Palestine occupée

En dépit de la répression policière, les manifestants disent à Bush que leur liberté n'est pas à vendre


Malgré les tentatives de l'Autorité Palestinienne de faire taire toute expression de désaccord, près d'un millier de Palestiniens sont descendus pacifiquement dans les rues de Ramallah pour protester contre le siège continu de Gaza, ainsi que pour protester contre ce qu'ils qualifient de tentative de renforcement de l'Apartheid avec la visite du Président US George Bush.

Par ISM


ISM
Samedi 12 Janvier 2008

Ramallah, ce matin : "G.W. Bush, as-tu traversé les checkpoints ? "
Ramallah, ce matin : "G.W. Bush, as-tu traversé les checkpoints ? "
Des douzaines de personnes ont été arrêtées et agressées par la police de l'Autorité Palestinienne. La manifestation a débuté à la place Manara, et s'est dirigée ensuite vers le Club Orthodoxe.

Les gens ont commencé à déployer des drapeaux et à brandir des pancartes à Manara, disant à Bush que leur liberté n'est pas à vendre. Les officiers ont déchiré plusieurs pancartes et poussé les gens hors de la rue.

Environ une heure après, les gens se sont dirigés vers le Club Orthodoxe, où une autre manifestation avait lieu. Ils ont été stoppés par la police juste avant l'autre rassemblement, qu'ils n'ont pas été autorisés à rejoindre. Les gens sont restés avec leurs pancartes, chantant et faisant entendre leurs protestations contre la visite de Bush.

Mohammad Alater, porte-parole de la campagne Gaza 3ala Bali , a dit : "Cet homme porte la responsabilité de soutenir le siège de Gaza, d'affamer 1,5 millions de gens, de couper le fuel et l'électricité des infrastructures humanitaires, de boucler portes et frontières de la prison la plus grande et la plus peuplée au monde.

Le processus de paix, qui a démarré à Annapolis et que Bush met en avant lors de sa visite, est depuis le début un moyen de légitimer l'apartheid. Il presse la direction palestinienne d'accepter un Etat sans continuité territoriale, un archipel de bantoustans séparés les uns des autres et totalement contrôlés par l'armée israélienne
."

Voir les autres photos.

http://ism-france.org/news/article.php?id=8091&type=temoignage http://ism-france.org/news/article.php?id=8091&type=temoignage



Samedi 12 Janvier 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires