EUROPE

Européennes du 7 juin 2009 : Refusons de voter ! Un acte de lutte, un geste de résistance !


Dans la même rubrique:
< >


Rouges vifs
Vendredi 29 Mai 2009

Européennes du 7 juin 2009 :  Refusons de voter ! Un acte de lutte, un geste de résistance !

La crise que nous vivons est une crise du modèle économique et social que l’Union européenne impose. La " concurrence libre et non faussée ", en interdisant toute possibilité d’intervention des Etats, met en rivalité non des produits, mais des systèmes sociaux. Elle pousse les salaires et la protection sociale à la baisse, crée le chômage massif dans certains pays, la surexploitation dans d’autres, la pauvreté partout. Dans un seul but : augmenter les profits pour le capital aux dépens du travail. C’est le résultat du principe de liberté de circulation des capitaux.L’intégration européenne est l’instrument développé par les capitalistes continentaux pour imbriquer les capitaux au niveau mondial, choix imposé depuis les USA. Objectif : imposer aux peuples de l’extérieur ce qu’aucun d’eux n’aurait accepté de son propre gouvernement.

La crise confirme la nocivité du dispositif. L’interdépendance des capitaux l’a étendue au monde entier en un temps record. Ses ravages pour les peuples se font durement sentir et cela ne peut qu’empirer dans le cadre actuel.

 

L’appartenance à l’UE, et surtout à la zone Euro, est un facteur aggravant de la crise

La mise place d’une monnaie unique forte, l’Euro, nous a été présentée comme facteur de prospérité. C’est une manipulation ! Avec ce système, le capital peut produire là où la monnaie est faible pour vendre là où elle est forte. C’est un aspect essentiel, rarement évoqué, des délocalisations.Dans un contexte de crise, la concurrence entre les monnaies s’aggrave. Aujourd’hui, presque tous les pays qui ont gardé le contrôle d’une monnaie nationale poussent, logiquement, la leur à la baisse. Il ne s’agit pas seulement des USA, de la Chine et du Japon, mais aussi de pays membres de l’UE. Car l’Euro n’est pas la monnaie de l’Union, contrairement à ce qu’on essaie de nous faire croire : près de la moitié des pays membres, dont le Royaume-Uni, la Pologne, la République tchèque… ont gardé leur monnaie nationale et la font baisser. Ceux qui ont adopté l’Euro, échappant à tout contrôle gouvernemental ou parlementaire, sont donc encore plus fortement désavantagés qu’avant la crise.

D’autre part, l’UE ôte aux gouvernements nationaux toute possibilité réelle d’intervention. Les gesticulations de Sarkozy, les contre propositions tout aussi ridicules du PS, n’y font rien : l’État ne peut intervenir efficacement dans l’économie sans violer les traités. Il ne peut non plus être question de politique douanière. Alors que d’autres pays s’affranchissent marginalement et provisoirement de certains dogmes libéraux pour limiter les dégâts, l’appartenance de l’UE condamne la France à s’enfoncer toujours plus.

 

La solution : combattre le capital, donc rompre avec l’UE

C’est le capitalisme qui crée la crise. Pour en sortir, il faut limiter le poids du capital sur l’économie et, à terme, l’abolir. Cela implique trois choses :

1) Augmenter les salaires. Pour réduire les difficultés des salariés, pour limiter la part des profits, pour réduire l’exploitation.

2) Augmenter la part socialisée des salaires, faussement appelée " charges ". Pour financer la sécurité sociale, les retraites et les indemnités chômage, qui ont prouvé leur efficacité car échappant totalement à la spéculation du capital.

3) Développer le secteur public et nationalisé. Pour faire reculer le poids du capital dans l’économie, pour répondre aux besoins vitaux de la population. Plutôt que de renflouer les banques, entretenant la spéculation, la collectivité et ses institutions doivent se substituer au capital défaillant pour produire.Rien de tout cela n’est possible dans le cadre de l’UE, lié à celui du libre échangisme mondial : toute tentative d’augmentation, ou même seulement de maintien, des salaires conduira à des délocalisations, à l’extérieur ou à l’intérieur de l’Union. C’est donc avec ce cadre qu’il faut en finir, dans l’intérêt des peuples auxquels il a été imposé.

 

Dans ce contexte, les élections européennes du 7 juin sont une imposture.

Les organisations politiques de tous bords ont bien compris que le peuple français identifiait l’UE comme la cause de l’essentiel de tous ses maux. C’est pourquoi ils se présentent tous à nous en expliquant qu’il faut " changer l’Europe ", alors que de l’UMP au PS ont élaboré et ratifié ensemble tous les traités, comme le traité de Lisbonne qui bafoue notre vote du 29 mai 2005. Aucune des listes en présence n’envisage de rompre avec l’UE. Toutes insistent sur l’importance du " parlement " européen comme composante la plus démocratique de ses institutions, prétendant que les peuples pourraient s’y faire entendre.

C’est un mensonge, commun à tous les candidats, qui porte la négation de ce qu’est véritablement la démocratie, le gouvernement par et pour le peuple. Ce n’est pas parce que les dominants posent des urnes et invitent les citoyens à les remplir qu’il y a démocratie. C’est ce que font les occupants américains dans les pays qu’ils ont bombardés et envahis, en Irak, en Afghanistan, pour faire élire des gouvernements fantoches à leur service qui ont la même légitimité que le parlement européen.

On nous convoque pour élire de prétendus députés, après un débat sur des clivages politiciens nationaux. Une fois élus, ils iront siéger avec d’autres de 27 pays, élus à l’issue de débats totalement différents. Et comme lors des mandatures précédentes, ceux qui, dans leurs pays, jouent à être la droite et la gauche, tour à tour la majorité et l’opposition, se retrouveront ensemble, à Bruxelles et à Strasbourg, loin du regard de leurs électeurs pour voter à des majorités écrasantes ce que veulent les gouvernements et la commission, ce dont les peuples ne voudraient pas s’ils étaient consultés. Dire qu’on démocratise l’UE en renforçant les pouvoirs de ce " parlement " est une manière particulièrement grossière de se moquer du monde.L’UE n’est pas réformable. Ce ne sont pas les modes d’élection et de fonctionnement du " parlement " qui sont en cause, mais l’idée même qu’il puisse y avoir un parlement européen, une démocratie européenne. On ne peut envisager de démocratie que dans un espace de débat commun, et reconnu. Les nations historiquement constituées offrent cet espace. Il ne peut en exister au niveau européen, ne serait ce que pour des raisons de langues. Des nations souveraines, gouvernées démocratiquement, sont les seuls cadres adaptés aujourd’hui pour coopérer véritablement dans un intérêt mutuel. Un " parlement " supra national, coincé dans des institutions voulues par le capital, ne peut que bafouer les intérêts de tous les peuples qu’il prétend représenter.Il ne peut y avoir d’Europe démocratique et donc sociale. C’est pourquoi le capital a lancé il y a soixante ans, et constamment soutenu, le mot d’ordre de construction européenne. Parce qu’il y a incompatibilité entre le capitalisme et la démocratie, le capital a eu besoin de créer et de développer un espace de décision échappant au débat démocratique. Le cynisme est à son comble quand on prétend, à chaque traité dépossédant davantage les peuples, augmenter les pouvoirs de ce pseudo parlement.

 

À l’heure actuelle, nous demander de voter pour élire un tel " parlement " est une insulte

Le 29 janvier, le 19 mars, le 1er mai, nous avons été des millions en grève et dans la rue pour exiger la rupture avec les politiques qui ont conduit à la crise. Nous nous trouvons face à un gouvernement décidé à persévérer, contre la volonté du peuple, à appliquer la politique du capital, en prenant appui sur les " contraintes européennes ", qui ont été créées pour cela.Quand ce gouvernement, et sa prétendue opposition, nous invitent à aller voter pour conforter ces institutions antidémocratiques, la seule réponse juste est le refus de vote. C’est au taux d’abstention qu’on mesurera le 7 juin au soir le rejet de la soumission au capital par les peuples prisonniers de l’UE, pas au score des listes prétendant vouloir changer l’Europe de l’intérieur.

Qui se souvient du résultat des élections précédentes, en 2004 ? Il n’avait rien changé. En revanche, le taux d’abstention massif dans tous les pays avait marqué. 57 % en France, à comparer avec les 70 % de participation un an plus tard qui a vu la victoire éclatante de notre NON. Ou encore dans les pays d’Europe centrale (78 % en Pologne) venant d’adhérer, faisant voler en éclat le mensonge de leur enthousiasme pour l’ " Europe " et montrant que, comme nous, ils la subissaient malgré eux.

 

Quand le suffrage universel est à ce point truqué, bafoué, parodié, c’est l’abstention qui devient un devoir civique

C’est notre attachement au suffrage universel véritable qui nous pousse à lancer cet appel à refuser de donner une caution populaire à une consultation visant à désigner des représentants pour un parlement institué justement pour contrecarrer et mépriser ce suffrage universel dans les cadres nationaux.C’est par un refus massif de voter que le peuple peut exprimer le 7 juin son rejet d’institutions qui, quoi qu’il vote, n’agiront que pour aggraver la crise et faire payer sa facture aux travailleurs. C’est ce refus qui prolongera nos luttes, annoncera l’insurrection du pays réel contre l’Europe légale et affirmera notre détermination à combattre pour une véritable démocratie.


Source : http://www.rougesvifs.free.fr
Sur les auteurs

Article original publié le 26 mai 2009

URL de cet article sur Tlaxcala :
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=7724&lg=fr



Vendredi 29 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par Betov le 29/05/2009 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Evident. (Sauf en île de france...). On ne vote pas pour envoyer des représentants dans une dictature.

2.Posté par Gugusse le 29/05/2009 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour en sortir, il faut limiter le poids du capital sur l’économie et, à terme, l’abolir.

On peut aussi demander d'abolir le poids des maçonneries dans les constructions.
Même Marx n'a jamais proféré de pareilles conneries. Il demande d'en transférer le contrôle.

Au fait, Sarko fait tout pour limiter la participation aux Européennes en ne prenant pas part à la campagne. Nous n'avons que notre bulletin de vote et la rue pour exprimer notre citoyenneté. Cesser de voter c'est aussi faire le jeu du pouvoir.

Alors votez blanc si c'est votre conviction, mais votez.

3.Posté par FABE37520 le 29/05/2009 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A QUOI SERT CETTE LISTE SI CE N'EST D'EMPÊCHER CERTAINS DE VOTER UTILE EN VOTANT POUR LE PARTI ANTISIONISTE. JE SUIS SUR QU'ILS SONT DERRIERE L'INITIATIVE DE CETTE LISTE D'AILLEURS.

4.Posté par Guiles le 29/05/2009 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alterinfo m'avait déjà surpris avec ses pubs pour faire du tourisme en Israël mais là c’est grotesque. Un site qui passe son temps à critiquer l’état juif et qui n’appelle pas à voter pour la liste antisioniste, ce n’est pas clair.

Alterinfo ne ferait pas parti des faux antisionistes ?

5.Posté par art13 le 29/05/2009 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Refusons de voter ! Un acte de lutte, un geste de résistance !

Très mauvaise lecture des choses : ça revient à dire "oui" au système actuel, ça revient à dire "je ne souhaite rien changer, tout va bien merci !"
Votez "au moins" Parti Anti Sioniste, même si ça ne sert pratiquement à rien, c'est une claque au Lobby et au système couché devant ce même Lobby.


6.Posté par FABE37520 le 29/05/2009 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

COMME LE DIT SI BIEN SORAL ÉTANT DONNE QUE LES EUROPÉENNES NE SERVENT A RIEN AUTANT PROFITER DE LA TRIBUNE QUE PEUT OFFRIR LE PARLEMENT EUROPÉEN POUR FAIRE ENTENDRE NOTRE VOIX. J'AFFIRME SANS AUCUN DOUTE QU'IL S'AGIT D'UNE OFFICINE SIONISTO-NAZI CHARGE DE NOUS DÉTOURNER DU SEUL VOTE UTILE.
NE NOUS LAISSONS PAS BERNER.

7.Posté par dino le 29/05/2009 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

escroquerie pure! votez dieudo et glissez leur une belle quenelle !!!

8.Posté par Bob le 29/05/2009 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, voila Betov(1), encore d'accord avec lui.

Refusons de voter parce que l'europe bla bla bla...
OK, mais votons Dieudo sur l'ile de France pour amorcer le mouvement et faire décoller le parti anti sioniste. Ca servira de base non seulement pour l'europe, même si... bla bla bla...,
mais surtout ça servira de base solide et concrète pour le reste à venir, à savoir par exemple l'observatoire du sionisme, on arrétera de nous raconter des bobards, ou moins, et aussi c'est l'occasion d'avoir un vrai parti politique indépendant en france et surtout REPRESENTATIF DE LA POPULATION !

9.Posté par Avec Dieudo le 29/05/2009 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas voter ? Un acte de lutte ?
C'est justement ce qu'attendent les pouvoirs en place ! Ils préfèrent monter LEUR Europe sans le peuple, çà ira plus vite et ils mettront plus facilement leurs plans à exécution.

10.Posté par hafrit le 30/05/2009 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour Paris sans soucis le P.A.S , mais pour les autres je suis d'accord pour l' abstention , car cela voudrait dire que nous voulons pas de leur systeme , c'est assez bizarre , ils font tous de la propagande pour que nous votions .je deconseille meme au ceux qui decident de mettre un faux bulletin dans des regions ou il n'y a pas le P.A.S ca gonflerait les chiffres .

11.Posté par Bob le 30/05/2009 03:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Guiles
Les pub pour Israel.
Tu réserves une suite et un aller retour en première classe... et tu annules au dernier moment. Ou tu téléphones en demandant à parler à Mr Dieudonné Mbala Mbala ou à Mr Amadinedja... Bon, c'est de la grosse farce, mais ça me fait bien rire !!!



12.Posté par massin le 30/05/2009 04:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alterinfo,tu mdéçois tu t'es fourvoyé j'ai plus envie de te lire,aprés les videos de "qui est soral" voici maintenant que tu ne veux pas qu'on vote pour eux.Laisse tomber t'es griller (parmis tant d'autres).tu t'es demasqué VENDU!!!
tu m'degoutes,j'ai pas d'autres mots.
VOTEZ LE "PARTI ANTI SIONISTE"vive Dieudo! vive Soral!

13.Posté par absmd le 30/05/2009 07:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ guiles (4) et @massin(12) je ne croit pas qu il faille en vouloir a alterinfo pour les différents articles a "contre sens" par rapport au lecteur de base de ce site. D'abord parce que le pluralisme des idées est souhaitable, et cela induit forcement des idées qui nous sont contraire. Ensuite parce qu un organe d info a pour mission de donner écho a différents mouvements d'idées. En ce qui concerne cette article il y a bien la source en bas de texte, on peut donc apprendre qui formule ce type d'idée. en soi c est déjà de l'info et ça dégage ensuite alterinfo d'un parti prit quelconque. Ne tombons pas dans cette passion du sionisme qui est de ne vouloir voir dans le paysage que des idées "amies"......

Pour ce qui concerne l article lui même je trouve que c est un aveu d'impuissance fini. En cela rien d'étonnant donc que ce soit formulé par un groupe communiste, quand on sait leur niveau d'usure en France... dieudo a le mérite lui de se lever pour affronter les moulins, et ne serait ce que pour cela il force l'admiration par son courage et par sa force de caractère. Mon seul regret aujourd'hui est de ne pas être francilien et de ne pas avoir de liste anti sioniste pour qui voter..

FRANCILIENS AUX URNES!!!!!!

14.Posté par adzo le 30/05/2009 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec la majorité des réactions ici, cet article je ne sais pas ce que croit ou ce que veut celui qui l'a écrit, mais effectivement c'est en s'abstenant qu'on donne plus de pouvoir aux partis ump et ps... ou encore modem...

Les médias ou les élites n'en ont strictement rien à fiche de l'abstention, et l'élite serait bien heureuse de voir que les personnes comme nous qui ont un peu compris comment le monde était baissent les bras et ne s'opposent même plus, malgré le fait qu' évidemment, voter ne changera pas grand chose au vu de la manière dont la répartition des sièges a été truquée de manière honteuse.
Mais au moins, cela aidera les mouvements alternatifs à prendre un peu de renom et de poids, au moins de légitimer leur existence et de montrer que l'on est présent et que si les grands partis médiatisés ont une grande majorité, les autres tendances grandissent et expriment ensemble avec une force non négligeable le désir d'une véritable politique pour le peuple et le monde.

15.Posté par émile zozo le 30/05/2009 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans un article récent reprenant le dernier discours de Nasrallah, il est écrit:

"Tout au long de l'histoire, lors de la bataille, il y a eu toujours le front des combattants, et celui qui refusent le combat, pour des prétextes diverses, entre autre des fatwas."

A bon entendeur salut!

16.Posté par MIKA le 30/05/2009 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUT A FAIT D ACCORD AVEC TOI POSTE N°6 C EST D AILLEURS CE QUE JE VAIS FAIRE.

17.Posté par MIKA le 30/05/2009 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOTE POUR LA LISTE ANTI SIONISTE POUR MONTRER NOTRE MÉCONTENTEMENT AU GOUVERNEMENT ACTUEL ET AU SYSTÈME QUI NOUS MENÉ A LA PENSÉE UNIQUE ET SURTOUT POUR PRÉSERVER NOTRE LIBERTÉ D EXPRESSION

18.Posté par émile zozo le 30/05/2009 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dernière initiative de la liste antisioniste, un appel aux listes "anti-système" des autres régions afin de créer une union des dissidents...voici leur appel:

Dans les 8 circonscriptions Françaises pour les élections européennes, se présentent une multitude de petites listes dissidentes ayant en commun leur opposition au système.

La plupart de ces listes ne seront pas en mesure de peser électoralement alors même que le nombre de Français qui ne se reconnaissent plus dans les partis institutionnels ne cesse de croître.

Forte d’intentions de vote qui l’annoncent comme la grande surprise du scrutin, la Liste Antisioniste propose à l’ensemble des dissidents une « Rencontre de la dissidence », afin d’appeler par circonscription à un vote unique susceptible de permettre l’élection de résistants dans l’ensemble des circonscriptions et pas seulement en Ile de France.

La seule condition posée par la Liste Antisioniste à ce rassemblement sera la dénonciation du sionisme.


et voici leur site pour ceux qui ne le connaissent pas encore
http://www.listeantisioniste.com/

s'abstenir c'est collaborer avec l'ennemi! voter c'est se battre de manière démocratique!

JEVOTEDIEUDOOOO!!!!!!!!

19.Posté par nikonekro le 30/05/2009 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dommage de lancer un tel appel, quand il y a une liste comme celle de Dieudonné en I.D.F...évidemment...moi je ne voterai pas...puisqu'il n'y a pas de liste à l'image de celle-ci dans ma région...
Mais d'après ce que j'ai compris...le taux d'abstention, même si il est supérieur à 50%(c'est à dire une élection qui ne serait même plus représentative du peuple) ne sera absolument pas pris en compte!!! 50% de la population de notre pays tiendrait en otage les 50 autres pour cent de cette même population...mais à priori ça ne dérange personne...surtout pas à Bruxelles!

20.Posté par T-Rex le 30/05/2009 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je propose que tous les électeurs qui ne sont pas de l'Ile-de-France se préparent un bulletin de vote ANTISIONISTE et le lâche dans l'urne le 7 juin. C'est équivalent à l'abstention, bien sûr, puisque ce vote ne sera pas comptabilisé mais c'est un fameux pied de nez au système pour lui faire savoir qu'on n'est pas dupe.

En Ile-de-France, il faut massivement voter ANTISIONISTE. Surtout ne pas voter blanc en Ile-de-France, le vote blanc est un vote perdu car il n'est pas pris en compte (ils sont pas fous les sionistes...). Mais comme disait Coluche, "si voter servait à changer les choses, ça fait longtemps que ce serait interdit"...

21.Posté par leon le 31/05/2009 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ANNULEZ L' ARTICLE 104 DE MAASTRICH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

22.Posté par T-Rex le 02/06/2009 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un document intéressant (oh, seulement 750 pages !!) provenant du site d'Etienne Chouard (version PDF).


23.Posté par voinot le 02/06/2009 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on va voter pourquoi
voudrez en savoir plus
voter sarko vous avez de la chance il est pas encore trop vache
moi sa serai pire
car mar des connards qui joue les bofff dans certaine sité.

24.Posté par Hijack le 03/06/2009 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votez Antisioniste
http://www.dailymotion.com/video/x9entl_votez-antisioniste_news


Européennes ... Pour ceux qui ne votent pas en IDF ...

(Et merci de faire passer ...)

Votez Antisioniste
http://www.dailymotion.com/video/x9entl_votez-antisioniste_news




25.Posté par roland le 03/06/2009 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non !! tous les partis ne se valent pas !!
Il y a ceux qui se sont opposés au traités de Lisbonne et ceux qui sont pour, justement ça c'est une différence vitale !
Il y a ceux qui ont voté HADOPI et ceux qui s'y sont opposé.
Et il y a aussi encore un autre critère: leurs différentes réponses à ce questionnaire:

Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
Elections européennes : les partis s’engagent pour le droit en Palestine
A l’occasion des élections européennes, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a interpellé, sur la base d’un questionnaire, les principaux partis politiques français sur le rôle de l’Union européenne pour mettre un terme aux violations du droit dans les Territoires palestiniens.
Leurs réponses montrent, après l’attaque israélienne de décembre 2008, la volonté d’un règlement politique de la question palestinienne et celle de faire valoir une approche basée sur le droit. La démarche de la Plateforme des ONG françaises a été relayée localement partout en France. Elle répond à une attente réelle de la part de nombreux citoyens européens qui se sont fortement mobilisés contre la guerre dans la bande de Gaza. Il s’agit maintenant de concrétiser les engagements pris. L’Europe doit enfin agir pour le droit.
La synthèse des réponses

Le blocus de la bande de Gaza et l’arrêt de la colonisation
1. Plusieurs déclarations officielles européennes appellent depuis des années au respect par Israël du droit international et droit international humanitaire. Or la situation ne cesse de se dégrader sur le terrain. Concrètement, que comptez-vous mettre en œuvre pour que ces déclarations soient suivies d’effet ? Et tout d’abord pour faire ouvrir les points de passage de et vers la bande de Gaza et mettre un terme aux projets de colonisation ?

La nécessité de mettre fin au blocus de la bande de Gaza est affirmée par la majorité des partis interrogés. Le PS affirme que « l’ouverture des points de passage avec la bande de Gaza est une nécessité pour des raisons humanitaires et politiques évidentes ». Pour Europe Ecologie, « l’accord sur l’accès et le mouvement (AMA)
signé entre l'Autorité palestinienne, Israël et l'Union européenne s'est démontré inefficace », l’UE doit donc jouer « un rôle beaucoup plus actif et utiliser tous les moyens de pressions sur Israël pour que tous les autres points de passage de et vers la bande de Gaza puissent être ouverts de manière permanente et durable ». Le Front de Gauche estime que « le premier des crimes de guerre c'est le blocus de Gaza », face à l’« impasse politique tragique » causée par la politique israélienne, le débat public doit être permanent sur « les responsabilités et solutions ». Pour le NPA, il faut « un rapport de force qui contraigne Israël et ses alliés » à respecter le droit, notamment par l’intermédiaire de la campagne « BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions ». Sans appeler à la fin du blocus de la bande de Gaza, l’UMP, met en avant la mobilisation de la Présidence française « pour parvenir à un cessez-le-feu à Gaza » et le soutien de Nicolas Sarkozy aux conférences de Charm El Cheikh en mars 2009 et de Paris en décembre 2007. La réponse du Modem est d’appeler « à une levée partielle du blocus pour permettre aux habitants de Gaza l’accès aux soins et à l’aide humanitaire ».
Tous les partis se prononcent aussi en faveur de l’arrêt de la colonisation. L’UMP considère que « la paix sera fondée sur les résolutions du Conseil de sécurité, l’initiative arabe de paix et sur le principe de l’échange de la terre contre la paix. La poursuite des activités de colonisation, y compris celles liées à leur « croissance naturelle », ne va pas à cet égard dans la bonne direction ». Europe Ecologie adopte une position sans équivoque : « l’intensification de la colonisation rend impossible la création d’un Etat palestinien viable et, dans une plus large mesure, empêche la paix au Proche-Orient », et appelle à « une campagne de responsabilisation et de sensibilisation à l'égard des entreprises européennes pour qu'elles ne participent en aucun cas à l'expansion de la colonisation ». La campagne « BDS – Boycott, Désinvestissement, Sanctions » doit, pour le NPA, permettre de remettre en question la politique israélienne dans les Territoires palestiniens, notamment celle de la colonisation. Pour le Front de Gauche, la mobilisation citoyenne ne doit pas faiblir face à l’accélération régulière des « faits accomplis de la colonisation et de l'occupation avec notamment le mur d'annexion, le tramway de Jérusalem ». Enfin le PS considère que « la poursuite de la colonisation, à travers les projets de nouvelles colonies ou l’extension des colonies existantes, est contraire à la recherche d’une paix juste et négociée entre les Israéliens et les Palestiniens ».
2. Les relations UE/Israël
En tant que parlementaire européen, vous aurez à vous prononcer sur la politique européenne dans la région.
è La persistance de la violation des droits de l'Homme dans les territoires palestiniens occupés conduit à une violation de l’article 2 de l’accord d’association signé entre l’Union européenne et Israël. Comptez-vous appeler à la suspension de l'accord d’association tant que le droit n’est pas respecté, dans la lignée de la résolution du Parlement européen d’avril 2002 ?
è L’accord d’association UE-Israël est en voie de rehaussement. Vous prononcerez-vous de manière officielle contre ce rehaussement ? Vous serez amené à vous prononcer sur la participation d’Israël aux programmes communautaires. Voterez-vous contre cette participation ?
è L’Union européenne a financé de nombreuses infrastructures dans les Territoires palestiniens qui ont été détruites par l’armée israélienne. Envisagez-vous de demander réparation pour les projets financés par l’UE et détruits par Israël ?

Le PS ne se prononce pas explicitement pour la suspension de l’accord d’association et insiste sur « l’obligation de respecter la totalité de cet accord, notamment les dispositions de l’article 2 sur le respect des droits de l’homme ». Il rappelle que le Parti socialiste européen, dont est membre le PS, s’est prononcé dans ce sens. Enfin le PS refuse le rehaussement de l’accord. Le Front de Gauche et le NPA se positionnent à la fois contre ce rehaussement et pour la suspension de l‘accord d’association. Ils appellent aussi à ce qu’« Israël assume le coût des destructions qu’il provoque ». Europe Ecologie plaide en faveur « du déclenchement et de la mise en œuvre de l'article 2 de l'accord d'association » dans un cadre d’application contraignant. En outre, elle rappelle que « le rehaussement des relations avec Israël devait être résolument subordonnée au respect des engagements pris à Annapolis dans le sens d'un règlement politique global, de la mise en œuvre intégrale de l'accord d'association intérimaire CE-OLP et du règlement de la crise humanitaire dans les territoires occupés ». La formation écologiste s’engage en outre à interpeller « la Commission pour infraction au droit communautaire et inaction dans ce domaine et les Etats Membres pour non-application des dispositions de l'accord d'association en matière de droits de douane ». Comme le NPA et le Front de Gauche, elle considère que « la reconstruction et la réhabilitation de la Bande de Gaza doit être impérativement basée sur des garanties claires de la part d'Israël afin d'assurer que les projets de reconstructions ne puissent être à nouveau détruits ». Le Modem se prononce aussi dans ce sens : « nous demanderons à Israël de participer à la hauteur de ses responsabilités au financement de la reconstruction ». Le Mouvement démocrate n’appelle pas à la suspension de l’accord d’association mais conditionne néanmoins le rehaussement à un engagement d’Israël « en faveur de la paix, qui passe par le respect des conventions internationales qu’il a signées ». L’UMP n’a quant à elle pas apporté de réponse à ces questions.
3. Après l’attaque israélienne de décembre 2008, juger les responsables des violations du droit
Israël comme tout Etat doit rendre des comptes par rapport à ses actes. Plusieurs acteurs, présents sur le terrain ou lors de missions d’observations (notamment dans le contexte de l’attaque israélienne), ont décrit des faits constitutifs de crimes de guerre, voire de crimes contre l’humanité. Que comptez-vous faire pour que les responsables soient jugés ? Allez-vous demander la mise en place d’une commission internationale d’enquête indépendante, sous l’égide des Nations unies ?
A l’exception de l’UMP qui ne s’est pas prononcée, l’ensemble des partis interrogés insistent sur la nécessité d’enquêter sur les violations du droit international pendant l’attaque israélienne dans la bande de Gaza. Le Modem se déclare en faveur « d’une enquête approfondie » […] afin de déterminer les responsabilités de chacun ». Le PS s’engage à demander la formation « d’une commission d’enquête sur les événements de décembre 2008 et l’offensive israélienne contre la bande de Gaza qui a fait de nombreuses victimes civiles ». Europe Ecologie manifeste son soutien « aux initiatives internationales sous l'égide des Nations Unies et de la CPI pour enquêter sur les violations du droit international entre les parties au conflit ». Elle interpellera le Conseil européen, une fois connues les conclusions de la commission d’enquête des Nations unies menée par Richard Goldstone, « pour blacklister les présumés coupables de violations du droit international humanitaire ». « Il y a eu crime de guerre et probablement crimes contre l'humanité à Gaza. Le premier des crimes de guerre c'est d'ailleurs le blocus de Gaza » a répondu le Front de Gauche qui plaide pour « préparer ainsi les actions judiciaires nécessaires contre ceux qui ont commis ces crimes et ceux qui les ont ordonnés ou planifiés » qui ne « furent ni des erreurs, ni des dérapages ». Sur ce dossier, le NPA répond que « la question n'est pas tant celle de commissions que de ce qui est fait de leurs conclusions ».
4. Le dialogue avec le Hamas
L'Union européenne s'est récemment prononcée pour un gouvernement palestinien d'unité nationale. Comment pensez-vous que l’UE puisse faciliter la mise en œuvre d’un dialogue avec le Hamas ? Demanderez-vous pour cela le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes ?
Tous les partis répondent en faveur de la mise en place d’un gouvernement d’union nationale palestinien incluant le Hamas. Ce gouvernement est pour le PS « nécessaire à des pourparlers de paix, au respect de l’État d’Israël et à la fondation d’un État palestinien viable ». Comme Europe Ecologie, le Front de Gauche met en avant la « faute lourde » commise par l’UE en refusant de reconnaître le gouvernement d’union nationale en juin 2007 et affirme le besoin « d’intégrer l'ensemble des Palestiniens, y compris le Hamas, dans un processus de paix véritable ». Europe Ecologie appelle l’UE à « entamer un véritable dialogue avec le Hamas en tant qu'interlocuteur légitime, élu démocratiquement ». La formation estime toutefois « qu'il est important de responsabiliser le Hamas et par conséquent, de ne pas demander son retrait de la liste européenne des organisations terroristes ». Seul le NPA défend « sans équivoque le retrait du Hamas, comme des autres organisations palestiniennes » de cette liste européenne. Tout en invoquant qu’ « il n’y a pas d’autres voix que le dialogue et la réconciliation, pour l’unité du peuple palestinien », l’UMP souligne que le Hamas doit « renoncer à la violence, reconnaître et respecter les principes du processus de paix ». Le Modem considère lui que le « dialogue doit d’abord être renoué entre les Palestiniens eux-mêmes ».
5. L’exportation d’armes européennes à destination d’Israël
Des armes européennes ou fabriquées avec des composants européens sont utilisées par Israël par le biais de frappes indiscriminées contre des civils, en violation du droit international humanitaire. En décembre 2008, le Conseil des ministres a adopté un code de conduite (contraignant) sur l’exportation de technologie et d’équipements militaires à destination de pays tiers. Lors de son attaque, l’armée israélienne a utilisé du matériel militaire européen. Quelles mesures comptez-vous prendre pour que les Etats membres respectent ce nouveau code de conduite dans leurs rapports avec Israël ?
Sur le dossier des armes, les réponses sont unanimes (à l’exception de l’UMP qui ne s’est pas prononcée) sur le devoir de l’UE de poursuivre une politique responsable en matière d’exportation d’armes. Le PS fait part de son opposition « à la vente d’armes par la France aux pays qui voudraient utiliser ces armes contre la population civile ». Europe Ecologie promet « de suivre la mise en œuvre du code de conduite » et propose de lancer « une large campagne de sensibilisation pour l'adoption par l’UE d'un Traité sur le commerce des armes ». Le Front de Gauche revendique un durcissement « dans les pratiques et le droit en la matière » et « une transparence des politiques ». Sur cette même ligne, le NPA demande « un embargo sur toutes les armes » à destination d’Israël. En ce qui concerne le Modem, il juge nécessaire que l’UE définisse « une politique d’exportation d’armes claires et cohérente ».

6. Conférence internationale sous l'égide de l'ONU
Après l'échec du processus d'Annapolis, demanderez-vous la tenue d'une Conférence internationale sous l'égide de l'ONU fondée sur le droit international, avec un calendrier
et des garanties d'application ?
Le PS s’engage à demander la tenue de cette conférence. Le Front de Gauche partage cette idée en affirmant qu’il faut « naturellement accompagner ce nouveau processus politique d'une sensibilisation, une mobilisation des opinions publiques, des mouvements de solidarité ». Europe Ecologie affirme son soutien à cette démarche et rappelle qu’il existe déjà des propositions de paix, comme l’initiative de paix saoudienne de 2002. Quant au NPA, le « rapport de force » doit d’abord être créé pour attendre la « traduction concrète » d’une telle conférence. L’UMP soutiendra des négociations sur un règlement final mais estime « qu’il appartient aux parties, Palestiniens et Israéliens, de se déterminer sur les conditions, les modalités et les principes » de ce règlement. L’Union Pour la Méditerranée permet de se projeter « dans le futur d'une coopération apaisée entre Etats voisins du Proche-Orient. » Le Modem recommande qu’une telle conférence soit accompagnée de « garanties d’application » pour que les deux parties « s’engagent véritablement à respecter les accords ».
Elsa Putelat
Secrétaire exécutive
Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
14, passage Dubail
75010 Paris
(00 33) 1 40 36 41 46
contact@plateforme-palestine.org
www.
plateforme-palestine.org
Membres : AITEC, Association France Palestine Solidarité, Association des villes françaises jumelées avec des camps de réfugiés palestiniens, CBSP, CCFD, Cedetim, CEMEA, CICUP, Cimade, Comité Gaza Jérusalem Méditerranée, CVPR, Enfants du Monde - Droits de l'Homme , Enfants Réfugiés du Monde , Fédération Artisans du Monde, FSGT , Génération Palestine , GREF, Le Mouvement de la Paix , Ligue des Droits de l'Homme , MRAP, Palestine 33, Secours Catholique-Caritas France, SIDI , Terre des Hommes-France, Union Juive Française pour la paix.

Observateurs : ACAT, Afran-Saurel, Agir ensemble pour les droits de l'Homme , Amnesty International , Association Pour Jérusalem , Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix, Coordination SUD , CRID, Francas, GAIC, Handicap International, Médecins du Monde, Mouvement International de la Réconciliation , Pax Christi, Ritimo, TVEAC.

26.Posté par Ethique sublime... le 04/06/2009 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Musulmans, hommes et femmes de valeurs, attachés à une éthique pure issue de votre chrétienté ou de votre islamité, est-ce pour ça que vous allez voter ???!

http://www.dailymotion.com/user/Resistance_palestinienne/video/x9hfn8_imposteurs-chiites-du-centre-zahra

27.Posté par émile zozo le 04/06/2009 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ étiquette sioniste subliminale (26)

tu te fourvoies dans un discours pseudo-religieux qui n'a rien à voir avec une élection démocratique et laïque de la république française. tu essaye de détourner les français de leur devoir et de diviser les musulmans comme le font les sionistes.

Tu n'est rien. si, un collabo...et c'est moins que rien.

28.Posté par boboz le 04/06/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ethique sublime....

Pourquoi cherchez- vous à porter l'oprobre sur un membre d'une liste pour ses convictions religieuses?

Pourquoi cherchez vous donc à diviser alors que cette liste est un appel à l'unité pour une cause commune?

Je rappelle que le cas présent n'est pas un appel à voter pour le centre zahra, ni pour le chiisme, mais pour voter contre la politique raciste, violente ,dominante et inhumaine qu' est le sionisme.

Soit dit en passant chiisme et sunnisme s'opposent certe sur certains points mais se rapprochent surtout sur le point central qui fait le monotheisme: l'unicité de Dieu ( le Tawhid pour les musulmans). En cela le chiisme et le sunnisme sont liés, car de l'un ou de l'autre la croyance originelle est la même : Il n'y a de Dieu qu' Allah et le prophete Mohamed est son envoyé.

Au lieu de montrer les divergences, pourquoi ne pas montrer les points de raccordements?

La liste antisioniste présente une diversité de personalités, d'origines, de croyances...des ecologistes, des musulmans, des juifs, des chrétiens, des communistes....
Pourquoi stigmatiser la liste avec le centre zahra ? les musulmans sunnites sont plus proche du chiisme de part la profession de foi ( la shahada) qu'ils ne sont proche des communistes.
Pourtant vous ne montrer pas une video sur le goulag pour stigmatiser, dénigrer, attaquer la liste car il y a un ancien membre du parti communiste (M,Soral en l'occurence).

Vous faite appel a l'ethique "pure" des musulmans et chretiens. Vous liez le christianisme et l'islam contre le chiisme, Les chiites ne sont ils pas musulmans ? N'y a t'il pas plus de difference entre ceux, indépendament qu'il soient ciite ou sunnite, qui croient en Allah et ceux qui croix en la trinité?
Pourtant vous n'attaquez pas les chrétiens de la liste pour les propose du pape dont l'occident s'est outré.

Tout cela me pousse Ethique sublime...à montrer qu'en réalité vous ne faites preuve que de très peu d'ethique .

Votre entreprise de sabotage de la liste ,au nom de votre ethique, n'est qu'une tentative veine et démasqué pour ceux qui réflechissent et ne se laissent pas abrutir, manipuler par des videos ou des propos qui n'ont aucun rapport avec le combat contre le sionisme.

La question que je me dois de vous poser maintenant et celle la : Préferiez vous que perdure la domination du sionisme grâce a ceux qui attisent les divergences de croyances pour reduire a néant le combat contre le sionisme ou préferiez vous que le sionisme disparaisse grace a l'unité de tous en dépit les differences qu'elles soient religieus ,politique ou culturelle?

A moins bien évidement que vous ne soyez un sioniste convaincu......

Tous amis contre le même ennemi sioniste.

29.Posté par MEDHI le 07/06/2009 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monté Carlo le 07/juin/2009 jour des élections européennes !

Très chers compagnons,
Mesdames et Messieurs,

Nous lisons plusieurs mois vos commentaires et en ce jour des élections nous vous adressons nos les conclusions de notre famille sur les élections européennes.

Voici les deux derniers articles de notre famille sur alterinfo pendant la campagne électorale des européennes
!MEDHI

LA DEMOCRAT'OUILLE OU LE SANG FROID DES SOSOMISES
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par mon oncle Patrick Boileau
sur cet article vous trouverez la liste la liste de tous les articles qu'il a écrit pendant la Guerre de Gaza
___________________________________________________________________________
' POURQUOI L'ABSTENTION EST UN DROIT REPUBLICAIN ?
( LA FRANCE PUNI EST EN MARCHE ! )
écrit par notre "Queen Mum"
mon arrière-arrière grand mère qui a 82ans et qui est une excellente polémiste !
_______________________________________________________


ci dessous sa déclaration d'hier publiée dans les commentaires sur Alterinfo


Je suis Medhi, j'ai 11ans et je suis l'aîné des arrières-arrières petits enfants de Madame Duglan que vous connaissez pour la plupart d'entre vous !
C'est avec beaucoup de tristesse que nous lisons cette condamnation pour Monsieur Cekici Zeynel directeur d'Alterinfo et nous trouvons cela d'une grande injustice dans la période que nous traversons et c'est une condamnation très politique qui n'est pas à l'honneur de notre peuple !
Notre famille est très touché par ce réquisitoire et en son nom que je vous adresse le message suivant :
Ce message s'adresse principalement aux lecteurs qui sont "contre" le sionisme et font abstraction de tout débat de politique politicienne !

Très chers Compagnons,
Messieurs et Mesdames,

Vous, vous êtes très bien battu, nous sommes samedi et pour nous la "Campagne" qui aurait dût êtres une "Grande Bataille" contre le sionisme et tous les hommes politiques est enfin fini, les jeux sont fait et nous n'avons plus qu'à attendre !

Nous qui sommes "contre" le sionisme, nous nous sommes trouvés au pied du mur avec la création d'un parti politique très inattendu et nous n'avions plus trop de choix dans notre discours car ils ont été d'une violence particulièrement sectaire, bien que nous ayons fait le maximum pour les calmer, jusqu'à leur dire de voter pour le P.A.S en IDF et qu'il ne s'occupe surtout pas du vote de nos Provinces. Au fil des jours nous en sommes arrivés, jusqu'à nous poser la question si le Centre Zahra n'était pas une Secte ?

Notre combat aurait du rester uniquement " une grande bataille de polémistes " contre le sionisme et nous y aurions gagné beaucoup plus comme vous pouvez vous l'imaginer !

Nous avons quand même réagi comme nous avons pu malgré des attaques des plus grossières qui je pense quelle n'ont pas du tout servi ce Parti.Anti.Sioniste qui comme je l'ai dit au début de sa création, ne sera qu'une imPASse, car sans homogénéité, et sans programme !
C'est quoi leur programme d'ailleurs ? jeter les sionistes à la mer ?

Tout cela nous a posé beaucoup de tracasseries à l'ensemble de nous tous car nous lisions les commentaires, nous avons été très contrariés par certains propos que nous avons eu l'occasion de lire sur alter info et vous avez tous vécu cela comme nous.
C'est une leçon extrêmement constructive sur laquelle nous reviendrons avec beaucoup d'humour dans très peu de temps ; Car la polémique n'ai jamais vaincu !

Nous ne devions avoir aucun résultat étranger d'ici dimanche soir, et je vois que la Hollande a déjà donnée les siens, (c'est drôle) !
Le taux de participation au Pays Bas serait passé ce matin de 61 à 63,05% d'abstention c'est notre premier triomphe, Mais nous devrions faire beaucoup plus !
La Hollande a elle aussi rejeté le premier référendum sur l'Europe comme nous, et j'espère que l'exemple de l'abstention française de dimanche soir va confirmer notre désapprobation, et quelle sera bien sur très observée par nos amis Irlandais qui rejetterons sans aucun doute, une fois pour toute, le traité de Lisbonne ! Et nous les soutiendrons et leur donnerons notre appui pendant toute leur campagne.

Notre véritable bataille des européennes "contre" le sionisme avait bien d'autres sujets d'actualités du moment..... comme les camps secrets et beaucoup d'autres choses .................car nos informations sont pas bonne du tout depuis la Palestine !

L'attaque avait été bien commencée dès le début janvier si ma mémoire est bonne par un de mes petits fils, Patrick Boileau et nous n'avions besoin pour rien au monde d'un parti pour défendre nos idées et la réalité de l'action de l'Europe pendant la guerre sioniste ! ......
Tous les pays Européens,sans aucune exception, qui ont apporté leur soutien pendant la guerre de Gaza et ils devaient tous être mis au banc des Nations !

C'est quand même lamentable, dans notre pays laïc, comme le débat des européennes s'est transformé en conflit religieux inter-musulman, ces faux débats risquent de présenter l'opposition au sionisme comme une minorité ridiculisée !
Et pour beaucoup de Français, ils ont été perçus comme le parti antisionite B.B.B. et musulman qui veut vivre selon la loi de la Sharia Islamique et faire la loi chez les nous !

Si ils veulent vivre en France selon la loi de la Sharia Islamique il faut qu'ils quittent au plus vite le sol de notre Pays car nous les combattrons comme les sionistes, ils sont aussi capable qu'eux à d'éventuelles attaques terroristes !

Le Parti Antisioniste a vécu !
Et sa mort programmée est une très bonne chose pour nous tous, il fallait sûrement passer par là !
Demain l'Antisionisme sera mort et nous avons choisi dans notre famille nos nouveaux mots pour qualifier notre combat "contre" le sionisme, nous laisserons volontiers sur un plateau en or, aux juifs et prosioniste l'usage et l'emploi de cette adjectif "antisioniste" que soi dit en passant, je n'avais entendu prononcé jusqu'à il y a peu de temps que par des juifs amis, qui étaient totalement en désaccord avec cette doctrine, donc c'est à eux qu'il revient de droit.; Comme "antisémite" pour le moment tout du moins !
Car le sionisme comme je l'ai déjà dit à plusieurs reprises et fondamentalement antisémite !
Nous allons adopter les mots "Sémitisant et Prosémitisant " qui nous reviennent de DROIT au monde entier qui défendrons envers et contre tout les vrais sémites ! et qui sera un magnifique pied du nez aux lobby juifs et aux média, ainsi qu' à tous les autres.
Aujourd'hui, nous reposerons car nous avons quand même fait énormément de travail et nous avons quand même aussi besoin de souffler, pour reprendre notre combat contre le sionisme à partir de la semaine prochaine !
Vive le France et que Vive le Droit à l'Abstention Républicaine !

Affectueusement à vous tous chers compagnons,

Mm Veuve Marie.Adélaïde.Duglan
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires