Géopolitique et stratégie

Exercices militaires de grande envergure en Iran



RIA Novosti
Lundi 19 Février 2007

Exercices militaires de grande envergure en Iran
Des exercices de grande envergure du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) débutent ce lundi en Iran. Ils dureront cinq jours.

L'agence iranienne d'information IRNA a annoncé, se référant au porte-parole du CGRI, que les exercices sous le nom de "Puissance" auront lieu en trois étapes dans diverses régions du pays.

L'une d'elle sera consacrée à la manoeuvre des troupes appelées à "combattre les ennemis de l'islam". Des armes modernes de fabrication iranienne seront testées. Deux exercices militaires avaient déjà eu lieu cette année.

Au début du mois de février des missiles sol-air Tor-M1 fournis par la Russie avaient été tirés au cours des exercices aériens et navals que le CGRI avait menés dans la zone des golfes Persique et d'Oman. A la fin du mois de janvier, dans le nord de l'Iran les militaires iraniens avait procédé à des tirs réussis de missiles Zalzal (350 kilomètres de portée) et Fajr (70 kilomètres).

Les exercices militaires de la République islamique auront une nouvelle fois pour toile de fond un regain de tension autour du problème nucléaire iranien. Téhéran revendique toujours le droit d'enrichir de l'uranium à des fins pacifiques. Le développement du programme nucléaire de l'Iran préoccupe sérieusement la communauté mondiale qui craint que Téhéran n'utilise son programme nucléaire à des fins militaires.

Les Etats-Unis continuent d'accroître leur présence dans la région du golfe Persique pour faire pression sur l'Iran. Un groupe de porte-avions américains conduits par le Ronald Reagan patrouille actuellement dans le Golfe. Sur instruction de George W. Bush, ce groupe sera rejoint d'ici à la fin du mois par le porte-avions John C. Stennis et des bâtiments d'accompagnement.

Des médias occidentaux se référant à des sources informées continuent de faire état de préparatifs en vue d'une agression américaine ou israélienne contre l'Iran. Des représentants des Etats-Unis ont à plusieurs reprises démenti ces informations. Le président américain estime que les informations selon lesquelles la Maison-Blanche préparait une agression militaire contre l'Iran relevaient des intrigues politiques.

Le président américain a également confirmé que son administration "avait une politique permettant de trouver une solution négociée". Il a indiqué que dans sa position il partait invariablement du principe selon lequel "tous les problèmes doivent être réglés par la voie diplomatique".

"Les forces armées, c'est le tout dernier recours pour régler les problèmes", a ajouté le président américain.


Lundi 19 Février 2007


Commentaires

1.Posté par wiled le 15/03/2007 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

d'apres ce que j'ai compris , les iranien ne sons pas aller chercher des des problemes au frontiere americaines , c'est plus tot le contraire que ons conbstate , et je pence que l'iran a bien le doroit d'accepter ou de refuser qu'ons parle de sons programme nucleaire , la question se pose , pour quoi avoire peure de l'iran? es que elle n'es pas libre de posseder des armes ou technologie nucleaire? , et pouyr quoi pas ne pas dememteler les armes nucleaire israelins , apres tout eux aussi n'ons pas le droit d'en posseder ! enfin quoi qu'il en sois je crois que le moment es venus , sois de mourire dans la dgnitè sois vivre dans la dignitè , ce n'es pas de l'heroisme , mais juste une qustion de principe , alors si jamais ils veulent attacker l'iran qu'il le fassent , mais ne compter pas beaucoup sur les gouvernant actuelle que ce sois au maghrebe ou ailleure l'eteau se ressere autoure d'eux et leurs jours sont compter , l'amerique ons sais ce que c'est , l'europe ons sais ce que c'est, les juifs ons sais ce que sais aussi alors je dirais simplement que les ameriacains fassent ce qu'ils veuleent faire , mais encore une fois sacher que l'ireparable es dejas fait et que rien ne pouras raprocher ces peuples , l'avenire vous le dras en tout vive les musulamns

2.Posté par AL DJIN le 16/03/2007 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

math rafch wiled, al fitrh al mourminin

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires