EUROPE

En Espagne grandissent les humeurs séparatistes


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 18 Novembre 2014 - 09:05 UE – Etats-Unis : les pourparlers sur le TTIP



Sergei Duz
Vendredi 23 Novembre 2012

En Espagne grandissent les humeurs séparatistes

Au début de novembre, la Catalogne a présenté à Bruxelles le plan de l'accession à l'indépendance, la séparation avec l'Espagne et l'entrée en l'Union Européenne. Le 25 novembre, les Catalans prendront part aux élections législatives régionales, où, le plus probablement, les séparatistes locaux remporteront la victoire. En demandant la souveraineté pour l'autonomie, ils intensifient, au dire des experts, la crise de l'intégration européenne.

Après la victoire aux élections régionales, les séparatistes veulent initier le référendum régional sur la séparation. Le chef du gouvernement de la province espagnole Arthur Mas, en se produisant devant les fonctionnaires de l’UE, a déclaré que la Catalogne n’était pas la seule région, souhaitant obtenir l'indépendance. À son avis, ces derniers temps, les chances de la sortie de la Catalogne de l'Espagne, de la Flandre – de la Belgique, de l'Ecosse – du Royaume Uni ont rudement augmenté. En même temps, la Catalogne souhaite rester dans l'Union Européenne.

Cependant, Bruxelles a refroidi un peu l'ardeur des Catalans. En cas de leur séparation avec l'Espagne et la demande de l'entrée en UE, il leur faut se mettre à la fin de la liste d’attente parmi les autres Etats souhaitant le faire et passer toutes les procédures prévues pour cela. Cependant, les Catalans sont stimulés par l'intérêt économique, trouve le chef du Centre des études économiques de l'Institut de la mondialisation et des mouvements sociaux Vassili Koltachov.

« Puisque l’UE impose de plus en plus aux pays la politique de l'austérité, à la population de certaines régions, il semble possible d’éviter ce cours impopulaire et pénible (mené de façon particulièrement active aujourd'hui en Espagne, en Grèce et au Portugal) tout simplement en sortant de ces pays. C’est ainsi qu’apparait le désir de la séparation. C’est la base du séparatisme moderne européen. Mais en même temps, j’ai de grosses craintes de voir ce référendum échouer. Parce que les gens redouteront sérieusement le pire ».

Et les Catalans ont le droit de demander une attitude particulière envers eux. Car à un certain sens, ils sont des sponsors pour toute l’Espagne. De nouveau, Vassili Koltachov prend la parole :

« Si la Catalogne se sépare avec l'Espagne, la première chose qu'elle va acquérir – c’est la libération de cette pression qui pèse sur toute l'économie espagnole. En même temps, la Catalogne reçoit la possibilité de renoncer à l’euro, à produire sa propre monnaie pour couvrir ainsi les problèmes budgétaires. Simplement parce que l'on pourra ne pas suivre la politique de l'austérité, qui est argumentée par la dette nationale immense ».

Sans doute, Madrid fera tout pour que les plans si ambitieux des Catalans ne se réalisent pas. En effet, dans le cas contraire, il subira des pertes - non seulement sa réputation, mais aussi ses finances souffriront.

french.ruvr.ru



Vendredi 23 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par Al Damir le 23/11/2012 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Etats-Unis , la Grande Bretagne et Israel vont pouvoir atteindre leur objectif final,: l'affaiblissement des pays d'Europe tel que l'aurait souhaité émergée De Gaulle

2.Posté par Imrane le 24/11/2012 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


L'Union Européenne a été créée en ce sens : Un état Marché, état qui va s'écrouler au premier choc.
Ce projet lancé sous 'La Mondialisation' mais en réalité c'est la TRIBALISATION.


3.Posté par Zamenho le 25/11/2012 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la Catalogne a-t-elle donc décidé de quitter l'Espagne pour devenir un Etat des aux etats-Unis ?
C'est ce qu'il semble bien, vu la langue qu'ils utilisent sur leurs pancartes......

ça me fait penser aux flamands à Bruxelles.
bref on est loin de la tribalisation, c'est plutôt l'uniformité et l'encasernement dans l'anglophonie et la culture US pour tous !
Qui avait dit que l'Europe des régions c'était un plan de la CIA ?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves

VIDEO
| 18/11/2014 | 2266 vues
00000  (0 vote) | 9 Commentaires
| 16/11/2014 | 2188 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 179


Commentaires