EUROPE

Et en plus il est con ! Sarkozy aux parlementaires UMP : 'les Irlandais devront revoter'


Dans la même rubrique:
< >


Olivier Bonnet
Mercredi 16 Juillet 2008

Et en plus il est con ! Sarkozy aux parlementaires UMP : 'les Irlandais devront revoter'
Juste avant de partir pour Dublin, où il est attendu lundi prochain, Nicolas Sarkozy s’est laissé aller, devant les parlementaires UMP réunis autour de lui par "le président de tous les Français", à livrer sans détour son nouvel oukaze : "les Irlandais devront revoter". Félicitons-nous de sa maladresse : s’il voulait plomber Lisbonne, il ne s’y prendrait pas autrement ! Espérons que les nonistes Irlandais sauront réserver à Sarkozy l’accueil qu’il mérite, pour lui signifier combien ils apprécient la contestation de leur souveraineté par l’agité de l’Elysée : concert de huées et lancer de tomates et oeufs pourris bienvenus ! Qu’ils vengent les Français à qui l’on interdit de manifester quand le chef de l’Etat est annoncé...

La réaction des officiels irlandais est du reste on ne peut plus embarrassée, comme le raconte La presse canadienne (les notes entre crochets sont nos observations) : "En Irlande, le ministre des Affaires étrangères Michael Martin a tenté de minimiser les commentaires du président français. "Le président Sarkozy se prononçait lors d’une réunion de parti privée", a-t-il souligné. [Le coup de la réunion privée : on rêve !] Lui, comme tout autre démocrate, a droit à son point de vue particulier sur la marche à suivre. [le terme de démocrate est savoureux, pour qui a refusé le verdict des référendums français et néerlandais de 2005 et rejette aujourd’hui l’issue de la consultation irlandaise] Il reviendra au peuple irlandais de décider comment nous avancerons après Lisbonne. En dernière instance, ce sont nous qui prendrons la décision." ["nous", ses dirigeants, ou "le peuple irlandais"  ? Parce que c’est pas pour dire, mais le peuple s’est déjà prononcé !] Le chef du Parti travailliste (opposition) Eamon Gilmore s’est montré moins diplomatique, estimant que M. Sarkozy avait "sérieusement mis les pieds dans le plat", s’interrogeant sur l’opportunité d’un tel commentaire à quelques jours de sa visite en Irlande. "On nous a expliqué qu’une des raisons principales de la visite du président en Irlande la semaine prochaine était de lui permettre d’entendre les points de vue des Irlandais sur ce qui doit désormais être fait", a-t-il noté. "Cependant, s’il s’est déjà décidé sur ce sujet, ce sera une écoute plutôt creuse". [Tartuffe est démasqué !] Le Sinn Fein (nationaliste), seul grand parti à avoir fait campagne contre le traité, a estimé par la voie du député Aengus O Snodaigh que ce n’était pas la première fois que des dirigeants européens tentaient d’"intimider" l’Irlande, et a rappelé que "le traité de Lisbonne est mort".

Hélas, non. Il le devrait, certes. Puisque la régle est que ce traité ne saurait entrer en application s’il n’est pas ratifié par tous les Etats-membres, cette emmerdeuse d’Irlande comprise. Et que l’Irlande a dit Non. Voilà pourquoi "les irlandais devront revoter" ! Alors juste quelques questions en passant à Nicolas Sarkozy : Monsieur le Président, si les Irlandais s’étaient prononcés pour le Oui, devraient-ils également revoter ? S’ils choisissent à nouveau le Non, un troisième référendum se tiendra-t-il ? Les Irlandais devront-ils revoter jusqu’à ce que le Oui triomphe ? Et enfin, si l’on est fondé à réclamer un nouveau scrutin dès lors que le résultat n’est pas celui que l’on souhaite, pourquoi ne serait-il pas légitime de procéder à une nouvelle élection présidentielle pour non c'est non 2revenir sur le fâcheuse issue du 6 mai 2007 ?

PS : les visuels proviennent du site Non c’est non.

http://plumedepresse.info/ http://plumedepresse.info/



Mercredi 16 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par xray le 16/07/2008 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De l’Europe, on n’en veut pas !

Dès l’instant où l’on a parlé de construire l’Europe, on pouvait observer que les plus acharnés à « construire l’Europe » étaient les plus incompétents en tous domaines. On aurait dû se méfier.

ÉCHO-EUROPE (L'EURO-INJUSTICE)
Anéantir toute forme de responsabilité que le pouvoir ne peut contrôler.

Elle est belle ! L’EUROPE !


Il fallait voter NON !


2.Posté par Babin le 16/07/2008 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on se réveille l' europe est né dans la tête de rettinger (créateur du groupe bilderberg en 1954), lui et sa bande de cinglé impérialistes ont dessiner l'europe selon leur volonté, ils ont déclarés que "l'europe ne se fera pas d'un coup, elle sera créer dans une constitution et une solidarité de fait" des état membres. phrase lisible sur tous vos chèques (ligne d'écriture en fait c'est pas des lignes mais des lettres,voir en scannant un chèque tout simplement) bref ce groupe bilderberg est immiscé dans tout les partis politiques, les banques centrales et générale, l'omc , les assurances etc....La CIA ont financer à l'époque les commités d'action de jean monnet pour aider les socialistes a prendre plus de communes, c'est à cause des socialiste au début que l'europe c'est formé ainsi que les libres échanges (acier,charbon). Les bilderberg on mis plus de 50 ans à en venir à cela c'est justement pour que la pilule passe mieux qu'ils ont pris leur temps à nous la faire ingéré. la création d'une europe unis sert les interêts américains, pour les états unis d'europe à venir.l'acharnement contre les irlandais est une démonstration flagrante de l'entêtement de nos maitres du monde qui peuvent choisir qui fait quoi, quand comment, qui a le droit de vivre dignement et qui a le droit de crever sous les bombes ou de famines,qui a le droit aux technologie ou non, il faut une nouvelle révolution nettoyer toutes nos institution de leurs espions et marionnettistes. le nouvel ordre mondial ne se fera pas sans une révolution mondial.

3.Posté par daniel L le 17/07/2008 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je comprends les 137 de QI de Sarkosy
Avec mes 138, je me rassure.... pour moi uniquement
nous sommes sur une échelle algorithmique et le 1 qui nous sépare est une distance infranchissable... dans son analyse
Mais j'ai peur pour tous ceux qui laisseront faire...

Par contre, nous avons eu les mêmes lectures: Nostradamus qui annonçait que la France vivrait "en paix avec l'Allemagne" tournée vers la Russie,
quand la France serait tournée vers la Méditerranée.....

Sarkosy veut réaliser Nostradamus....

de quelle secte est-il ?

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires