PRESSE ET MEDIAS

FaceBook Attention Danger ! : FaceBook - La Conspiration de la CIA


"...Il y a une zone d'ombre dans cette histoire à succès qui s'est étendue dans la blogosphère. Une théorie de la conspiration complexe mais captivante du type Big Brother qui lie FaceBook à la CIA et au Département de la Défense..."


Lundi 16 Mars 2009

FaceBook Attention Danger ! : FaceBook - La Conspiration de la CIA

FaceBook - La Conspiration de la CIA

Facebook a 20 millions d'utilisateurs dans le monde, vaut des milliards de dollars, et, si on en croit les sources internet, a été lancée par la CIA.

Le phénomène de réseau social a démarré comme une manière pour les étudiants des collèges américains de rester en contact. Il a rapidement concurrencé MySpace, et a distancé d'autres, tel Bebo, dans son sillage.

Mais il y a une zone d'ombre dans cette histoire à succès qui s'est étendue dans la blogosphère. Une théorie de la conspiration (http://albumoftheday.com/facebook/) complexe mais captivante du type Big Brother qui lie FaceBook à la CIA et au Département de la Défense.

Ansi la CIA utilise un groupe de FaceBook pour recruter du personnel (http://www.wired.com/techbiz/it/news/2007/01/72545) pour son Service National Clandestin qui semble très sexy.

Pour consulter les annonces d'emplois ( http://www.facebook.com/group.php?gid=2223915657) il faut un login Facebook, donc si vous n'avez pas rejoint le site - ou que vous craignez que les espions de la CIA commencent à vous suivre de chez vous jusqu'au travail - vérifiez les sur le propre site de l'Agence (http://www.ca.gov/careers/imags/facebook/index.html.)

L'histoire a commencé après que le fondateur de FaceBook, Mark Zuckerberg, l'ait lancé suite au drame du dortoir (Zuckerberg, étudiant à Harvard a été poursuivi par les deux fondateurs de ConnectU, un chit chat de dortoir entre étudiants - qui l'avaient employé - pour avoir volé le code originel et le concept, (voir articlehttp://www.nzherald.co.nz/technology/news/article.cfm?c_id=5&objectid=10453745), qui a abouti à l'actuelle poursuite judiciaire, les deux affirmant être propriétaires du concept de FaceBook.
( Pus d'infos : http://www.nzherald.co.nz/technology/news/article.cfm?c_id=5&objectid=10454684.

Lors de la première série d'appel à financement du capital risque ( £US500,000) c'est l'ancien Président du Conseil d'Administration de Paypal, Peter Thiel, auteur du livre anti-multiculturel "The Diversity Myth" ( Le Mythe de la Diversité), qui fait également partie du Conseil d'Administration d'un groupe radical conservateur, VanguardPAC, qui y a répondu.

Pour la deuxième série d'appel à financement de FaceBook ( £US12,7millions) c'est la société de capital risque, Accel Partners, qui y a répondu. Son directeur, James Breyer, était auparavant Président de l'Association National Venture Capital, et a fait partie du Conseil d'Administration avec Gilman Louie, Président du Conseil d'Administration d'In-Q-Tel, une société de capital risque établie par la CIA en 1999. L'un des principaux champs d'expertise de cette société c'est dans les "technologies d'exploitation de données".

Breyer a aussi siégé au Conseil d'Administration de la société de Recherche & Développement BBN Technologies, qui est l'une de ces sociétés responsables du développement d'internet.

le Dc Anita Jones a rejoint la société, qui comprenait Gilman Louie. Elle avait également siégé au Conseil d'Administration de In-Q-Tel et avait été directrice Recherche et Ingénierie pour le Département de la Défense.

Elle a aussi été conseillère du Secrétaire à la Défense, et a supervisé la DARPA ( Defence Advanced Research Projects Agency ) qui est responsable du développement high tech et high end.

Le public a commencé à s'inquiéter des projets d' exploitation de ses données quand un journaliste a levé le voile sur l'Office Information Awarness (IAO) de la DARPA ( http://www.darpa.mil/body/news/2002/darpa_fact.html : la page n'est plus accessible ndlt).

La page de Wikipedia sur l'IAO dit : " l'IAO a comme mission déclarée de rassembler le plus d'information possible sur tout un chacun, dans un endroit centralisé, pour une lecture facile par le gouvernement des US, incluses( bien que ne s'y limitant pas) l'activité internet, les histoires d'achat par cartes de crédit, les locations de voiture, les données médicales, les comptes rendus éducatifs, les permis de conduire, les factures utilitaires, les remboursements de taxes, et tout autre donnée disponible".

Ce n'est pas surprenant que la vive réaction de civils libertaires ait abouti à une enquête du Congrès sur les activités de la DARPA, et l'IAO a perdu ses financements.

Actuellement, les théoriciens de la conspiration sur internet citent FaceBook comme le nouveau masque de l'IAO.

Certaines parties de la technologie de l'IAO pour recueillir des données incluent " des logiciels d'analyse du reseau humain et de construction de modèle de comportement", que permettent le recueil des volumineuses données très ciblées de FaceBook.

Les propres termes d'utilisation (http://www.facebok.com/terms.php) de FaceBook stipulent que : " en postant comme membre du contenu sur toute partie du site, vous autorisez automatiquement, et vous déclarez et garantissez le droit d'accorder, à facebook une licence mondiale irrévocable, permanente, non exclusive, transférable, totalement rémunérée, d'utiliser, copier, exécuter, afficher, reformater, traduire, citer, extraire et distribuer une telle information et un tel contenu, et d'en préparer des travaux dérivatifs, ou d'incorporer dans d'autres travaux une telle information et un tel contenu, et d'autoriser des sous licences des faits précités."

Et dans cette directive privée (http/:www.facebook.com/policy.php) tout aussi intéressante : " FaceBook peut aussi recueillir de l'information vous concernant à partir d'autres sources telles que les journaux, les blogs, les services de messageries instantanées, et d'autres utilisateurs du service de FaceBook via l'exploitation du service (eg. photo tag) afin de vous fournir plus d'information utile et une expérience plus personnalisée. En utilisant FaceBook, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats Unis."

La CIA fournit-elle vraiment l'impulsion et le financement derrière cette croissance monstrueuse de cette plus grande histoire à succès de la dot com de cette année? Peut être que seuls les hommes en beaux costumes et écouteurs peuvent répondre à cela.

Copyright Matt Greenop The New Zealand Herald 2007 - www.nzherald.co.nz - 08/08/2007


www.globalresearch.ca 12/03/2009


Traduction Mireille Delamarre
http://www.planetenonviolence.org/


Lundi 16 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 16/03/2009 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah! Et c'est censé nous surprendre!??? Ah bon...

2.Posté par Un passant le 16/03/2009 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a toujours tendance à blaguer sur ce côté fichage de Facebook entre amis, mais de là à y voir de la conspiration...

De toute façon, je n'utilise pas Facebook, alors =D

3.Posté par se.33 le 16/03/2009 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thierry meyssan est bien plus crédible que la blague du millénaire qu'est le 11 septembre (avec le père noël mais là la propagande s'arrête avec l'enfance), pour ce qui est de la CIA, pareil que passant, je n'y suis pas. Donc conspiration ou pas,...

4.Posté par 1200μ le 17/03/2009 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

azgral
s'inscrire est un auto-recrutement aupres de cette agence pour pister votre propre ombre, meme si je doute que c'est un boulot restreint à CIA que de traiter l'enssemble de ces données, je croie plutot que c'est le travail de la NSA, mais bon, orwell re-écrirait son 1984, on est devenu notre propre BIG brother.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires