Proche et Moyen-Orient

Feuilleton: Netanyahu gêné de la politique turque



Samedi 17 Octobre 2009

Feuilleton: Netanyahu gêné de la politique turque
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a critiqué jeudi une série télévisée turque accusée "d'incitation à la haine anti-israélienne", affirmant qu'il s'agissait d'un nouveau signe inquiétant dans les relations entre les deux pays.
 
"Nous sommes aussi gênés, pour le moins qu'on puisse dire, de ce que nous avons vu ces derniers temps de la part de la Turquie", a dit Netanyahu devant les journalistes. "
  
"Cela soulève la question: quelle direction la politique de la Turquie prend-elle, nous espérons que c'est vers la consolidation de la paix non pas des extrémistes", a estimé Netanyahu.
 
Réagissant à ces accusations, le vice Premier ministre turc, a affirmé qu'il n'y avait pas d'intention politique à l'encontre d'"Israël" dans le feuilleton de la télévision nationale turque, c'est ce qu'a rapporté, ce vendredi, l'agence de presse Anatolie.
 
Les feuilletons diffusés par de la télévision publique TRT "peuvent refléter partiellement la réalité. Ils peuvent aussi être un peu exagérés, mais il s'agit de séries télé, après tout", a déclaré jeudi soir Bülent Arinc, qui est en charge de la supervision de la TRT.
Jeudi, le chargé d'affaires turc en "Israël" avait été convoqué au ministère des Affaires étrangères, qui a protesté contre la diffusion de la série,  "présentant des soldats israéliens comme des êtres d'une race supérieure qui désirent tuer des enfants innocents".
 
Dans un communiqué publié mercredi soir, le ministère israélien des Affaires étrangères israélien avait dénoncé le fait que "la diffusion d'une telle série incite au plus haut point à la haine, et qui plus est sous le parrainage de l'Etat (turc)". "Cette série ne mérite pas d'être diffusée même dans un pays ennemi (d'"Israël") et sûrement pas dans un pays entretenant de pleines relations diplomatiques avec Israël", ajoutait le texte.

Les chaînes de télévision israéliennes ont diffusé mercredi soir des extraits de la série turque  intitulée "Ayrilik" ("séparation") dans laquelle on voit notamment un soldat israélien tirer délibérément sur une fillette qui s'écroule morte en souriant .
  
Une autre scène présente l'image d'une balle au ralenti tirée par un soldat de Tsahal qui atteint de plein fouet un autre petit Palestinien .
 
 Les relations entre "Israël" et la Turquie se sont vivement tendues ces derniers mois après les critiques sans précédent du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan contre "Israël" en raison de sa guerre contre la bande de Gaza l'hiver dernier, qui a fait plus de 1.400 martyrs.
 
Cette tension s'est traduite par la décision d'Ankara d'annuler des manœuvres aériennes qui étaient prévues à partir de lundi dernier en Turquie et auxquelles devait participer l'aviation israélienne.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 17 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par Jugurta le 17/10/2009 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le PM israéliens qui fait une sortie médiatique au sujet d'un feuilleton turque... Israël avec ces 300 ogives nucléaires a peur d'un soap opéra, que faut il faire pour que israel se sente ENFIN en securité sur la planete terre ? j'ai une solution : exterminon tout les non juif et rebaptison la terre, planete israel, mais je suis sur que meme alors Israel se sentira menacé par quelquchose, les rats ou les papillons peut importe ce qui compte c'est de nourire la paranoïa schizophrénique qui maintient la cohésion de cet etat artificiel et sous perfusion permanete des idiot-cratie occidentales

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires