Diplomatie et relation internationale

Excuses suisses et libération de Megrahi: un triomphe diplomatique libyen


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Vendredi 21 Août 2009

Excuses suisses et libération de Megrahi: un triomphe diplomatique libyen
En obtenant jeudi la libération du Libyen condamné pour l'attentat de Lockerbie et des excuses suisses pour l'affaire de son fils Hannibal, Mouammar Kadhafi remporte un succès diplomatique retentissant, à une semaine du 40e anniversaire de son arrivée au pouvoir.
  
La remise en liberté jeudi d'Abdelbaset Ali al-Megrahi, après un long feuilleton judiciaire et diplomatique, a coïncidé avec une visite surprise à Tripoli du président helvétique Hans-Rudolf Merz, venu s'excuser pour l'arrestation en juillet 2008 d'Hannibal Kadhafi, une affaire qui empoisonne depuis les relations entre les deux pays.
  
Accueilli en héros à l'aéroport militaire de Maatiga à Tripoli, malgré les critiques de Washington et Londres, M. Megrahi était considéré officiellement par la Libye comme un "otage politique" entre les mains de l'Occident.
   "Nous considérons que Megrahi est un combattant qui s'est sacrifié pour sa patrie et nous devons le respecter", a déclaré à l'AFP l'ancien ambassadeur de Libye à Londres et acteur clé dans le dossier Megrahi.
   "Nous sommes contents de son retour (...) et nous considérons que sa libération est un acquis pour la Libye", a-t-il dit.
  
 
L'accueil chaleureux réservé à Abdelbaset Megrahi est une "revanche sur l'Occident, qui avait déroulé le tapis rouge pour les infirmières" et le médecin bulgares, au moment de leur libération en juillet 2007 après huit ans de détention en Libye", estime un journaliste libyen.
  
Les six praticiens étaient condamnés à mort sous l'accusation d'avoir inoculé le virus du sida à des enfants libyens.
  
Naguère considéré comme un "parrain" du terrorisme international, la Libye est perçue désormais comme un interlocuteur incontournable notamment pour la lutte contre le terrorisme ou les résolutions des conflits en Afrique où le
pays a effectué des investissements massifs.
  
Cette percée diplomatique, Tripoli la doit surtout à son or noir toujours au centre de ses discussions avec l'Occident.
  
"En faisant miroiter des contrats de plusieurs milliards de dollars, la Libye négocie souvent en position de force notamment en ces temps de crise", estime un diplomate occidental à Tripoli.
  
Le président de la confédération helvétique a du ainsi se plier aux exigences de Tripoli, en présentant jeudi ses "excuses pour l'arrestation injustifiée" de Hannibal Kadhafi l'été dernier.
   La Libye, très agacée de cette arrestation, avait suspendu en octobre 2008, en guise de représailles, les livraisons de pétrole vers la Suisse, retiré des banques helvétiques des avoirs d'un montant estimé à 5 milliards d'euros, mis fin aux programmes de coopération entre les deux pays et imposé des restrictions aux sociétés suisses.
  
Fortement critiqué par la presse helvétique, M. Merz a dit avoir atteint les deux objectifs qu'il s'était fixés en venant en Libye: régler "l'affaire Hannibal" et faire revenir les sociétés suisses sur le marché libyen.
  
Ces excuses ont été qualifiées vendredi d'"humiliation" par la presse suisse qui estime que la Confédération a dû "capituler" devant le leader libyen en reniant l'Etat de droit.
  
Réintégrée dans le concert des nations, la Libye est devenue un partenaire incontournable de la communauté internationale pour son influence en Afrique mais aussi ses réserves énergétiques.
  
Après des années de mise à l'écart, le leader libyen, qui préside l'Union africaine, pourrait ainsi fêter tout auréolé de gloire le 40e de son arrivée au pouvoir le 1er septembre, avant de se rendre probablement en septembre à New York pour l'assemblée générale des Nations unies, dont la présidence est assurée aussi par la Libye.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 21 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Rakovksi le 21/08/2009 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre présenter des excuses à la Libye et devoir verser des milliards de dollars d'amende aux Etats-Unis, il semblerait que la bêtise journalistique, ou dois-je dire la servilité journalistique suisse, ait choisi son camp.


Il est grand temps pour nos imbéciles de dirigeants européens de se préoccuper des dégâts occasionnés par la propagande étatsunienne et d'y rémédier.

2.Posté par Aigle le 21/08/2009 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que les MEDIAS SIONISES europeens refusent de reveler sur ordre des Parrains sionistonazis de la PLanete c'est :

1 / Mequrahi a été condamné sur la base d'un seul temoin à charge , officiellement Commercant chypriote de son etat , lequel a fini , en 2008 , par reconnaitre devant la SALOPE QUI PRESIDE LA COUR SUPREME D'ECOSSE et SIONISTONAZIE NOTOIRE , qu'il avait temoigné contre Mequrahi , sur ORDRE ET CONTRE UN MONTANT DE 2 MILLIONS DE DOLLARS ( suivez son regard )

2 / Mequrahi et ses avocats qui ont demontré le VIDE SIDERAL du DOSSIER A CHARGE , ont demandé suite à la repentance du Chypriote corrompu , la reouverture de l'Enquete judiciaire et du Proces pour situer les veritables criminels ( que tous les observateurs avertis ( et meme les parents des victimes , absolument non convaincus de la culpabilité de mequrahi ) soupconnent , ont été mis en DEMEURE PAR LA GRANDE BRETAGNE / : RENONCER A CETTE DEMANDE ET BENEFICIER DE LA LIBERATION IMMEDIATE POUR RAISONS MEDICALES OU PERSISTER ET MAINTENIR ALORS LA VICTIME DE LA MASCARADE JUDICIAIRE EN PRISON JUSQU'A NOUVEL ORDRE ....EN SOMME NE PAS FAIRE DE VAGUES .....

Et dire que les CRIMINELS DE BFM TV et TV5 MONDE AINSI QUE LEURS ALTERR EGO DE TFI ET FRRANCE 2 ont presenté l'information de la liberation de cette victime expiatoire des HORREURS COMMISES PAR LES SIONISTONAZIS US ET ANGLAIS , comme celle , je cite " d'un criminel " .........BANDE DE RAZCAILLES CRIMINELLES SANS FOI NI LOI .............


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires