ALTER INFO

Évasion de Gaza ou transfert volontaire ?


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Mike Whitney
Vendredi 25 Janvier 2008

Évasion de Gaza ou transfert volontaire ?


Par Mike Whitney , le 24 janvier 2008


​​​​Oubliez tout ce que vous avez lu sur la « Grande Fuite » de Gaza. C'est entièrement des bêtises. La totalité de la farce a été cuite par un groupe de réflexion israélien, comme moyen de débarrasser la Palestine de ses autochtones. Voici un extrait du journal israélien Arutz Sheva, qui explique les véritables mobiles derrière l'incident:

​​​​Aryeh Eldad, un membre de la Knesset israélienne, salue l'exode arabe vers l'Égypte, comme la preuve que le transfert volontaire est effectivement une option.

​​​​« La gauche israélienne continue à prétendre que de telles choses, comme le transfert volontaire n'ont pas lieu, en ignorant tout simplement la réalité, » a dit Eldad.


​​​​Transfert volontaire. Et voilà !.


​​​​Ainsi, en s'enfuyant, les Palestiniens sont juste tombés dans un piège. Ils se sont maintenant exilés en Égypte de leur propre gré. Nous devrons attendre pour voir combien seront autorisés à revenir.


​​​​Les médias ont joué leur rôle habituel dans le fiasco de Gaza, en essayant de faire ressembler ça à un coup majeur des « cerveaux terroristes » du Hamas contre Israël. Ce n'est qu'une manière de détourner l'attention du rôle d'Israël dans la crise humanitaire en cours. Voici comment Ha'aretz a résumé la situation :

​​​​Le Hamas a réalisé un véritable coup d'État. Non seulement, une fois de plus, cette organisation a démontré être une entité disciplinée et déterminée, et un adversaire infiniment plus subtil que l'Organisation de Libération de la Palestine. Israël, l'Égypte et l'Autorité Palestinienne sont forcés à présent de trouver de nouveaux accords communs pour contrôler les frontières, qui dépendront probablement des bonnes grâces du Hamas.... L'action d'hier du Hamas a été tout sauf spontanée. C'était une autre étape dans la campagne qui a commencé dans l'obscurité de la nuit de dimanche à Gaza. Alors que Gaza était largement plongé dans la noirceur télévisée, les enfants palestiniens armés de bougies ont été faits sortir pour une marche de protestation et des manifestations organisées en prime time en soutien aux branches égyptienne et jordanienne des Frères Musulmans. (La violation de la frontière de Gaza montre à Israël que le Hamas est responsable, Ha'aretz)


​​​​Bêtises. Israël n'est pas plus victime que les enfants palestiniens étaient « armés » de bougies. Les bougies sont symbole d'espoir, quelque chose qui fait cruellement défaut sous la domination israélienne. La vérité est qu'Israël a été meurtri par des médias pour avoir interrompu l'alimentation, l'eau, l'énergie et les fournitures médicales à 1,5 million de civils (dont certains sont morts à l'hôpital quand le courant a été coupé sur leurs respirateurs), alors ils ont cherché un moyen de faire volte-face sans paraître faiblir. Ha'aretz voudrait nous faire croire que notre sympathie pour les femmes et les enfants affamés résulte de la propagande que nous avons vu dans un média « appartenant à des Palestiniens. »


​​​​Quelle rigolade, un média « appartenant à des Palestiniens. »


​​​​Le Hamas ne présente aucune menace pour Israël, il ne contrôle rien et certainement pas la frontière. Ils ont même suspendu toute attaque suicide depuis qu'ils ont remporté les élections démocratiques il y a un an et demi. Mais ça ne suffit pas à Israël, dont l'objectif est d'anéantir toute trace de solidarité arabe et de nationalisme palestinien. La quasi totalité des 4.000 articles diffusés actuellement par Google News se conforment à ce même conte absurde d'« astucieux terroristes » qui se sont montrés plus rusés qu'Israël et ont libéré leur peuple. Ce n'est qu'une autre façon pour dissimuler la barbarie criminelle des 60 longues années d'occupation.


​​​​En vérité, le Hamas n'a probablement rien à voir dans la destruction du mur. C'est juste un élément du plan d'Israël pour exiler davantage de Palestiniens.


​​​​Selon l'article d'Arutz Sheva, Hosni Moubarak, le Président égyptien, a décidé de suivre les ordres de Khaled Mashall, le chef du Hamas, et « d'ignorer les appels israélien à fermer la frontière. Mashaal semblait indiquer que le Hamas a fait valoir sa souveraineté sur le nord du Sinaï, appelant le Monde Arabes à tirer profit du nouveau bastion du groupe islamiste pour fournir de l'aide directement, sans ingérence israélienne. »


​​​​C'est maintenant un peu gros à avaler. Dit autrement, la marionnette étasunienne Hosni Moubarak, qui obtient 2 milliards de dollars d'aide par an des États-Unis, a soudainement décidé de prendre ses ordres auprès du chef d'un groupe qui est sur la liste des organisations terroriste du Ministère des Affaires Étrangères afin de pouvoir remplir ses obligations d'« Arabe loyal » ?


​​​​Ridicule.


​​​​D'ailleurs, le Hamas n'a pas d'intérêt dans le nord du Sinaï, ni aucune autre ambitions territoriales. Son seul but est de résister à l'occupation israélienne.


​​​​Jusqu'à présent, on estime que 350.000 habitants de Gaza ont fui à travers la frontière depuis mercredi [NDT : à l'instant, le 25 janvier à 12 heures, la radio parle de 700.000 habitants de Gaza partis en Égypte, et de la fermeture de la frontière par l'Égypte]. La police égyptienne n'a rien fait pour les empêcher d'entrer dans le pays. « Un grand nombre sont restés en Égypte... voyageant vers les centres de population du sud égyptien. »


​​​​Le 24 janvier 2008, la Jewish Telegraphic Agency a rendu compte de ceci :

​​​​Les responsables israéliens ont proposé la prise de la succession de la responsabilité du soutien de la Bande de Gaza par l'Égypte.

​​​​Les médias israéliens ont cité des membres du gouvernement Olmert disant jeudi que, après que les Palestiniens aient débordé la frontière entre Gaza et l'Égypte, il existe l'opportunité d'exiger que Le Caire s'occuper des besoins du territoire côtier.

​​​​Matan Vilnaï, le Vice-Ministre de la Défense, a déclaré à la radio de l'armée : « Nous devons comprendre que, si la Bande de Gaza est ouverte de l'autre côté, elle échappe à notre responsabilité. Nous voulons donc nous en désengager. Nous sommes responsables tant qu'il n'y a aucune alternative. »


​​​​Sommes-nous censés croire que, dans les dernières 24 heures, Israël a décide bon gré mal gré d'abandonner le contrôle de certaines parties de la Bande de Gaza ? Les Israéliens ont consacré un temps considérable à la construction de colonies de façon à éliminer toute possibilité de création d'un État palestinien. Il est hautement improbable que leurs plans pour Gaza soient pris moins sérieusement. En fait, nous sommes certainement en train de voir à l'instant une manifestation de ces plans dans l'expulsion de 350.000 Palestiniens [NDT : 700.000 à présent, soit près de la moitié des Gazaouis].


​​​​Yaakov Katz, du Jerusalem Post, élucide pourquoi la destruction du mur de la frontière sert les objectifs à long terme de la politique israélienne :

​​​​Sans même le savoir, mercredi l'Égypte a aidé Israël à accomplir son désengagement de la Bande de Gaza. Le Président égyptien Hosni Moubarak a déclaré avoir ouvert le passage aux Gazaouis, car ils étaient « affamés par le siège israélien, » ce qui a prouvé au monde que son pays est parfaitement capable de s'occuper de la nourriture et des soins médicaux des Palestiniens.

​​​​Les événements de mercredi, et en particulier la décision de Moubarak d'ouvrir les vannes vers son pays à des centaines de milliers de Palestiniens, démontrent qu'il existe des alternatives à Israël lorsqu'il s'agit d'être le pourvoyeur de Gaza.


​​​​Cela veut tout dire, n'est-ce pas ? Les Palestiniens ne sont vus que comme une nuisance drainant les ressources israéliennes. À présent que le mur a opportunément été renversé, le problème semble résolu.


​​​​Les gens du Hamas n'ont rien à voir avec l'explosion du mur. Et s'ils l'ont fait, ils n'étaient que complices involontaires du plan d'ensemble d'Israël pour déloger davantage de Palestiniens de leur terre et s'absoudre eux-mêmes de toute responsabilité envers ceux qui restent.


​​​​C'est juste un autre sinistre chapitre du « Nouveau Moyen-Orient » de Bush.



Original : http://www.informationclearinghouse.info/article19151.htm
Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info




Vendredi 25 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par Pixel-man le 25/01/2008 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis à 100% contre l'oppression des peuples.
Israël est une nation barbare, sans morale et sans honneur.
Mais, il faut bien avouer qu'il s'agit la d'un beau coup stratégique de la part d'Israël.
Dommage qu'il n'usent pas de cette intelligence pour le bien uniquement.
Ils sont malins comme le malin.

2.Posté par George Cake le 25/01/2008 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu appelles cela de l'intelligence, persécuter des innocents et semer la famine et la mort?
Espérons qu'on ne te donne jamais aucune responsabilité.
Ton admiration pour eux me fait froid dans le dos.
Les allemands n'ont toujours pas fini d'être insultés dans le monde pour les crimes du régime Nazi, régime aux stratégies aussi "intelligentes" que celles de l'Etat Hébreux, et l'Histoire n'oubliera pas le peuple Israelien non plus.
Les seuls qui en sortiront grandis seront les résistants palestiniens.

3.Posté par Pixel-man le 25/01/2008 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

George, reli mon post avant de dire des bêtises sur mon compte.

4.Posté par Guy le 26/01/2008 06:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à Moi que vous le faite."

5.Posté par ROGSIM le 26/01/2008 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que la vie des Palestiniens dans la bande de Gaza n'est pas facile en raison du terrorisme qui y règne. Le Hamas peut changer la vie de la population en rien de temps, s'il cesse son terrorisme.

6.Posté par Stepanovitch le 26/01/2008 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je doute que les Gazaois fouttent le camps de leur "pays", car ils auraient pu le faire depuis des années. Les Gazaouis passent la frontière pour se ravitailler et non fuire.
Ils sont accrochés à leur pays, leur lutte est gagnée d'avance, pourquoi fuire ?

7.Posté par Guy le 26/01/2008 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A toi ROGSIM, mon frère humain,

Chaque homme a droit en tant que créature du seul Dieu, à la dignité qu'il accorde à tous ses enfants. Il y a mille façons de regarder les choses mais un seul principe à respecter. Je regarde la souffrance du monde avec le plus d'universalité possible car c'est à partir de cette donnée que la spiritualité peut-être libérée pour cesser les reproches, les rancoeurs, et la haine réciproque.

Nos pères ont donné de l'amour, mais ils ont aussi élevés des murs très hauts par la culture qu'ils nous ont donnée. La culture a des "à priori" qu'un enfant ne conteste pas mais qui sont très selectifs.

Il est difficile d'être libre,car on est prisonnier de soi-même, de ce qu'on ne voit pas et qui est si visible pour les autres.

Fraternellement à toi.

Guy

8.Posté par ferial le 26/01/2008 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO les GAZAOUITES!!!
C'est une sacrée leçon que vous donner à TOUS. Encore bravo!!!

Quant à toi ROGSIM arrête ton leitmotiv sur le Hamas, tu as fait une fixation ? Décroche, redeviens un humain et médite sur ce qui suit et qui a été écrit par un juif israélien Jeff Halper, qui fait partie de la communauté des humains LUI !!!

http://www.eutopic.lautre.net/coordination/spip.php?article2825

9.Posté par Guy le 26/01/2008 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il te plait,Ferial!

Les êtres humains racontent des bêtises partout dans le monde! Où vas-t'on si on ne peut plus dire des bêtises?

Milles humiliations pour une admiration, c'est l'appanage de l'expérience et donc de l'âge. Le temps est la plus grande richesse de l'homme car c'est lui qui le construit!

C'est la "dimention" supérieure du monde à tois dimentions... temps...espace...moyens!

Guy

10.Posté par Fernand Cloutier le 26/01/2008 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le HAMAS va cesser son terroriste QUAND Israel et les USA vont laisser les Palestiniens LIBRES......................

11.Posté par Citizen World le 26/01/2008 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Hamas c'est quoi au fond. Des hommes, des pères, des frères, des tontons, des mères qui ont décidé de rejoindre d'autres personnes se disant appartenant à un groupe nommé Hamas.

Un groupe qui fait beaucoup plus parlé de lui qu'on ne voit de réel résultats sur la population.

Par conséquent, on ne peut parler d'organisation réellement autonome, puissante (au point qu'on veut nous faire croire), et beliqueuse.

Car rappelons le, elle est faire de civils qui ont en marre de souffrir, de civils à qui on a coupé l'eau, l'électricité, l'accés au matériel médical, l'accés au soins, l'accés au médicaments, l'information, l'accès à la formation pour sa jeunesse, le droit de vivre dans la joie, libre sans couvre feu tous les jours, encore, encore, encore et encore.

Ce qui nous amène à quoi, le Hamas, c'est groupe de civils Palestiniens qui résistent pour récuperer leur droit à vivre sur cette planéte que nous partageons tous.
Tout comme les résistants Français, Espagnols, Portugais, Belges, Italiens, Anglais, Hollandais, Russes, Hongrois, Autrichiens, Danois, Polonais, Americains, Canadiens, Marocains, Algeriens, Tunisiens, Maliens, Senegalés, Egyptiens, Lybiens, et j'en passe, lors de la seconde guerre MONDIALE, pour contrer un ennemi Belliqueux.

Nous devons leur reconnaitre à voix haute leur droit de résister, car au fond de nous mêmes, vu comme ça, on le reconnait volontier.

Une phrase qui peut s'appliquer aussi bien au niveau d'une persone que de tout un pays : Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse....

12.Posté par Morpheus le 26/01/2008 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


à ROGSIM
Je ne comprends pas, as tu lu l'article ci-dessus?
on y présente le machiavélisme des israéliens sionistes et non pas pas le terrorisme du Hamas.
A ce sujet , je pense qu'un peu de culture ne te fera pas mal.
Voici un cours par un docteur d'état de 3 ème cycle français de la Sorbonne qui va t'expliquer un peu ce qu'est le terrorisme. Là peut être tu reconsidèreras tes propos et tu seras peut être un peu moins premier degré en avalent tout cru ce que peut te balancer mister Bretzel (Bush).

http://www.canalu.tv/index.php

13.Posté par Morpheus le 26/01/2008 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à ROGSIM
Je ne comprends pas, as tu lu l'article ci-dessus?
on y présente le machiavélisme des israéliens sionistes et non pas pas le terrorisme du Hamas.
A ce sujet , je pense qu'un peu de culture ne te fera pas mal.
Voici un cours par un docteur d'état de 3 ème cycle français de la Sorbonne qui va t'expliquer un peu ce qu'est le terrorisme. Là peut être tu reconsidèreras tes propos et tu seras peut être un peu moins premier degré en avalent tout cru ce que peut te balancer mister Bretzel (Bush).

http://www.canalu.tv/index.php/canalu/themes__1/droit/sciences_politiques/terrorismes_et_contre_terrorismes_de_la_palestine_a_l_irak

14.Posté par LEMON le 27/01/2008 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n'y a pas de résistants palestiniens du hamas , il n'y a que des terroristes assassins du hamas .
ce n'est pas moi qui l'affirme , mais les instance internationales

15.Posté par redk le 27/01/2008 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive le hamas dernier rempart contre les nazisionistes !! je le re dis, les resistents du hamas, sont comme les resistents francais contre les nazi, et eux ons les applez aussi terroristes !!

16.Posté par arno le 27/01/2008 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Morpheus puor ce lien tres interessant.

17.Posté par ROGSIM le 27/01/2008 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en réponse à Morpheus:
dans la conclusion de sa conférence Gérard Chalind précise: "le terrorisme a un effet de nuisance considérable mais pas déstabilisdateur"...ça rassure un peu !

ma vérité n'est pas la vôtre, chacun peut avoir une opinion différente, je ne cherche pas à convaincre, je veux juste m'exprimer

18.Posté par ROGSIM le 27/01/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute personne démocrate et sincèrement attachée aux Droits de l'Homme a le droit de critiquer n'importe quel gouvernement du monde, y compris celui d'Israël. Dailleurs les Israéliens ne s'en privent pas à l'égard de peurs différents gouvernements.

Mais très souvent, la critique à l'égard d'Israël véhicule un discours qui nie à ce seul Etat le droit à exister et à se défendre, malgré sa légitimité internationale.

La haine d'Israël, assimilé sans nuance à un avant-poste de l'impérialisme, doit être également mise en relation avec la relation d'attirance et de répulsion du monde arabo-musulman face à un Occident dont l'avance économique, technologique et militaire ne cesse de s'accroître.
Certains dirigeants arabes ont en outre trouvé dans la haine d'Israël un bouc émissiare pratique pour détourner les frustrations de leurs populations lassées de leur pauvreté, de leur inefficacité, de leur corruption et de leur manque de démocratie.

19.Posté par Morpheus le 27/01/2008 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Retiens l'essentiel qui est que le terrorisme le plus néfaste et le plus rependu est le terrorisme d'état et non celui que l'on considère comme la solution du pauvre.
En d'autres termes, comme le disait un grand résistant algérien de la guerre d'Algérie lors de son interrogatoire avant d'être exécuté : "donnez nous vos avions, vos tanks et vos bombes et ils vous donnera nos couffins."
Est ce que tu penses que par exemple balancer 800 000 tonnes de bombes sur le Liban pour libérer 2 soldats n'est pas une forme de terrorisme ? comment appelles tu cela ?
Quant à LEMON, pour moi et c'est aussi mon opinion, les instances internationales comme tu les appelles (ONU, OTAN) = US + ISRAEL (SIONISTE je précise). Donc pour moi cela ne reflète pas l'opinion du mon entier.

20.Posté par Morpheus le 27/01/2008 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ROGSIM,

"Mais très souvent, la critique à l'égard d'Israël véhicule un discours qui nie à ce seul Etat le droit à exister et à se défendre, malgré sa légitimité internationale."

----> Ne penses tu pas que ce soit vrai aussi pour les palestiniens. Pourquoi ne peut on pas appliquer aussi les résolutions de l'ONU en ce qui concerne les palestiniens. Deux poids deux mesures ?

"La haine d'Israël, assimilé sans nuance à un avant-poste de l'impérialisme, doit être également mise en relation avec la relation d'attirance et de répulsion du monde arabo-musulman face à un Occident dont l'avance économique, technologique et militaire ne cesse de s'accroître."

---> J'aurais tout entendu. Penses tu que la haine d'ISRAEL vienne vraiment de leur avance économique, technologique et militaire? Quelle prétention !
Ne penses tu pas que cela pourrait venir de l'injustice que vivent les palestiniens par exemple ? Ne pas pourvoir prétendre à un vrai territoire pour vivre en paix. Il suffit de regarder cela :
http://www.france-palestine.org/IMG/jpg/cartes_israel_raye_Palestine.jpg et là tu comprendras mieux.

"Certains dirigeants arabes ont en outre trouvé dans la haine d'Israël un bouc émissiare pratique pour détourner les frustrations de leurs populations lassées de leur pauvreté, de leur inefficacité, de leur corruption et de leur manque de démocratie."

-----> Là c'est le pompon. Ce n'est même plus de la prétention à ce niveau mais je reconnais bien ici le discours de l'éternel persécuté ("bouc émissaire"). Mais il te manque pas mal de notions géopolitiques.

21.Posté par ROGSIM le 27/01/2008 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrais répondre à "redk" qui compare le sionisme au nazisme: choquant

Le sionisme n'a jamais eu pour but et n'a jamais procédé au massacre d'un autre peuple.
Une telle assimilation banalise la souffrance et la mémoire juive en comparant le massacre systématique et organisé de près de 6 millions de civils juifs totalement innocents, avec les victimes palestiennes de dommages collatéraux d'une guerre dont la resposabilité principale incombe aux dirigeants arabes.

22.Posté par redk le 27/01/2008 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

de quoi tu me parle rogsime? , et se qui se passe en se moment a gaza et en palestine depuis 60 ans de sionisme, cest quoi?, meme des juifs comparents le sionisme au nazisme , tien juste pour toi , voici certains mouvements juifs anti-sionistes
1- liste partielle de groupes juifs orthodoxes anti-sionistes:

-Bene Yoel
-Breslov
-Brisk
-Hazon Ish
-Kaschau
-Krasna
-Kretcheniff
-Malochim
-Munkacs
-Neturei Karta
-Nitra
-Pupa
-Satmar
-Skullene
-Slonim (Weinberg)
-Toldoth Aharon
-Toldoth Avrohom Yitzchok
-Tosh
-Wiznitz Hassidic sect based in Monsey

2-liste partielle des organisations juives orthodoxes anti-sionistes:

-Edah HaCharedith lekol Makhelot Ha'Ashkenazim - Haute Court Rabbinique pour toutes les communautés Ashkenaz, Jerusalem
-Edah HaCharedith HaSefaradit, Haute Court Séfarade, Jerusalem
-Hisachduth HaRabbonim DeArtzos HaBris VeKanada - Congrès Central Rabbinique des Etats Unis et du Canada
-Yeshivath Ahavath Shalom

czrtains auteurs et penseurs juifs anti-sionistes
- Victor Ostrovsky: ancien agent du Mossad ( services secrets israéliens), auteur

- Uri Avnery: ancien membre de la Knesset, activiste pacisifste, auteur

- Meron Benvenisti: chroniqueur de Ha'aretz

- Uzi Benziman : journaliste de Ha'aretz, biographe de Sharon

- Naomi Chazan: membre de la Knesset (Parlement israélien), chroniqueur du Jerusalem Post

- Noam Chomsky: linguiste, analyste politique, auteur, professeur d'économie, activiste des Droits de l'Homme

- Norman Finkelstein: auteur


23.Posté par redk le 27/01/2008 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le grand rabbin français Emmanuel Levyne, dans son livre Judaisme contre sionisme (Édit. Cujas), écrivait en1969 que:
«Reconquérir la terre d'Israël par l'argent et les armes, c'est manquer de foi: c'est-à-dire commettre le péché principal
qui a été la cause de l'exil (Zohar 1, 2196). C'est le plus sûr moyen d'en repartir et d'en être chassé totalement et définitivement.»

Poursuivant son argumentation, il ajoute:
«Le sionisme politique nie la foi essentielle d'Israël. C'est la plus dangereuse hérésie de toute l'histoire juive. Elle menace
l'existence du judaïsme. Il faut donc la combattre avec la plus grande énergie». ; bonne lecture rogsim

24.Posté par ROGSIM le 27/01/2008 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai je ne suis pa un spécialiste de géopolitique, mais j'essaie de comprendre et de me faire une opinion; elle semble être différente de la vôtre.
J'écoute les avis opposés. Il m'est arrivé de me tromper, je l'ai reconnu.
Mais là le dialogue est difficile, trop de parti pris et manque de tolérance.
Il y a un caractère antisémite dans cette recherche systématique "de pailles dans les yeux" d'Israël alors qu'il y a des "poutres" énormes dans celles du Hamas.
J'espère que les négociations en cours entre Mahmoud Abbas et Israël vont aboutir à un accord en 2008 en vue de la création d'un état Palestinien à côté d'Israël.
La France devrait organiser des rencontres avec le Hamas.En principe, si l'on fait la paix, c'est avec son ennemi !

25.Posté par al akl le 27/01/2008 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sionisme est une forme de fascisme.
Le nazisme est une forme de fascisme.
Le sionisme est antérieur au nazisme.
Le sionisme lui a survécu.
Le sionisme et le nazisme ont collaboré avant, pendant et après la guerre. La littérature à ce propos est prolifique… Des historiens Israéliens ont fait mine de le mettre à jour, et le reconnaissent ouvertement.
Il y a lieu de penser que le sionisme et le nazisme sont des frères, des siamois plus précisément. Indétectables car ils sont liés par le cerveau.

Google indique 530000 cas ou les deux mots sont ensemble. Inséparables.
et cela en langue Française. Car en US c'est 1 410 000, et il a ya un tas d'autres langues.

Et le lien d’un Rabbin pour finir :

26.Posté par Morpheus le 28/01/2008 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROGSIM,
je suis pour ma part contre toute forme de terrorisme quel qu'il soit, par contre je voulais que tu comprennes ses différentes facettes en fonction du contexte. La machine médiatique te matraque et te fait prendre des raccourcies un peu rapide là dessus. Les faucons utilisent cela à notre insu mais nous ne sommes pas dupes.

Ne confonds pas anti sionisme et antisémite, il y a beaucoup de juifs anti sionistes. Cela n'a donc rien à voir avec cela. Je suis contre toute forme de terrorisme mais je suis aussi contre toute forme de colonisation. Dans ce contexte, je peux me le permettre car privilégié en ne vivant pas dans cette région. Mais que faire quand tu vis cela et que tu n'as pas les moyens de te défendre et que tu vois petit à petit ton territoire où (quoi que tu en dises) tes ancêtres ont vécu depuis plusieurs siècles devenir de petits grains de riz?

27.Posté par ROGSIM le 28/01/2008 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a aussi des juifs fondamentalistes ou intégristes qui sont anti-sionistes.
La critique d'Israël et de sa politique n'est pas une expression d'antisémitisme, pour autant qu'il soit jugé de la même aune que les autres états. Or, il arrive assez souvent que la critique des actions du gouvernement israélien prenne la forme d'une condamnation globale et définitive d'Israël, ou que le terme "sioniste" ("qui aspire à l'établissement et au maintien d'un foyer national juif") pour camoufler derrière une façade antisioniste des arguments antisémites.
Les groupes de discussions qui fleurissent sur internet sont aussi un outil de propagande, dans lesquels on trouve de nombreux clichés antisémites anciens, la dénonciation des "sionistes" (plutôt que d'utiliser le mot "juif").
Le danger réside dans le fait que des mensonges, des insinuations et des discours ambigus influencent des utilisateurs non avertis.
Le sionime n'est pas une forme de colonisation car l'implantation des Juifs d'Europe, d'Asie et d'Afrique n'a pas été ordonnée par une puissance européenne comme les colons français en Algérie. La terre d'Israël ne recelait aucune matière première et aucun intérêt stratégique.
De leur côté, les dirigeants arabes ont été bien plus soutenus par les colonialistes anglais et français.
Si Israël a acquis des territoires, c'est à l'issue de guerres provoquées par le refus arabe. Il s'est aussi retiré de territoires pour parvenir à la paix (Sinaï rendu à l'Egypte, villes autonomes aux Palestiniens, retrait du Sud-Liban) et de Gaza.

28.Posté par jozik le 28/01/2008 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gazaoui ! Comment peut-on être aussi naif pour rependre en coeur, avec les Sionistes, un qualificatif dans l'air du temps qui semble sonner comme une injonction à ne plus prononcer le mot Palestinien, et cela pour l'éternité.

29.Posté par Morpheus le 28/01/2008 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROGSIM,

"Le sionime n'est pas une forme de colonisation car l'implantation des Juifs d'Europe, d'Asie et d'Afrique n'a pas été ordonnée par une puissance européenne comme les colons français en Algérie."

Il faut vraiment que tu reviennes à tes cours d'histoire, là je ne peux pas grand chose. Ne sais tu pas que cela à pu se faire grâce aux anglais et français après la deuxième guerre mondiale?

Et sur un autre point, je reconnais bien encore le discours de l'éternel persécuté car si critiquer Israël c'est ramener finalement cela à un discours antisémite alors effectivement on ne peut plus rien dire ni critiquer. Mais là aussi nous ne sommes pas dupes.

30.Posté par Laïd DOUANE le 28/01/2008 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous inquiètez surtout pas! Tous les Gazaouites retourneront chez eux, et pas seulement avec des provisions mais aussi avec d'autres choses! Je pense même que cette "ouverture" changera les choses en Palestine. Attendez quelques mois et vous entendrez parler de nous,"nous les Gazaouites"!!

31.Posté par ROGSIM le 29/01/2008 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je réponds à Morpheus
Il faut me relire; j'ai écrit plus haut: la critique d'Israël et de sa politique n'est pas une expression d'antisémitisme , POUR AUTANT QU'IL SOIT JUGE DE LA MEME AUNE QUE LES AUTRES ETATS et je précise:
La société des nations (SDN) avait édicté dès 1920 des actes juridiques contraignants selon lesquels les Juifs avaient droit à un foyer national en Israël/ Palestine.
D'ailleurs, tous les états arabes de la région ( Irak, Jordanie, Syrie etc. ) tirent leur légitimité de leur création par la SDN, à la même époque.
En 1937, un premier plan de constitution d'un mini-état juif avait déjà été propèosé ( Commissin Peel ).
Après la deuxième guerre mondiale, l'ONU a conféré une légitimité juridique incontestable à Israël en votant une résolution en faveur de sa création (n°181).
Presque tous les états du monde ont reconnu cet état.
En 1947, les arabesont refusé l'état Palestinien du plan de partage de l'ONU. et ils ont eu tord parce que:
- l'état palestinien aurait regroupé la majorité des arabes et les meilleures terres de Samarie et de Galilée, ainsi qu'un accès à la zone internationale de Jérusalem.
- De plus, les Arabes avaient déjà réussi en 1920 à extraire la Jordanie du terrotoire prévu pour le foyer national juif, contrairement aux promesses bitanniques contenues dans la déclaration Balfour de 1917.
- Il n'était attribué à Israël qu'un minuscule bout de terre de moins de 15 000km2, soit la région désertique de Néguev, ainsi que des terres déjà achetées par les pionniers juifs: une mince bande autour de Tel-Aviv et quelques régions marécageuses autour de Tibériade.

Je peux avoir quelques lacunes en histoire, mais je pense que ces quelques lignes combleront les vôtres.


32.Posté par ROGSIM le 29/01/2008 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quant à " Laïd DOUANE " pas de dialogue possible; je lui conseille de suivre les discussion entre Mahmoud Abbas et Olmert, il comprendra peut-être que la seule voie passe par la négociation et le dialogue...le seul espoir d'une paix dans la région que tous souhaitent.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires