ALTER INFO

Emploi de l'arme nucléaire plus probable avec le nouveau missile de croisière américain


Dans la même rubrique:
< >

Le Pentagone veut se doter d'une arme permettant de porter des frappes très rapides (en 60 minutes au maximum) contre les terroristes en tout point de la planète. Les experts russes estiment que les missiles hypersoniques équipés d'une tête nucléaire abaissent le seuil d'emploi des armes nucléaires.


Vremia novosteï
Vendredi 22 Décembre 2006

Emploi de l'arme nucléaire plus probable avec le nouveau missile de croisière américain

Vremia novosteï



La "nouvelle arme de frappe globale" des Etats-Unis doit être testée en 2008. Le missile de croisière hypersonique X-51 WaveRider rappelle par son aspect extérieur un vaisseau interplanétaire. Ce missile air-sol aurait une vitesse de 6.000 km/h (sept fois plus rapide que le Tomahawk) et une portée de 1.200 km mais, tiré depuis un avion ou un sous-marin, son rayon d'action serait pratiquement illimité.

Le directeur du service des problèmes du désarmement à l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales de l'Académie des sciences de Russie, Alexandre Pikaïev, a expliqué que le missile de croisière hypersonique était une arme de très haute précision de nouvelle génération. Il est capable d'évoluer à basse altitude suivant une trajectoire épousant le relief de la surface et de ce fait il sera pratiquement indétectable par les radars et, vu sa vitesse très élevée, encore plus difficile à abattre.

"Côté missiles de croisière, la Russie a toujours eu un peu d'avance sur les Américains. Mais je n'ai jamais entendu parler d'un missile hypersonique de cette classe à l'étude en Russie", a affirmé Alexandre Pikaïev.

"Les missiles de croisière hypersoniques équipés d'une tête nucléaire abaissent le seuil d'emploi des armes nucléaires. Le recours aux armes nucléaires devient donc plus probable", estime l'expert.

De l'avis d'Alexandre Pikaïev, les assurances des Américains selon lesquelles ce nouveau missile est destiné exclusivement à la lutte contre le terrorisme sont inconsistantes. "Les missiles à hypervitesse sont destinés à la lutte contre les Etats possédant une puissante défense antimissile. La Russie est l'un de ces pays", a fait remarquer le spécialiste.

RIA Novosti décline toute responsabilité quant au contenu des articles tirés de la presse.


Vendredi 22 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires