Sciences et croyances

Europa à petite échelle



Stephen Smith
Vendredi 25 Juin 2010

Europa à petite échelle

Europa comparée aux effets des arcs électriques sur une boule revêtue d’aluminium.
Crédit : NASA/JPL et C. J. Ransom/Laboratoire Vemasat.


Thunderbolts, Stephen Smith, 25 juin 2010


      Des expériences de laboratoire montrent les effets des décharges électriques sur Europa, la lune de Jupiter.


      De nombreux articles de la série Picture of the Day ont déjà discuté de la lune glacée Europa. La conclusion évidente, établie sur l'observation, c'est qu'elle a été le théâtre d'événements cataclysmiques parfois dans un passé récent. Ces événements ont gravé sa surface en longs ruisselets échancrés appelés « flexi » qui courent sur des milliers de kilomètres, ainsi que des chemins noircis qui entrecroisent le paysage en travées de plusieurs kilomètres.


      Certaines caractéristiques des régions appelées « chaos » révèlent qu’Europa a connu un réchauffement et des forces de déchirement qui ont brisé et rainuré la glace en pièces de puzzle brisées très dispersées. Puisque les « plaques de glace » n’ont pas fondu, cela indique une perturbation éphémère quelconque.


      Quand, en route vers l’espace interstellaire, Voyager 2 est passé près d’Europa, les spécialistes des planètes furent surpris par l'absence de cratères. La gravité de Jupiter est censée avoir capturé tant de millions de petits rochers et comètes laissés par la formation du Système Solaire, qu’ils auraient dû entrer en collision avec la lune.


      À la place des cratères, on a trouvé un immense réseau de tranchées aux parois abruptes et sections en forme de V. Diverses hypothèses furent proposées sur les fractures afin de faire correspondre l’étrange topographie d’Europa aux caractéristiques observées dans l'océan Arctique sur Terre : une « croûte découplée » flottant sur un vaste océan liquide, et « de l’eau suintant » faite monter par le « malaxage des marées » de Jupiter. Ces spéculations reçurent un coup sérieux au moment où la sonde Galileo entra dans l'espace de Jupiter en 1996.


      L'appareil photo à haute résolution de Galileo a révélé sans difficulté des entailles de canaux ne ressemblant pas à des fractures. Leur orientation ne tient pas compte des canaux précédents, avec parfois cinq ou six d'entre eux empilés les uns sur les autres à chaque angle. Comme l’ont montré les expériences électriques des Laboratoires Vemasat du Dr CJ Ransom, cela ne devrait guère surprendre. Les courants électriques circulant sur une surface conductrice sont « pincés » en minces filaments par leur propre champ magnétique et attirent d'autres filaments alignés parallèlement. Souvent leurs chemins se recouvrent.


      Les instantanés en gros plan du modèle du Dr Ransom, une boule d'environ un pied de diamètre revêtue d'aluminium, démontrent un autre effet des arcs électriques frappant une sphère : des petits canaux latéraux perpendiculaires sont créés par les effluves tandis que l'électricité rampe sur la boule. On peut voir également des boucles qui se forme quand l'arc électrique enlève le plastique non-conducteur de la substructure de la boule d'aluminium.


      Les régions assombries brûlées, les piqûres, les canaux courbes qui semblent centrés sur les pôles d’Europa, et l'absence de cratères, tout est reproduit par l'expérience Vemasat. Les défenseurs de l'Univers électrique s’attendent à la surprise de la NASA. Puisque le comportement du plasma s’adapte sur plusieurs ordres de grandeur, du laboratoire aux planètes et lunes du Système Solaire, le plasma est l'ingrédient originel qui forme les mondes.



Original : thunderbolts.info/tpod/2010/arch10/100625smallscale.htm
Traduction copyleft de Pétrus Lombard



Dernier article apparenté


Extraits de l’ouvrage « Univers électrique, » partie 8 (29/05/2010)
      Cet extrait, qui fait suite au septième, constate l’échec de la théorie cométaire orthodoxe et parle entre autres de l’origine des comètes selon la théorie électrique.




Vendredi 25 Juin 2010


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires