Politique Nationale/Internationale

En Irak, victoire posthume de Souleimani


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 20 Février 2020 - 00:15 Gouverner c’est prévoir



JBL1960
Mardi 7 Janvier 2020

En Irak, victoire posthume de Souleimani

Comme je l'ai rajouté hier soir, sous mon billet d'hier ► L’anti-guerre Donnie « Mains d’Enfant » Trump, déclare la guerre à l’Iran…


Le Parlement irakien demande la fin de la «présence des troupes étrangères» dans le pays - Source RT France ► https://francais.rt.com/international/69766-parlement-irakien-demande-fin-presence-troupes-etrangeres



Par son sang, Soleimani a signé l’expulsion des troupes américaines d’Irak… et de toute la région


Press TV | 6 janvier 2020 | URL de l’article original en français ► https://french.presstv.com/Detail/2020/01/06/615470/Victoire-posthume-de-Soleimani


Il a fallu 48 petites heures pour que le commandant en chef de l'axe de la Résistance, général de corps d'armée Qassem Soleimani, marque à titre posthume l'une des plus belles et de loin plus mémorables victoires de toute sa longue et lumineuse carrière : qui aurait crû qu'un Irak donné pour "à jamais divisé" , et " définitivement perdu" mobilise en moins de 48 heures après l’assassinant du grand Soleimani son Parlement, pour voter à une majorité de voix l'expulsion pure et simple des troupes US d'Irak, ainsi que le retour de la souveraineté pleine et entière de l'Irak, non seulement sur sa terre, ses richesses infinies, mais encore sur son ciel, d'où les assassins yankees se sont permis de commettre le vendredi 3 janvier, l'un des pires crimes de guerre qui soit. Dimanche soir, l'Irak a pour la première fois après son invasion en 2003 a porté aussi plainte contre les États-Unis auprès du Conseil de sécurité, signe que ses forces armées sont désormais en guerre contre Washington.

À partir du 5 janvier, les troupes US en Irak sont traitées à titre d'occupant et leur sang est donc licite. Elles n'auront donc qu'un double choix : se retirer ou rester et mourir. Et dire que les États-Unis d'Amérique ont dépensé 8 000 milliards de dollars en Irak et en Asie de l'Ouest pour s'y implanter définitivement et qu'à la veille du vote historique du Parlement irakien, ils avaient usé de tous les ressorts possibles et imaginables pour l'empêcher.

La dernière bataille du Grand général Soleimani aura été de loin la plus grande : l'Amérique sera expulsée ou elle ne sera plus. Dans son discours du dimanche soir dédié à la mémoire du " commandant en chef de l'axe de la Résistance", le secrétaire général du Hezbollah a eu le mot juste : En assassinat Soleimani, les États-Unis ont tenté de changer l'implacable destin qui les menace, à savoir la disparition. Or le sang de Soleimani ne pourra être vengé que par l'expulsion jusqu'au dernier GI's de toute la région ".

Ce lundi Téhéran comme l'Iran entier pleure son déjà légendaire commandant mais il se console à l'idée que son deuil est partagé en Irak, en Syrie, au Liban, au Yémen, au Pakistan, en Inde, ... jusqu'aux États-Unis, et derrière les murs de la Maison Blanche .... C'est la victoire à titre posthume de Soleimani...

À lire également, en analyse sur Résistance 71, dans ► Assassinat du Gen Soleimani en Irak par Trump, marionnette de l’empire réalise l’exploit d’unir toutes les factions gouvernementales irakiennes pour l’expulsion des Yankees ! (Press TV)

Suite à cette décision du Parlement Irakien, Trump twitte d'un pouce vengeur : Donald Trump menace l'Iran de représailles et l'Irak de sanctions - Le président des États-Unis Donald Trump a menacé dimanche l'Iran de représailles majeures et l'Irak de sanctions après un vote du Parlement réclamant l'expulsion des troupes américaines de ce pays. Depuis l'avion présidentiel Air Force One qui le ramenait à Washington après deux semaines de vacances en Floride, le locataire de la Maison-Blanche n'a rien fait pour apaiser les inquiétudes après la mort dans un raid américain, vendredi, à Bagdad, du puissant général iranien Qassem Soleimani. L'intégralité de l'article source ► https://www.europe1.fr/international/donald-trump-menace-liran-de-represailles-et-lirak-de-sanctions-3941214

N.B. : Quelque 5.200 soldats américains sont actuellement stationnés en Irak. Si la vote a été salué par l'Iran, Donald Trump a très vivement réagi, évoquant la possibilité d'imposer des sanctions "très fortes" à l'encontre de Bagdad. "S'ils nous demandent effectivement de partir, si nous ne le faisons pas sur une base très amicale, nous leur imposerons des sanctions comme ils n'en ont jamais vu auparavant", a-t-il lancé. "Nous avons une base aérienne extraordinairement chère là-bas. Elle a coûté des milliards de dollars à construire. Nous ne partirons pas s'ils ne nous remboursent pas !", a-t-il martelé.

Résultat de recherche d'images pour

Et le prix de nos vies ?


Des 500 000 enfants irakiens massacrés que Madeleine Allbright a justifié : Tuer 500 000 enfants irakiens est un prix qui en valait la peine (Vidéo ICI).

Comme il n'est pas question, pour ma part, de rentrer dans ce cercle indéfiniment mortifère, je rappelle que si la majorité n'est pas à convaincre, une minorité (10 à 15%) de la population mondiale suffira à faire basculer l'affaire ► 10 à 15% de la population mondiale convaincue, opiniâtre et motivée suffit… Pour obtenir la masse critique, point de basculement vers le pouvoir de dire NON ! Et avec une conscience politique ad hoc on fédère une population en capacité d’exercer la désobéissance civile et c’est fin de partie pour l’oligarchie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/01/30/maj-du-05-01-20-10-a-15-de-la-population-mondiale-convaincue-opiniatre-et-motivee-suffit/

Car, comme nous en avons confirmation, à l'instant ; Le Génaral Soleimani était en mission diplomatique pour recevoir en Irak une lettre de… Trump et Pompeo pratiquant de la « diplomatie de l’embuscade » (Veterans Today)


Info confirmée : Soleimani assassiné en Irak alors qu’il était en mission diplomatique pour recevoir une lettre en provenance de Trump et Pompeo…


VT editors | 5 janvier 2020 | URL de l’article source en anglais ► https://www.veteranstoday.com/2020/01/05/breaking-confirmed-solemeini-killed-on-diplomatic-mission-to-iraq-to-receive-trump-pompeo-missive/


Traduit de l'anglais par R71


Préambule de R71 : Les rédacteurs en chef de Veterans Today confirment cette information en provenance de leurs sources locales en Irak et en Syrie. Cela expliquerait la question qu’on se pose depuis le départ : pourquoi et comment cette facilité à éliminer Soleimani, homme du grand secret à la protection et sécurité irréprochable depuis tant d’années ?
Réponse : il était en mission diplomatique commandée pour son pays et à la demande, si on en croit l’info ci-dessous, de Trump et de Pompeo ni plus ni moins… L’Irak a confirmé que Soleimani était en visite officielle et qu’il devait rencontrer le premier ministre. À ce titre, il ne se méfiait pas et a semble t’il baissé la garde. Il y aurait donc bien eu trahison… mais une trahison yankee, qui peut encore être surpris et surtout qui peut encore croire et faire confiance à toute cette clique de menteurs, d’escrocs et de criminels patentés, membres de toute administration yankee que ce soit ?...


Pas d’interception magique de renseignement ne fut nécessaire, nous l’apprenons maintenant depuis l’Irak, pour arranger l’assassinat du général Qassem Soleimani. Nous apprenons en ce moment que l’embuscade a été arrangée au travers des canaux diplomatiques, attirant Soleimani en Irak afin qu’il reçoive [pour l’Iran] une offre de réduction des sanctions de la part du président Trump.

Le général Soleimani a atterri en Irak pour y rencontrer son premier ministre Adel Mahdi, qui devait lui remettre un message pour l’Iran en provenance du président Trump. Au lieu de cela, il y fut assassiné ; la note diplomatique du ministre des affaires étrangères américain Mike Pompeo à l’envoyé iranien Soleimani fut, en fait, une invitation dans une embuscade fatale.

Soleimani s’est envolé depuis Damas et fut tué alors qu’il quittait la zone diplomatique de l’aéroport international de Bagdad. L’Irak agissait comme intermédiaire entre Téhéran et Washington, le général Soleimani agissant comme représentant diplomatique de l’Iran.

Le gouvernement irakien avait demandé au général Soleimani d’organiser et d’entrainer les forces qui ont vaincu l’EIIL / Daesh en Irak (NdT : créé par la CIA et les forces spéciales de l’armée yankee en utilisant l’organisation qu’ils avaient déjà créée au préalable : Al Qaïda en Irak et au Levant / AQIL dont l’EIIL/Daesh est l’héritier direct), un processus qui fut continué en Irak tout comme en Syrie en partenariat avec la Russie et la Turquie en tant que parties prenantes de la coalition d’Astana.

(NdT : pourtant, la Turquie n’a jamais agi contre Daesh, abritant des camps d’entrainement et de repos sur son sol ; et favorisant le passage des mercenaires “djihadistes” de la CIA, du MI6 et de Mossad depuis ses frontières, même si depuis la tentative de renversement d’Erdogan par les Yanks dans le cadre de l’élimination des gouvernements des frères musulmans dans la région, Erdogan et la Turquie jouent double voire triple jeu…)


Lectures complémentaires pour accéder, en France, à une véritable information non falsifiée, non tronquée ;


Pour comprendre et vous faire votre propre opinion : Hezbollah, son histoire de l'intérieur par Naïm Qassem

Un soldat contre la guerre ; Mike Prysner (ex-vétéran de guerre US) en vidéo VOSTFR – MàJ du 1er janvier 2020 ;

(MàJ du 01/12/19) Moi, Vincent E. vétéran de guerre, j’ai aidé à créer l’EIIL/DAESH… ;

Tout sur Donnie « Mains d’Enfant » Trump & Trump tout court, qui ne court qu'après sa réélection, rien d'autre !

Pour exploser les mythos dans tous les cas ;


Au sujet d’un 11 septembre nucléaire – Addendum de mai 2018, version PDF N° 39 de 34 pages (Source Veterans Today – Gordun Duff, Jeff Smith de l’AIEA)

Traduction de la Bible et Escroquerie historique, du Dr. Ashraf Ezzat version PDF N° 3 de 68 pages, dans sa dernière version mise à jour, exclusivité de ce blog ;

La Bible ‘Déterrée’ d’Israel Finkelstein & Neil Asher Silberman traduit de l’anglais par Résistance 71 par de larges extraits, version PDF (réalisée par mézigue, comme d’hab) N° 89 de 25 pages ;

Toutes les autres versions PDFs (150) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-pdfs-realises-par-jbl1960/

Notez bien, sur cette affaire, le silence abyssal de la France, de Macron & tout son orchestre et des merdias aux ordres...

JBL1960



Lundi 6 Janvier 2020


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires