MONDE

Erdogan en France prône une solution pacifique au nucléaire Iranien et critique Israël



Mardi 6 Avril 2010

Erdogan en France prône une solution pacifique au nucléaire Iranien et critique Israël
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué "Israël" et réaffirmé que "l'affaire du nucléaire iranien doit être résolue par la voie diplomatique", et ce, dans une interview au Figaro de mardi, avant sa visite officielle de deux jours en France. 
 
"Bien sûr", a ajouté M. Erdogan, "des sanctions sont d'actualité, mais je ne pense pas que celles évoquées puissent aboutir à des résultats", poursuit-il. Rappelant que "des sanctions ont déjà été décidées à deux reprises". M. Erdogan a précisé que "ceux qui ont pris la décision de les appliquer ont été les premiers à les violer".
 
"Il y a les Français, les Allemands, les Anglais, les Américains et les Chinois. Ils sont tous impliqués et parviennent encore, par des voies indirectes, à introduire leurs produits en Iran. Nous ne pouvons pas omettre cette réalité", a ajouté le Premier ministre turc.  
 
ERDOGAN CRITIQUE ISRAEL
  "Par ailleurs, il y a un pays dans la région qui dispose de l'arme nucléaire. Je ne vois pas pourquoi personne ne s'attarde sur ce cas. Cette approche n'est pas équitable", affirme-t-il, faisant allusion à "Israël".
 
Dans cet entretien au Figaro, le Premier ministre turc réitère ses critiques à l'encontre des agressions israéliennes en territoire occupé.
 
"En ce moment, "Israël" ne soutient malheureusement pas la paix au Proche-Orient", affirme-t-il. "Prenons l'exemple de la colonisation en Cisjordanie. Le monde entier réclame qu'elles soient stoppées (...) Est-ce qu'"Israël" s'arrête pour autant ? Non. L'administration israélienne doit contribuer à la paix", ajoute-t-il.
  
TURQUIE ET UNION EUROPEENNE
   Abordant la question de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, M. Erdogan réaffirme: "non seulement une Turquie dans l'UE ne sera pas une charge pour l'Europe, mais elle contribuera à la soulager".
 
Le Premier ministre turc est attendu mardi en fin de journée en France, pour la clôture de la saison culturelle turque en France et pour des entretiens politiques avec le président français Nicolas Sarkozy, farouchement opposé à l'entrée de la Turquie dans l'UE.
 
Recep Tayyip Erdogan a l'intention d'inviter Nicolas Sarkozy pour une visite en Turquie. "Il raconte sans cesse un voyage qu'il a effectué dans sa jeunesse. Il doit venir voir à quoi ressemble la Turquie d'aujourd'hui", a dit au Figaro le dirigeant turc, à propos de Nicolas Sarkozy.
 
"Lors de ma visite en France, je vais dire au président Sarkozy que nous l'attendons très prochainement en Turquie", a-t-il ajouté. M. Erdogan doit avoir mercredi des discussions avec Nicolas Sarkozy, ainsi qu'avec le Premier ministre François Fillon.
 

http://www.almanar.com.lb/ http://www.almanar.com.lb/



Mardi 6 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par AS le 06/04/2010 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pendant que tu y es mon frere, rappeles a sarkozy que ses attentats punitifs pour le compte de son maitre netanyahu de la periode estivale, qu'il sera tenu pour responsable car des francais et des allemands y participent...
et si tu pouvais passer une loi au parlement qui criminaliserait le genocide de la france-israel au maghreb, ca le calmera, il sera tout de suite d'accord pour que la Turquie integre l'Europe...

2.Posté par Abdulkarim le 06/04/2010 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les dirigeants arabes doivent agir aussi comme Monsieur Erdogan et soutenir l'Iran. Bravo

3.Posté par billy le 06/04/2010 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tant que Turc, je suis contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. La Turquie n'a pas besoin de cette europe aves des dirigeants qui ne pensent qu'à faire du fric et laisser de plus en plus leurs populations dans la misère.

Hé petite israel énlève dabord la m.... de nucléaire que tu as chez toi avant d'aller donner des leçons aux autres.

Quand tu n'es pas le seul à avoir cette m..... cela t'empêche de dormir parce que tu n'ai plus le seul à avoir de la force n'est-ce pas???
Pourquoi ne pas attaquer l'Iran??? essayez de faire une 2eme Irak si vous avez des c.......

Hé vous les dirigeants Arabes que Monsieur ERDOGAN soit un très très grand exemple pour vous. Vous avez certe beaucoup d'argent mais pas les c....... qui vont avec....

4.Posté par Sy le 07/04/2010 02:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'empire ottoman n'est pas mort. Il ne faisait que dormir dans nos cœurs.

5.Posté par ahmet le 07/04/2010 03:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On dit souvent que les turcs sont des nationalistes,toujours entre eux,aiment beaucoup leurs traditions,leur culture.Pour ma part ,bien que j ai toujours aimer le passé ottoman de la turquie,ma culture,ma religion ,je n ai jamais aimer l etat fondé par "ataturk" qui a trahit les ottomans qui se sont battus pour la liberté,la sécurité et leur foi.
Le système mit en place par ce dictateur a fait de la turquie ,un vassal de l occident pendant plus de 80 ans.Aujourd'hui , je suis heureux de constater que la turquie nouvelle, retourne de plus en plus vers une politique souveraine, indépendante,juste et centrer vers les intérêts de son peuple avant les intérêts de l extérieur.Oui je peux le dire aujourdhui sans complexe:je suis fière d' être turc.
La turquie renforce considérablement Ahmedinejad dans ses positions courageuses.D ailleurs Ahmedinejad(grand ami de la Turquie)n a pas manqué de souligner ,l effet positif dans la région,de la position de la Turquie.
Si quelques chefs d états arabes ralliaient se camp,israêl n aurait plus longtemps pour commettre ses crimes contre le monde entier.
Israêl est de plus en plus perturber ,depuis le repositionnement stratégique de la Turquie ,alors même que le problème iranien est loin d être réglé

6.Posté par Richard Hawari le 07/04/2010 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Dictateurs non elus Arabes, sont des accomplices criminels, et voleurs, qui financent les Anti democrates Sionists!!!!

7.Posté par Olivier le 07/04/2010 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent Erdogan ! Au moins on sait qu'il y a encore un dirigeant qui a conservé sa liberté de parole et son libre arbitre face à l'endoctrinement sioniste. Merci Mr. Erdogan!

@Billy: oui tu as raison et tu sais je crois que la plupart des citoyens souhaiteraient en sortir de cette fichue Europe, lieu du système marchand totalitaire. Cette Europe ne représente pas ni ne respecte la volonté du citoyen! Qu'elle crève!

8.Posté par FiloBedo le 07/04/2010 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erdogan : le Chavez des musulmans ?
Pourquoi pas, c'est un bon début !

9.Posté par Alif Lam Min le 07/04/2010 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Billy

je suis entièrement d'accord avec toi la Turquie n'a pas besoin de l'europe mais l'europe à besoin de la Turquie. L'europe est un navire qui prend l'eau de partout.
Alors que la Turquie prend des positions nouvelles vers un nouvel avenir pour ces enfants, le peuple turc. Alors que les dirigeant arabes écrasent leurs enfants.

si les gouvernants arabes sont des chiens qui n'aboient pas et ne mordent pas. Erdogan mord t-il ???alors que depuis un moment il aboie. seul cette HOMME n'arrivera à rien, c'est dommage

Et le prophète (salallahu 'alayhi wa salam) a dit : « En effet il n'y a aucune excellence qu'un Arabe possède sur un non-Arabe, ni non-Arabe sur un Arabe. Il (n'y a non plus d'excellence) d'un blanc sur un homme noir, ou d'un homme noir sur un blanc, sauf par la TAQWA (l'obéissance pieuse à Allah).

il faut s'allier et s'unir mais un turc voudrait-il d'un arabe comme allier?????

10.Posté par dido le 07/04/2010 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soulignons que l' argent des musulmans qui font le hadj, est allé à financer l ' économie occcidentale.....C CHOUETTE de financer DSK.....

Et que l' Arabie Saoudite aime bien construire des centres commerciaux sur les Ottomans morts sur son sol.........

11.Posté par vildanege le 07/04/2010 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut il rappeler aussi à SArkozy que ses ancetres , famille, ont été accepté dans l' Empire Ottoman, apres les massacres en Europe.....

L' amnésique Sarkozy.....

12.Posté par denden le 07/04/2010 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OK maintenant que mon commentaire peut passer
Sachez qu'aucun dirigent d'un pays arabe n'aura ni l'intelligence ni le courage d'aider un autre pays arabe ou musulman pourquoi parceque ça n'a jammais ete fait et ce n'est pas pour demain meme au file de l'histoire depuis l'apparition de l'islam jusqu'a maintenant je cherche je ne trouve pas SALADIN c'est un curde

13.Posté par Pax le 08/04/2010 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel a sûrement tué beaucoup plus d'innocents que l'Iran israêl élimine femmes et enfants pour qu'ils ne continuent pas de perpetuer l'espoir de voire un jour une Palestine libre

Israel mérite des sanctions et non des Places ou des Rues à leur effigies Ben Gurion et compagnie.

14.Posté par Arthur Gohin le 09/04/2010 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une solution pacifique au règlement du problème iranien, c'est très flou. Il y a pourtant des éléments précis à citer comme la non livraison des éléments payés par l'Iran aux USA, à l'Allemagne..., le cantonnement du programme nucléaire iranien dans le civil.
Israël n'est pas nommément cité comme le seul détenteur de l'arme nucléaire, et non signataire du traité de non prolifération.

Manifestement Erdogan ménage la chèvre et le chou dans l'espoir de rentre dans l'Europe. Cette rentrée lui permettrait d'étouffer la question de ses minorités en avalisant son passé et son présent inhumain sur cette question.
A propos de solution négotiée, est-ce une solution négotiée que de menacer l'expultion de tous les arméniens illégaux si le génocide de cette population est reconnu par les USA?

15.Posté par o.d le 12/04/2010 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a des commentaires qui me font bien rire. Comment voulez vous des dirigeants arabes peuvent bien faire preuve de courage alors que ces régimes ont été mis en place et soutenus par les occidentaux depuis leur indépendance pour maintenir des dictatures et servir les intérêts sionamericanoccident ? Il y a certes des pantins chez les arabes c'est une certitudes ! Mais Erdogan, qu' a t il fait de plus courageux que les autres? Je vous signal que la Turquie fait parti de l'Otan et qu'a ce titre elle est un allié d' Israel. C'est plus facile de critiquer un allié plutôt que de provoquer un ennemi!
Et le jour ou l'Islam sera une puissance que fera la Turquie ? Tourner la veste?

16.Posté par john le 12/04/2010 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Turquie cherche à prendre une place de leader dans le monde arabe qui n'en a plus! (fini l'Egypte, Fini la Syrie, Fini lIrak). Et pour "contrer" l'Iran qui s'affirme sur ce plan, Alors Erdogan agite la question israelienne qui n'est pas et qui n'a jamais été un problème Turc. Ne nous laissons pas manipuler! Qu'en pensez vous? Salam alikoum.

17.Posté par Arthur Gohin le 14/04/2010 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

John
Effectivement ce revirement d'Erdogan est tout récent, il faut attendre de voir s'il ne retourne pas sa veste. Ce qui l'intéresse avant tout c'est la Turquie, et du temps de l'empire ottoman, les arabes faisaient partie des peuples soumis et opprimés. Cette colonisation n'a jamais fait l'objet d'un regret quelconque dans la population turque.
Ceci dit, le vent a tourné pour Israël, et il est peu probable qu'il tourne à nouveau en faveur de cette mafia.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires