ALTER INFO

Enquête sur les effets secondaires du vaccin contre le HPV



Jeudi 11 Septembre 2008

Enquête sur les effets secondaires du vaccin contre le HPV

Judicial Watch, 14 mai 2008


Le rapport de la FDA sur les effets indésirables du vaccin contre le HPV se lit comme un catalogue d'horreurs. Tout État ou collectivité locale, aujourd'hui assailli par la campagne de lobbying de Merck recommandant ce vaccin contre le HPV aux jeunes filles, devrait jeter un coup d'œil à ces rapports de santé négatifs. -- Tom Fitton



​​​Le 8 juin 2006, la Food and Drug Administration (FDA) approuvait le médicament Gardasil. Le Gardasil est un vaccin contre certains types de papillomavirus humains (VPH), qui sont la principale cause du cancer du col de l'utérus chez les femmes.

​​​- Plusieurs États et gouvernements locaux ont proposé d'exiger la vaccination des écolières de 6ème année.

​​​- Le Gardasil est approuvé pour les fillettes dès l'âge de neuf ans, en dépit du fait que les jeunes filles ayant participé aux essais cliniques avaient 11 à 12 ans.

​​​- Une récente étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, a aussi mis en doute l'efficacité générale du Gardasil. En outre, il n'y a pas eu d'essai pour étudier les effets secondaires à long terme du vaccin.


​​​Préoccupé par la ruée sur le marché et l'obligation d'un médicament ayant d'éventuels effets indésirables graves, Judicial Watch a déposé sa première demande d'information, en vertu de la loi Freedom of Information Act (FOIA), le 9 mai 2007, et a reçu 1.637 rapports d'effets indésirables le 15 mai 2007. Ces rapports sont soumis au Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) et utilisés par la FDA pour surveiller l'innocuité des vaccins.


​​​Le 20 août 2007 Judicial Watch a déposé une demande pour obtenir les déclarations mises à jour des effets indésirables, et a reçu 1.824 rapports le 13 septembre 2007. Judicial Watch a ensuite déposé une plainte contre la FDA le 3 octobre 2007, pour réponse incomplète à la demande du 9 mai 2007 faite en vertu du droit à l'information accordé par la FOIA.


​​​Judicial Watch a publié les liens sur les rapports des effets indésirables ci-dessous et continue la surveillance des rapports du VAERS soumis à la FDA en relation avec le Gardasil.


Rapports Spéciaux [au format pdf et en anglais]


​​​- Judicial Watch Special Report: Examining the FDA's HPV Vaccine Records, 30 juin 2008


​​​- Examining the FDA's HPV Vaccine Records - Appendices, 30 juin 2008



Documents présentés

​​​- Vaccine Adverse Effects Report System (VAERS) serious effects report from January 1, 2008 to June 10, 2008 - 30 juin 2008 NDT : Ce document présente 140 fiches de rapports d'effets secondaires graves du vaccin. Dans les fiches, la ligne Seriousness (gravité) contient plusieurs termes du genre : ER VISIT (visite aux urgences), LIFE THREATENING (vie en péril), PERMANENT DISABILITY (incapacité permanente), SERIOUS (grave) HOSPITALIZED (hospitalisée), EXTENDED HOSPITAL STAY (séjour prolongé à l'hôpital). Notons que la fiche 28, par exemple, contient tous les qualificatifs de gravité précédents. Mais ce sont les lignes suivantes qui décrivent les symptômes qui sont les plus surprenantes par leur nombre. En voici un petit échantillon : toux, dyspnée, œdème pharyngé, anorexie, maux de tête, insomnie, myalgie, vomissement, douleur inflammatoire, mobilité diminuée du membre injecté, affection cutanée dans la région de l'injection, infection gastro-intestinale, paralysie, parésie, sang dans les urines, douleur de poitrine, frissons, mixions urgentes, nausée, pollakiurie, pyélonéphrite, perte de poids (chouette), réaction immédiate à l'injection, douleur aux extrémités, plaie, étourdissement, paralysie du regard, contractions nerveuses des membres, kyste au sein, gain de poids (la poisse), convulsions, stupeur, fibrillation ventriculaire, articulation gonflée, anxiété, photophobie, démarche perturbée, tremblement, ataxie, faiblesse musculaire, leucocytose, leucémie myéloïde chronique, choc anaphylactique, bradycardie, cyanose, bruit cardiaque anormal, hypotension, perte de conscience, malaise, pâleur, arrêt respiratoire, douleur musculosquelettique, oesophagite, activité diurne diminuée . . . . .

​​​- Vaccine Adverse Effects Report System (VAERS) cumulative deaths report - 30 juin 2008 -- NDT : 25 cas mortels sont documentés.

​​​- Vaccine Adverse Effects Report System (VAERS) reports on Guillane-Barre Syndrome, spontaneous abortions, and all life-threatening cases from 2008 - 30 juin 2008 -- NDT : 42 cas d'avortement spontanés et de toute autre menace vitale recensées en 2008.

​​​-Vaccine Adverse Effects Report System (VAERS) cumulative Gardasil adverse effects report - 30 juin 2008 -- NDT : Attention, c'est un très gros fichier qui met plusieurs minutes avant de s'ouvrir. Il contient 8.864 cas graves avec accumulation d'effets indésirables.

​​​- Merck's application to the FDA to patent the Gardasil vaccine - 22 février 2008 -- Candidature de Merck à la FDA pour la patente du vaccin.

​​​- Merck's report to the FDA giving the details of Gardasil and its clinical test results - 22 février 2008 -- Rapport de Merck à la FDA sur les spécifications et les essais cliniques du Gardasil.

​​​- A transcript of the Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee's meeting to discuss Gardasil - 22 février 2008 -- NDT : Ce fichier au format doc est la transcription de la réunion du Comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes lors de la discussion sur le Gardasil.

​​​- Document from the FDA giving a determination of Regulatory Review Period for Purposes of Patent Extension for Gardasil - 22 février 2008 -- Cadre réglementaire de la résolution de la FDA sur la prolongation de la patente du Gardasil.

​​​- Gardasil Related Deaths Reported to VAERS as of September 7, 2007 -- NDT : 10 cas mortels en relation avec le Gardasil.

​​​- Gardasil Related Deaths Reported to VAERS as of May 11, 2007 -- NDT : 3 cas mortels en relation avec le Gardasil.

​​​- Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) Reports as of September 7, 2007 -- NDT : 1.824 cas graves dus aux effets indésirables du vaccin.

​​​- Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) Reports as of May 11, 2007 -- NDT : 1.637 cas graves dus aux effets indésirables du vaccin.



Document juridique

​​​Judicial Watch complaint against the FDA -- Plainte de Judicial Watch contre la FDA.



Communiqués de presse [au format htm]


​​​- Judicial Watch Uncovers New FDA Records Detailing Ten New Deaths & 140 "Serious" Adverse Events Related to Gardasil (30 juin 2008) -- Judicial Watch découvre de nouvelles données de la FDA qui détaillent dix nouveaux cas de mort et 140 cas d'effets indésirables graves liés au Gardasil.

​​​- Judicial Watch Uncovers New FDA Records Detailing Deaths in 1,824 Adverse Reaction Reports Related to HPV Vaccine (4 octobre 2007) -- Judicial Watch découvre de nouvelles données de la FDA détaillant 1.824 rapports de cas mortels liés au vaccin.

​​​- Judicial Watch Uncovers Three Deaths Relating to HPV (3 mai 2007) -- Judicial Watch découvre trois cas de mort en relation avec le vaccin Gardasil.



Dernières nouvelles, liens sur les informations et les rapports

​​​ - New England Journal of Medicine : Quadrivalent Vaccine against Human Papillomavirus to Prevent High-Grade Cervical Lesions -- Vaccin quadrivalent contre les papillomavirus humains pour prévenir les lésions dangereuses du col de l'utérus.

​​​- Guide to State Legislation About Mandatory HPV Vaccination -- Guide de la législation d'État au sujet de la vaccination obligatoire contre le HPV.



Original : www.judicialwatch.org/story/2008/may/judicial-watch-investigates-side-effects-hpv-vaccine
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



NDT : Personnellement, si j'étais concerné par le choix d'un vaccin, ce qui n'est pas le cas, ce qui m'inquiéterait le plus c'est de n'être pas certain qu'il soit exempt de mercure et, plus grave peut-être, le fait qu'il soit recombinant, c'est-à-dire, produit par génie génétique, ce qui, justement, est le cas du Gardasil.

​​​Il y a déjà eu une " épidémie " mortelle aux États-Unis due à un produit du génie génétique, mais, comme par miracle, l'origine génétique du produit n'a jamais été citée par la presse, ce qui a permis à cette imposture scientifique de perdurer. J'avais évoqué ce fait dans la note [2] à la fin de l'article Le Prince Charles pense que les OGM risquent d'occasionner la pire catastrophe écologique qu'il soit. Les patients étasuniens qui avaient consommé le fameux L-tryptophane recombinant étaient eux aussi affectés par toute une flopée de symptômes, du plus bénin au plus grave.




Jeudi 11 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par UN chouka le 11/09/2008 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux USA, des coups comme ça, coutent la peau des fesse aux boites qui vendent des produits miracle je crois .
A ce sujet lire entre autre le petit roman de "John Grisham":La Transaction .2003(the kings of torts)
Sans commentaire ;-)

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires