Géopolitique et stratégie

Exercices militaires dans le sud de l'Iran



RIA Novosti
Mercredi 7 Février 2007

Exercices militaires dans le sud de l'Iran
Des exercices militaires aériens et navals du Corps des Gardiens de la révolution islamique débutent ce mercredi en Iran.

Selon le service de presse du Corps, les exercices d'une durée de quarante-huit heures se dérouleront dans la région des golfes Persique et d'Oman. Des tirs de missiles sont programmés.

Selon le service de presse les exercices ont pour but de renforcer la capacité défensive des unités et de vérifier leur valeur combative.

Les derniers exercices du Corps des Gardiens de la révolution islamique avaient duré cinq jours et s'étaient tenus à la fin du mois de janvier dans le nord du pays. Les militaires iraniens avaient alors tiré des missiles Zalzar (d'une portée de 350 kilomètres) et Fajr-5 (d'une portée de 70 kilomètres).

Ces exercices militaires de l'Iran auront pour toile de fond une escalade de la tension dans la région.

Téhéran refuse toujours d'arrêter ses activités en matière d'enrichissement d'uranium, ignorant les exigences de la résolution 1737 du Conseil de sécurité de l'ONU.

De leur côté, les Etats-Unis accentuent leur présence militaire dans la région du golfe Persique pour faire pression sur l'Iran.

Ces derniers temps les médias occidentaux et arabes se référant à des sources informées annoncent pour le mois d'avril une possible agression militaire israélienne et américaine contre l'Iran. "Le président, la secrétaire d'Etat et moi-même avons clairement annoncé que nous n'envisagions pas une guerre contre l'Iran", a déclaré le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, au cours d'un point de presse donné au Pentagone.


Mercredi 7 Février 2007

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires