Conflits et guerres actuelles

Explication et raison d'être de 'La' religion.


Le texte publié ne reflète pas la pensée de la rédaction Alter Info... et loin d'être notre perception des religions.


dakarmichel@yahoo.fr
Dimanche 5 Novembre 2006

Explication de la raison de l'existence et du mode de fonctionnent de "La" religion, suivie des "Stratégiques stratèges", et de l'effondrement israélo-occidental.

Par l'équipe James Dieu, du site aredam.net.





1 - Explication de la raison de l'existence et du mode de fonctionnent de
"La" religion.



Dès que l'humanité a choisi au cours de son histoire, comme culture principale, parmi l'infinité des cultures que son imagination pouvait créer, celle de la loi du plus fort, soit la société hiérarchisée, constituée d'une caste très réduite en nombre, de dominateurs suçant la vie de la masse des individus dominées, il fallut pour que ce système social tienne, créer "La" religion.

Qu'est-ce que "La" religion ?

La religion est ce qui permet à un système social, dont l'immense majorité des individus qui la constitue souffrent, et dont une infime partie d'individus fait souffrir cette majorité, de se perpétuer.

Nous parlons dans ce texte de "La" religion, soit du principe même de toutes les religions existantes, comme les trois religions dites du livre; judaïsme, christianisme et islam, du bouddhisme, et autres.

Le système hiérarchisé, soit celui fondé sur la loi du plus fort, est le plus parfaitement illustré par les trois religions du Livre, religions dites monothéiste, soit prônant le culte d'un seul dieu, dieu unique qui est le chef unique qui symbolise le potentat unique de la société constituée sur le principe de la loi du plus fort, le principe du "plus fort" ne pouvant mener qu'à la domination d'un seul, ce seul étant dénommé "dieu". Le dieu unique des trois monothéismes est la personnification du pouvoir concentré en un seul individu, ce qui est la réalisation parfaite du principe hiérarchique, dont la forme physique en architecture est la pyramide, forme qui est composée d'une base très large, qui se réduit au fur et à mesure de la progression en hauteur, de la progression sur l'échelle sociale, jusqu'à se terminer en un point, point qui domine seul toute la société, toute la pyramide sociale.

Il n'y a pas plus de mystère, de surnaturel, d'intelligence supérieure, d'au-delà à la religion. Il ne s'agit que d'instaurer dans les esprits, le respect d'un exploiteur unique qui jouit de tout et de tous, sans limite, et d'une masse d'exploités, qui n'ont aucun droit, et sont à la disposition totale et sans limite de cet exploiteur unique.

Les rabbins, curés et imams sont en charge d'inculquer comme naturelle cette manière d'être, ou plutôt cette négation de l'existence, cette manière de non-être, à la masse que ce point unique, autrement dit : dieu ou le dictateur ou l'oligarchie au pouvoir, exploitent.

Le prix à payer pour la partie dominante de la société, dans ce système, car il y a bien sûr un prix à payer - on ne peut pas en effet nier l'existence d'autrui sans conséquence sur sa propre existence - est la nécessité de devenir inconscient, de devenir insensible comme une pierre, soit d'être une pierre, et dieu ou le dictateur finit sa non-existence en statue, en simple cailloux taillé. C'est pour effacer cette vérité génante, que les musulmans interdisent la représentation physique en religion, les statues et les images.

La société hiérarchique est constituée d'une masse d'individus souffrants. Les prêtres; rabbins, curés et imams, tentent de la maintenir dans l'inconscience. Mais ce maintien dans l'inconscience est en définitive impossible à cause de la souffrance même de cette masse, car cette souffrance à chaque instant s'oppose à la chute de cette masse dans l'inconscience totale, cette souffrance suffit à maintenir éveillée la masse. De plus, la fraction minime de la société dominante et qui fait souffrir cette masse, masse malgrès tout toujours en partie consciente, n'est elle-même en définitive pas plus consciente qu'une pierre.

Le paradoxe est que ceux des hautes sphères du pouvoir ont encore moins de conscience que la masse qu'ils oppriment. Ils sont devenus des non-êtres, des mécaniques, et il est illusoire de chercher à raisonner ces mécaniques. On ne peut que favoriser l'évolution d'un système hiérarchique vers un système non-hiérarchique, ce qui fera en sorte que la conscience reviendra à tous les individus qui composent la société. La hiérarchie provoque l'inconscience, et cette inconscience est plus totale à mesure qu'on s'élève dans la hiérarchie.

Mais au-delà, la tâche des religieux s'apparente à celle du remplissage du tonneau des danaïdes, tonneau dont le fond était perçé, et dont le remplissage était donc impossible, car pour dominer la masse, il faut la maintenir sans cesse dans l'inconscience, et le fait même de la dominer la faisant souffrir, cette souffrance provoque sans cesse son réveil, et la sortie de l'inconscience de la masse.

Les religieux et la fraction du pouvoir, ont depuis toujours compris qu'il serait complexe de transformer l'humanité en simple viande docile, en raison même de l'oppression à laquelle ils soumettent l'humanité, oppression qui provoque sa souffrance, souffrance qui réveille de l'inconscience la viande docile et qui la rend nerveuse, rebelle, insoumise au boucher et à la table du festin des maîtres.



Introduction à la prière.

La prière, et les pratiques du culte y afférant, sont l'une des deux principales raisons d'être de "La" religion. Toute pratique de culte, et particulièrement celle de la prière (vous n'avez qu'a essayer), produit une modification physiologique dans le cerveau, induit une transformation dans la biochimie du cerveau, par la production de ce qu'on nomme les endomorphines, substances qui sont apparentées chimiquement à la morphine.

Marx qui n'était pas biochimiste, mais fils de rabbin, et vivant dans le milieu bancaire, milieu intimement lié au milieu religieux (il a toujours fallu des prêtres pour sanctifier les canons et l'argent), en a eu l'intuition, lorsqu'il a résumé cela par sa formule "La religion est l'opium du peuple".

Il n'y a de mystère en rien. La vie n'est qu'un assemblage qui se fait seul, de façon autonome, qui va en se complexifiant, d'atomes et de molécules, une complexification qui tend vers l'infini. Il n'y a pas d'ordre supérieur au réel, pas d'entité créatrice, pas d'autre monde que ce qui est, soit la réalité, la nôtre, celle que nous vivons, celle qui est sous nos yeux, celle dont nous faisons partie, et dont nous somme une partie. Il ne tient qu'à nous de changer cette réalité actuellement oppressive et souffrante, en une autre, heureuse et épanouissante.

Cette réalité, celle du dictateur ou dieu ou l'oligarchie, avec ses prêtres; rabbins, curés et imams, réalité qui ne peut exister que par l'exaltation de la masse souffrante, exaltation provoquée par la prière et bien d'autres procédés (voir les médias qui ont en partie remplacé les prêtres classiques), exaltation qui très prosaïquement et banalement produit une drogue intérieure au cerveau, nommée par les scientifiques endomorphine, il ne tient qu'à nous de la changer.

Alors, "La" religion, simple organisation officielle de dealers d'endomorphines ? Les religieux, simples maffiosos ayant pignon sur rue ? Synagogues, églises et mosquées, simples débits de drogues implantés au centre même des cités ?

Oui ! "La" religion ce n'est que ça !



Texte écrit par Abraham Ligne conne, le 5 novembre 2006 à Paris.





Complément numéro 1, indispensable au texte précédent :



Question :

Alors maître Abraham Ligne conne, mais pourquoi a-t-il fallut inventer plusieurs religions, alors qu'une seule aurait bien suffit pour nous tous ?



Réponse :

Pour la raison simple, que le dictateur ou l'oligarchie, et ses prêtres, se sont rendus compte immédiatement de l'impossibilité de maintenir parfaitement une masse humaine dans l'inconscience, simplement en lui faisant produire des endomorphines, par la prière, soit par les mécanismes physiologiques de l'exaltation, de l'assouvissement du désir, du plaisir.

Alors le dictateur, l'oligarchie et les prêtres ont eu recours au mécanisme du déplaisir, soit de la haine, de la peur, du désir de détruire, de faire souffrir, mécanisme qui aussi permet de gommer efficacement la conscience.

Ce procédé est schématisé dans la bible, par l'histoire de la tour de Babel, épisode qui voit l'humanité divisée en populations qui deviennent étrangères les unes aux autres, en ne parlant plus un langage unique, mais une multitude de langues.

Dans la réalité, il ne s'agissait pas de langues, mais de religions.

L'humanité a été divisée en une multitude de religions.



Mais à quelle fin, maître Abraham Ligne conne ?

C'est simple, chaque prêtre de chaque religion affirme à ses adeptes que la cause de sa souffrance, souffrance qui persiste à ne pas disparaître du fait de prier, réside dans les adeptes des autres religions. Le prêtres rabbin apprend à ses ouailles à haïr les autres ouailles, il en va de même des prêtres chrétiens et musulmans, même si en apparence, ils prônent hypocritement le respect des autres religions, soit ce qu'ils dénomment le "dialogue inter-religieux".

Ainsi, les prêtres détournent la masse dominée de la cause de sa souffrance, soit de ses dominateurs, vers d'autres dominés, ces autres dominés étant rendus responsables de leur souffrance. Il va sans dire, et c'est tout de même mieux en le disant, que les prêtres des diverses religions, sont seulement en apparence des ennemies, et qu'ils se soutiennent, qu'ils ne forment en apparence seulement que des religions séparées et antagonistes. Chaque religion n'existe que par l'existence des autres religions.

Il n'y a qu'une caste au pouvoir, qu'une oligarchie, qui n'a pas de frontières, ni de nationalité et qui parle une seule langue, celle du pouvoir, de la domination, et il n'y a qu'une seule religion, celle qui partout enseigne à la masse dominée qui est sans frontières et sans nationalité, à se soumettre, à prier et à haïr d'autres dominés.

Les nationalités et les frontières, comme les religions en apparence différentes n'ont été inventées que pour maintenir divisée la masse unique dominée, ces divisions permettant de faire haîr entre eux les individus de cette masse souffrante, afin de leur faire oublier cette souffrance et les dominateurs qui en sont la cause, car le simple repli dans la prière ne suffit pas à gommer leur peine.



Complément numéro 2, indispensable au texte précédent :



Ce complément porte sur la prière.

La prière conduit à ce qu'on nomme le "masochisme", c'est à dire à la faculté d'éprouver du plaisir, du contentement, dans la souffrance.

C'est le grand secret de "La" religion.

En effet, la solution idéale, pour la masse exploitée et souffrante, est qu'elle éprouve du plaisir, à la place de la souffrance, à cause de sa situation d'exploitée.

Comment faire, comment parvenir à ce résultat ? Voilà la question que se sont posés les prêtres de tous les temps.



Réponse :

"Y a qu'à conditionner le populo à éprouver mécaniquement du plaisir quand il se soumet", comme le chien de Pavlov salivait à chaque fois qu'il entendait n'importe quelle sonnerie, car on lui annonçait son repas en usant de ce genre de signal.



Mais comment faire, Monsieur le Rabbin, Monsieur le Curé, Monsieur l'Imam ?



C'est simple : c'est la prière.



Explication :

La prière est une sorte de gymnastique mentale, qui provoque mécaniquement la production d'endomorphines, lesquelles provoquent la sensation de plaisir, de paix, de satsifaction, de plénitude, identiques aux sensations que provoque la prise d'héroïne ou de morphine.

Alors, il suffit de coupler cette gymnastique mentale avec une pratique d'humiliation, comme se mettre à genoux en priant pour les chrétiens, à quatre pattes et le cul en l'air pour les musulmans, et pour les juifs à lire la torah en hochant frénétiquement la tête, comme le font les pigeons en marchant.

S'humilier est pour un être "normal", sain, une cause de souffrance, mais pour l'adepte d'une religion, soit un être tordu, cela devient un plaisir.

De plus, la prière donne l'illusion du pouvoir, puisqu'elle donne la sensation de satisfaction, d'assouvissement, d'accomplissement de ses désirs, comme ce que procure l'exercice dans le réel du pouvoir.

Voilà donc les suprêmes impostures de toute religion :

- c'est la prière, soit être dressé à éprouver du plaisir dans la souffrance,

- c'est aussi prendre l'illusion du pouvoir pour la réalité du pouvoir, soit être dressé à remplacer par l'irréel, par le surnaturel, par l'inexistant, par l'au-delà, par l'imaginaire, l'unique réalité, la vie, sa vie, son être, être. La religion transforme donc les vivants en simulacre de vivants, en fantomes, en ectoplames.

Voilà comment on produit des apparences de vivants, des pervers, qui recherchent dans la souffrance leur plaisir, et qui naturellement finissent par éprouver aussi du plaisir à faire souffrir autrui.

Voilà comment on produit des sadiques, des criminels, des bourreaux. Il suffit d'observer ce qui se passe en Palestine, pour voir au grand jour l'illustration du fait religieux, soit une population entièrement soumise aux prêtres, comme le sont les israéliens envers les rabbins, qui avec le plus grand sentiment du devoir accompli, torture une autre population.

La religion mène au masochisme et au sadisme, et à la capacité à torturer, à assassiner, avec la meilleure conscience du monde.

"Dieu est grand, il faut le rétrécir"; Docteur Guillotin, vers 1790.



Suivent deux autres textes écrits par le Mec créant, de l'équipe "Noms de dieu", du site aredam.net.







2 - Les "Stratégiques stratèges".



Voilà pourquoi il est totalement idiot et illusoire, comme le font certains, qui sont en opposition avec les actuels sionistes qui dominent la France et l'Occident, de chercher des alliances avec des entités dites étrangères et dites ennemies des sionistes, comme ceux qui dirigent les états syriens et iraniens.

Ces dirigeants syriens et iraniens, en sous main sont les frères de laits des sionistes, ils font partie tous de la caste au pouvoir et il ne s'agit entre eux que de redistribution de cartes. Les siono-occidentaux et les dirigeants syriens et iraniens s'entendront un jour ou l'autre (si ce n'est déjà fait) parfaitement pour liquider les opposants intérieurs, ceux qui dérangent "Le" pouvoir, comme ceux qui dérangent "La" religion, bien sûr, avant, ils auront exploité à leur profit, et dans leurs combinaisons astucieuses, ces opposants naïfs.

Les opposants au Pouvoir et à la Religion, n'ont pas à se faire prendre au jeu des pouvoirs particuliers et des religions.







3 - L'effondrement israélien et occidental.



Il semble certain que nous assistons à l'effondrement du camp israélo-occidental.

La situation au Liban, qui a vu la déroute de l'ex soit disant plus puissante armée du Proche-Orient (Israël) face à des guérilléros dix fois moins nombreux mais eux réellement motivés pour se battre, eux réllement intelligents, et bien entraînés, organisés et bien armés, permet de comprendre que les forces militaires occidentales, dont celles d'Israël, n'ont plus ce qu'on nomme de "matériel humain" digne de ce nom, du moins que ce "matériel humain" ne supporte pas la comparaison avec celui qui est exploité par le camp soit disant d'en face, dit musulman (Hezbollah, Syrie et Iran).

La conclusion qu'il faut aussi en tirer, est que le matériel de guerre de pointe (essentiellement des "robots informatiques") ne peut suppléer à l'inexistence en qualité humaine, telle celle qui caractérise ces soldats israéliens gorgés et rendus stupides par le mode de vie occidental fondé sur la "consommation" et l'absorbtion intense et ininterrompue de mirages télévisuels, et que leurs maîtres de plus envoient d'évidence se battre sans grand rapport avec leurs réels intérêts individuels.

La situation en Irak est désastreuse pour les troupes siono-occidentales, comme elle l'est en Afghanistan. Il ne s'agit plus que de camoufler une défaite et une fuite inéluctables. Il n'y a que les plus pauvres, les simples d'esprits et les pires monstres psychologiquement détraqués nommés "mercenaires", qui s'engagent dans les armées occidentales, et qu'on trouve en Irak et en Afghanistan. Il n'y a plus à leur tête pour les commander que des crapules criminelles dépravées, corrompues et dévoyées, des êtres amoindris qui ne peuvent plus rien créer, imaginer, concevoir, sans courage, sans authentiques personnalités, comme le sont d'évidence les dirigeants israélo-américains et secondairement européens, lequels ne font que suivre en traînant les pieds, car entièrement soumis et méprisés par les premiers.

La situation morale dans le réduit occidental d'Israël est tout aussi désastreuse.

Cette entité de plus met au jour l'essentiel de ce qui constitue le fond secret de la société occidentale :

- par l'incroyable corruption de toute sa caste dirigeante, composée de purs criminels,

- par la folie définitive et sans bornes de son clergé tout puissant,

- par son génocide en cours des palestiniens, génocide qui s'accompli avec un incroyable sadisme qui éclipse toute perversion mise en jeu dans l'ensemble des atrocités de l'histoire humaine, génocide qui met aussi en évidence l'incroyable inconscience dans laquelle est plongée toute la société siono-occidentale, qui ne peut oser affronter la conscience de ce génocide auquel elle participe,

- par la destruction biologique (air, terre, eau, faune, flore) de toute la région du Proche-Orient, dont l'environnement est totalement empoisonné, à la fois en raison du mode de vie occidental importé par les israéliens dans une région fragile et qui était juste en équilibre avant l'arrivée des juifs, et du fait de la guerre perpétuelle provoquée par les israéliens,

- et en conséquence, par l'envoi vers la mort par empoisonnement et dégénérescence plus ou moins lents de toutes ses populations, dont paradoxalement, de la population israélienne elle-même.



Qu'en penser ?



N'est-ce pas là l'occasion face à ce qui est un effondrement unique et gigantesque de tout ce qui s'est constitué de malheureux depuis plus de cinq milles ans, et qui a vu sa source dans cette région même, de démonter cette généalogie de la bêtise et du malheur, et de repartir d'un autre pied ?



Alors aidons ce système dans sa logique ultime, ne le freinons surtout pas, aidons le au contraire à avancer le plus vite possible.



Et ne tombons pas dans une autre religion, S.V.P. Merci.







Dimanche 5 Novembre 2006


Commentaires

1.Posté par Daniel Milan le 05/11/2006 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Michel,

Je constate que tu en remets une couche à propos des religions et que tu les mets toutes dans le même sac... C'est dommage!

Car bien evidemment, on ne peut confondre religions/idéologies d'oppression et religion de libération.

Je t'invite à lire mon texte intitulé :" Islam, religion de Dieu et des Hommes", sur le présent site.

L'ennemi est le sionisme et tout ce qui s'y rapporte, ne mélangeons pas tout!

Très fraternellement,

Daniel Milan


2.Posté par Daniel Milan le 06/11/2006 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Associer religions/idéologies d'oppression, avec une religion de Libération (L'Islam) me gène énormément...

Crois-tu que si l'Islam était oppressif, nous assisterions à de tels déchaînements de haine de la part des sionistes et de leurs complices/alliés, contre les Musulmans et l'Islam?

Crois-tu aussi, que les dictatures feraient autant la chasse aux Musulmans ?

Crois-tu également, que ceux qui luttent pour la défense de leurs libertés et contre l'oppression à travers le monde, se référeraient à l'Islam pour Résister?, on ne peut que constater que PARTOUT, l'Islam est libérateur de l'homme et des peuples!

Que l'on soit Croyant ou pas

3.Posté par Zeynel le 06/11/2006 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut-on être humaniste, résistant ou simple combattant de la liberté (de penser) tout en se disant athée?



L’athée à t-il une supériorité intellectuelle comme il est d’usage de laisser sous-entendre ?
En quoi un athée aurait-il plus de droit, cette arrogance chez l’athée allant jusqu’à culpabiliser le croyant, est-elle justifiée ?
L’athéisme est aussi une croyance et à ce titre qu’est-ce qui pourrait justifier sa prédominance intellectuelle et supposée sur les autres croyances ?
L’athéisme est un instrument de contrôle de la pensée comme d’autres philosophie politiques et loin d’être la pensée qui émanciperait l’homme, il combat les religions pour soi-disant ‘’libérer l’homme’’ en lui imposant une autre croyance, celle de ne pas ‘’croire’’.

Nombreux sont ceux qui aujourd’hui revendiquent leur athéisme sous prétexte qu’ils seraient ‘’meilleurs’’, et en quoi serait-ils supérieurs si ce n’est pratiquer un autre forme de prosélytisme encore plus acharné?
Pourtant à les écouter, ils sont détachés de toutes contraintes culturelles et barrières psychologiques, qu’ils sont instruits et cultivés au point de se placer au-dessus des croyants avec une certaine suffisance, en adoptant une posture ‘’pédagogique’’.


Je suis un adepte de la philosophie créationniste, serais-je donc plus idiot que la moyenne ?
A en croire la pensée dominante et la religion de la République (oui la République aussi à sa religion…), l’adepte de la pensée évolutionniste serait plus moderne, ‘’in’’, tendance et le créationniste, un archaïque ringard, voire un extrémiste. Puisque le postulat admis par tous est que l’ignorance conduit à l’extrémisme, de là à confondre un créationniste avec un extrémiste, le pas est allègrement franchi par l’enseignement ‘’laïc’’ de la République et le pouvoir médiatique.
Puisque la pensée dominante initiée par les élites de la république, suggère une société sans religion, pourquoi alors imposer une autre croyance comme l’athéisme ?
Pourquoi les élites de la pensée de cette société donnent l’illusion de combattre toutes les religions au nom de la laïcité et affichent un mépris en particulier et une volonté de combattre l’Islam uniquement, tout en prenant soin de préserver une religion belliqueuse comme le Judaïsme ?

Dans qu’elle mesure peut-on aujourd’hui se dire opposant à la globalisation, produit marketing de l’impérialisme américano-sioniste et inconsciemment en devenir l’objet et l’instrument ?
La gouvernance mondiale qui se met en place est le résultat d’intoxications et de mensonges qui ont été propagés depuis plusieurs siècles. Ceux qui aujourd’hui critiquent les religions doivent sans doute être quelque peu amnésiques, puisqu’ils semblent oublier que les religions ont été et avant d’être dénaturées et corrompues, fédératrices et organisatrices de résistances des peuples opprimés faces aux tyrannies et despotismes.

Si aujourd’hui l’impérialisme américano-sioniste a atteint une telle dimension avec un quasi contrôle sur l’information et l’économie mondiale, il a fallu ‘’éduquer’’ les peuples et leur apprendre à penser et à réfléchir dans le sens des intérêts de l’empire.
Pour les mêmes raisons qui ont fait que la culture et ‘’le rêve américain’’ ont été les précurseurs de l’acceptation par les peuples d’une supériorité supposée des Etats-uniens, pour accepter le capitalisme, on d’abord propagé l’idée d’une société sans Dieu. Puisque le capitalisme étant le moteur de l’impérialisme US, inculque la théorie de ‘’la loi du plus fort’’ -logique de tout impérialisme, comme ce fut le cas avec Rome, Byzance et maintenant états-uniens- ‘’le droit du plus fort à disposer du plus faible’’ incompatible avec la philosophie créationniste, il fallu trouver un moyen pour combattre Dieu au nom de la science et de la modernité (l’ère industrielle) et le Darwinisme sera la caution prétendue scientifique à cette dérive de l’humanité victime d’un nouvel esclavagisme. Après avoir légitimer le colonialisme et l’esclavagisme au nom de sa théorie évolutionniste, la théorie, ou devrais-je dire les inepties darwiniennes seront la pierre angulaire de la propagande capitaliste et communiste, deux idéologies prétendument antagonistes qui ont pourtant servi à diviser les hommes en deux blocs avant de détruire l’une aux profits de l’autre. Ces deux idéologies politiques tout en utilisant les théories fumeuses de Darwin se sont présentées comme deux écoles de pensée opposées et antagonistes ont servi un but commun, celui de tuer Dieu pour le remplacer par des théories aussi tronquées que l’évolutionnisme et l’Eugénisme qui en découla.




Un athée peut-il avoir une pensée juste et équitable et être humaniste ?
La réponse semble évidente pour le créationniste que je suis, mais moins sûre pour celui qui oppose l’évolutionnisme au créationnisme, puisque de facto il adhère à l’idée que le plus fort peut et doit disposer du plus faibles.
On ne peut être athée et humaniste à la fois, je vais volontairement et avec une certaine délectation démonter la méthode propagandiste islamophobe, celle qui consiste à déverser son inculture tout en se donnant le bon rôle, celui de l’éclairé, le sage…

Les propagandistes anti-musulmans font appelle non à la raison pour justifier leurs positions, mais à une vulgaire posture qui exonère de tout comportement digne honnête: Cette méthode abjecte de propagande qui consiste isoler les comportements extrêmes, puis les présenter comme une pratique courante, à utiliser des raccourcis, dans le but de démontrer le bien-fondé de leur pensée. Combien il est facile de faire la morale, et donner des leçons en occultant sa propre ignorance du sujet, mais surtout réussir à véhiculer une propagande insidieuse sous prétexte de défendre la liberté. Toujours avec cette méthode abjecte mais avec une présentation pseudo théologico-scientifique, démontrer que les accusations et assertions systématiques et récurrentes à l’encontre de L’Islam et des musulmans, sont des exercices aisés et sans gloire aucune et ceux qui les pratiquent se dispensent de toute intégrité morale et/ou intellectuelle. Il suffit juste de mettre de côté toute notion de crainte/amour d’un Créateur, d’un Juge suprême, puisque ceux qui se comportent ainsi n’ont nulle crainte et nulle compassion. Ceux qui font fi des lois des hommes, et ignorent celles de Dieu, préfèrent une hiérarchisation des sociétés humaines, les dominants et les dominés. La philosophie créationniste n’adhère pas à cette pensée délétère pour l’humanité et combat justement ce genre d’injustice.


L’humanisme sans l’amour/crainte d’un Être suprême restera une pensée stérile et impossible à réaliser dans sa dimension la plus noble. Sans l’amour de Dieu, nous ne pouvons avoir une compassion désintéressée, une empathie naturelle pour la misère et la souffrance des peuples. Sans la crainte de Dieu, nous ne pouvons être équitable et juste, des comportements et agissements nécessaires pour les fondements d’une société juste et libre.



Que ceux qui se définissent comme des humanistes et pensent que l’espèce humaine est le résultat du hasard ‘’une espèce évoluée descendante d’on ne sait trop quel primate’’, réfléchissent combien leur pensée est antinomique avec l’humanisme… :
Comment peut-on affirmer que nous sommes humanistes, tout en acceptant la théorie de l’évolution et toutes les inepties et que cette théorie comporte. Après les mythes et légendes créés par les civilisations antiques, les pensées évolutionnistes ont émergés avec la prétention d’éclairer l’humanité avec des considérations supposées humanistes issues des ‘’Lumières’’.



La lutte entre créationnistes et athées est presque aussi vieille que l’humanité… et les méthodes utilisées pour combattre le créationnisme et par son prolongement les religions monothéistes. Le darwinisme est la caution ‘’scientifique’’ de l’évolutionnisme, mais cette caution darwinienne est aussi perverse que l’Eugénisme, but non avoué du darwinisme idéologique. En réalité le darwinisme biologique n’a apporté aucune preuve scientifique aux aberrations des théories évolutionnistes.
L’Eugénisme fut une pratique nazie et aussi une source d’inspiration pour cette idiologie raciste.
L’initiateur et fervent adepte de cette doctrine était un parent proche de Darwin, était-ce un hasard ?



Le darwinisme en tant que théorie naturaliste, est fondé sur le principe que dans le monde animal, le plus fort peut et doit disposer du plus faible. Ceci est le fondement de l’évolutionnisme. Cependant, le darwinisme, lui-même caution de l’évolutionnisme qui s’oppose par essence au créationnisme, marque un tournant dans les croyances humaines, puisque pour la première fois, la ‘’science’’ venait prouver et ‘’démontrer’’ la mort de Dieu ou sa prétendu non existence. Cela étant la dimension spirituelle. La dimension politique est toute aussi perverse, puisque pour l’époque cette théorie justifiait le colonialisme et ses avatars. De nos jours, cette définition ‘’du plus fort doit disposer du plus faible’’ vient justifier ‘’la nécessité’’ ultra libérale de la société ainsi que le prône le modèle anglo-saxon et l’axe du Bien qui réalise et impose à coup de démocraties pour certains et de la mondialisation du libéralisme économiques pour les plus ''chanceux''. Le darwinisme social est l’instrument idéologique de l’ultra-libéralisme économique.



En France, l’icône de cette pensée raciste contre les hommes, est notre ministre candidat aux fonctions présidentielles. Sous des prétextes aussi inconsistants que ses idées subversives, notre ministre de l’intérieur, fait la promotion de la concurrence et de la compétition. Il promeut la gloire à avoir un comportement et un esprit de concurrence perpétuelle. Concurrence intellectuelle, concurrence sociale, compétition au travail, compétition au sein du couple ; etc.
Cela ne vous rappelle pas la théorie de l’évolution et sa logique du plus fort ? Certes, la théorie de l’évolution dans le monde animale est une réalité et toujours pas admis dans son intégralité. Cependant, si cette théorie est appliquée à la société humaine, les conséquences sont désastreuses, et les atrocités et les crimes de la première et seconde guerre sont là pour le prouver. Faire admettre que dans la société humaine la compétition est une nécessité, c’est faire la promotion du darwinisme social et du libéralisme économique.
Donner le meilleur de soi, ne veut certainement pas vouloir être le meilleur. Chaque individu doit donner le meilleur de lui-même, mais le meilleur de chacun n’obéit pas à un critère ni à la logique de compétition acharnée. Sachant que tous les individus n’ont pas les mêmes capacités, les mêmes atouts physiques ou intellectuelles, n’ayant pas la chance d’évoluer dans un milieu et un environnement sain et serein, comment peut-on prôner une société où la compétition serait un critère et devoir de citoyen, comme aimerait nous le faire accroire notre bon ministre de l’intérieur, alors que dès le départ, les règles de compétitions sont faussées ?
Comment peut-on justifier une société de compétition où l’inégalité entre les individus est si grande ? Donner le meilleur de soi et non devenir le meilleur, voilà ce qui doit être les fondements d’une société humaine et humaniste où l’équité et la compassion seraient le moteur, et non une compétition animale moralisée par l’idéologie ultra libérale si chère à M. Sarkozy.

Les fascistes qui prônent la lutte entre individus puis entre couches sociales comme une démarche naturelle, voire intrinsèque à la nature humaine, sont les héritiers du darwinisme politique, de l’Eugénisme, des colonialistes et autres istes/ismes engendrés par darwinisme.
http://www.alterinfo.net/Derriere-le-voile-de-la-guerre_a70.html

4.Posté par Josée le 06/11/2006 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exellent article!
Hé oui, toutes les religions sont le fruit de l'imagination humaine. Sont une béquille. Sont une excuse. Sont une porte de sortie facile pour tout y fourrer ce qu'on ne comprend pas.
Les religions sont une perte de temps énorme, temps qu'on pourrait consacrer à agir, améliorer le sort de tout ce qui vit sur la planète plutôt que de le quémander à quelqun qui n'existe pas.

5.Posté par Danny le 06/11/2006 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les religions étaient issues de l'imagination humaine, il faudrait croire que les athées en sont dépourvus ?
Comment expliquer alors l'imagination débordante des évolutionnistes qui n'hésitent pas à échafauder des théories fondées sur des suppositions et que nullement la science n'a prouvé... ?
Vous qui semblez être un athée, qu'avez-vous fais de plus qu'un croyant ?
Sans les religions l'humanité serait encore à cueillir et chasser. Sans les religions aucune structure sociale et tissu familial n'aurait pu voir le jour. Sans religion, nous aurions été une société comme n'importe quelle société animale, et aujourd'hui, nous en somme au plus proche !



>

La même nuit, à deux heures du matin, Robespierre fut blessé par balles et, le jour suivant, il fut conduit à la guillotine. Il était trop proche de dire la vérité sur la "glorieuse" Révolution Française et, dans le monde de l'Elite, cela signifiait qu'il devait disparaître.

Le Darwinisme se réfère évidemment à Charles Darwin, l'homme qui a réussi à propager avec le plus d'efficacité la croyance en "une-seule-vie-et-c'est-tout". Au milieu du XIXème siècle, il a prétendu que le potentiel de l'esprit se développait grâce à l'héritage génétique. Il s'agit-là d'une absurdité patente! C'est pourtant cette absurdité qui est à l'origine des mouvements eugénistes (pureté raciale) qui allaient conduire, d'une part, à Adolf Hitler et, d'autre part, aux politiques actuelles de contrôle des populations. Son ¦uvre "De l'origine des espèces" (1859) allait devenir le fondement de la pensée "scientifique" et de cette empreinte mentale dominante que nous nommons courageusement "science" jusqu'à ce jour. Sa plus célèbre théorie - celle de la survie des plus adaptés - n'apparaissait même pas dans les quatre premières éditions. Il l'a "empruntée" aux écrits d'Herbert Spencer, l'un de ses contemporains - qui, lui, l'avait "empruntée" à quelqu'un d'autre. Le mot "évolution" lui-même n'apparut qu'à la sixième édition, en 1872.
En fait, l'oeuvre de Darwin avait été conçue par l'Elite dans un but précis, et Darwin n'était qu'un pantin. Il était le porte-parole utilisé pour un assaut sur l'esprit humain, préparé et coordonné pendant de nombreuses années. Les membres d'un petit groupe appelé la "Société Lunaire" (Lunar Society), à Birmingham, Angleterre, y participèrent activement. Ce groupe exerce toujours son influence sous le nom de la "Société Royale de Londres", qui constitue encore aujourd'hui l'une des organisations les plus réputées au monde pour la science. La Société Royale fut fondée par l'Ordre de la Rose-Croix sous le règne de Charles II. Sir Isaac Newton, une autre "influence scientifique" célèbre, était Rosicrucien et Grand Maître du Prieuré de Sion (Templiers). Il fut l'un de ceux qui inspirèrent la création de la Société Royale. Les chercheurs qui ont étudié le passé de cette société ont montré qu'elle reflétait, avec une précision remarquable, un groupe appelé "Le Collège Invisible", décrit dans l'oeuvre de Francis Bacon "La Nouvelle Atlantide". Le nom de "Société Lunaire" venait des réunions que ses membres tenaient à chaque Pleine Lune. Parmi eux figurait Benjamin Franklin, l'un des fondateurs des États-Unis et proche associé des révolutionnaires Français, et... Eramus Darwin, grand-père de Charles Darwin - l'homme qui serait, plus tard, le porte-parole de "Ce-monde-est-tout-ce-qui-existe". Quelle coïncidence, n'est-ce-pas? Un autre membre de la Société était l'Unitarien Josiah Wedgwood, fondateur des célèbres poteries. Sa fille allait épouser le Dr Robert Darwin, le fils d'Eramus, et devenir la mère de Charles Darwin. Rien de tel que de rester dans la famille!

Six des membres de la Société Lunaire furent éduqués à l'Université d'Edimbourg, comme Charles Darwin. Cette société était une organisation révolutionnaire qui soutenait le renversement des monarchies et le sapage de la pensée de Dieu dans le système de croyances humain. Benjamin Franklin devint une sorte de "diplomate-navette" pour la cause, de la même façon qu'Henry Kissinger allait le devenir dans la seconde partie du XXème siècle. Je vous recommande très chaudement le livre "In the Minds of Men: Darwin and the New World Order" du scientifique et chercheur canadien, Ian T Taylor. Il y raconte l'histoire de l'assemblage pièce par pièce de cette théorie "scientifique" moderne et la façon dont elle fut vendue en tant que vérité pour fourvoyer l'esprit humain. A partir de preuves documentées et détaillées, Taylor démantèle l'édifice de l'Etablisment scientifique, ses croyances, ses prétentions et ses manipulations. Tout étudiant en Sciences tirerait un énorme bénéfice de sa lecture... Mais bien sûr, la plupart d'entre eux ne lisent pas ce genre d'ouvrages. Ils vont dans le système scolaire et universitaire et absorbent toutes ces chausse-trappes provenant du temps de Darwin. Elles affecteront le regard que beaucoup d'entre eux portent sur eux-mêmes et sur la vie en général et, comme dit auparavant, ils créeront la réalité de ce monde autour d'eux. C'est le monde des: "Quelle importance? Nous ne sommes que des accidents cosmiques après tout, et le but de la vie, c'est de s'adapter le mieux possible pour survivre. Il n'y a pas de place pour les sentiments. C'est chacun pour soi."

L'un des mouvements qui a émergé de la théorie de Darwin est "l'Humanisme". Il s'agit-là encore d'un outil efficace de manipulation, même si l'énorme majorité qui le défend n'en a pas conscience.
Les manipulateurs ont créé le système financier et bancaire, introduit la science du "ce-monde-est-tout-ce-qui-existe" et, au travers de révolutions fabriquées, ils ont installé une série de démocraties factices qu'ils réglementent et dirigent tandis que les peuples se croient libres. Dans leurs esprits fourvoyés et contrôlés, le temps était venu de passer à l'étape suivante sur la route du Nouvel Ordre Mondial. Il était temps de penser "global".




6.Posté par moRRAmhede le 12/09/2007 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh oui l'islam religion des hommes ça tu peux le dire

quand un chameaucrates va échanger ses 2 dromadaires pour une fillette de 6 ans , blasphèmé dans ses délires affabulés au grés de ses consommations de hashiche et d'autre drogues à voir un dieu proxénète offrant 72 vierges, aux ânes qui ont tellement besoin de la carotte,
parlant d'un paradis de fornication et de débauche,
plaçant la femme comme un objet sexuelle et la maintenant dans un système ou elle n'existe que pour enfantée allant même jusqu'à lui reserve le sort de se retrovuer en enfer- soit dit en apssant celui des vierges ^^
et que malgré que toutes ces déviances arabes de leur ancien culte pré-islamique maintenus en vie par le renouveau de leur sectes et injectée dans un semblant de copie de la bible et la torah 700ans aprés JC
le coran écrit un siècle via le bouche à oreilles des arabes et de sultan, voulant garder le pouvoir et continuer les croisades qu'ils avaient commencer durant l'époque de mahomet, incultes et illetrés qui aurait entendu leur gourou du desert -et ils parlent de paroles pure-
tous cela
qui va a l'encontre des préceptes de Dieu que Jésus était venus accomplir par les paroles de ses prédecesseurs moise...

alors oui l'islam la religion des muslims est une secte pour nous les hommes celle qui brasse nos désirs les plus primaire, celle qui nous fait miroité une vie de pacha avec ses 72 vierges qui le redevienent aussitôt selon la notice :le koran du _goats-fucker_

alors certes la religion le monothéisme sont des outils de manipulation" l'homme est un loup pour l'homme " ce dicton n'est un secret que pour les ânes!

mais comme un autre la dit ne mélangez pas surtout quand vous ne faite que colporter ce que ces hypocrites, dont vous parliez, parlant de discution inter-religieux

car non , l'islam n'est pas un religion elle est une secte de l'évangile.

Jésus l'avait dit pourtant qu'aprés lui beaucoup se feront passés pour ce qu'ils ne sont pas!
au vu des aggissemement du gourou des arabes :
mahomet
_meurtrier ,chef de guerre qui n'hésita pas une seconde à massacrés -de sa propre épée qu'il affubla des noms tel que Moise Jésus et d'autre saint judéo-christique pour voir le niveau de malhonneteté de ce vîle hommes sur sa lame noyée sous des litres de sang d'innocent-
des tribus arabe et juif tuant les mâles et violant les femmes afin de les assimilés et leur progéniture à leur dogmes de fou n'ayant rien à apprendre d'hitler car déjà ils(ses hommes abrutit par leur sectes) furent les précurseurs en termes de génocide ceux qu'il y eu en Egypte et en Afrique du nord... sans parler de ceux en proche-orient
débutant l'esclavagisme des les premières croisades d'afrique s'enrichissant sur le travaille des millions de noirs soutenant leur empire de dégeneré, les chrétiens en furent autant afin de réequilibré leur richesses :/

_pédophile proxénète et aussi décadent que les empeurs romain
aicha 6 ans.
3 ans de fornication qu'elle endura et 9 ans fut établie l'accouplement malheureuselement la petite aicha devient stérile les parties génitale broyée par l'homme de 53 ans
-le bukhari -,les commentaire sde la petite aicha sont édifiant, elles devait sans doute être folle pour trouver normal de se nettoyer les tâches de sperme sur la djelaba de mahomet alors qu'elle avait l'âge de jouer à la poupée...

_polygame: 4 femme cela est établi par l'islam et le dieu des arabes autant qu'avant l'islam donc mais ce que les occidentaux ignore ce sont les femme esclaves qu'un arabe un musulman peut avoir en quantité... ainsi mahomet avait 300 femme en totalité

_proxénète et blasphémateur
le dieu bienveillant judéo-chrétien baffoué par le goats-fuckers qui parlaient de dieu comme étant un proxénète qui serait bienveillant en offrant 72 vierges à tous ceux qui le suivrait...
aujourdui en palestine les jeunes désaxés et déseuvrés par la misère crée par la mentalité l'idéologie arabisante, et qui se voit du maroc au pakistan, se font explosé dans les bus d'enfants et de femmes israélien alors que ceux -la leur avaient ouvert les portes de leur pays et de leur richesses l'immigration - pour les 72 vierges dont leur imama leur massène depuis qu'ils sont née leur mère d'ailleur ,on ne peut les appeler ainsi puisque dans leur logique elles ne sont que des usines à enfantée des génitrices sans moral sans valeur et fiére d'envoyer leur enfants à la mort le culte de la mort un ancien culte pré-islamique aussi qui ressurgit à certains moment déjà les hashashins qui ont donner le mot assassin en français étaient déjà des kamikazes drogué aux haschiche et d'autre drogue obscure et dont leur chefs leur faisaient miroité le paradis de fornication et les 72 vierges
alors s'abandonnat facilement ils étaient lancés dans les batailles et cités de l'europe de l'est se suicidant pour leur délires...


alors certes on peut dire beaucoup de chose sur le christianisme depuis quelques siècles aprés JC jusqu'à nos jours ,dont il n'a plus rien à voir avec le mouvement pure du début

mais comme chaque bonne chose il s'en trouve corromput par les hommes (avec un petit h puisque ce sont nous qui avons le pouvoir toujours et en géneral)

le fait qu'il y a un homme bon qui a vécut et mort pour nous soit disant est une chose à ne pas oublier ne serait-ce que pour la sagesse du propos en venir à penser le contaire serait pure folie à l'image de ces imbéciles de satanistes

alors pour en revenir à l'islam
JéSUS AVAIT DIT QUICONQUE VIT PAR L'EPEE PERIRA PAR L'EPEE
les arabes eux voyant dans le mythe d'agar et d'ismail rejeté dans le desert leur ascendance et s'imaginant une mythologie et dont dieux se renierait, reniant ses preceptes et ou il ferait du peuple d'ismail du peuple arabe un grand peuple vivant par l'épee voila la philosphie des arabes et ils ne se sont jamais elevé pillaga aprés pillage razzias aprés razzis viole aprés viole

aussi sur le point de la palestine vous vous mettez d'office du côté des nazislamistes ceux qui propagande l'esprit de leur jeunes afin e se confronter aux autres et vous autre anti-juif essayant vainenement d'effacer le fait que la palestine est une terre jadis juif
mais les fait sont la les jufis ont subit la diaspora par vous autre européens c'est vous même qui êtes aller fouttre la merde la bas il y a 2000 ans la diaspora ou un peuple fut banit de sa propre terre au profit d'autre exterminer plus tard les crosaides arabes et qui pour sacraliser leur mouvement déviant se sont rattacher à la ville sainte de jérusalem et en créant des villes saintes ici et la comme pour confirmer la preuve que l'islam est une chose de Dieu mais refusant le fait que si l'islam appartient à Dieu le dDieu des juif et des chrétiens
alros les arabes ont tué Dieu !!

évidemment Dieu ne peut être erreur Dieu n'est pas un étudiant qui a besoin de faire 2 brouillons pour rendre sa copie ,le koran, le coromp corrupteur d'âme

hors si Dieu se renie 2 fois (la torah et la bible comme les musulman le prétendent 600 ans aprés le dernier évenement divin JC soit disant et jusquà aujourdui et ont donc le désir de convertir les chrétiens et les juifs et le reste du monde à leur fadaise comme le provuent les génocide croisade en Afrique les agressions des ottomans en europe de l'est , et les destruction de la perse et des peuples asiatiques...)
c'est qu'il y a un problème et je ne crois pas que le problème vient de l'évangile.





7.Posté par PAIX le 25/10/2007 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK pour dire que les religions ne devraient pas gouverner le monde mais là à penser qu'elles sont toutes pareilles!, non, vraiment pas ! Je n'ai rien contre les musulmans pour en avoir certains comme amis, mais il faut reconnaître, ainsi que je leur ai déjà dit, certaines phrases du coran poussent à haïr les juifs et les chrétiens ! Dans la torah (ancien testament) et la bible (ancien et nouveau testament), jamais il est écrit de haïr juifs ou chrétiens ! Je ne parle pas en 'l'air" ayant chez moi la torah, la bible et le coran. Maintenant, les pratiquants ne devraient pas prendre à la lettre toutes ces paroles dans ces 3 livres, voilà l'énorme "problème mondial" qui ressurgit en 2007 !! et pour cette raison, je suis bien heureuse que la France soit LAÏQUE !!!! en espérant qu'elle y RESTE...... J'en reviens à votre article qui incrimine surtout, à nouveau, comme dans tous les autres articles lus, la religion juive ! Ce site ne parle pas simplement des problèmes de guerre que tout pays peut connaître ou a connu, mais, plutôt des propos XENOPHOBES contre les juifs et les chrétiens, mais aussi un site anti-américains, anti-occidentaux, anti-tout ! Le titre de l'article "Explication et raison d'être de la religion " : je pensais à un dialogue intelligent mais non!, simplement toujours la HAINE contre Israël et les pays occidentaux dont la France (cette fois, les américains ont été oubliés !!). Et la PAIX, vous y pensez ? Ce n'est pas de cette façon là, avec des articles si haineux que les peuples s'uniront !!!!!! Et, pour la religion, si chacun l'a gardait pour soi, cela arrangerait tout le monde !!!!!!!!!PAIX !!!!!!!!!!

8.Posté par MIJEON Amaury le 02/11/2007 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les trois religions sont de meme famille!
Dieu a voulu que les hommes crois de différentes façons afin de les mettre à l'épreuve!
Une épreuve pour qu'ils puissent comprendre l'Amour!
Ces trois religions représentent la trinité décrite et voulu par Dieu!
Le judaisme est fondé en le Père,le christianisme en le Fils,l'islam en le Saint-Esprit.
Alors pourquoi se haire alors que nous somme des frères humains!
Bouddhiste,indou,et autre,nous croyons en le meme Dieu;
celui de l'Univers!!!
Dieu dépasse toutes consciences dès lors qu'on s'éloigne de l'Amour.

La laicité n'est qu'une manière de remédier face aux Incompris;
Elle ne traite pas des liens mais les laisse au dépourvu;ce qui n'amène à aucune solution valable,mais entretien l'athéisme qui insulte les croyances.
L'athéisme est l'erreurs monumentale en ce qui concerne le respé des religions qui ont tendance à etre confondues comme des idéologies.

Ce serait,selon cet article,un plan de longue date qui inclurait le développement volontaire de toutes religions afin de controler les hommes!
Mais alors!pour quel but?!

L'integrisme est la plus grande position des Incompris!

Elle amène,justement,des causes que peu de personne comprenne.
Pourquoi Dieu n'intervient-il pas pour faire cesser les souffrances!
Et bien,parce que c'est nous!!qui les causons!
Par notre stupidité,par notre orgueil,nos mensonges,nos IDOLES!!
Et quels sont nos idoles?
La statue de la Liberté,ne représente-t-elle pas "un idole"!!
Ce symbole de la République!Laic!!!

Si les hommes cessaient leurs actions de divisions intellectuelles!
Si ce qui sont laics,se posaient la question de savoir ce qu'est l'Univers au lieu de se croire seuls!!!
Toutes ces pensée qui se borne à chercher des réponses dans l'univers par l'intermédière de la science!alors que l'univers n'a aucune fin mais une infinité de dimensions!!
ils peuvent chercher des années entières,mais ils n'auront que de nouvelles questions!alors que la réponse est si simple!!
Le mur de plank!!et avant,il y avait quelque chose???!!!!
Alors nous savons qu'il y a une intelligence!
Et l'intelligence n'a aucune forme physique!!si ce n'est qu'elle agit sur le cerveau!!!
Le corps n'est qu'un physique et l'ame!qui est l'intelligence!anime ce corps!comme l'univers est animé par cette intelligence supérieur dont nous sommes rattachés au delà des temps!!!

Si l'univers n'a pas de frontière ou si il en a!alors une multitudes de frontières se rejoignent dans l'infinie!!!

Nous sommes dépendant de notre corps!mais encore plus de notre intelligence!!!

Et c'est ainsi que Dieu habite en nous!!!

Il nous anime mais nous laisse libre!!
Car lui aussi est libre!!
Et c'est là que nous voyons sa bonté!

Si il y en a qui dise que les religions ont créé la société!!
Et bien!oui!!!
Pour nous apprendre à nous respecter!!à nous aimer!!!!à nous rapprocher!!!
Il n'y a pas de cruauté à ce-là.

Mais nous voyons aujourd'hui!que les hommes se détachent!se haissent!!!s'ignorent!!

Mais ce-là ne vient que de la laicité!!
Surtout de l'athéisme!!

S'il y a bien des idoles!c'est dans république!!!

Comme se fut lors des anciennes monarchies!

Mais,en fait,chacun a participer à la société!!

Alors!!ouvrez votre coeurs! !

La philosophie a du bon sens!mais elle tourne trop autour du pot!

Et trop réfléchir!amène à la confusion des idées!!

Les religions sont amenées par Dieu afin que les hommes sachent vivre dans l'Amour!et soit indépendant de tout se qui ressemble et est à la vie sauvage!!

Dieu n'est pas un homme!il est plus!!

Il est la puissance de l'UNIVERS!!!

Alors cessez d'utiliser les mots pour tordre le coup de ceux qui les prononcent;et ouvrez
votre esprit pour plus d'intelligence!!
Et vous aurez les réponses voulues!!

Mais pour cela,videz vous de votre orgueil et écoutez le silence!
(car c'est de là que provient le pureté des esprit et qui permet de comprendre en dehors de toutes influences néfastes).

Ne sortez pas d'explication scientifique car il n'y a pas de limite dans l'esprit!!

Et ne croyez pas à toutes les sottises haineuses que vous pouvez entendre!!

Par ailleurs!il faut cesser d'avaler les accusations qui viennent à massacrer les tout occidentaux et les juifs.
Car il ne sont pas les seuls coupables dans tout se qui se passe.

9.Posté par MIJEON Amaury le 02/11/2007 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les religions doivent se reconnaitre en leur Dieu unique!
C'est comme ceci que nous pourrons afin vivre en paix.
Et non en les gardant pour chacun!

Dieu veut que l'homme soit capable de se confondre dans tous les problèmes avec Amour!
Et non avec futilité et fuite!
L'homme intelligent doit etre capable de vivre sans ses dépendances actuelles.

Et ce n'est surement pas les religions qui soient coupable de ce qui se passe aujourd'hui,car la laicité impose ses règles qui donne les résultats dans lesquels que nous vivons!

10.Posté par MIJEON Amaury le 15/12/2007 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et ce n'est sûrement pas les religions qui sont coupables de ce qui ce passe aujourd'hui,car la laïcité impose ses règles qui donnent les résultats dans lesquels nous vivons!

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires