Palestine occupée

Erdogan exige des pressions sur l'occupation pour lever le blocus

En affirmant l'attachement de la Turquie à ses promesses


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 15 Février 2010

Erdogan exige des pressions sur l'occupation pour lever le blocus
Le premier ministre turc, Rajev Tayeb Erdogan a insisté sur la nécessité d'exercer de fortes pressions sur l'occupation israélienne pour qu'elle desserre son sévère blocus imposé depuis 4 ans contre les habitants de la Bande de Gaza, en violant toutes les lois, règles et chartes humaines et internationales.

Erdogan a appelé l'Égypte à traiter différemment la situation très catastrophique dans la Bande de Gaza, en lui demandant d'ouvrir le passage de Rafah et presser pour l'ouverture des autres passages de la Bande.

Lors d'une conférence de presse commune avec son homologue qatari Hamad Ben Jassim el-Thani, à Doha,  le dimanche 14/2, le diplomate turc a appelé à mettre de fortes pressions sur l'occupation pour qu'elle permette l'acheminement des matières de construction pour reconstruire les infrastructures de la Bande de Gaza bombardée l'année passée.

En attirant l'attention de l'opinion publique et internationale vers la situation humanitaire sinistrée dans la Bande de Gaza, Erdogan a fortement critiqué la position injuste de la communauté internationale envers un million et demi d'habitants Gazaouis punis collectivement et illégalement depuis plus de 4 ans, en appelant les pays qui se sont réunis, à Charme al-Cheikh, pour la reconstruction de Gaza à l'importance d'assumer leurs responsabilités.

http://www.palestine-info.cc/fr/ http://www.palestine-info.cc/fr/



Lundi 15 Février 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 15/02/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des pressions. Oui de la part de la turquie.
Il faut aussi des pressions des régimes moubarakistes (la ligue arabe) et de l'UE (qui soutient israel et qui récompense israel en l'intégrant plus dans l'UE)

2.Posté par Saint Just le 16/02/2010 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ERDOGAN au contraire de nos hommes politiques ne s'est pas vendu au sionisme.

Il est un exemple de dignité et d'intégrité... ce que ne sont pas les corrompus qui siègent dans nos institutions.


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires