Economie

Espoir A Copenhague….. Pour Wall Street et Big Oil


Dans un article intitulé “ Hopenhagen’s dirty secret » Pepe Escobar explique qui va tirer profit de ce Climat Show. Extraits traduits.


Pepe Escobar
Jeudi 10 Décembre 2009

Espoir A Copenhague….. Pour Wall Street et Big Oil
….Vache A Lait

Quelque soit ce qui sort de la fête d’Hopenhagen, cela n’expliquera pas vraiment comment le turbo capitalisme – un système esclave du pétrole – fonctionne. Le gros de la vie réelle telle que nous la connaissons tourne essentiellement autour du Père du Fils et du Fantôme Sacré – c'est-à-dire la Chine les US et quelques acteurs sélectionnés du Moyen Orient.

Cela se passe en gros comme cela. Les producteurs de pétrole du Moyen Orient vendent le pétrole qui font fonctionner toute une armée d’usines chinoises – spécialement les « usines du monde » dans la province de Guangdong. Ces usines utilisent le pétrole pour produire pratiquement tout ce que le monde consomme – une grande partie finissant aux US. Les consommateurs américains achètent tous ces produits dans les supermarchés avec des cartes de crédit en libre service. Puis les magnats du pétrole du Moyen Orient investissent leur surplus aux US. C’est comme cela que des acteurs arabes sélectionnés – principalement de riches fonds souverains – sont devenus des créditeurs clés des US.

Tant que les US sont touchés par la plus grande crise de chômage depuis la Grande Dépression, la Chine aura encore besoin de tout ce pétrole pour faire avancer son économie, les Arabes auront encore besoin de le vendre, et les Américains auront encore besoin de consommer des produits fabriqués en Chine vendus dans les magasins Wal-Marts où ils se rendent en SUV’s.

Les Chinois sont les moins enclins à secouer ce confortable bateau. Ils réduiront silencieusement leurs émissions et continueront leur croissance de 9% par an de toute façon – suivant le fameux proverbe chinois « parles peu fait plus « (shao shuo duo zuo).

Donc qui va gagner finalement ? Qui d’autre que Wall Street si un système obligatoire de commerce de carbone conçu pour « sauver la planète » voit le jour. Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley feront un malheur sur le marché du carbone tournant autour de dérivatifs.

Soyez prêts à un déluge de contrats dérivatifs et de produits financiers liés au carbone. Wall Street attirera des investisseurs clés de fonds d’investissement et de fonds de pension – alors qu’il a déjà dépensé une fortune à recruter des lobbyistes et passer des accords avec des sociétés qui peuvent fournir des « compensations carbone » pouvant être vendues aux clients. La balle sera dans le camp des spéculateurs . Les banques de Wall Street sont tenues de transformer le changement climatique en nouveau marché de produits – et de le vendre comme un produit d’investissement. On a tous vu ce film là auparavant mais qu’importe ; bienvenue à la nouvelle bulle de trillions – le marché encore virtuel de « restrictions et commerce d’émissions de CO2 ».

Big Oil – d’Exxon Mobil à Shell et BP – de même qu’une caste de 500 multinationales fortunées, beaucoup d’ente elles liées directement au pétrole, vont faire un malheur. Ils veulent une taxe carbone mondiale directe – et Exxon Mobil l’a demandé publiquement. Ce système de commerce du carbone liera les marchés nationaux de « restrictions et commerce d’émissions de CO2 » ; Les restrictions d’émissions seront en conformité avec les objectifs de réduction d’émission. Ceci explique « le paradoxe » de Big Oil étant en fait en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Difficile d’être surpris par la vue de Wall Street et Big Oil profitant grassement de tout ce qui sera post Copenhague. Leur proposition de taxe carbone mondiale touchera tout le monde sur la planète, mais ce qui est magnifique c’est que Wall Street et Big Oil ne devront pas payer pour cela. On peut également avancer : pourquoi pas taxer aussi les 1.5 milliards de vaches dans le monde. Selon l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture de l’ONU, les « émissions « des vaches sont une cause principale de réchauffement climatique. Donc malgré toutes les manigances de l’homme blanc, il semble que les mammifères achèvent la Terre Mère, que les humains ont déjà pratiquement détruite- le théoricien de l’évolution, Charles Darwin aurait adoré cela.

10/12/09 Pepe Escobar www.atimes.com « Hopenhagen’s dirty secret »

Article intégral en anglais



Jeudi 10 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par H@ST21 le 10/12/2009 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'AIR QUE NOUS RESPIRONS SERA T IL TAXE EN FONCTION DU DIAMETRE DE NOS NARINES, DE LA LONGUEUR DE NOTRE NEZ OU DE LA CAPACITE DE NOTRE CAGE THORACIQUE ? L'ATMOSPHERE BIENTOT COTE EN BOURSE EST UNE FABULEUSE OPPORTUNITE POUR LES CHAROGNARDS DE LA FINANCE INTERNATIONALE

2.Posté par Izarn le 12/12/2009 05:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'après des mesures du taux de méthane, celui-ci n'augmente plus depuis 10 ans et stagne....
Encore loupé! C'est le méthane qui devait aussi augmenter la température!
Reste le soleil...Embêtant le soleil reste muet depuis un an...Du jamais vu.
Enfin si, à la fin du Moyen-Age il y eu une petite ère glaciaire. (Voir Brueghel)
Dernière info: Le soleil n'a pas encore démarré son cycle 24.
Pas une tache solaire...
Aie! Aie!
Préparez la doudoune...
Cette nuit il gèle déjà!
Fini le réchauffement climatique!
Fini la récré pour guignolos!

3.Posté par Joe le 12/12/2009 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je lisais dernièrement un article sur contreinfo qui disait qu'à toronto au moins de novembre il n'avait pas neigé au mois de novembre et que c'était exeptionnel et bla bla bla il fallait croire au réchauffement climatique, bon contreinfo est un bon site mais là il était à coté de ses pompes, ce matin je me réveil, je vais vérifier mon thermomètre à l'extérieur et il fait moins -7 (sans le facteur vent), primo il arrive souvent que novembre/décembre s'aligne sans neige pendant 30 jours et avec des températures clémentes, parfois c'est entre le 10 nov et 10 dec et pour une fois comme le dit contreinfo c'était les 30 jours de novembre mais cela n'a rien d'exeptionnel, tout ca pour dire que l'information se manipule à tous les niveaux pour nous faire croire je ne sais quoi et que le réfauffement s'il existe vraiment n'est peut-être pas causer majoritairement par l'homme, en attendant ici on se le gèle et si on ne m'avait jamais parlé de réchauffement je pencherais pour un refroissement, oui il faut réduire la pollution mais le réchauffement global me parait de plus en plus comme une grosse fraude pour tirer de l'argent de la poche du peuple en le culpabilisant.

4.Posté par joszik le 15/12/2009 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes ces conneries sont bonnes pour accuser le dérèglement climatique d'être responsable des futurs séismes et des catastrophes écologiques en Iran, en Inde, en Indonésie, en Afrique, au Pakistan et accessoirement dans un état pauvre des USA. Malgré tout ce qui a été dit sur le sujet il y en a encore qui s'entêtent.
Résultat : plein de Bernard kouchner avec des sacs de riz et des belles paroles et, aux cas ou les victimes refuseraient cette aide bienveillante et désintéressée, alors ils appelleront les militaires et leurs bombes au phosphore pour préserver la liberté et la démocratie

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires