Société

État d’urgence décrété : vers un coup d’État silencieux ?



Nicolas Bourgoin
Samedi 14 Novembre 2015

Le bilan des attentats perpétrés cette nuit en différents points de la capitale est l’un des plus lourds de ces cinquante dernières années : 120 personnes tuées et 200 blessées dont 80 dans un état grave. La sidération qui suit ce genre d’événements est peu propice à la réflexion mais plusieurs enseignements peuvent en être tirés.

Cet attentat, comme sans doute les précédents, apparaît lié à l’intervention militaire de la France en différents points, en particulier en Syrie. Selon l’un des témoins présents au Bataclan, les assaillants ont explicitement mis en cause la politique de la France au Moyen-Orient : « Je les ai clairement entendus dire aux otages ‘C’est la faute de Hollande, c’est la faute de votre président, il n’a pas à intervenir en Syrie ». « Ils ont aussi parlé de l’Irak », comme l’a rapporté un animateur radio et TV qui se trouvait dans la salle. Le président Syrien a d’ailleurs tracé un parallèle entre la situation en France et celle en Syrie. Selon lui, notre pays vient tout simplement de vivre ce que « vit la Syrie depuis cinq ans ». Ce que nous anticipions il y a deux an est aujourd’hui vérifié : les djihadistes que l’on a laissé partir en Syrie en espérant s’en débarrasser reviennent aujourd’hui sur notre territoire, armés et entraînés et cet attentat sera probablement suivi par d’autres.

Ensuite, force est de constater que la plupart des lois liberticides promulguées depuis  trois ans se sont révélées inefficaces pour éradiquer la menace terroriste car elles ciblent avant tout la contestation politique. C’est ce que nous prévoyions au moment du vote de la loi antiterroriste de l’automne 2014 et de la loi sur le renseignement de mai dernier. Parfaites pour mettre à mal la démocratie et les libertés publiques mais totalement inopérantes face au risque djihadiste.
Devant un tel fiasco, une question vient inévitablement : à qui profite le crime ? Et la réponse ne fait guère de doute : au système de domination.
 

Les attentats se suivent et apparaissent comme autant de fenêtres d’opportunité dans lesquelles s’engouffrent le pouvoir exécutif pour mettre à mal les libertés publiques. Celui de Charlie Hebdo avait déjà provoqué un cortège de mesures liberticides sans précédent dans le cadre de loi sur le renseignement. Mais un cran vient d’être franchi avec ceux de la nuit dernière puisque l’état d’urgence vient d’être décrété sur le territoire français. Rappelons que cette mesure d’exception réduisant les libertés fondamentales et renforçant les pouvoirs de police n’a été appliquée qu’à cinq reprises dont quatre dans un contexte de guerre coloniale : trois fois pendant la guerre d’Algérie (avril 1955, mai 1958 et avril 1961) et une fois pendant la guerre en Nouvelle-Calédonie (décembre 1984). Elle a été activée pour la dernière fois par Nicolas Sarkozy le 8 novembre 2005 au cours des violentes émeutes qui avaient agité la France. Son but officiel est de libérer l’armée des contraintes juridiques du temps de paix et de renforcer le pouvoir de l’exécutif et des forces de l’ordre. Celles-ci pourront désormais :

  • interdire la circulation de personnes ou de véhicules et instituer des zones où le séjour des personnes est réglementé,
  • interdire l’accès à un département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics,
  • assigner à résidence toute personne dont l’activité s’avèrerait dangereuse pour la sécurité et l’ordre public,
  • ordonner la fermeture provisoire des salles de spectacle, débits de boissons ou autres lieux de réunion et interdire les réunions de nature à provoquer ou à entretenir le désordre,
  • obliger les propriétaires d’armes à les remettre aux autorités,
  • mener des perquisitions à domicile de jour et de nuit,
  • prendre  des mesures pour assurer le contrôle de la presse et des médias.

Contrôle des déplacements et des citoyens, censure et réductions des libertés publiques… Si toutes ces mesures comme les précédentes n’empêcheront probablement pas d’éventuels terroristes de passer à l’acte, elles lamineront en revanche la démocratie en faisant sauter les derniers garde-fous qui la protègent encore de l’arbitraire du pouvoir politique.

https://bourgoinblog.wordpress.com/2015/11/14/etat-durgence-decrete-vers-un-coup-detat-silencieux/#more-4935



Samedi 14 Novembre 2015


Commentaires

1.Posté par Vivio le 14/11/2015 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un passeport syrien a été retrouvé a coté d'un Kamikaze du Bataclan , Le type a été déchiqueter par sa bombe mais le passeport a été retrouver intacte au milieux des fragments de chair

2.Posté par fayçal le 14/11/2015 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'EI vient de revendiquer l'attaque, on fera comme l'avion russe, ou on va affirmer à l'aveuglette cette revendication ??!

Distance: google maps

--- petit combodge: rue albert
--- casa nostra: rue la fontaine du roi, se trouve à 6 min à pied (3 min en voiture) de petit combodge vers le sud
--- bataclan: rue voltaire: se trouve à 15 pied (8 min en voiture) encore vers le sud
--- rue charonne: 12 min en voiture de petit combodge (30 min à pied) encore vers le sud (en dessous de bataclan)
--- comptoir de voltaire: (place de la nation), 40 à pieds, 14 min de petit combodge.

lemonde
21H00 à 00H20

21H20, 21H25 et 21H53 : trois explosion (kamikazes), au stade de france (4 morts dont les trois kamikazes)
21H25: fusillade petit combodge (14 au moins)
21H32: fusillade casa nostra (3 min en voiture, 6 min à pieds) (5 victimes+ 1 sur le Bd voltaire)
21H36 : fusillade rue charonne (30 min à pied, 1é min en voiture de peti combodge) ), l'assailant était en voiture, au moins 18 morts.
21H43: explosion à la terrrasse du comptoir voltaire (près de la place de la nation) 40 min à pied, 14 min en voiture de petit combodge, le kamikase est mort sans faire de victime
21H49: au bataclan, fusillade et prise d'otage, 4 assaillant morts, au moins 100 victimes dont 4 assaillant, 3 en activant leur ceintures eplosives

3.Posté par as le 14/11/2015 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un contre coup d'etat... Hollande ne peut rester au pouvoir, comme il est l'un des talons d'achille de sheytanyahu, et que sa chute entraine celle de tel aviv... les types ne prendront aucun risque, ils feront executer 2 millions de musulmans plutot que de perdre le pouvoir...

4.Posté par Zoro le 14/11/2015 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les schyzophrénie des merdias
pour les merdias ça, ce sont des hoax et des rumeurs
http://www.20minutes.fr/societe/1730407-20151114-attentats-paris-rumeurs-hoax-croire
compte instaingram fermé aujourd'jui
mais des sympathisant de deash ayant acclamés les attaques ce sont des infos véridiques, pourtant ce sont des déclarations faites sur le même réseau social ... et hier ils nous bassinent que les revendications sur l'avion russe abattu n'est pas une info crédible !!

5.Posté par Zaheer le 14/11/2015 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zoro : "et hier ils nous bassinent que les revendications sur l'avion russe abattu n'est pas une info crédible !!"

Tu parles bien des médias occidentaux ?


6.Posté par Fwine le 14/11/2015 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Hollande saute, Netanyahu saute ? Intéressant comme concept...

7.Posté par grainger le 15/11/2015 21:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce passeport a été retrouvée, c''est pour faire diversion, pour que l on accuse des indidus qui ne sont pas les vrais auteurs. Ces attentats sont la marque des sionistes du mossad

8.Posté par Anonyme111 le 24/11/2015 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je parie que ça fait longtemps qu'il est fait le coup d'état... Et par des péons planqués ! Enfin on sait tous que c'est de leurs fautes vu qu'ils nous les ont ramené.

9.Posté par Mila le 24/11/2015 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nicolas Bourgoin véhicule dans son article la propagande sioniste.
Il dit des choses vraies et il en profite pour faire passer la propagande sioniste
Stratégie des crypto-sionistes.
Bourgoin ami de Soral, Dieudonné et de l'extreme-droite

10.Posté par mcfr le 25/11/2015 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces attentats servent de prétextes pour limiter les libertés, diffuser de la propagande islamophobe, faire monter le FN et agresser les musulmans. Il n'est pas besoin d'être expert en stratégie pour comprendre que ces attentats sont dirigés contre les musulmans de France et du monde.

https://fascismeetislamophobie.wordpress.com/

11.Posté par newage2012 le 27/11/2015 19:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@AS
Ne serait pas le jeu de l''impérialisme britanno US que de tout imputer aux sionistes? Après l''OTAN aussi a des raisons de faire la guerre en Syrie. N''aurais tu pas oublié le rôle du pétrole dans la géopolitique du moyen orient?

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires