Palestine occupée

Faut-il gazer Gaza ? C’est à la «UNE» de la presse israélienne


Dans la même rubrique:
< >

Les sionistes sont bel et bien les héritiers du nazisme.

Dans la section « Opinions » du premier quotidien israélien, le Yediot Aharonot, un dément nommé Guy Bechor propose de gazer l’entière population de Gaza, avec des lacrymogènes et pas du cyanure, bien sûr, l’Etat israélien étant par définition le plus moral du monde comme chacun sait.


aea@yahoo.fr
Samedi 8 Mars 2008


Si le Hamas amène 250.000 Israéliens à se ruer dans les abris anti-bombes, il pense qu’il a gagné. Et si nous tirons sur le Hamas et que des enfants et des civils sont tués, le Hamas a encore gagné. Enfin, la constitution d’une commission d’enquête sur ces faits serait un troisième échec pour nous. Le Hezbollah a bien compris cette stratégie en trois étapes, et maintenant c’est le Hamas qui y a recours.

Comment gagner, alors ? En changeant radicalement notre façon d’appréhender les trois problèmes cités plus haut.

L’armée israélienne est capable de détruire complètement la bande de Gaza, mais elle ne peut pas le faire, parce qu’on ne peut pas tuer la population civile. Bien sûr, le Hamas en profite, et avec un cynisme cruel, il prend la population de Gaza en otage. Les vieux, les femmes et les enfants, voilà la profondeur stratégique des dirigeants terroristes. Sans la masse palestinienne, le terrorisme ne pourrait pas exister.

Traduction CAPJPO-EuroPalestine
http://www.europalestine.com/spip.php?article3040

Qui a gagné les guerres du passé ? Ceux qui sont arrivés sur le champ de bataille avec de nouvelles technologies. La poudre à canon, le blindé chenillé, ou encore la bombe atomique, par exemple. Autrement dit, celui qui gagne, c’est celui qui change l’état des lieux et bat les cartes, celui qui introduit un élément nouveau et inconnu dans la guerre.

Alors j’ai une idée, qui pourrait être mise en œuvre parallèlement aux opérations actuelles de l’armée. Chaque fois qu’un missile est tiré, Israël riposte en direction de la population civile, en utilisant des armes non mortelles.

Des canons à gaz lacrymogènes arroseraient la totalité de la bande de Gaza, à un rythme croissant. Des enceintes géantes, diffusant des sons terrifiants –sirènes, hurlements, bruits d’explosions- d’abord pendant 10 minutes, puis 15 minutes, et enfin pendant des heures. On pourrait y ajouter de la musique israélienne, ou des slogans du type « Tout ça, vous le devez au Hamas ». Ce serait une sorte de campagne de lavage de cerveau, sans cesse renouvelée, avec des niveaux sonores interdisant une vie humaine.

Qu’on les peigne en rouge

Quand les Palestiniens tiennent des meetings de masse, des avions épandraient de la peinture rouge sur des milliers de partisans du Hamas. « Pourquoi de la peinture rouge ?”, demandera-t-on, et cela permettra de populariser le système d’alerte aux missiles en cours de développement pour nos villes de Sderot et Ashkelon, qui porte le nom de code “Couleur Rouge”.

Bien entendu, il faudra accompagner ces mesures d’un désengagement complet de Gaza : au minimum, il faut couper l’approvisionnement en fioul fourni par une société israélienne de droit privé, ainsi que la monnaie en shekels que des camions apportent tous les mois.

D’après moi, après dix jours d’un tel régime, quand les habitants de Gaza auront été privés de sommeil, qu’ils auront eu les yeux brûlés par les lacrymogènes, que leurs oreilles bourdonneront et qu’ils se retrouveront peints en rouge, ils s’emploieront eux-mêmes à empêcher tout tir de roquettes vers Israël. Ce qu’il y a d’original avec mon idée, c’est que personne ne pourrait accuser Israël, parce que c’est le Hamas qui porterait la responsabilité de déclencher, à chaque fois qu’il tire une roquette, les représailles en question. Et s’il y a des protestations de l’étranger, on pourra répliquer qu’Israël ne tue pas, et ne fait qu’utiliser des matériels bien connus de maintien de l’ordre. Chaque roquette tirée, et actuellement il y en a des dizaines tous les jours, causera des désagréments sans fin aux Palestiniens. Comme cela au moins, les roquettes du Hamas toucheront aussi la population palestinienne.


Samedi 8 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par leyalie le 10/03/2008 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C'EST BIEN CELA LA SOLUTION D'UN HOLOCAUSTE A PETIT FEU ET A LONG TERME, LA STRATEGIE ISRAELIENNE EST VRAIMENT UNE STRATEGIE PERVERS DE CRIMINEL, DES TERROSISTES DEGUISEE.., LE TERROSISME QU'ONT INVENTEE ET MIS EN PLACE DANS L'HISTOIRE LES CRIMINELS D'ETAT S.PEREZ ET B. NETANYAHU.
EN RESUME QUE DEMANDE LE PEUPLE PALESTINIEN, LE HAMAS... ? C'EST LE DROIT DE VIVRE LIBRE ET DESCEMMENT DANS UN TERRITOIRE QUI EST LE LEUR SANS ETRE OCCUPEE ET ETRE CONTINUELLEMENT SANCTIONNEE DE VOULOIR VIVRE LIBRE... ILS NE SOUHAITENT PAS MOURIR ET SOUFFRIR NI TUER...; VOUS ETES DES PERVERS DES CRIMINELS LES SIONISTES..., VOUS ETES AUSSI DES HATER SANS DOUTE, CAR LE PROPHETE MOISE N'A PAS AUTORISER LE CRIME, AUCUNE RELIGION D'AILLEURS N'AUTORISE LE CRIME, SAUF SI VOUS ETES HATER, FOU ET MONSTRUEUX COMME CERTAINS CAMIKASES, COMME L'EST VOTRE ARMEE...

2.Posté par leyalie le 10/03/2008 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


ACCUSER LES VICTIMES DE CETTE ACCES DE FOLIE MEURTRIERE DEFIE A LA FOIS LA MORALITES, LA RAISON ET LA FOI

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires