VIDEOS

FINANCE DES GUERRES PASSEES ET FUTURES [vidéo]



Jeudi 3 Mai 2007




Jeudi 3 Mai 2007


Commentaires

1.Posté par Gilles COUTURIER le 15/06/2007 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bush, malgré l'arrestation de Saddam Hussein, s'enlise lamentablement dans un conflit chronique dont on ignore l'issue, alors que son objectif était de montrer au monde entier, la formidable stratégie d'une armée redoutable capable de retrouver une aiguille dans une botte de foin. Cela fait cinq ans qu'il secoue la vase de l'étang dans lequel il a perdu ses lunettes, et en vain.

_Où bien il n'a pas peur du ridicule, où l'Amérique a perdu la tête depuis les deux balles que Ben Laden lui a mis dans celle-ci, d'autant que son armée supérieure n'a pas, ni vu venir, ni su intervenir...

_Où bien tout ce manège n'est qu'une mascarade, il faut reconnaître, très efficace, puisqu'elle focalise le regard du monde des crédules. Tout consiste à appliquer la technique de l'embrouilleur: ( C'est celui qui s’applique à ce que l’on ne comprenne jamais, ce qu’il ne veut… surtout pas dire. )
Qu'est donc ce message qu'il ne veut surtout pas dire ?

Son armée est dépressive, son peuple ne le soutient plus, les chiffres gigantesques annoncés par le congrès pour financer la guerre, sert à nourrir sous perfusion des vieux généraux impotents qui dirigent des colonels sourds sous les ordres desquels une multitude de sous officiers commandent quelques informaticiens qui programment un logiciel qui transmet des ordres que, sur le terrain, personne ne peut appliquer à la lettre (.!?:..§))x..). Vous me suivez...?
Tout ceci coûte extrèmement cher et ne rapporte que si le prix du baril de pétrole se maintient à un niveau raisonnable...mais rien n'est plus ainsi.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires