Tribune libre

En France, les immeubles HLM commencent à espionner leurs habitants partout avec les nouveaux badges personnalisés programmables à distance (RFID)


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 22 Novembre 2019 - 00:35 1600 Daily : Nouvelles de l’impeachment

Jeudi 21 Novembre 2019 - 00:30 Irak : Est-ce que gagner ressemble à ça ?



la vie privée n'a pas de prix
Mercredi 10 Janvier 2018

En France, les immeubles HLM commencent à espionner leurs habitants partout avec les nouveaux badges personnalisés programmables à distance (RFID)
Les immeubles HLM en France avec la politique des smart city veulent équiper leurs habitants de badges RFID pour accéder à l'immeuble et à leur porte de logement. Tout le monde sait à quel point la RFID est dangereux pour la vie privée, donc ils ne vous avoueront jamais que les badges qu'ils vous donnent sont des badges RFID. Pour ne pas éveiller la méfiance des Français, à la place, ils vous diront uniquement que le badge est programmable à distance. Or CQFD (ce qu'il fallait démontrer) un badge programmable à distance qui peut être désactivé à distance et mis dans la blacklist au cas où il est perdu, est forcément un badge à RFID.

C'est ainsi que de nombreux français qui habitent dans les immeubles sont espionnés en permanence à leur insu, à leur domicile et à l'extérieur, 24h/24, 7j/7 par les sociétés de surveillance qui envahissent les immeubles et mettent déjà des caméras partout, et qui maintenant utilisent le badge personnalisé RFID d'accès à l'immeuble que chaque français est obligé de porter sur lui pour avoir accès à l'immeuble, pour l'espionner à distance pour savoir à quel heure chaque français entre ou sort de l'immeuble, mais aussi surtout pour espionner chaque français à l'extérieur de l'immeuble pour voir où chaque français travaille, où chaque français achète, où chaque français passe ses loisirs bref voir tous les lieux qu'un français fréquente quand il sort de son immeuble jusqu'à qu'il rentre dans son logement. Bref l'espionnage parfait 24h/24, 7j/7, c'était sans doute cela, l'Etat d'Urgence institutionnalisé.

Voici les exemples de badge personnalisé RFID que les entreprises proposent aux immeubles en France https://www.yesss-fr.com/fiche_pdt_pdf.php?c=2102765

Ensuite les compteurs intelligents http://filterman.esy.es/gsm-324_compteur_linky_espion.htm complètent le boulot Big Brother quotidien et serviront à connaître toutes les actions que chaque français fait dans son logement (regarder la télé, allumer la radio, cuire des œufs, allumer la machine à laver etc...) puisque une fois rentré, le français met sa clé Badge RFID d'accès à l'immeuble et à son logement Big Brother sous le paillasson et la société de surveillance qui n'a que l'info que l'habitant est entré chez lui, utilise donc d'autres objets big brother pour connaître d'autres informations d'espionnage sur le français à l'intérieur du logement.

Il n'y a pas que les immeubles qui utilisent les badges personnalisés programmables à distance. Les universités, les écoles, les entreprises le font aussi pour espionner leurs employés 24h/24. Mais le fait est que maintenant, même pendant vos jours de congé ou de vacances vous serez espionnés, car si par exemple, vous partez en vacances à Marseilles si vous habitez un immeuble à Bordeaux, l'immeuble de Bordeaux saura que vous avez passé vos vacances à Marseilles, puisque vous aurez gardé votre badge personnalisé programmable à distance pour pouvoir retourner à l'immeuble domicile après vos vacances quand il vous faudra retourner travailler ou étudier à l'école. (on a choisi le nom des villes au hasard pour donner l'idée de l'étendue de l'espionnage sur le territoire français auquels les français font objets sans le savoir)

là ces badges personnalisés programmables à distance peuvent vous espionner sur tout le territoire français. Et vous êtes obligés de les avoir, sinon vous ne pourrez entrer ni dans votre immeuble, ni dans votre logement
https://www.yesss-fr.com/fiche_pdt_pdf.php?c=2102765

Voilà comment la classe moyenne française et la classe pauvre française victimes du TAFTA et CETA et compagnie sont obligés de vivre sous la wifi en permanence, bref tous ceux qui n'ont pas les moyens de s'acheter une maison sont obligés de vivre ainsi. C'est un commencement de la dépopulation de la classe moyenne et la classe pauvre française qui est destiné à disparaitre http://pourdemain.over-blog.net/article-creer-le-chaos-pour-legitimer-un-nouvel-ordre-mondial-faschiste-79900186.html pour ne garder que les millionnaires bénéficiaires du mondialisme avec leurs villas, qui eux seuls, ont le droit à la vie privée et à une vie sans puce RFID et sans wifi.https://youtu.be/dr0tql8lWDM
https://www.sain-et-naturel.com/voici-pourquoi-steve-jobs-a-interdit-a-ses-enfants-lutilisation-de-l-ipad.html

Et contrairement à ce que les entreprises Big Brother assument, ce n'est nullement pour la sécurité, puisque les badges personnalisés programmables à distance (RFID) peuvent être piratés et copiés, ce qui veut dire que n'importe qui peut se faire passer pour vous, et entrer en étant identifié comme vous à l'intérieur de l'immeuble et à l'extérieur. Ce qui fait que toutes les données collectés par Big Brother peuvent être fausses et se retourner contre vous, même si vous êtes aussi innocent que l'agneau qui vient de naître.

Voici la preuve que tous les badges de sécurité à puce RFID peuvent être piratés et tous les objets qui contiennent la puce RFID peuvent être piratés:

"Il est incroyablement facile pour les pirates informatiques de scanner et de cloner à distance votre badge de sécurité au travail. Vous prenez le métro pour vous rendre au travail, vous faites une pause fumée à l'extérieur du bureau ou vous vous promenez dans la rue. Quelqu'un avec un sac à dos est à côté, mais vous n' y pensez pas. Trente secondes plus tard, cette même personne a une copie clonée de votre badge de travail, prête à entrer dans votre bureau à votre place sans que vous le sachiez

C'est possible et aussi très simple de hacker à distance et de cloner des badges de sécurité selon le chercheur en sécurité Dennis Maldonado. Maldonado, le fondateur de Houston Area Hackers Anonymous et un Ingénieur Adversarial à la société d'essai de stylo Lares Consulting, s'adressait à une salle comble de pirates informatiques lors du 25ème CON DEF annuel à Las Vegas jeudi.

" En quelques secondes, vous clonez à distance le badge de quelqu'un, en avez une copie complète et vous entrez dans l'immeuble." Et les badges de sécurité à puce RFID sont très réceptifs dit Maldonado en montrant un système personnalisé qu'il a construit pour copier et cloner à distance des étiquettes RFID.

Bien que vous ne sachiez peut-être pas ce qu'est une étiquette RFID, il y a de fortes chances que vous en ayez déjà utilisé une. Vous pouvez même en avoir un dans votre poche en ce moment. En termes simples, l'identification par radiofréquence (RFID) est un moyen d'utiliser les ondes électromagnétiques pour suivre et identifier des étiquettes spécifiques. Les étiquettes sont souvent intégrées aux cartes d'identité des entreprises, et les employés - en particulier dans l'industrie de la technologie - se sont habitués à utiliser ces cartes contre les lecteurs pour déverrouiller les portes des bureaux. Ce sont des clés numériques, extrêmement faciles à copier, même à distance

Maldonado a procédé à la démonstration d'une plate-forme qui permettrait à un attaquant de scanner à distance une carte, à une distance d'environ 2 pieds, puis d'envoyer ces données à une machine de clonage (jusqu' à 30 pieds de distance) qui écrirait automatiquement la carte. Il a même rendu l'installation conviviale, développant une application Android qui se synchronise avec une montre Pebble et le prévient par un carillon si sa lecture sur la carte cible était bonne. Et parce qu'il est normal de se tenir à deux pieds de quelqu'un dans les ascenseurs et les voitures de métro, la victime ne serait probablement jamais méfiée.

"Il n'est pas nécessaire d'aller voir quelqu'un et de lui toucher les fesses pour pouvoir cloner sa carte RFID à distance", fait-il remarquer - peu de temps avant d'observer à haute voix que quelqu'un essayait de pénétrer dans son réseau en pleine conversation (c'est ce genre de conférence).La technologie de base qu'il a utilisée est facilement disponible à l'achat sur eBay, et il a dit à la foule qu'il avait déjà posté son code sur GitHub

En quelques secondes, on pirate à distance le contenu du badge sécurité RFID de quelqu'un, on en a une copie complète et on entre dans l'immeuble", dit-il aux personnes rassemblées. . Pour tous ceux qui utilisent une étiquette d'identification par radiofréquence (RFID) pour apposer leur badge au bureau ou à la maison, Ils devraient prendre cette déclaration comme un avertissement. Regarder: Entrez dans la classe secrète qui transforme les gens en hackers
http://mashable.com/2017/07/27/rfid-cloning-made-easy-defcon/#KNHeTaUycPqm


Une association américaine ( CASPIAN (Consumers Against Supermarket Privacy Invasion and Numérisation)), lance une alerte sur la puce RFID:

"Traquer tout et partout, la menace de la RFID '"La RFID aura un impact omniprésent sur tous les aspects de la civilisation, de la même manière que la presse à imprimer, la révolution industrielle et l'Internet et les ordinateurs personnels ont transformé la société. . . .

Snow, New York Times, 1971' Imaginez un monde sans aucune vie privée. Où chaque achat est suivi et enregistré dans une base de données, et chaque achat est numéroté. Où quelqu'un de plusieurs états loin ou peut-être dans un autre pays a un enregistrement de tout ce que vous avez acheté, de tout ce que vous avez possédé, de chaque article de vêtement dans votre placard et chacune de vos paires de chaussures. De plus, ces articles peuvent même être suivis à distance. Une fois que votre possession est enregistrée dans une base de données et qu'elle peut être suivie, vous pouvez également être suivi et surveillé à distance grâce aux objets que vous portez, transportez et avec lesquels vous interagissez tous les jours. Nous risquons d'être au bord de ce monde terrifiant si les multinationales et les organismes gouvernementaux réussissent. C'est le monde que Wal-Mart, Target, Gillette, Procter & Gamble, Kraft, IBM et même le service postal américain veulent inaugurer dans les dix prochaines années


C'est le monde de l'identification par radiofréquence. L'identification par radiofréquence, ou RFID, est une technologie qui utilise de minuscules puces informatiques "certaines plus petites qu'un grain de sable" pour suivre les objets à distance. Si les planificateurs maîtresses font ce qu'ils veulent, chaque objet "de la chaussure à la voiture" portera l'une de ces minuscules puces informatiques qui peuvent être utilisées pour vous espionner à votre insu ou sans votre consentement. Nous avons surnommé ces minuscules dispositifs "puces espions" en raison de leur potentiel de surveillance. Si vous avez gardé le contact avec les nouvelles concernant la RFID, vous savez peut-être déjà qui nous sommes et quelles batailles nous avons menées auprès du public pour essayer de garder cette technologie hors de nos produits de consommation et hors de nos foyers. Dans le cas où vous ne savez pas qui nous sommes et pourquoi nous pouvons faire de telles allégations avec conviction, une introduction est dans l'ordre.

Nous sommes Katherine Albrecht, fondatrice et directrice de CASPIAN (Consumers Against Supermarket Privacy Invasion and Numérisation), et Liz McIntyre, directrice des communications de l'organisation. CASPIAN est une organisation de base qui aborde les questions de confidentialité des consommateurs depuis 1999. » Dans les pages qui suivent, nous vous donnerons un siège aux premières loges de certaines des batailles que nous avons livrées contre des entreprises comme Benetton, Gillette et le géant de la distribution Tesco. Vous verrez pourquoi Advertising Age dit que notre présence a été ressentie de Berlin à Bentonville (siège social de Wal-Mart), et vous apprendrez également comment nous avons découvert des plans de sociétés pour suivre les consommateurs dans les magasins, utiliser la RFID pour spammer les consommateurs, leur faire de la publicité personnalisée, et même surveiller ce que les gens font dans leurs propres maisons


Nous sommes également des mères de banlieue qui s'en sont pris à certaines des plus grandes sociétés au monde parce que nous nous soucions de l'avenir dont nos enfants hériteront si cette technologie dangereuse n'est pas contestée. Nous croyons que les consommateurs devraient savoir ce qu'il y a en magasin afin que nous puissions travailler ensemble pour protéger notre vie privée et nos libertés civiles avant qu'il ne soit trop tard. Nous savons qu'une vision Big Brother du futur semble farfelue. Nous n' y avons pas cru nous-mêmes jusqu' à ce que nous ayons vu de nos propres yeux et entendu de nos propres oreilles des compagnies détaillant leurs plans époustouflants. Nous vous assurons que cet avenir apparemment impossible est sur la planche à dessin, et nous vous promettons qu'au moment où vous finirez ce livre, vous en serez également convaincus. Depuis près de trois ans, nous nous consacrons à temps plein à passer au peigne fin tous les articles, à lire tous les livres blancs, à suivre tous les conseils d'initiés et à scruter des milliers de documents de brevet pour dresser un portrait de l'avenir de la RFID.

Nous avons assisté à des foires commerciales, participé à des réunions de haut niveau et discuté longuement avec les personnes qui ont mis en œuvre ces plans. Ce que nous avons appris va vous choquer. Si tout ce que vous lisez dans les pages suivantes vous semble improbable, veuillez vous référer aux notes en fin de livre. Nous avons inclus de nombreuses références à des sources originales qui devraient satisfaire même les lecteurs les plus sceptiques. Dans un monde futur rempli de puces RFID, les cartes de votre porte-monnaie pourraient vous «crier» lorsque vous entrez dans les centres commerciaux, les magasins de détail et les épiceries, annonçant ainsi votre présence et votre valeur aux entreprises.

Les lecteurs de puce RFID cachés dans les portes, les murs, les présentoirs et les planchers pourraient analyser à distance les puces RFID de vos vêtements et d'autres articles sur votre personne afin de déterminer votre âge, votre sexe et vos préférences. Puisque l'information d'espion voyage à travers des vêtements, ils pourraient même obtenir un coup d'oeil à la couleur et la taille de vos sous-vêtements. On ne plaisante pas. Un grand fabricant mondial de vêtements, Benetton, a déjà essayé d'intégrer des puces RFID dans les sous-vêtements féminins. Et ils s'en seraient sortis, eux aussi, si ce n'avait été d'un tollé international quand nous avons exposé leur plan...

les magasins justifient l'usage de la puce RFID en disant que c'est pour repérer les clients qui sont pauvres et n'achètent pas beaucoup, pourquoi les clients non rentables encombrent-ils le magasin et respirent leur air? Les puces RFID intégrées dans les livrets et les cartes ATM identifieront et profileront les clients lorsqu'ils entreront dans les halls des banques, transmettant les soldes bancaires aux employés qui ricaneront avec si les clients ont seulement trente-sept dollars à la banque tout en offrant un traitement de haute classe aux millionnaires aux gants blancs. . La RFID pourrait également être utilisée pour empiéter sur les libertés civiles. La technologie pourrait donner aux responsables gouvernementaux la possibilité de fouiller électroniquement des citoyens à leur insu et de mettre en place des points de contrôle invisibles sur les routes et dans les zones piétonnes pour surveiller leurs déplacements. Alors que les partisans de la RFID affirment qu'ils n'utiliseraient jamais la technologie RFID pour suivre les gens, nous prouverons qu'ils n'en tiennent pas compte seulement, ils l'ont fait.

Le gouvernement des États-Unis a déjà contrôlé les gens avec des "bracelets RFID" et pas seulement les criminels. Et maintenant, ils prévoient intégrer des puces espions dans les passeports américains afin que les citoyens puissent être suivis lorsqu'ils se déplacent dans les aérogares et franchissent les frontières internationales. Prendre la route ne sera plus l'expérience "s'éloigner de tout" que beaucoup d'entre nous désirent ardemment. Vous êtes peut-être déjà sous surveillance, grâce à votre transpondeur autoroutier RFID. Certaines autoroutes, comme celles de la région de Houston, ont installé des lecteurs qui sondent l'information de la balise à quelques kilomètres de distance. Mais c'est un jeu d'enfant comparé à ce qu'ils ont prévu.

L'Administration fédérale de la route se joint aux États et aux constructeurs automobiles pour promouvoir les "véhicules intelligents" qui peuvent être surveillés et suivis grâce à des dispositifs RFID intégrés (type rapport minoritaire). Les espions RFID dans vos chaussures et vos pneus de voiture permettront aux étrangers de vous suivre en marchant et en conduisant dans les espaces publics et privés, trahissant vos habitudes et les secrets les plus profonds que même votre mère n' a pas le droit de connaître. Associez les dispositifs RFID à la technologie de positionnement global (GPS) et vous pourriez littéralement être localisé en temps réel sur le globe, créant ainsi un système de suivi sans frontière qui a déjà fait saliver les forces de l'ordre, les gouvernements, les traqueurs et les voyeurs.

Il n' y aura plus de lettres d'amour secrètes dans le monde de la RFID, Les services postaux font ce qu'ils veulent. Ils aimeraient intégrer chaque timbre-poste avec une puce RFID qui permettrait un suivi point à point. Plus inquiétant encore, la RFID pourrait supprimer l'anonymat des espèces. Déjà, l'Union européenne a discuté du déchiquetage des billets en euros, et la Banque du Japon envisage un programme similaire pour les monnaies de grande valeur.

Votre achat pourrait être sous le microscope. Vos ordures aussi. Dans le monde de la RFID, les ordures deviendront le meilleur ami des fouineurs et des criminels. Aujourd'hui, il s'agit d'un sale travail qui consiste à passer au crible les couches et les restes de table pour repérer les signes révélateurs de la valeur marchande, des habitudes et des achats d'un ménage. Dans le monde de la RFID, la numérisation des déchets pourrait être aussi simple que de conduire dans la rue avec un lecteur monté sur une voiture le jour des déchets. Et la maison "intelligente"?

Les chercheurs ont mis au point des prototypes de " maisons du futur " pour présenter des appareils ménagers compatibles avec la RFID, comme des réfrigérateurs qui savent ce qu'ils contiennent (et qui peuvent servir de porte-drapeau aux spécialistes du marketing), des armoires à pharmacie qui parlent (à votre médecin, au gouvernement et à HMO) et des planchers qui permettent de savoir où vous en êtes à chaque instant. Le potentiel est stupéfiant. Votre compagnie d'assurance pourrait surveiller à distance votre consommation d'aliments et fixer les taux en conséquence, les responsables de la santé pourraient suivre les médicaments d'ordonnance que vous prenez, et les avocats pourraient assigner vos dossiers d'activité à domicile pour utilisation contre vous au tribunal

Les réseaux RFID à domicile permettront aux membres de la famille de vous suivre à distance pendant vos " années dorées " ou vos périodes d'incompétence, réelles ou non. Les portes peuvent rester verrouillées pour vous empêcher d'errer, les toilettes peuvent surveiller vos habitudes intestinales et transmettre des données aux médecins distants, et les bases de données peuvent détecter votre état d'esprit. Tout est en cours d'élaboration et se dirige vers vous. Mais déchirer des objets inanimés n'est que le début. Le point final est une forme de RFID qui peut être injectée dans la chair. Les animaux de compagnie et le bétail sont déjà ébréchés, et il y a ceux qui croient que les humains devraient être les prochains. Incroyablement, les bars ont commencé à implanter leurs clients avec des étiquettes RFID encapsulées dans du verre qui peuvent être utilisées pour payer les boissons. Cette application étonne de nombreux chrétiens qui ont comparé les applications de paiement de la RFID aux prédictions bibliques sur la Marque de la Bête, un nombre que le livre de l'Apocalypse dit qu'il faudra acheter ou vendre dans les " fin des temps ".

Alors que certaines de ces applications sont prévues pour notre avenir, d'autres sont déjà là, en ce moment même et se répandent. Wal-Mart a donné l'ordre à ses cent principaux fournisseurs d'apposer des étiquettes RFID sur les caisses et les palettes expédiées à des entrepôts sélectionnés. Les analystes estiment que cette initiative à elle seule a déjà permis d'investir près de 250 millions de dollars dans la technologie4. D'autres détaillants, comme Albertsons, Target et Best Buy, ont donné suite à leur propre mandat. Selon un analyste de l'industrie, il y a maintenant soixante mille entreprises qui opèrent en vertu de mandats d'IRF et qui se démènent pour obtenir le plus rapidement possible le programme de puces d'espionnage. 5 Le ministère de la Défense exige également des fournisseurs qu'ils utilisent la RFID.
En fait, les pom-pom girls du gouvernement ne peuvent pas tomber par terre assez rapidement pour soutenir la technologie. Le Département de la sécurité intérieure teste l'utilisation de la RFID dans les visas, et l'Administration de la sécurité sociale utilise des puces espions pour suivre les dossiers des citoyens. Pour ne pas être en reste, la Food and Drug Administration veut la RFID sur tous les médicaments d'ordonnance, et les fabricants d'Oxycontin et de Viagra ont déjà commencé à se conformer. La FDA a également approuvé l'utilisation d'implants RFID sous-cutanés pour la gestion des dossiers médicaux des patients, les mêmes implants utilisés pour suivre les clients des bars. Vous avez peut-être déjà ramené une puce avec vous
Si vous possédez un transpondeur de péage ou un Speedpass Mobil, vous interagissez avec la RFID chaque fois que vous l'utilisez. Et si vous avez acheté le rouge à lèvres Lipfinity de Procter & Gamble chez un Wal-Mart à Broken Arrow, Oklahoma, entre mars et juin 2003, vous auriez pu rapporter une puce RFID en direct dans l'emballage du produit "et, sans le savoir, une star dans une vidéo! P&G n'est pas la seule entreprise à avoir testé des puces espions sur des consommateurs involontaires. Il y a aussi des preuves qui suggèrent que d'autres produits de tous les jours comme le shampooing Pantene, le Purina Dog Chow et les lingettes pour bébés Huggies ont peut-être été étiquetés avec des puces RFID et vendus à des consommateurs sans méfiance.
http://strike-the-root.com/52/lfb/lfb1.html


"Dans une petite ville californienne, des parents d'élèves du primaire et du secondaire protestent contre un programme de repérage récemment lancé par leur école, qui oblige les élèves à porter des badges d'identification munis de puces RFID.

L'an dernier, les surintendants d'écoles ont conclu une entente avec un fabricant local de la technologie pour tester le système afin de retracer les présences et d'éliminer les intrus. Mais les élèves et les parents, qui n'ont pas été informés des puces RFID avant de se plaindre, sont contrariés par ce qu'ils disent être des tactiques subrepticement utilisées par l'école pour mettre en œuvre le programme. Ils s'interrogent également sur l'éthique d'un accord monétaire que l'école a conclu avec l'entreprise pour tester et promouvoir son produit, en utilisant des étudiants comme cobayes.


. Ce n'est pas bon pour nos enfants ", a dit Michele Tatro, dont la fille a reçu un insigne. "Je ne veux pas que quelqu'un me suive et je ne pense pas que mes enfants devraient être suivis non plus." Le système InClass RFID a été mis au point par deux professeurs d'écoles secondaires locales de Sutter, en Californie, qui ont aidé à fonder la société InCom, qui commercialise le système. L'an dernier, l'entreprise a approché la directrice et la surintendante du Brittan Elementary School District avec l'idée de tester InClass. L'entreprise a offert à l'école primaire un don de "quelques milliers de dollars", selon l'avocat de l'école, Paul Nicholas Boylan, en guise de compensation pour d'éventuels inconvénients causés par le test"
https://www.wired.com/2005/02/school-rfid-plan-gets-an-f/


2 associations américaines (Privacy Rights Clearinghouse et Consumers Against Supermarket Privacy Invasion et Numbering) se battent contre la puce RFID et révèlent ses dangers pour la vie privée:

"Les préoccupations relatives à la protection des renseignements personnels liées à l'utilisation de la technologie d'identification par radiofréquence (RFID) ont été diffusées lors d'une récente audience législative de l'État de Californie.

les défenseurs de la vie privée qui ont témoigné à l'audience en Californie plus tôt ce mois-ci ont déclaré que la technologie RFID pourrait porter gravement atteinte à la vie privée. "S'il y a jamais eu une technologie qui exigeait une évaluation de la politique publique, c'est bien l'IRF ", a déclaré Beth Givens, directrice du Privacy Rights Clearinghouse, un organisme de défense des droits à San Diego. "L'IRF est essentiellement invisible et peut mener au profilage et au repérage des consommateurs à leur insu et sans leur consentement.



L'apposition d'étiquettes RFID sur les produits de consommation permettra aux commerçants d'effectuer un suivi géolocalisé ou un profilage des clients, a indiqué M. Givens. Par exemple, l'information contenue sur les étiquettes RFID pourrait être recueillie par les lecteurs RFID dans un magasin pour révéler où un consommateur a acheté un article ou combien il l' a payé. Cela pourrait entraîner un profilage inacceptable des consommateurs, a-t-elle dit. Les informations uniques contenues dans chaque étiquette RFID pourraient également être saisies par différents lecteurs et utilisées pour suivre les déplacements d'une personne à travers les péages, les transports publics ou les aéroports, a déclaré M. Givens.



Ce sentiment a été repris par Liz McIntyre, une porte-parole de Consumers Against Supermarket Privacy Invasion et Numbering, un groupe de défense des consommateurs qui a également témoigné à l'audience. "cette technologie pourrait créer une société très effrayante", a déclaré McIntyre. "C'est comme si les entreprises suivaient et voyaient leurs clients 24h/24 à travers des rayons X. »"
https://www.computerworld.com/article/2571550/data-privacy/use-of-rfid-tags-raises-privacy-concerns.html


Les détecteurs de fumée dans vos logement peuvent être big brother aussi
"

Le détecteur de fumée façon Google enregistre les faits et gestes de la maisonnée. Sous couvert de sécurité.


C'est bien plus qu'une bataille commerciale. L'arrivée des thermostats et capteurs intelligents Nest à la Fnac ou à Darty coïncide avec l'obligation pour les foyers français de s'équiper d'un détecteur de fumée avant le 8 mars 2015." https://www.capital.fr/immobilier/pourquoi-le-detecteur-de-fumee-nest-passe-t-il-pour-big-brother-1010860



Des cadres d'entreprises avaient caché une caméra dans le détecteur de fumée


A moins qu'une des différentes parties ne demande le renvoi du dossier à une date ultérieure, trois cadres de la société de production de graines et de semences Épi de Gascogne, de Francescas, seront jugés cet après-midi par le tribunal correctionnel d'Agen.



Un procès passé par le chas d'une aiguille, puisque, pour les faits poursuivis tout à l'heure, le parquet avait d'abord choisi comme voie procédurale une mesure de composition pénale devant le délégué du procureur.
Un choix qui n'a donc pas été homologué.
Alors c'est finalement devant le président Pilling que les trois responsables, défendus par Me Delmouly, vont devoir s'expliquer sur la présence d'une caméra dissimulée dans un détecteur de fumée à l'insu des deux salariés travaillant dans ce bureau voué aux tâches administratives. Un dispositif fortuitement signalé aux intéressés en février 2012 par un ouvrier qui intervenait dans le cadre d'un réagencement des locaux.
Selon l'entreprise, cette caméra avait pour unique propos de surveiller un lieu de passage suite à des faits de vols. En aucun cas il ne visait à « fliquer » les deux anciens responsables syndicaux, parties civiles au procès. À ce jour, l'un est en arrêt maladie et l'autre a été licenciée en juillet dernier pour inaptitude au travail après avoir fait l'objet, également, d'un arrêt maladie.
« On nous parle de lutte contre des vols mais les plaintes pour vols ont été déposées après la découverte de la caméra », explique Me Beauvais. « Et dans le bureau placé sous surveillance il n'y a que des agrafes et des trombones », ajoute Me Gagne. Pour la défense, les deux avocates expliquent que l'installation de ce big brother du monde agricole n'a pas fait l'objet des déclarations d'usage au comité d'entreprise d'Épi de Gascogne et à la commission nationale de l'informatique et des libertés.
« Il y a aussi, à mon sens, atteinte à l'intimité de la vie privée », selon Me Gagne qui maintient que sa cliente, mais également son collègue, ont été délibérément épiés entre le mois de janvier et de février 2012.

http://www.sudouest.fr/2014/01/07/cette-camera-cachee-ne-les-a-pas-fait-rire-1421338-3603.php














 


Mercredi 10 Janvier 2018


Commentaires

1.Posté par SCANDALEUX ! le 11/01/2018 00:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils nous préparent une prison surveillé à ciel ouvert, le peuple ne se laissera pas faire...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires