MONDE

Faits historiques sur les dangers (et échecs) des vaccins



dailymuslim.fr@gmail.fr
Mardi 1 Septembre 2009

Faits historiques sur les dangers (et échecs) des vaccins
Les vaccins sont le charlatanisme de la médecine moderne. Les vaccinations de masse  ne parviennent non seulement pas à protéger la population contre les maladies infectieuses, mais  accélèrent considerablement la  propagation de ces maladies dans de nombreux cas.
Plusieurs sites internet se sont élevés au cours de ces dernières années pour contrer la propagande pro-vaccins produites par les sociétés pharmaceutiques (qui profitent des vaccins) et les organismes de santé (qui servent les sociétés pharmaceutiques). L’un de ces sites est www.VaccinationDebate.com, il énumère les faits historiques suivants au sujet des vaccins:
• Aux Etats-Unis en 1960, deux virologues ont découvert que les deux vaccins contre la polio avaient été contaminés par le virus SV40  qui cause le cancer chez les animaux ainsi que des changements dans les cultures cellulaires des tissus humains. Des millions d’enfants ont reçu ces vaccins. (Med Jnl de l’Australie 17/3/1973 P555)
• En 1871-2, l’Angleterre, avec 98% des personnes âgées entre 2 et 50 ans vaccinées contre la variole,  a connu sa pire épidémie de variole avec 45.000 morts. Pendant la même période en Allemagne, avec un taux de vaccination de 96%, il existait plus de 125.000 décès dus à la variole. (http://www.soilandhealth.org/02/020 …)
Le Hadwen Documents
• En Allemagne, la vaccination de masse obligatoire contre la diphtérie a commencé en 1940 et en 1945 les cas de diphtérie ont augmenté de 40.000 à 250.000. (Don’t Get Stuck, Hannah Allen)
• En 1967, le Ghana a été déclarée libéré de la rougeole par l’ OMS (Organisation mondiale de la santé), après que 96% de sa population eu été vaccinée.  En 1972, le Ghana a connu l’une de ses pires épidémies de rougeole en atteignant son plus haut taux de mortalité. (Dr H Albônico, des vaccins ROR campagne en Suisse, Mars 1990)
• En 1977, le Dr Jonas Salk, qui a développé le premier vaccin antipoliomyélitique, a témoigné avec d’autres scientifiques, que l’inoculation de masse contre la poliomyélite a été la cause de la plupart des cas de poliomyélite à travers les USA depuis 1961. (Science 4/4/77 « Résumés» )
• Au Royaume-Uni entre 1970 et 1990, plus de 200.000 cas de coqueluche sont survenus chez des enfants vaccinés. (Community Disease Surveillance Centre, UK)
• Dans les années 1970, un essai du vaccin contre la tuberculose en Inde impliquant 260.000 personnes a révélé que plus de cas de tuberculose sont survenus chez les vaccinées que les non vaccinées. (The Lancet 12/1/80 p73)
• En 1978, une enquête auprès de 30 États aux États-Unis a révélé que plus de la moitié des enfants qui ont contracté la rougeole avaient été correctement vaccinés. (The People’s docteur, le Dr R. Mendelsohn)
• En Février 1981 Le Journal »  Journal of the American Medical Association«  a révélé que 90% des obstétriciens et 66% des pédiatres ont refusé de prendre le vaccin contre la rubéole.
• En 1979, la Suède a abandonné le vaccin contre la coqueluche en raison de son inefficacité:  5140 cas en 1978 et il a été constaté que 84% avaient été vaccinés trois fois! (BMJ 283:696-697, 1981)
• Aux USA, le coût du vaccin DTC ( diphtérique tétanique coquelucheux) est passée de 11 cents en 1982 à 11,40 $ en 1987. Les fabricants du vaccin mettaient de côté 8 $ pour couvrir les frais juridiques et les dommages qu’ils payaient aux parents des enfants aux cerveaux endommagées et des enfants qui sont morts après la vaccination. (Le Vine, n o 7, Janvier 1994, Nambour, Qld)
Faites attention à la possible future vaccination de masse contre le virus de la grippe A.


Source: NaturalNews.com(EN) – Traduit par www.Dailymuslim.fr


Mardi 1 Septembre 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires