RELIGIONS ET CROYANCES

En Turquie, les Laïcs s'emploient toujours contre le Hijab islamique



Lundi 16 Juin 2008

En Turquie, les Laïcs s'emploient toujours contre le Hijab islamique
Le 9 février dernier, les Turcs avaient une grande raison pour se féliciter : une loi autorisant l'accès des étudiantes portant le hijab à l'université a été adoptée au Parlement. Or, ils n'auraient jamais pensé qu'en moins de 4 mois, 9 juges de la cour constitutionnelle turque bafouent le vote de 411 députés islamistes du parlement. Il s'agit de l'annulation de la loi de la liberté du port du Hijab dans les universités turques. Dans un tel contexte, on pourra saisir dans quelle mesure, les Laïcs turcs insistent, plus qu'on ne pouvait le croire, à voir à la tête de la Turquie, à majorité musulmane, un gouvernement laïc. Et pour arriver à leurs objectifs, ils n'hésitent même pas à fermer les yeux sur les desideratas du peuple. En fait, la question du port du hidjab s'est transformée en une épreuve pour la démocratie en Turquie. Tout le monde se demande si la voix de la majorité populaire régnera en fin sur la société turque ou si la minorité laïque sera le gagnant du champ de bataille.
D'après les chiffres établis ces dernières années, aujourd'hui, le bilan des femmes turques qui sont pour le port du Hijab islamique est aujourd'hui arrivé à 70%. Selon les résultats d'un sondage d'opinion, au moins 70% des Turcs souhaitent l'annulation des restrictions, prévues pour le port du voile islamique dans les universités, les bureaux, les écoles et dans d'autres institutions publiques.
Il est clair que l'appui du peuple turc au hidjab islamique, et sa demande d'annulation des lois anti-islamiques, en vigueur en Turquie, ne sont pas chose nouvelle. Les Turcs n'ont jamais vraiment accepté le système laïc dont Mustafa Kamal Atatürk était le fondateur. Le penchant en croissance à Islam, notamment durant ces trois dernières décennies, montre que malgré les efforts déployés par les militaires et les groupes laïcs d'éloigner la société de Dieu et de la religion, les Turcs restent toujours soumis aux enseignements édifiants de l'Islam. L'arrivée au pouvoir de Najmeddine Erbakan, Premier ministre islamiste qui a été renversé en 1997 par l'armée turque et la prise du pouvoir depuis 2002 par le parti de la justice et du développement, AKP, traduisent la montée rapide de l'islamisme en Turquie.
L'AKP a promis au peuple turc d'annuler dès son arrivée au pouvoir, l'interdiction du port du hidjab islamique dans les lieux publics. En juillet dernier, il est arrivé au pouvoir et son premier pas a été l'adoption du projet de la liberté du port du hijab dans les universités. Or, le peuple turc s'attendait à ce que le hidjab islamique soit aussi permis dans d'autres établissements publics et éducatifs, tandis que les partis, les groupes laïcs et l'armée turque considèrent l'annulation de l'interdiction du port du Hijab comme une ligne de rouge. A leurs yeux, dépasser cette ligne rouge signifie la violation de la laïcité. Selon les experts, l'interdiction du hidjab islamique dans les universités du pays, après que le parlement ait voté à l'unanimité pour le port du voile islamique, ainsi que les récentes démarches pour dissoudre l'AKP n'ont pour objectif que de restreindre les libertés religieuses dans la société turque.
Dans un tel contexte, tout porte à croire que les Laïcs ne respectent nullement les principes de la démocratie, tandis que l'AKP, s'appuyant sur la vox populi, est arrivé au pouvoir et le premier ministre et le Président actuels, en respectant toutes les critères légaux, ont pris leurs fonctions. Contraindre les responsables de haut rang à quitter la scène politique et dissoudre le parti le plus important turc qui constitue la majorité parlementaire, pourraient être à l'origine d'une crise incontrôlable en Turquie. Aux yeux des laïcs, tant que les lois non-islamiques et laïques régneront sur la société islamique, ils pourraient survivre.
Il semble que Kamal Atatürk et ses adeptes qui ont pris pour modèle l'occident, ont entre temps, commis une grande erreur. Après des siècles de la suprématie de l'église, les Européens ont cherché à isoler le christianisme. Certes, ils ont échoué dans ce domaine, même ils ont récemment qualifié d'erronée, la suppression de la religion et de la spiritualité dans la société. Mais, les Laïcs ont fait une grande erreur: ils comparent le christianisme avec l'Islam et supposent que l'Islam est à l'origine de l'arriération des nations, alors que l'histoire montre que les enseignements islamiques sont le moteur de la grandeur, de l'autorité et des progrès scientifiques et économiques des nations musulmanes. Cependant, les laïcs, ne tenant pas compte de l'histoire de la grande civilisation islamique, se sont attelés à contrer les symboles de l'Islam, dont le hidjab.
Pour la femme musulmane, le hidjab est un des préceptes divins, garantissant la sécurité des femmes dans la société. Ceci dit, les femmes voilées demandent au monde de respecter leurs droits en tant qu'être humain. Personne n'a le droit d'instrumentaliser des femmes. Le saint Coran conseille explicitement aux femmes de porter un mode vestimentaire convenable. L'important est que cet enseignement islamique s'avère conforme à la nature des femmes. De ce fait, on peut conclure que le refus des laïcs du hidjab islamique en Turquie signifie non seulement l'opposition à la volonté divine, mais également, cela contredit le souhait des femmes elles-mêmes.
Force est de constater que la Turquie n'est pas le premier pays où l'on s'oppose à la spiritualité et à la nature des hommes. Auparavant, c'étaient des gouvernements, comme l'Union Soviétique, qui s'étaient attelés à éradiquer les valeurs et symboles religieux, mais tous ces efforts n'ont donné sur rien et se sont avérés stériles. Les adeptes de la laïcité en Turquie doivent tirer leçon de l'échec de l'ex-URSS dans leur lutte contre le hidjab et d'autres perceptes divins.
**********************************

La déclaration des élites du monde de l'Islam contre l'islamophobie en Occident

Des milliers d'universitaires, de penseurs, d'écrivains, d'artistes et de journalistes ont fait part, dans une lettre ouverte à l'adresse de l'Union européenne (UE), de leur protestation contre la vague d'Islamophobie qui submerge les pays européens. Figurent parmi les signataires de cette déclaration culturelle, des personnalités scientifiques, culturelles et artistiques des pays musulmans. Les protestataires se préoccupent, effectivement, des répercussions dangereuses des attitudes inéquitables et violentes qu'a adoptées, pour l'heure, l'Europe envers le monde de l'Islam et les Musulmans. Ces dernières années, on a été témoin d'attaques sciemment élaborées contre les valeurs islamiques, dans un grand nombre de pays européens, attaques auxquelles ces derniers apportent leurs soutiens explicites et implicites. La publication de caricatures blasphématoires, prenant pour cible la grande personnalité du Prophète de l'Islam, la projection de films contre l'Islam et l'interdiction du port du Hidjab islamique, en Occident, se situent dans le prolongement des complots de certaines Chancelleries européennes contre le monde de l'Islam. Face aux protestations consécutives des Musulmans contre l'outrage fait par l'Occident aux valeurs islamiques, l'Occident instrumentalise la liberté d'expression, pour justifier ses démarches immorales et partiales contre les Musulmans, tandis que les démarches des comploteurs occidentaux consistant à viser les croyances religieuses des Musulmans du monde sont, bel et bien, l'expression d'un refus de toute éthique, logique et liberté.
Au Danemark, certains journaux ont publié des caricatures injurieuses du Prophète de l'Islam, ce qui a entraîné les vastes protestations des Musulmans du monde. Les Musulmans ont, par la suite, demandé au gouvernement danois d'endiguer la répétition de tels actes provocateurs et blasphématoires. Ceci dit, les autorités danoises ont évoqué le soi-disant droit à la liberté d'expression de la presse, dans ce pays, et n'ont rien fait pour faire face à la vague de l'islamophobie qui s'est abattue dans leur pays. Les gouvernements européens tentent de justifier les diffamations à l'encontre de l'Islam, alors qu'ils considèrent comme un délit toute remise en question de l'holocauste. Selon ce principe, les chercheurs et les penseurs qui font des recherches sur la véracité de l'holocauste, ont été traduits en justice ou arrêtés. L'Europe qui s'érige en tant que défenseur de la démocratie et de la liberté d'expression, rejette le voile islamique des filles musulmanes et foule aux pieds les droits des Musulmanes qui défendent leur pudeur et croient au respect de la dignité des femmes. L'Europe, qui fait beaucoup de bruit autour de la liberté d'expression, n'autorise personne à poser même une seule question sur l'holocauste. L'Europe civilisée a pillé, depuis le 18ème siècle, le monde de l'islam, depuis le Maroc et la Palestine, jusque l'Irak et l'Afghanistan, en passant par l'Inde et la Malaisie. Les penseurs musulmans se demandent, dans leur déclaration à l'adresse de l'Europe, pourquoi les Européens tentent d'humilier et de diffamer les Musulmans. Les offenses faites à l'Islam, en Europe, sont le symbole flagrant du terrorisme médiatique, de la violence culturelle et de la violation des droits d'un milliard 500 millions de Musulmans, à travers le monde. Les intellectuels et les élites du monde de l'Islam ont précisé que les méthodes inappropriées auxquelles les fascistes, les stalinistes et les libéraux en tout genre ont recouru, seront, dans tous les cas, vouées à l'échec, et que l'on assistera au même phénomène pour l'Islamophobie, en Europe.
Les penseurs musulmans ont mis sur la table des documents historiques irréfutables, annonçant l'échec final de l'islamophobie en occident. Dans leur déclarations, ils affirment que le noble Coran fait l'éloge des prophètes divins, dont les vénérés Moïse et Jésus-Christ_ bénis soient-ils, et que le vénéré Mohammad _ que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants_ dénonce le recours à la torture ou à l'offense, les actes qui équivalent à un grand péché. Reste, maintenant, à savoir comment pourront-ils affaiblir, pour ne pas dire anéantir, une aussi grande religion, avec la publication de quelques caricatures ou des propos injurieux contre l'Islam. Dans une autre partie de leur déclaration, les signataires font allusion à l'offensive des pays occidentaux, sous la houlette des Etats-Unis, contre les pays musulmans. À leurs yeux, l'occupation de la Palestine, de l'Irak et de l'Afghanistan ou la menace proférée contre des pays, tels que l'Iran et la Syrie, ne pourront pas asseoir l'hégémonie occidentale.
Les soutiens de certains membres de l'U.E à un mercenaire comme Salman Rushdie, et les caricatures diffamatoires, publiés, par certains quotidiens européens n'ont eu, malheureusement, d'autre résultat que d'intensifier les violences et le terrorisme culturel contre le monde de l'Islam, de manière à ce que la liberté d'expression s'est transformée, aujourd'hui, en liberté d'insolence. Si l'Europe croit au bien fondé de ses croyances laïques, elle doit permettre aux représentants musulmans d'entrer en pourparlers avec ses représentants et laisser ses pensées à l'arbitrage international. Dans de telles circonstances, on pourra parler du respect par l'Europe des droits culturels des Musulmans.
" La campagne d'intoxication contre l'Islam et l'offense faite à la personnalité du Prophète de l'Islam sont une forme d'inquisition de la pensée, de fondamentalisme laïc et d'annihilation de la logique et de la morale, sur l'échiquier médiatique et international.

****************************************************************

Le déclin des valeurs chrétiennes menace la société anglaise

Par Martin Beckford

Source : Telegraph.co.uk

***

Le Docteur Michael Nazir Ali, évêque de l'église anglicane a déclaré que le déclin des valeurs chrétienne et le développement d'un Islam radical menacent la société britannique. Il a précisé que la décadence des valeurs chrétiennes qui avait commencé dans les années 1960 a vivement ébranlé la vie familiale en Angleterre, de sorte que même l'église n'a pas réussi à défendre les valeurs sociales face à la vague de l'émancipation sociale et sexuelle. Michael Nazir Ali a ajouté que la toxicomanie, l'alcoolisme et la violence urbaine sont d'autres résultats du déclin des valeurs chrétiennes dans la société anglaise. Il a estimé que l'Islam radical a rempli au fur et à mesure le vide créé par la décadence des valeurs morales chrétiennes. Il a déclaré aussi que pendant les années 1960, l'église a perdu considérablement de son influence morale notamment parmi les femmes. En effet, les pères de l'église n'ont pas pu, selon lui, résister à la révolution sociale et culturelle des années 1960. Il a ajouté qu'après la décadence des valeurs morales, la société anglaise a pris l'habitude d'une sorte du nihilisme. Dans une autre partie de ses déclarations, Michael Nazir Ali a dit que l'immoralité a fini par détruire la vie familiale dans la société britannique.
************************************

Nous, les signataires de cette déclaration culturelle, nous sommes pour la plupart, des personnalités scientifiques, culturelles et artistiques qui ont une vision logique et juridique sur les affaires culturelles. Nous sommes étonnés et regrettons, profondément, l'attitude non civilisée de certains gouvernements, médias et groupes de pression politiques en Europe. Et par cette déclaration, nous exprimons notre protestation contre les mensonges, les tapages, les campagnes d'intoxication et le ton fasciste des campagnes islamophobes. Nous vous invitons à la logique, la morale, les libertés bilatérales, au refus de la censure et des outrages conte l'Islam de même qu'à un dialogue transparent devant le tribunal de la conscience.
Nous nous inquiétons de ce que les démarches violentes et injustes qui se produisent, actuellement, en Europe, et qui provoquent et propagent la haine et l'indignation envers l'islam et les campagnes d'intoxication pour ternir l'image saillant et brillant du grand messager de Dieu, le vénéré Mohammad (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), enseignant de la morale et de la spiritualité, messager de la grâce divine et la justice pour toute l'Humanité, démarches qui témoignent du terrorisme médiatique, de la violence culturelle et de la violation des droits d'un milliard et demi de Musulmans, se traduisent aux impacts imprévisibles et imprévus, à l'échelle internationale.
Les démarches violentes, animées par la haine, qui se font, sous la couverture de "la liberté d'expression", ne visent pas seulement le noble prophète de l'islam, le vénéré Mohammad (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), elles ont déjà pris pour cible d'autres prophètes divines dont Jésus Christ (Béni soit-il), le vénéré Moïse (Béni soit-il) et le vénéré Abraham (Béni soit-il), sans oublier bien sûr, la sainte Marie (Bénie soit-elle). C'est dans le cadre des films, romans et caricatures ou articles que les auteurs de telles démarches attisent le feu et propagent la haine et le terrorisme culturel.
Les déclarations de certains responsables des gouvernement européens notamment celles du chef de la diplomatie allemande, qui s'est prononcé en tant que Porte-parole de l'Union Européenne, qui a soutenu de tels actes sataniques, immoraux et non civilisés, demandant, même, aux médias européens de poursuivre leurs insultes et outrages au grand prophète de l'islam, témoignent de ce que l'affaire n'est pas personnelle ou accidentelle. Attaquer l'islam, s'est transformée en une politique officielle.
Cette lettre a été rédigée parce que nous ne sommes pas encore sûrs s'il s'agissait de la nouvelle politique commune de l'UE ou de la vision personnelle de certains hommes politiques et responsables européens, formée et exprimée, sous les pressions du Sionisme. Supposons que l'Europe se souciait, en fait, de "la liberté d'expression". Il vaut donc mieux que les Européens répondent à ces questions:
1- Est-ce "la liberté", sans morale et logique et la liberté d'insulter et de mentir, n'est-elle pas au service de "la violence et de la discrimination qu'au service de "la sagesse et de la transcendance"?
2- Pourquoi l'Europe libre, celle qui ne supporte même pas l'habillement des filles musulmanes, et qui réprime les droits des femmes dont et avant tout le droit de sauvegarder leur l'honneur et leur Hidjab, en interdisant le port du voile, celle qui ne tolère pas la liberté d'expression lorsqu'il s'agit de mettre en cause l'Holocauste et la légitimité du régime occupant Qods, celle qui n'a jamais hésité, depuis le 18ème siècles, et pendant ces 50 dernières années, aux côtés des Etats-Unis, à piller et ravager le monde de l'islam, du Maroc, en passant par l'Egypte et la Palestine, jusqu'à l'Irak et l'Afghanistan, sans oublier l'Inde, la Malaisie et l'Indonésie, et celle qui, au lieu de dialogue libre et égal, procède aux insultes et humiliations des autres, pourquoi elle foule, facilement, aux pieds non seulement les valeurs islamiques et humaines mais aussi les valeurs soi-disant européennes?
L'islam appelle au monothéisme, la spiritualité, la fraternité et la paix. Pourquoi donc, après plus de deux siècles de pillages et d'assassinats dans le monde de l'islam, et la poursuite des croisades et des guerres séculaires contre les musulmans voire l'Humanité, les chefs d'Etat occidentaux n'acceptent-ils pas toujours d'écouter, sans haine et préjugés, les propos du vénéré Mohammad (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants) et de donner aux Européens, aussi, le droit d'une écoute et d'un jugement libre? Suite

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Lundi 16 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par Zorro m.d.s le 16/06/2008 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le voile n est pas l habit naturel des femmes, le voile est imposé pour nombre de femmes même si pour d autre il ne l est pas.Nous ne pouvons prendre le risque de voir le "religieusement correct" prendre le dessus dans certains pays ou dans certains quartier, et déclencher une épidémie de hijab.Le hijab doit être banni des institutions républicaines et ne doit en aucun cas se voir attribuer une valeur symbolique, si ce n est celui de la domination de l homme sur la femme, sa vraie signification.A quand des ceintures de chasteté pour ces messieurs?

2.Posté par ROGSIM le 16/06/2008 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la religion doit rester du domaine strictement privé et ne pas se mêler dans la politique.
L'appartenance communautaire et confessionnelle doit céder la place à la citoyenneté.
La laïcité est le facteur de paix et de concorde entre les hommes. L'humanisme laïque repose sur le principe de la liberté absolue de conscience.

3.Posté par pourlaliberté le 15/07/2008 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce que vous dites est complétement abérrant, vous bafouez les libertés individuelle à savoir la liberté de pratiquer sa propre religion.

4.Posté par aly le 23/07/2008 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour répondre à zorro: selon quels principes universels tu affirmes que le voile n'est pas l'habit naturel des femmes ? est-ce juste un avis personnel ou un excès d'arrogance ? et puis quelle domination l'homme peut-il avoir sur la femme si celle-ci est voilée ?? Les femmes ont porté des couvre-chefs partout dans le monde et de tout temps, ce n'est pas parce que la société occidentale est pourrie depuis un demi siècle (et qu'elle a produit des gens qui pensent comme toi), que nous devons nous-même, société musulmanes, les suivre. C'est plutôt ton envie de mater des meuf à moitié nues qui parle, c'est plutôt toi qui veut dominer les femmes mais qui n'y arrive pas apparemment.

5.Posté par aly le 23/07/2008 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La laïcité est le facteur de paix et de concorde entre les hommes : j'aime bien cette affirmation de ROGSIM. Où as-tu vu la paix et le sérénité régner entre les hommes ? Si l'église a imposé sa dictature pendant des siècles en Europe, en pratiquant toutes sortes d'injustice et en servant à ses sujets une foi trop compliquée à comprendre (Trinité, filiation entre Dieu et ses prophètes, rendre à César ce qui appartient à César, c'est à dire séparer pouvoir temporel et pouvoir religieux, sang noble désigné pour commander les hommes, droit Divin du roi etc...) et si l'Europe ne s'est relevée de cet obscurantisme qu'en détruisant toute idée d'existence de Dieu, ce n'est pas le cas en terres d'islam. Je te conseille de réviser ton sujet si tu veux parler d'Islam. Les nations musulmanes ne sont devenus décadentes que lorsqu'elles se sont mises à jouir impunément de tous les plaisirs de cette vie terrestre, en oubliant tous les commandements de Dieu. C'est ce qui est toujours arrivé aux hommes depuis les premiers âges (ça remonte à fort bien longtemps). Si la religion chrétienne, dans sa version de l'Eglise des siècles derniers, s'est avérée incapable de justice et de fraternité, il faut savoir que la vraie religion chrétienne, celle de Jésus, d'Abraham, de tous les prophètes y compris de l'Islam, (oui car la Religion est Une, ce sont les hommes qui l'ont toujours modifiée) c'est à dire la religion du monothéïsme, de la rétribution après la mort, de la justice et la fraternité entre les croyants, d'une vie régie par des principes incontournables... n'a apporté aux nations musulmanes qu'une grandeur inégalée. C'est normal car c'est Dieu seul qui régit le Monde, qui élève des peuples et asservit d'autres. A nous de nous conformer à ses commandements si nous voulons regagner ses faveurs. C'est peut être un discours trop compliqué si tu ne crois pas en Dieu, mais c'est ton problème et dans ce cas-là ne nous imposes pas ta façon de voir les choses. Je te souhaites de te cultiver en matière de religion, c'est plus compliqué que de parler de laïcité et de soi-disant principes à deux balles. On voit bien ce que l'athéisme a engendré comme dégâts en Occident.

6.Posté par Nicolas le 28/07/2008 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article manque cruellement d'objectivité. De plus parler de "volonté divine" c'est très prétentieux, l'auteur de prend t'il pour le futur messie ?
Un journaliste est là pour relater les faits, pas pour se prendre pour un prophète à 2 balles. Tout ce qui existe est l'oeuvre de Dieu et personne n'a le droit de parler en son Nom.

7.Posté par Ali le 28/07/2008 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Turquie, chacun a le droit de pratiquer ou non une religion ! Le système laïc mis en place par Kemal Atatürk est le seul garant de cette liberté (liberté de croyance) !
Le voile islamique est un signe d'insoumission à la République, à la démocratie laïque !

Contraindre les gens à respecter l'espace public n'est en aucun cas une atteinte à la liberté de consciences. La république Turque doit rester attaché au principe de Laïcité, sous peine de sombrer dans un chaos - où religion et politique génèreront la confusion - à l'instar de tous les autres pays où règne une population musulmane majoritaire !

L'islam n'a jamais respecté la laïcité. Il règne toujours au sein des musulmans une confusion entre le temporelle et le spirituelle ! L'immixtion de la religion dans le système actuel en Turquie n'est pas souhaitable...

"Paix dans le pays, paix dans le monde" (K.Atatürk). Apparemment, les musulmans les plus zélés n'excellent guère dans cette direction, mais plutôt dans la coercition - à vouloir contraindre les gens à se soumettre aux principes archaïques d'une religion baignant toujours dans un climat où règne désolation, terreur, pauvreté....

Il faut garder à l'esprit une chose: L'oasis du désert génère des comportements guidé par un mode de rationalité primitif.. ce qu'est exactement l'islam ! Une religion incapable de respecter d'autres vues philosophiques que la sienne...nourrissant un indéniable esprit de conquête..aujourd'hui en Turquie..demain, sur le reste du monde !

8.Posté par aly le 29/07/2008 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors "liberté de croyance" est devenu "interdiction de pratiquer sa religion". Quelle distorsion ! le voile islamique est un signe d'insoumission à la république ! pff !! peux-tu stp m'apporter la définition de "république" ? Je pensais que les principes de la républiques garantissaient à chacun la liberté de culte, et non le contraignent à se conformer à certains standards en matière de vêtements. Alors à quand l'uniforme de la république afin que tout le monde se ressemble? Quelle bêtise que l'on accepte joyeusement les décolletés de plus en plus suggestifs et les mini jupes de plus en plus vulgaires, tandis qu'on condamne et on humilie celles qui veulent cacher aux regards intrus leurs atouts féminins ! ou plutôt que de dire naïvement bêtise je dirais que c'est la preuve que l'Enfer aura ses habitants et le Paradis aura les siens, ils ne se mélangeront jamais ! Mais Allah a beau nous prévenir, nous restons toujours aveugles et admiratifs devant le Vice ! c'est ça ta république ! ta laïcité ! Ce ne sont que de faux prétextes inventés par des gens comme toi pour exprimer leur haine de la religion ! Quel minable ce Atatürk dont vous vous réclamez ! Qu'Allah guide les égarés vers le droit chemin !

9.Posté par aly le 29/07/2008 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

principes archaïques d'une religion baignant toujours dans un climat où règne désolation, terreur, pauvreté....

Peux-tu stp m'expliquer cette assertion ? Connais-tu réellement les religions du Livre afin d'en parler ? ou peut être juges-tu la religion simplement à travers les gens qui t'entourent ? As-tu cherché à connaître les fondements des religions ? As-tu simplement cherché à trouver ta voie ? à chercher pourquoi tu es sur terre et vers où tu vas ?
i[mode de rationalité primitif
ça veut dire quoi au juste ? ? ? c'est quoi rationalité ? qu'est-ce qui est primitif ? même pas capable de t'exprimer correctement ! Je te suggère de retourner à l'école avant de te balader sur les forums.
C'est bien naïf de ta part de prétendre aspirer à une paix mondiale à travers des principes inventés par ceux-là même qui furent chefs de guerre ! Arrêtez d'emprunter des idées aux politiciens et aux médias corrompus !

10.Posté par LAMIAE le 08/01/2009 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le regime qui a etablit par kamal le fondateur de la laicite a crie une soufrance pour les gens ki croient bien en dieu et moi a mon opinion chacun a le droit de pratiquer sa religion dans et ou il veut moi j'ai vu des videos dramatique pratique sur les filles voiles et Dieu va se venger de tous les agresseurs

11.Posté par SINAN le 25/02/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais de qui on parle qui est cette personne qui parle des Turcs qui ne souhaitent pas la lacité, sa sphère doit être entouré par es Turcs qui croient que seul la religion est la seule chose qui les rapproche de leur origine... le Turc est laic et le restera, 88 % des turcs se disent attachés a la lacité et a la République turque, il faut que les pays musulmans évoluent dans leur mentalité, l'Islam doit se moderniser et s'adapter à notre monde moderne, nous devons vivre avec notre temps, la plus part des pays arabes ont des gouvernants qui ont plus de 30 a 40 ans de mandats et font en sorte de ne pas éduquer leur population et la seule qu'on leur apprend est le fait qu'ils sont musulmans 3 versets et o leur dit que l'Occident c'est le diable, e plus ces dirigeants là sont habiller par les plus grands couturiers de Mila paris ou Londrs allez les arabes et les quelques turcs qui croivent que les tucs sont des arabes lisez d'autres livres que le Saint Coran, au fait je suis musulman mais la croyance des autres ne m'interesent pas je suis trés ouvert et levendredi je suis toujours à la mosquée donc on peut vivre dans une ociété laique pas de soucis, et puis l'histoire du voile j'aimerais que les hommes qui obligent leur femme de le porter le porte pendant un jour pour voir si c'est vraiment facile de le porter toute une vie...................

12.Posté par platon le 26/02/2009 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme en France la laïcité en Turquie ne concerne pas les institutions de l'état uniquement mais est utilisée pour combattre un islam pacifique est qui gagne par les urnes, tout a coup ce n est plus seulement les appareils de l'état qui doivent être laïc mais les individus aussi ! un pas de plus est franchis vers la dictature et le fascisme, bravo !

j'attends avec impatience le jour on on internera les gens qui refusent d'abandonner leur religion et leurs valeurs, pour épouser les valeurs du nouvel ordre mondiale

13.Posté par aly le 13/03/2009 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A sinan et à ceux qui se disent musulmans, mais comme lui (laïcs) :
je vais te prouver en toute simplicité comment tu ne fais que te redresser devant la religion d'Allah tout en prétendant que tu es musulman. Est-ce que Allah n'a pas révélé dans le Coran une multitude de versets régissant la vie sociale ? En fait pendant 10 année de révélations à Médine Allah a décrété toutes sortes de lois, concernant le commerce, le mariage, divorce, héritage... toutes sortes de rapports existant entre les individus et le prophète (SAAS) et ses compagnons les ont appliquées. Allah a dit dans son livre maintes fois que nous devons suivre le prophète dans ce qu'il fait et nous accrocher à ce Livre saint afin de ne pas nous égarer. Conclusion que faisons-nous ? je te laisse répondre.
Par contre nous sortir l'argument que c'est vieux et plus d'actualité, un vieux système de valeurs qui n'a plus sa place aujourd'hui.... etc c'est comme si tu remettais en cause la connaissance infinie d'Allah. penses-tu qu'Allah en révélant ces règles et ces lois ne savait pas quoi faire ? que 1400 ans après c'était périmé, alors que Allah dit dans son livre que ces le dernier des messagers, que toute l'humanité doit suivre, que l'islam est la religion d'Allah...
En d'autres termes tu peux être très fervent musulman, appliquer l'islam dans ta vie quotidienne, mais dès que tu entres dans le parlement, ou autre lieu de légifération, tu dois oublier toute ta foi et la mettre de côté, tu dois choisir un mode de partage de l'héritage, par exemple, qui soit différent de celui que t'a enseigné Allah dans son livre et la sounna de son prophète, mais tout en te proclamant musulman et fervent musulman qui va à la mosquée tous les vendredi. C'est de la schizophrénie qui peut en résulter, ou du nifèq. ca crée un état d'incompréhension général parmi les croyants.
Alors question mon cher ami : si l'état ne se préoccupe pas de te transmettre la foi révélée au prophète de l'islam SAAS, ne se préoccupe pas de protéger les institutions religieuses qui veillent à te transmettre ce savoir, si l'état devient uniquement défenseur des droits de chacun, en bafouant le droit le plus important à savoir celui
d'aller au Paradis avec les musulmans, alors je te laisse continuer tout seul. Est-ce que tu aimerias que tes enfants ou petits enfant soient athés, ou juifs, ou bouddhistes ou autres.... ?? Fais gaffe avant de répondre tu pourrais te tomber er dans l'aposthasie :-)

14.Posté par SINAN le 14/03/2009 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher Aly en Turquie nous avons le ditib c'est le ministere des affaires religieuses de l'état, et franchement c'est super, ce ministere repond a toutes les questions religieuses que peut ce poser le citoyen turc et maintenant dire que l'etat turc est anti Islam c'est peu fort, peut etre il anti de ton Islam à toi.
ALors pourquoi des gens comme toi ne combattent pas ideologiquement les Talibans ils se disent aussi musulmans à voir comment ils traitent la femme, donnent une image negative de notre religion, quand une femme est mise sur une place et caillassée à mort tu dois trouver cela normal, c'est vraiment cela les lois que tu veux mettre en place , pourquoi tu ne parles pas de ces lois car ces lois ont été intégé dans notre religion car ces faits existaient bien avant l'histoire de notre religion , quand on coupe la main d'une personne et ne me dis pas que cela ne se fait plus....vous parlez toujours des lois qui vous arrangent mais pas des choses qui ne se disent pas, c'est cela ta pensée
Tu vois en Turquie on a un gouvernement de "musulman modéré", et ils font en sortent que la Turquie est sa place dans le monde entier et veux prouver que l'Islam ce n'est pas toutes ces choses quel'on voit en Irak ou Afghanistan, cependant sais tu que les dirigeants des pays arabes les detestent en realité car leurs peuples commenent à grogner pour avoir plus de liberté...
en ce qui concerne la laïcité oui quand je rentre au parlement en me considerant un simple homme et que la personne en face de moi soit juif arménien ou hortodoxe je m'en moque nou sommes là pour vivre ensemble la Turquie a été une terre de mélange et le restera, et si nous avons la même lecture du Coran nous y retrouvons les autres prophetes Abraham, Jesus, donc je respecte ces gens qui croivent à un des prophetes de ma religion, lorsque Fatih Sultan Mehmet est rentré vainqueur à Istanbul il a laissé libre les orthodoxes vivrent leur religion, c'est un signe de grandeur et de tolerance que l'Islam prone, et sais tu que le Turc et quasiment le seul peuple à s'être islamisé sans une goutte de sang et cela jusqu'en Chine... je te laisse et je ne répondrait plus a ces messages car le malheureusemetn les gens comme toi voudraient que tout le monde pense comme vous et que votre pensée est la meilleure et jamais vous ne flechissez, un monde mosaique n'est pas plus joli ? et au fait ce n'est pas à toi de me juger seul Allah me jugera tu n 'as pas le droit de me dire que j'irais au paradis ou pas tu te prends pas pour Allah j'espere que non déjà la un mauvais point ! Que Dieu te garde mon frère et te mettes dns le droit chemin.

15.Posté par aly le 14/03/2009 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sûr que je ne renie aucune loi de l'Islam et j'en parle et fièrement ! Celui qui vole un bien d'autrui de la valeur de tant (fixée par les autorités) s'il n'as pas de bon alibi (comme à l'époque de Omar qui avait pardonné à des voleurs morts de faim...), alors que l'on lui coupe la main, que des gens voient cela de leurs propres yeux, et je te promet que très vite il n'y aura plus de voleurs. Pareillement si tu saisis bien les désastres et les ravages que le relâchement des moeurs sexuelles causent dans une société (et là tu dois bien te pencher sur la question et analyser le phénomène) tu accepterais le fait que celui ou celle qui se rendra coupable de fornication soit condamné à la peine de mort et châtié devant la foule, eh oui malheureusement l'être humain a besoin d'avoir peur et de visualiser la châtiment pour se tenir tranquille et respecter les limites d'Allah (ce n'est pas pour rien qu'Allah a demandé qu'une partie de la communauté assiste à leurs châtiment dans sourate An-nour). Et là pareil je te garantis qu'en quelques temps on comprendrait vite qu'il ne s'agit pas de rigoler avec les limites d'Allah et personne ne jouerait plus avec sa vie juste pour assouvir un désir de quelques minutes. De toutes façons, si j'étais voleur et que je me faisais prendre par la police, je préférerais me voir la main coupée et payer ainsi ma dette envers Allah, mais rester libre de mes mouvements plutôt que de pourrir en taule pendant 7 années, 7 longues années puni à vivre et dormir entre des criminels de toutes sortes. Après 7 années dans ce genre de milieu qu'est-ce que ça va donner ? Réfléchis-y !
Par ailleurs, je tiens à te dire que la Turquie est un pays que j'admire beaucoup et que je rêve d'aller y passer du temps. Le gouvernement en Turquie actuellement a toutes mes faveurs et je suis très impressionné par ses avancées dans tous les domaines. Il est celui qui va relever haut la tête de l'Islam dans le monde. Autre chose, les pays d'Asie comme l'Indonésie et autres sont aussi d'autres modèles d'islamisation par voie pacifiste, juste par le commerce et les échanges, et c'est le propre de l'Islam que d'occuper le coeur des hommes et non leurs terres. Car tout être humain digne de porter le qualificatif d'humain est naturellement attiré par la justice, l'équité, la charité... etc. Et je tiens maintenant à clarifier certaines choses que tu ne sembles pas avoir bien comprises dans mes propos.
Je te demande tout d'abords d'essayer de te pencher sur ces sujets :
- quel état mental cela crée-t-il chez le futur adulte à qui on a enseigné durant toute son enfance que sa religion c'est la Vérité et que Allah par sa miséricorde l'a envoyée aux hommes afin qu'ils vivent en paix entre eux et qu'ils adorent uniquement leur Créateur, qu'elle est la perfection de tous systèmes de valeurs éthiques et morales, incarnée dans la vie menée par son prophète SAAS et qui, lorsqu'il grandit il réalise que tout autour de lui est contraire à ce qu'il a appris, que les banques autour de lui travaillent avec l'usure, que les lois qui régissent les individus sont toujours en contradiction avec les principes islamiques, que le gouvernement semble combattre ceux qui veulent trop d'Islam etc... ? Est-ce que la personne ainsi aboutie (cas de tous les musulmans du monde actuellement) ne se retrouve pas complètement paranoïaque ? complètement schizophrène ? en contradiction totale avec elle-même ?
- dans une époque comme la notre où plus personne n'a aucun respect des figures religieuses, où sous prétexte de liberté (hystérique) érigée en valeur divine, l'on se permet de souiller la religion, les prophètes, le divin, l'on se moque des tes frères et soeurs, l'on insulte tes valeurs les plus sacrées, en même temps que l'on fait la guerre à des pays frères, que l'on massacre des populations de croyants comme tu l'es toi même, qui sont supposés être tes frères et soeurs, que l'on veut imposer une seule manière de voir le monde, qui est la manière purement athée et matérialiste de l'Occident, basée sur le consumérisme et que toutes ces atrocités de guerre et génocide sont commises au nom de ce soit-disant système de valeurs occidentales, dis-moi STP où te positionnes-tu ? parmi les laïcs qui s'en foutent de ce qui se passent ailleurs, l'important étant ta nation, ou parmi les croyants qui occupent les moquées (et pas seulement les vendredi :-) ) et qui rêvent d'unité de tous les croyants et d'unicité de commandement ?? je pense que le message de Muhammad SAAS est clair dans ce cas et le clan qu'il aurait choisi est bien connu. Qu'en penses-tu ??
- Autre chose mon frère, sais-tu de quelle manière Kemal Attaturk a insulté l'islam, le prophète ? etc ? sais-tu à quel point c'était un ennemi d'Allah ? à quel point il était dictateur aussi ? Que pense-tu alors d'un système hérité de ce criminel de militaire de merde ?
-Ce que je tiens à te dire, enfin, c'est que je sui moi même d'un pays très ouvert, je suis moi même issu d'un milieu familial très occidentalisé, avec beaucoup de tolérance envers les gens différents, mais aujourd'hui avec ce qui se passe autour de nous et le relai effectué par les médias, par internet, avec la corruption de absolument tout ce qui nous entoure nous n'avons plus le droit d'être simplement humaniste, sans parti-pris, et nous contenter de dire "ohh arrêtez la guerre c'est pas beau" comprends-tu ceci ? G Bush a dit au lendemain des attentats, qui sont d'ailleurs une pure fabrication US, vous êtes soit avec nous soit contre nous ! alors moi je lui dis je suis contre toi connard et je reprend les même mots et les pose aux musulman, vous êtes avec l'Islam ou contre l'Islam? Que ferais-tu contre le gouvernement Danois, par exemple pour ses insultes, ou contre celui des Pays-Bas en étant un pur laïc ? peux-tu me répondre et rester fidèle à l'Islam ? (pas juste à ton Islam STP mais au vrai message de l'Islam)
Conclusion mon frère pour répondre à tes dernières assertions, un monde mosaïque, même s'il est imposé par Allah (car tout le monde ne sera pas croyant), ne sera pas du tout joli dans le sens ou il y résidera toujours les germes de la violence (Allah n'a-t-il pas dit de les combattre afin qu'il ne subsiste point de zizanie et que la religion soit entièrement a Allah et lui seul ? ). Autre chose je ne me suis jamais permis de te juger ou de juger qui que ce soit je te dis juste attention en répondant car le prophète SAAS a dit "celui qui rend licite l'illicite ou rend illicite le licite blasphème (kafara)" et d'après les sciences des bases de la religion (oussoul eddine)celui qui se satisfait du kofr est kafir lui même. En ce sens, le prêcheur du vendredi en plein prêche qui voit arriver un chrétien qui lui dit je veux me convertir, il doit tout de suite s'arrêter et témoigner de la conversion du nouveau venu cer s'il lui dit d'attendre c'est comme s'il se satisfaisait du kofr (arridha' bil kofr kofr) Quant au fait d'aller au Paradis avec les musulmans c'est une promesse qu'Allah nous a faite et Il est celui qui tient ses promesses. Lorsqu'on invite les gens à la conversion on leur parle de Paradis dont leur Seigneur leur a parlé. Alors si tu as des doutes sur le fait que n'entreront au Paradis que les croyants au sens musulman du terme là aussi je t'invite à étudier plus la religion qui est la tienne. Et enfin pour te répondre oui et oui j'ai l'immense veux que mon Dieu me fera entrer au Paradis parmi la communauté des croyants et qu'il me pardonnera mes multiples péchés sur terre car nous sommes tous des pécheurs et nous sommes tous des ingrats, mais Il est l'extrèmement Compatissant pour ses fidèles Allahou Akbar.
CL : il fût un temps où je pensais moi-même que l'on pouvait être laïc et musulman, ensuite grâce à Allah j'ai réalisé que c'est incompatible, à moins de se contenter d'un islam souffrant d'une malformation.
Par contre je sais qu'il faut du temps pour tout, je sais qu'il faut des étapes à tout objectif aussi idéaliste, je sais que les gens ne peuvent changer leur manière de voir, de faire, en quelques années, d'où mon admiration pour le gouvernement turc qui fait les choses en profondeur. Sur le plan pragmatique on peut adopter une stratégie en apparence laïque afin de ne pas crisalliser les opinions, mais avec pour objectif à long terme ( 20 à 40 ans) d'islamiser les esprits !
Qu'Allah nous rapproche, ainsi que tous les croyants, dans son chemin qui est Le Droit Chemin !

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires