Conflits et guerres actuelles

FEMME EN OTAGE/ COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION DES OULEMAS MUSULMANS EN IRAK


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:25 Lorsqu’Alep sera tombée...


Femme otage !

Communiqué de l’Association des Oulémas musulmans d’Irak :

Irak : En l’absence du père, on prend la femme ou l’enfant !
27/05/07
Dans un communiqué daté du 27/05/07, le service d’information et de la culture de l’Association des Oulémas en Irak, dénonce la prise en otage de Ouhoud Ahmed Zaïdane, à la place de son mari, absent de la maison lors de la descente des troupes d’occupation.


tunisielibre@yahoo.fr
Lundi 28 Mai 2007



Voici le texte du communiqué :

« Les forces d’occupation usaméricaines ont commis, aujourd’hui, un nouveau crime inqualifiable dans la série des crimes perpétrés contre le peuple irakien et consistant à la prise en otage d’une dame dans la circonscription de Madaïne, à la place de son mari, absent de la maison. Il s’agit d’une nouvelle tentative destinée à briser la résistance du peuple irakien, de l’humilier et de le contraindre à la soumission.
L’Association des Oulémas musulmans d’Irak, dénonce ce crime abject, contraire à toutes les traditions et à tous les usages dans la société irakienne et toutes les sociétés humaines et en violation de tous les droits humains et réclame la libération immédiate et sans condition de l’otage. Les troupes d’occupation ainsi que le gouvernement actuel assument l’entière responsabilité de tout ce qui pourrait arriver à l’otage Ouhoud Ahmed Zaïdane.
L’Association des Oulémas en appelle à la communauté arabe et internationale ainsi qu’à leurs organisations des droits humains pour prendre acte de la situation alarmante en Irak et agir afin de mettre fin à l’occupation.

http://www.iraq-amsi.org

La prise en otage de l’épouse, d’un enfant ou de tout autre proche d’un résistant pour contraindre ce dernier à se rendre, est pratiquée couramment par les troupes d’occupation usaméricaines en Irak.
Ainsi, l’Agence Quds press à Bagdad rapporte, en date du 03/ 04/ 2007, que les forces d’occupation usaméricaines, ont arrêté un écolier de 9 ans pour avoir dit innocemment que son père était dans l’armée islamique. Cela s’était passé dans une école de la circonscription de Karma, où les soldats usaméricains étaient passés pour distribuer des bonbons et des jouets aux enfants et essayer par la même occasion de leur poser un certain nombre de questions : que pensez-vous de la résistance ? Que fait ton père et autres…
A la question, ton père te rapporte-il des jouets et que fait-il, le petit Ahmed Fadhel Abdallah Jemili, 9 ans, a répondu que son papa était dans l’armée islamique et qu’il ne lui rapportait pas de jouets.
Aussitôt l’enfant est enlevé de son école par les troupes d’occupation qui ont chargé le directeur de faire savoir à la famille que l’enfant ne serait relâché qu’à la condition que son père se rende !

Ces pratiques criminelles remontent même aux premières semaines de l’occupation de l’Irak, comme le montre ce communiqué, passé inaperçu à l’époque, tant le monde était convaincu que les anglo- usaméricains, étaient venus en Irak en libérateurs et qu’ils ne ne pouvaient se comporter comme de vulgaires preneurs d’otages.

Otages

Bagdad : Samir El Haddad- islamonline.net/12/09/04


Les Brigades Salah- Eddine El Ayoubi (Saladin), aile militaire du Front Islamique de la Résistance Irakienne (JAMA), se sont engagées à donner une leçon inoubliable aux forces américaines d’occupation pour leur prise en otages de femmes Irakiennes, parentes de résistants, dans la région de Latifia (70km, au sud de Bagdad). Les troupes d’occupation exigent, pour la libération des femmes otages, que les résistants se rendent dans les plus brefs délais.

C’est le contenu d’un communiqué des Brigades Saladin daté du 08/09/04, parvenu à islamonline en date 12/09/04.

Le communiqué a rappelé que les troupes d’occupation ont pris en otage dans cette région, une femme et ses trois filles le 26/08/04. Les soldas américains ont demandé aux habitants de faire passer le message aux familles, que ces femmes, qui appartiennent à la tribu Jannabine, ne seraient libérées que si les combattants qui leur sont proches, se rendaient avec armes et bagages aux troupes d’occupation.

Dans leur communiqué, les Brigades Saladin ont ajouté que cette prise d’otages s’était déroulée à la suite des coups sévères, portés par la résistance aux forces d’occupation et l’échec de ces dernières à venir à bout des Moudjahiddines.

« C’est un acte vil et lâche qui démontre que ces gens n’ont plus aucun sens de l’humanité et qu’ils sont incapables d’affronter les lions de la résistance sur les champs de bataille », ajoute le communiqué.

Appel aux résistants :

Le communiqué conjoint des brigades Saladin et de Thawrat Al-Achrine (la Révolution de 1920 : une autre branche de la Résistance Irakienne), a appelé tous les Moudjahiddines à donner une leçon inoubliable aux occupants et à venger l’honneur des femmes musulmanes, ajoutant « Il est temps que tous les irakiens, sunnites, chiites, arabes, kurdes, armée et police, se lèvent comme un seul homme, pour défendre l’honneur de nos femmes. La vie n’a aucune valeur si l’honneur de nos femmes est bafoué ».
Le Front Islamique de la Résistance Irakienne, réunit de nombreuses branches de la résistance, depuis quatre mois.
Un autre site Internet a diffusé un communiqué attribué à un groupe dénommé « Ansar Addawahiri », demandant au gouvernement italien de s’engager à libérer les femmes Irakiennes détenues par les forces américaines, contre des informations sur le sort des deux Italiennes, Simona Torita et Simona Paris, prises en otage depuis le 7/9/04.

Précédents américains :


Ce n’est pas la première fois, que les troupes d’occupation américaines, prennent des femmes en otage en Irak. Au début de l’occupation, elles avaient pris en otage des femmes proches des personnalités de l’ancien régime poursuives par l’occupant.
Il en a été ainsi pour les deux épouses de l’ancien vice-président, Izzat Ibrahim, dont une seule a été libérée en mai 2004. On ne connaît pas encore le sort de la seconde.
Selon des sources islamiques et les familles, le nombre de femmes détenues dans les prisons américaines en Irak, est estimé à 15. Elles sont toutes accusées d’apporter leur soutien à la résistance.
Le journal Britannique The Guardian du 12/ 05/04 a révélé que les américains avaient libéré la plupart des femmes détenues suite au scandale de la prison de Abou Gharib. The Guardian ajoute que les prisonnières étaient détenues en isolement 23 heures sur 24 et qu’il détenait des photos de soldats américains en train de violer des détenues ou de les photographier nues.

Pour lire l'article en arabe cliquer ICI


Traduit de l’arabe par Ahmed Manaï : http://www.tunisitri.net/



Lundi 28 Mai 2007


Commentaires

1.Posté par kamil le 29/05/2007 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est magnifique;j'aime beaucoup ce qu'ils font;mais j'aurai pas aimé qu'on me le fasse.En tout cas,qu'ils continuent,ils sont entrain de les rendre taré mais eux croient à leur ignoble chantage qui fait que ternir le portrait de l'envahisseur.
Ils sont tombés bien bas,leur moral est défait,les psy ont du boulot,les croque morts tournent à plein regime,des infirmes à la pelle,...,...,Sans parler des calamités climatiques qu'ils subissent à l'image de pharaon;et comme pharaon ils enlevent des personnes cheres preuve de leur impuissance.
Leur fin est proche;cet été ca va sentir le sapin je crois.

2.Posté par PAIX le 24/10/2007 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi relater ces faits ? Je ne pense pas que tout ceci se passe ainsi que vous l'interprétez !!!! D'autres raisons sont derrière vos propos toujours provocateurs à la vengeance !!!! Depuis des siècles, dans toutes les guerres des évènements horribles se sont produits et vraiment, au lieu de ressasser sur ce site tous les actes de certains, que ce soit d'un côté ou de l'autre, pourquoi ne parlez-vous jamais, à un seul moment, d'un mouvement de PAIX !!!!!!!!!! Au fait, pourquoi l'article du journal britannique n'est pas en anglais mais en arabe ? PAIX !!!!!!!!!!!

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires