Politique Nationale/Internationale

Et si le président SARKOZY commençait par s'occuper du 'Darfour' de France ?


La nature est tout de même bizarre! Ce penchant que nous avons tous à aller chercher résoudre les problèmes ailleurs alors que nous les avons près de nous. Human nature.
C'est ainsi que sonnent les intentions de monsieur le président Sarkozy, lorsqu'il annonce aujourd'hui dans le journal "Le Monde"


sanslangue2bois@yahoo.fr
Samedi 21 Juillet 2007

Et si le président SARKOZY commençait par s'occuper du 'Darfour' de France ?
"Nous allons demander à nos deux ministres des Affaires étrangères de porter le même message. Ce message est simple : la situation ne peut plus durer, il y a urgence, des gens meurent et des gens souffrent, il faut que ça cesse", a déclaré le président français.

Ainsi donc, le président Sarkozy, comme certains de ses homologues occidentaux trouvent qu’il est urgent d’agir au Darfour et au Tchad afin d'alléger les souffrances et stopper l'hémorragie de morts. Sauf votre respect, c'est une pantalonnade pour rester poli dans le propos. Et lorsque l'on connait les exploits de Bernard Kouchner en Afrique dans le Biafra par exemple....

Soyons bons joueurs et croyons que ceci part d’un bon sentiment de la part de nos chevaliers servants qui, une fois de plus viennent sauver les pauvres Africains.

Mais ce qui n’est pas dit, c’est que l’urgence subite des occidentaux à agir au Darfour porte au fait que la Chine, semble rafler la mise et n’est pas prête à partager le gâteau avec ces derniers. On a assisté à un tir groupé de réprobations de ces derniers à l’endroit de la Chine, l’accusant d’armer un tel et de ne pas s’ingérer dans la politique intérieure de ce pays pour infléchir les décisions de ses gouvernants, soutenir tel autre au détriment de la populations etc.

A l'écoute de tous ces griefs à l'encontre de la chine, j'ai eu l'impression que les occidentaux faisaient enfin l'auto-portrait de leurs agissements en Afrique, car le tableau ainsi peint correspond comme deux gouttes d'eau à ce qu'ils font des milliers d'années dans ce continent sans être contrarier de quelconque manière.

Les vraies raisons de cette urgence sont à chercher à ce niveau , c'est à dire, comment prendre sa part de gain dans ce que représente le pétrole du Darfour et du Tchad et non sur la mort des individus et leur souffrance, cet argument est éculé et ne prend plus. Bref c'est un vaste mensonge, qui montre le mépris de l'occident pour le continent africain.

Mais qui arme qui et qui n’arme pas qui en Afrique ? La chine a fait le choix d’être un partenaire commercial de certains pays sans leur dicter la conduite à suivre, mais à les traiter comme des partenaires adultes et libres. Seule la loi commerciale sévit et c’est aux Africains de se montrer vigilants, pour ne pas trop donner sans recevoir dans les mêmes proportions. Ceci se passe partout dans les relations commerciales.

Le droit d'ingérence (le droit de non respect des autres) comme l'argument humanitaire ne sont pas de la culture asiatique et cela n'est visiblement pas du goût des Occidentaux pour qui, tout est permis. On crée les foyers de tensions, on se pare du masque de l'humanitaire ensuite on pille.
Bref les films westerns qui montraient le massacre des indiens, continuent toujours. L'Irak en est la preuve. On s'ingère, on pille, on tue et basta!

Le régime soudanais en faisant le choix de la chine comme partenaire pour son pétrole, a visiblement fait le choix de ne plus se laisser prescrire des conduites comme sont empreints toutes les relations entre l’Afrique et l’Occident. Cette période est révolue et il est temps que les occidentaux s’en aperçoivent et s’adaptent ou alors qu’ils s’en aillent de l’Afrique. Tel est l’esprit grandissant qui règne parmi les Africains.

Combien de souffrances les régimes mortifères de certains nouveaux amis africains du président Sarkozy génèrent-ils sans que cela ne suscite quelconque émoi de sa part ? N’allons pas loin, et restons dans les frontières françaises. Le nombre d’Africains qui meurent sur le territoire français dans des circonstances étranges, est-ce qu’on a entendu le président Sarkozy s’en préoccuper outre mesure ? N'est-ce pas urgent de mettre un stop à ce "darfour français" qui se joue dans l'indifférence gouvernementale ? C'est vrai qu'ici les Africains y sont présents mais avec le pétrole en moins. Ils sont plutôt demandeurs comme il se dit, en omettant de dire qu'ils sont victimes de leurs richesses pillées sans vergognes.

Les relations entre l’occident et l’Afrique sont entrain de changer de nature, le Soudan en est le symbole, le symbole de ne plus être l’enfant à qui on vient dire fais pas ci, fais pas cà, l’enfant qui choisit ses partenaires de jeu. Est-ce que la chine vient mettre son nez dans le pétrole du Congo pompé par qui vous savez ? Y’ a-t-il des problèmes là-bas connus de tous ? Et pour cause, on pille à huis clos en toute exclusivité.

Source:http://100langue2bois


Samedi 21 Juillet 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires