Conflits et guerres actuelles

Envoyer Des Renforts en Afghanistan Cela Ne tient Pas Debout- 4 des 10 Soldats Français Tués Ont Eté Capturés et Exécutés


La guerre en Afghanistan a changé de dimension. Aux Talibans se sont ajoutés des chefs de guerre mais surtout les redoutables Mujahideens qui ont vaincu les Soviétiques. Ce sont eux qui ont tué les 10 soldats français, dont 4 d'entre eux ont été exécutés après avoir été capturés (un signal fort envoyé au gouvernement français). En Face les US/OTAN redoutent par dessus tout cette extension du champ de bataille qui rend leurs troupes plus vulnérables, et ce n'est que le commencement. 17 civils afghans tués lors d'une opération de l'OTAN à Laghman.


Dimanche 24 Août 2008

Photo: www.french.xinhuanet.com
Photo: www.french.xinhuanet.com
Karachi – Les plans des Etats Unis de renforcer l'OTAN en Afghanistan en envoyant entre 12 000 et 15 000 soldats en plus pour faire face à l'insurrection menée par les Talibans, est également soutenu par des boîtes à penser influentes comme le Senlis Council, qui lui aussi est favorable au déploiement de plus de troupes en Afghanistan.

Pourtant, la nature de la guerre en Afghanistan change, et ce n'est pas les chiffres qui comptent. L'OTAN a approximativement 45 000 troupes dont 15 000 soldats américains, tandis que 19 000 forces opèrent séparément. On a également rapporté que le Pentagone projette de dépenser 20 billions de $ pour doubler la taille de l'armée nationale de l'Afghanistan pour la porter à 120 000 soldats.

Hormis les Talibans, des alliances locales contre l'OTAN entre des chefs de guerre et d'anciens commandants de mujahideens ont ajouté une nouvelle dimension à l'insurrection, en plus d'étendre la résistance à beaucoup de nouvelles zones en Afghanistan.

C'est l'extension du champ de bataille qui alarme l'OTAN, et son dilemme c'est que si elle déverse plus de troupes dans le pays, celles-ci devront être réparties sur un plus large territoire et donc seront sujettes à des attaques ouvertes. L'alternative c'est de céder du terrain aux groupes de résistance.

Un responsable de haut rang afghan qui a récemment été démis de son poste haut placé a dit à Asia Times Online que beaucoup des « nouveaux « insurgés sont d'anciens associés de l'ancien dirigeant des mujahideens et chef de guerre Gulbuddin Hekmatyar's Hezb-e-Islami (HI).

Ils avaient été attirés dans le camp américain par différents pots de vin dont des emplois, de l'argent et la possibilité d'occuper des fonctions politiques. On considérait qu'il valait mieux qu'ils se battent au sein du parlement que sur le champ de bataille.

Cependant, une fois que l'insurrection des Talibans s'est enracinée fermement dans le Sud, la directive du gouvernement s'est évaporée et les paysans ont été encouragés à cultiver de l'opium. Dés 2007, une économie parallèle a fleuri et, attirer irrésistiblement par la possibilité de s'enrichir, d'anciens chefs de guerre, des chefs de tribus et d'autres segments de la société se sont rangés du côté des Talibans.

Cette narco économie des Talibans a amélioré leur influence avec une telle efficacité qu'elle a ruiné les efforts des Américains pour éradiquer l'emprise des chefs de guerre, spécialement dans et autour de Kaboul.

Actuellement, les chefs de guerre associés avec Hezb-e-Islami (Khalis group) et le HI d'Hekmatyar, sont à nouveau actifs et ils ont pratiquement assiégé Kaboul – dans la province de Wardak à l'Est, de Kapisa au Nord Est et de Sarobi au Sud.

L'attaque de lundi au cours duquel 10 soldats français ont été tués près de Sarobi (4 d'entre eux ont été exécutés après avoir été capturés) et 21 blessés, a été menée par les combattants fidèles à HI.

Intensification constante de l'action des Talibans

Après avoir été chassés par l'invasion de 2001 menée par les US, chaque printemps les Talibans ont lancé des offensives, bien que les premières aient été symboliques. Jusqu'en 2005, l'OTAN a concentré ses activités dans des poches de résistance des Talibans dans la région frontalière avec le Pakistan.

En 2006, les Talibans ont mené par surprise leur offensive ayant le mieux réussi, s'établissant ainsi comme une force à laquelle l'OTAN devait se confronter. L'OTAN a craint le pire en 2007, mais les Talibans n'ont rien entrepris de nouveau, donc on s'attendait à ce que 2008 soit une année calme.

Rien ne pouvait être moins vrai. Avec la mort de 3 soldats polonais mercredi, 181 soldats étrangers ont déjà perdu la vie en Afghanistan cette année et le nombre de mort à ce rythme là dépassera le record du nombre de soldats internationaux tués en 2007, 222 soldats.

De même, les Talibans se sont concentrés cette année sur des opérations pour couper les lignes de ravitaillement de l'OTAN dans les zones tribales au Pakistan. Certains medias occidentaux ont rapporté une nette détérioration des approvisionnements de l'OTAN, dont le carburant, des armes, et des pièces détachées. (Moscou avait proposé en début d'année de faire transité par son territoire les approvisionnements de l'OTAN mais avec la guerre en Georgie et le gel des relations OTAN/Russie décidée par Moscou, cette offre est morte née ndlt).

L'émergence des chefs de guerre, en plus de poser une menace militaire, crée des problèmes pour l'OTAN qui n'est pas préparée pour un tel développement. Pendant des années, l'OTAN et le renseignement américain se sont concentrés sur les dirigeants talibans connus, pour leur couper les ailes, ainsi qu'à leurs alliés ; maintenant, elle doit faire face à des alliances douteuses entre chefs de guerre dans de nouvelles zones du pays.

Cela va être un combat, comme la montré la récente arrestation de Shahabuddin Hekmatyar du camp de refugiés afghans dans le Peshawar au Pakistan. C'est le frère de Gulbuddin Hekmatyar, mais ce n'est pas un membre de HI et, à la différence de son frère, il n'a jamais appartenu à la résistance contre les Soviétiques.

Il semble que ce soit le Pakistan qui l'ait livré dans le cadre d'un effort désespéré de l'OTAN pour défaire les liens entre le renouveau des chefs de guerre en Afghanistan et l'insurrection des Talibans.

Tout indique que l'OTAN veut s'attaquer au problème par d'importants renforts de troupes. Cela pourrait aider à sécuriser des voies d'acheminement, mais comme les Soviétiques – qui dans les années 1980 avaient plus que doubler le nombre de troupes de l'OTAN actuellement déployés – l'ont appris, ce n'est pas le nombre qui est important.

Syed Saleem Shahzad Chef de bureau de Asia Times Onlien au Pakistan. Pour le joindre : saleem_shahzad2002@yahoo.com – 22/08/08 Copyright Aisa Times Online

url de l'article en anglais :http://www.atimes.com/atimes/South_Asia/JH22Df01.html

Introduction Traduction Mireille Delamarre pour www.planetenonviolence.org

Information complémentaire

17 civils afghans sont été tués lors d'une opération dirigée par les forces de l'OTAN à Laghman.

Selon Pajhwok Afghan News 17 civils ont été tués mercredi, dont plusieurs appartenaient à une même famille, lors d'un raid mené par des forces de l'OTAN dans des zones montagneuses de Mahatarlam la capitale de la province de l'Est Laghman, selon des anciens qui se sont plaints.

Cette opération qui avait commencé deux jours auparavant dans la zone de Spira Kondai dans le district de Sorobi dans la province de Kaboul, s'est ensuite étendue à Garoch, Mandaroro Badpakh et Shagiliani, des zones situées à l'Est. Selon Hazrat Gul. Selon un ancien de la zone de Garoch, parmi les 17 civils tués ont compte 6 femmes et 2 enfants des vieillards et des adolescents.

Comme d'habitude, les US/OTAN affirment avoir tué des Talibans, mais ce n'est pas la première fois que des civils sont tués dans ce genre d'opération et que les forces d'occupation nient ces massacres dissimulant leurs crimes par des annonces mensongères.

Déjà le mois dernier 47 civils afghans ont été tués dont 39 étaient des femmes et des enfants lors du bombardement d'une noce. Les US/OTAN ont affirmé avoir tué des insurgés et démenti avoir commis un tel massacre. Les autorités afghanes ont diligenté une enquête prouvant effectivement que les tués étaient des civils afghans sans lien avec les Talibans ou Al Qaeda. Ce n'est que 3 semaines plus tard que l'OTAN a reconnu les faits après avoir mené sa propre enquête.

Commentaire du porte parole de l'OTAN Mark Laity : " Si on ne largue pas de bombe, ils (les Talibans) gagnent."

Les Français qui sont 55 % a demandé le retour des troupes d'Afghanistan sans même être correctement informé du nombre de victimes civiles afghanes que cette guerre fait car les medias complices se taisent, sont -ils d'accord pour que leurs impôts servent à financer une guerre illégale, qui ne se justifie en rien, et certainement pas par des appels éhontés d'un autre siècle au "sacrifice" comme on peut le lire dans le quotidien des bobos Libération, guerre où les principales victimes sont des civils, majoritairement des femmes et des enfants ? Où sont donc passés les "droits de l'hommiste féministes" qui défendaient à grand renfort de cris hystériques les femmes afghanes à l'époque desTalibans ?

Pour ceux que le sort des soldats - souvent des gamins de milieux défavorisés, sans diplome à qui les rabatteurs de l'armée font miroiter une carrière prometteuse dans et après l'armée et qui leur lavent le cerveau avec des histoires fumeuses d' "interventions humanitaires" - engagés en Afghanistan préoccupe, 8 soldats de l'ISAF ont été tués jeudi, 3 canadiens, 3 polonais et deux autres dont la nationalité n'a pas été révélée. Cela porte à 40 le nombre de soldats tués depuis le début du mois d'août, un chiffre qui va croissant alors que les attaques de la résistance deviennent mieux organisées et plus meurtrières.

http://www.planetenonviolence.org http://www.planetenonviolence.org



Dimanche 24 Août 2008


Commentaires

1.Posté par biloute le 24/08/2008 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exellent article

2.Posté par sémite le 24/08/2008 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les Talibans faire du commerce d'opium alors qu'ils l'avaient interdit?????!!!!!!!!!

vous entretenez la confusion entre les insurgés , la population, et les talibans, mujaheedines de sortes que l'on ne sait qui est qui?

Pour faire simple, ce sont des afghans qui sont chez eux, ils sont libres de faire ce qu'ils veulent. ils subissent l'impérialisme occidental. Ils ont le droit de se defendre surtout quand on les tire comme des lapins.

Pour ce qui est des soldats, quand on va en afghanistan, ils ne va pas à une ceuilletes de muguet, ils vont se battre contre des lions!!!!!

Pour ce qui est de la drogue, vous pouvez être content, vous avez le gramme à 50 euros au lieu de 150, c'est beau le libéralisme. Nos enfants feront des fêtes intéressantes

3.Posté par namiluos le 24/08/2008 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mensonge ehonté, propagande occidental oblige. Les Talibans ont éradiqués l'opium: C'est l'occident qui trafic l'opium: Pour un musulman il est inconçevable de" faire du fric "avec des choses illicites.par contre le liberalisme utilise tout ce qu'il peut pour faire des profits. pornographie etc... alors ne parler de respect de la Femme. l'oxydant est abjecte, c'est le monde infâme de la turpitude. mais les guerriers de L'Islam veillent au grain.

4.Posté par lachi le 24/08/2008 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ namiluos


mode Me Cappelo ON

bien joli de faire des belles phrases savantes avec des petits morceaux de moral dedans, mais encore faut il savoir les écrire correctement.

"l'oxydant est abjecte", oui c'est vrai, faut faire attention ça peut être corrosif, ces moyenâgeux talibans devront porter des gants en latex.



mode Me Cappelo OFF

5.Posté par tinkietepax le 24/08/2008 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez voir "l'homme qui riait dans les cimetières" ....

http://www.dailymotion.com/video/x6iepp_lhomme-qui-riait-dans-les-cimetiere_news

6.Posté par ali le 25/08/2008 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les talibans sont un peuple. Ce sont des civils par definition. De meme que les pachtounes. Il y a des Talibans qui se battent pour leur pays, pour leur liberte, pour le pouvoir, par folie aussi et meme, d autres qui ne savent pas pourquoi, comme partout. Il y a donc des militaires, des guerriers. Les Talibans avaient en main la structure du pays jusqu a l invasion sovietique qui a permis aux USA de justifier l occupation. Il y a donc aussi des AFghans qui ont pactise avec les USA, notamment Karzay and co. ET, oh surprise, ceux qui ont pactise, sont des minorites qui chient litteralement sur le peuple Taliban qui avait le pouvoir avant. Il y a donc des guerres encestines entre Afghans collabos ex minoritaires au pouvoir et rebelles ex majoritaires eloignes du pouvoir en plus de la guerre occupants-occupes. Si l Otan s en va, ca va etre le retour de flamme du genre hutus-tutsis !

7.Posté par ali le 25/08/2008 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l Opium, c est l argent de la guerre ? Non, c est le pavot !
Opium fournit aussi des medicaments en plus de la droque dont la production mondiale ne cesse d augmenter depuis que l AGhanistan est occupe, et c est l Otan, l ONU, les ONGs qui font le passage aux frontieres ... Sans parler des Chinois et des Russes, bref, c est le caca complet !
En tout cas, les Talibans avaient interdit jusqu a present la production d heroine et d opium, mais pas la culture du pavot, qui est la source.

8.Posté par SORAVARDI le 25/08/2008 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A VOUS TOUS

METTEZ VOUS A LA PLACE DES AFGANS QUI TOUT LES DIX ANS VOIENT DES ARMEES ETRANGERES VENIR LES BOMBARDER LES MITRAILLER LES CONTRLES ETC....

on s en fout des femmes en burka ,des talibans , du pavot

le 11 septembre a été crée par les usa pour faire passe leur pipeline mettre karzai (ancien de la cia )comme president
l' afghanistan ne sera jamais une démocratie à l 'occidentale pour la simple et bonne raison que ce peuple plurimillenaire n' a pas la même culture ni la même mentalite ils ont leurs propre valeurs leurs propres système politique si vous arriver a comprendre cela vous aurez fait un pas important



9.Posté par lachi le 25/08/2008 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

+1 SORAVARDI


VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires