Palestine occupée

Ensemble, nous forcerons le siège de Gaza ! Appel international à action du Comité Populaire de Bil’in


Dans la même rubrique:
< >

La coopération puissante et diversifiée du soutien international doit maintenant choisir sa réponse à cette injustice épouvantable. Attendrez-vous l’autorisation d’entrer aux portes de Gaza ? Nous disons que vous ne devez pas attendre. Si l’Egypte n’ouvre pas sa frontière, alors c’est maintenant qu’il faut agir. Nous encourageons et nous soutenons toute escalade d’actions directes non violentes. C’est à vous de faire les prochaines démarches. Le fait que l’Egypte n’autorise pas la marche n’est pas une surprise, la progression naturelle vers la victoire sur cette injustice est donc l’escalade de tactiques créatives.


Eyad Bornat
Samedi 26 Décembre 2009

Ensemble, nous forcerons le siège de Gaza ! Appel international à action du Comité Populaire de Bil’in
L’Égypte a annoncé que la frontière de Rafah serait fermée les semaines à venir aux plus de 1.300 délégués internationaux tentant de marcher en solidarité avec la population de Palestine occupée. La marche historique aura tout de même lieu à la date anniversaire de l’horrible massacre israélien Plomb Durci, qui a assassiné plus de 1.400 personnes il y a un an.

La coopération puissante et diversifiée du soutien international doit maintenant choisir sa réponse à cette injustice épouvantable. Attendrez-vous l’autorisation d’entrer aux portes de Gaza ? Nous disons que vous ne devez pas attendre. Si l’Egypte n’ouvre pas sa frontière, alors c’est maintenant qu’il faut agir. Nous encourageons et nous soutenons toute escalade d’actions directes non violentes. C’est à vous de faire les prochaines démarches. Le fait que l’Egypte n’autorise pas la marche n’est pas une surprise, la progression naturelle vers la victoire sur cette injustice est donc l’escalade de tactiques créatives.

Si vous ne pouvez marcher sur les routes, alors montez un camp et dormez-là, jeûnez en solidarité avec la population qui meurt de faim, refusez d’être stoppés par leurs frontières temporaires. Nous pouvons nous inspirer des leçons de créativité et de la détermination de nos sœurs et frères des mouvements de résistance historiques. Nous sommes la voix des sans-voix, les bras de ceux qui sont maintenus en captivité, les yeux de ceux qui sont aveuglés par la haine. Il y a ceux d’entre nous qui résistent parce qu’ils n’ont pas d’autre choix, nous résistons pour vivre. Et il y a ceux d’entre nous qui savent que personne n’est libre tant que nous ne sommes pas tous libres, et qui se servent de leurs corps et des privilèges de leur relative liberté pour résister à l’oppression sous toutes ses formes.

Ce n’est plus le moment des paroles sans actions. Ici, à Bil’in, nous manifesterons en solidarité avec Gaza, et avec ceux qui essaient d’entrer. Ne vous arrêtez pas à Rafah pour forcer le siège de Gaza.

Merci pour votre soutien continu,

Iyad Burnat- Head of Popular Commitee in Bilin
co-founder of Friends of Freedom and Justice - Bilin

Email- bel3in@yahoo.com
Mobile- (00972) (0) 547847942
Office- (00972) (2) 2489129
Mobile- (00972) (0) 598403676
www.bilin-ffj.org

Source : Friends of Justice and Freedom Bilin  
  Traduction : MR pour ISM



Samedi 26 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par dik le 27/12/2009 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Egypte qui joue le jeu d'Israël doit subir les mêmes sanctions, entre autres le BDS. N'attendons pas que Gaza nous le demande, il ne pourrait pas vu que la corde égyptienne est plus mortelle encore que celle d'Israël. O comme c'est facile de faire céder l'Egypte par un BDS car ce ne seront pas les sionistes qui la soutiendraient, si ce n'est pour l'enfoncer encore plus. Il nous faut amener l'Egypte à choisir son camp. Le plus naturel est celui de son environnement, dont Israël n'a jamais fait partie et ne le fera jamais dans les conditions condamnables que nous connaissons.

2.Posté par VIEIL OBSERVATEUR le 29/12/2009 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quid de la manif de dimanche dernier à Paris? Je n'ai rien vu aux infos!

3.Posté par ajlil le 03/01/2010 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

gaza est une petite partie du monde..de notre monde... les personnes assiégés affamés sont nous en quelque sorte.. nous vivons.. eux il meurent..nous fêtons la nouvelle année ..eux ils fêtent une nouvelle année sous le siège et la mort..nous les regardons s'éteindre.. en silence.. que nous reste t-il d'humain.. ??
israel tue et le monde dénonce.. dénonce seulement..
israel détruit les maisons sur les têtes des enfants...et le monde se réunit pour construire..construire des tentes..
gaza habite les tentes encore..
gaza.. mange ce qui vient des tunnels..
gaza.. se prépare à un autre siège.. le siège fraternel... celui de l'égypte..
gaza. nous dit aujourd'hui.. fermez vos gueules..laissez moi mourir en paix..

4.Posté par ajlil le 03/01/2010 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mes amis..voix libres du monde.. écoutez les enfants pleurer.. les femmes crier.. n'écoutez plus les politiciens..se dédire.. annoncer .. dénoncer..s'annoncer..se lancer de part et d'autres des accusations.. écoutez vos coeurs..
gaza c'est du monde.. c'est des vies.. que croyez vous qu'il y ai .. des sauvages.. des terroristes..
enfin..c'est un monde qui veut vivre libre..seulement vivre libre..et sans crainte d'être la cible d'un tireur d'élite plein de haine..vivre sans peine..
et non à peine...
vivre sans avoir à cracher sueur et sang pour avoir un morceau de pain..
enfin..mais réveillons nous..
notre monde bâti aujourd'hui sur les droits de l'homme.. est entrain de s'ébranler pour s'auto détruire.. car on ne doit jamais donner des droits à un peuple.. qui vit .qui prospère et donner le seul droit qui ne nous intéresse pas..au peuple palestinien.. le droit de mourir.. et en plus pas en paix..
ce peuple.. maintenant.. je crois a le droit unique.. vu le manque de choix celui de se battre pour exister...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires