Palestine occupée

Fatah et Hamas affirment la nécessité de lutter unis contre l'annexion


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 1 Août 2020 - 22:11 Manifestation anti Netanyahu en direct


Jeudi matin, les mouvements du Fatah et du Hamas ont tenu une conférence de presse conjointe à Ramallah.


Ramallah CPI
Vendredi 3 Juillet 2020

Le secrétaire du Comité central du mouvement Fatah, le général de division Gabriel Rajoub, et chef adjoint du bureau politique du Hamas, Saleh Al-Arouri, se sont entretenus via "vidéoconférence".

"Si l'entité israélienne peut passer le plan d'annexion sur une partie de la Cisjordanie, alors cela signifie que la série d'annexion continuera.", a-déclaré Al-Arouri dans un discours via "vidéoconférence"

Al-Arouri a poursuivi:"Si l'annexion commence et que l'occupation contrôle Jérusalem, la vallée du Jourdain, les blocs de colonies et les routes, l'appétit sera ouvert pour annexer davantage de terres en Cisjordanie".

Al-Arouri a indiqué qu'après la mise en œuvre de l'annexion, l'occupation passera à une réflexion sur la question de la population palestinienne en Cisjordanie, connue comme ses précédents en matière de déplacements et d'expulsions.

Il a ajouté: "L'occupation commencera par faire pression sur les résidents dans la situation de vie et de sécurité et leur ouvrira la porte pour migrer vers des endroits plus stables pour leur expulsion de Cisjordanie".

"Nous avons été contraints de faire face à ces plans, et nous ne pouvons en aucun cas faire taire, laisser passer les projets sionistes ou coexister avec cette réalité", a-t-il assuré

Il a estimé que l'étape d'annexion abolira la solution politique à deux États; "Parce que ce projet ne peut pas créer un État palestinien en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem".

Il a souligné qu'aucune des forces nationales ne peut accepter de compromis dans les options offertes par l'occupation et l'administration américaines.

Le dirigeant au Hamas a appelé à une position réelle et sincère face au projet d'annexion et à son échec: "Nous l'avons déjà fait, et nous pouvons le répéter."

Le chef adjoint du bureau politique du Hamas a déclaré: "Nous et le Fatah n'avons pas différé face à l'occupation et face à ses plans, même lorsque nous étions en désaccord."

"Nous devons figer nos divergences et ne pas nous arrêter là, dans l'intérêt d'un accord stratégique et fondamental, dans la contradiction existentielle avec l'occupation", a-t-il ajouté.

Al-Arouri a déclaré que "l'expérience montre qu'une action conjointe dans la première et la deuxième intifada a réussi à contrecarrer les plans de l'occupation", notant que lorsque nous travaillions ensemble, nous avons imposé à l'occupation le retrait et l'abdication", appelant les Palestiniens à prendre l'initiative ensemble et unis pour contrer le projet d'annexion liquidateur et usurpateur.

Le dirigeant a exigé avec enthousiasme que tout le monde s'engage dans un travail commun pour affronter le projet d'annexion et défendre notre peuple, soulignant que son mouvement exercerait toutes sortes de luttes et de résistances contre le projet d'annexion.

Il a soutenu les mesures prises par les dirigeants de l'Autorité palestinienne et de toutes les organisations politiques, juridiques et diplomatiques pour faire face au plan d'annexion.

Al-Arouri a déclaré: "Nous travaillons ensemble pour attirer tous les pouvoirs officiels, populaires et parlementaires de notre nation à se joindre à la Palestine face à ce projet."

Le leader a affirmé avec enthousiasme que son mouvement est prêt à une action unie et patriotique et à faire des sacrifices pour affronter l'occupation et remporter la victoire.

Quant à lui, Rejoub a déclaré:"La réaction du peuple palestinien a montré un consensus national pour rejeter le complot américano-israélien".

Rejoub a souligné que son mouvement s'efforcerait de développer tous les mécanismes avec le Hamas pour réaliser l'unité du peuple palestinien. Il a déclaré: "Notre destin est le même et notre leadership est le même qui résulte des mécanismes démocratiques et nous respectons leurs résultats, et ne pas revenir sur le passé et ses répercussions et nous tournons une nouvelle page."

"Nous allons mener notre bataille unifiée sous le drapeau de la Palestine en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et dans la diaspora, et nous invitons tout le monde à venir agir contre les plans de l'occupation", a-t-il ajouté.

Rajoub a souligné que la position régionale ne traitait pas du projet d'annexion et de liquidation, et c'est une réussite.

Il a conclu: "Nous espérons, de nos profondeurs arabes et islamiques, respecter les décisions des sommets arabes en ne normalisant pas avec l'occupation et en travaillant pour soutenir le peuple palestinien".

Mechaal: retarder l'annexion est une ruse et il y a une opportunité pour l'unité interne

Khaled Mechaal, l'ancien chef du bureau politique du Hamas, a averti mercredi soir que le report de l'annexion est une ruse américano-israélienne qui n'a pas pour but d'annuler l'annexion, ni de changer la substance, mais comment le reconnaître à travers une tactique trompeuse.

Mechaal a souligné - lors d'un dialogue avec le chef du Forum de la pensée arabe, rapporté directement par Al Jazeera - que notre peuple palestinien et notre nation arabe et islamique sont capables de faire face au plan d'annexion sioniste.

« Nous avons un peuple formidable qui ne s'est pas brisé ou n'a pas capitulé, se bat depuis 100 ans et a une expérience inaccessible à un autre peuple dans le monde. Nous avons une grande résistance taillée dans le roc, Je vous jure que l'expérience de la résistance à Gaza et la façon dont elle a fabriqué ses armes doive être enseignée à travers l'histoire », a-t-il assuré.

Il a déclaré: « Il y a de nombreuses opportunités devant nous, malgré le danger; Une occasion d'unifier la classe intérieure palestinienne, de déclencher une confrontation avec l'occupation israélienne, de l'engager à tous les niveaux. En outre, il est possible d’épuiser Israël, de corriger à nouveau la question palestinienne, de poursuivre l'entité sioniste et de la délégitimer au niveau international ».

Le leader palestinien a souligné que la libération de la terre, le retour des réfugiés et la libération de Jérusalem, en plus de la libération des prisonniers héroïques, sont les titres, symboles et composantes de base les plus importants de la cause palestinienne, et celui qui veut réaliser cela doit mener une bataille de libération.

Mechaal a exigé que les décisions prises par les Conseils nationaux et centraux, ces dernières années, soient transformées en une action sérieuse et réelle; Telles que l'arrêt de la mise en œuvre des accords avec l'occupation, l'arrêt de la "coordination de la sécurité" et l'arrêt de la mise en œuvre de l'Accord de Paris

https://french.palinfo.com/57625
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information
https://french.palinfo.com/57621
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information




Vendredi 3 Juillet 2020


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires