéaste quelconque sait fixer la réalité à travers des images successives qui seront ensuite projetées à la cadence de 24 images par seconde... il suffit pour ça qu’il sache éclairer son sujet en mouvement"
"oui et alors ?"
"une infime minorité ont su, ou savent filmer la lumière qui précède le mouvement"
"je ne comprends toujours pas"
"imagine un sujet en mouvement, il es donc pris dans la durée, c’est-à-dire dans le temps qui passe... l’oeil de la caméra va le suivre tout le long de ce processus, jusqu’à son accomplissement"
"oui... les fameux -action- et -stop-"
"c’est ça... le résultat sera qu’à l’arrivée, le spectateur va effectivement voir le sujet évoluer..."
"ce qui est l’objet de tout film"
"tout à fait... imagine à présent que le cinéaste réussisse à filmer l’instant d’avant de chacune des 24 images..."
"euh... euh... difficile, surtout si elles défilent en une seconde... tu veux dire que le cinéaste va réussir à nous montrer l’instant d’avant l’action ?"
"nous montrer... impossible, il ne pourra pas puisque l’instant d’avant l’image n’existe pas...."
"et alors !?"
"il va nous le suggérer... le cinéaste va solliciter l’oeil du spectateur pour susciter son imagination"
"ah ouaiiii... génial !"
"c’est pas tout..."
"ouf... quoi encore ?"
"Chahine fait partie de ces grands qui vont aller au-delà de l’imagination du spectateur"
"explique"
"en retour de l’imagination, ils vont pousser à l’action"
"c’est-à-dire ?"
"grâce à l’instant d’avant, le spectateur devient acteur"
"c’est ce que t’as appelé -l’anticipation-"
"... !?"

Al Faraby
Lundi, 28 juillet 2008

Ps.
Le plus célèbre des cinéastes égyptiens, Youssef Chahine, est décédé dimanche à l’âge de 82 ans après avoir passé six semaines dans le coma à la suite d’une hémorragie cérébrale.
"Youssef Chahine est décédé à 03H30 ce matin (dimanche 27 juillet 2008) à l’hôpital militaire de Maadi", dans la banlieue du Caire, a déclaré à la presse son ancien disciple, le réalisateur Khaled Youssef.

Filmographie

1950 : Papa Amin
1951 : Le Fils du Nil
1954 : Ciel d’enfer
1956 : Les Eaux noires
1957 : C’est toi mon amour
1958 : Gare centrale
1963 : Saladin
1964 : L’Aube d’un jour nouveau
1965 : Le Vendeur des bagues
1969 : La Terre
1970 : Le Choix
1972 : Le Moineau
1976 : Le Retour de l’enfant prodigue
1978 : Alexandrie pourquoi
1985 : Adieu Bonaparte
1986 : Le Sixième Jour
1990 : Alexandrie encore et toujours
1991 : Le Caire, raconté par Youssef Chahine
1994 : L’Émigré
1997 : Le Destin
1999 : L’Autre
2001 : Silence... on tourne
2002 : Un court-métrage dans 11’09"01 - September 11
2004 : Alexandrie-New York
2007 : Le Chaos

http://www.aloufok.net http://www.aloufok.net



Lundi 28 Juillet 2008

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires