Palestine occupée

En ce jour d'anniversaire de l'Intifada, Une Autre Voix appelle au Boycott des produits israéliens


En ce 9 décembre 2007, le 20ème anniversaire du Premier Intifada, nous appellons au Boycott des produits israéliens
Les revenus d'Israël sur la Palestine sont estimés à 3 milliards de dollars par an. Lorsque quelqu'un achète des produits israéliens, il finance l'occupation de notre terre.

Par Une Autre Voix > info@anothervoice-palestine.org


Dimanche 9 Décembre 2007

 En ce jour d'anniversaire de l'Intifada, Une Autre Voix appelle au Boycott des produits israéliens
Il finance les balles, les armes, les chars, les avions de combat qui sont utilisés pour tuer nos compatriotes et nos familles.

Il finance les bulldozers qui déracinent les arbres de nos ancêtres et démolissent les maisons de nos parents.

Les soldats qui gèrent les checkpoints sont maintenus bien au chaud en hiver et au frais en été et sont bien nourris tout au long de l'année grâce à chaque achat d'un produit israélien.

Israël a la mainmise sur notre économie, ce qui lui permet de nous punir à chaque fois qu'il le veut en bloquant l'accès au produits de base, comme ils le font à nos frères et soeurs dans la Bande de Gaza. Pourtant, bien que tout soit contre nous, nous devons continuer à résister et à agir.

Lors du Premier Intifada, le Boycott était un élément essentiel dans l'effort collectif pour mettre fin à l'occupation. Les gens essayaient de ne pas acheter des produits israéliens pour contribuer au développement d'une économie nationale. Des coopératives ont vu le jour pour couvrir les pénuries créées par le boycott des produits israéliens.

Les gens ont défriché des terrains et les ont plantés, ils ont augmenté l'élevage et cherché localement au sein de leurs communautés des alternatives pour remplacer les produits israéliens.

Cela faisait partie de la désobéissance civile contre l'administration civile, menée par les comités populaires locaux de concert avec la direction politique élaborée par l'Unified National Leadership.

Notre appel à une journée de boycott est en souvenir de ce qui fut autrefois, et de ce qui pourrait être repris aujourd'hui. Nous sommes tous les enfants et les parents de l'Ontifada. Chacun de nous a un rôle à jouer dans la lutte pour notre liberté.

Ainsi, pour commémorer l'étincelle qui a réveillé le monde à notre sort; pour rappeler l'esprit de notre résistance, et pour affirmer le pouvoir qu'ont les gens à faire changer, les choses nous demandons à chacun de s'abstenir de tout achat de produits israéliens le 9 décembre.


Resister ! Boycotter! Nous sommes l'Intifada !


Pour plus d'informations, contactez :

Huwaida Arraf: 0599-130-426

Saleh Hijazi: 0599-776-894

Site internet : http://www.anothervoice-palestine.org

E-mail: info@anothervoice-palestine.org

Source : http://www.palsolidarity.org/
Traduction : MG pour ISM


Dimanche 9 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par Salah le 09/12/2007 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une pub pour ds vacances en 'israel' a cote d'un article sur le boycott des produits 'israeliens'...Ya peut etre une visite chez l'habitant a Gaza qui est organisée , nan?

2.Posté par mehdi le 09/12/2007 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui, c'est vrai, c'est quoi ça (en haut à gauche), de l'ironie ou de la provocation ??

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires