Actualité nationale

Emeute suite à une distribution d’argent avortée : ces irresponsables qui nous gouvernent


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 22:10 VOTEZ PANAMZA !



Olivier Bonnet
Lundi 16 Novembre 2009

Emeute suite à une distribution d’argent avortée : ces irresponsables qui nous gouvernent
Ah ils sont tous outrés ! "Ce type de comportement m’horrifie. Ils l’ont fait aux Etats-Unis, ce n’est pas une raison pour le faire en France, proteste le ministre du Budget, Eric Woerth : Là, on est au bord de la connerie, c’est inacceptable ce qui a été fait". Christine Lagarde, ministre de l’Economie, surenchérit : pour elle le projet n’avait "ni queue ni tête. Il est contraire à la loi. C’est totalement irréaliste. L’argent n’est pas gratuit, il se gagne par le travail". [C’est toujours amusant de voir une ultralibérale donner des leçons de morale] De quoi s’agit-il ? "Des milliers de personnes s’étaient massées samedi près de la Tour Eiffel pour profiter de l’opération organisée par un site internet, qui consistait à distribuer au public des sacs contenant des billets de 10, 20, 100 et 500 euros au passage d’un bus, résume l’agence Reuters. Compte tenu de troubles majeurs à la circulation constatés sur le secteur Champ de Mars et d’importants mouvements de foule, la préfecture de police a alors demandé aux organisateurs l’annulation de l’opération. Mais certains groupes de jeunes ont franchi les barrières installées pour contenir la foule et ont envahi les rues avoisinantes. Des magasins ont été vandalisés, des vitrines brisées et des véhicules endommagés." C’est la société Mailorama (groupe Rentabiliweb*) qui avait eu la brillante idée de ce "Bus cashback" : "Nous donnons de l’argent tout au long de l’année à nos membres sur internet. Nous allons faire dans le monde réel ce que nous faisons toute l’année sur le Web", proclamait son communiqué de presse, qui annonçait donc très clairement la couleur. Mais attendez, la distribution d’argent n’est-elle pas interdite en France - comme le dit Lagarde ? Michèle Alliot-Marie, sa consoeur au ministère de la Justice, confirme et précise : "Mais l’intention ne vaut pas l’action". Le gouvernement ne poursuivra donc pas la société organisatrice puisqu’elle a finalement renoncé à son projet. Reste une question : pourquoi la préfecture de police de Paris n’a-t-elle pas interdit une manifestation dont l’objet même est contraire à la loi ? Et ne dépend-elle pas directement du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux ? "La préfecture ne pouvait pas savoir que ça se passerait comme ça", avance Eric Woerth. Vraiment ? Elle ne se gêne pourtant pas pour interdire d’autres manifestations, pour cause de risque de troubles à l’ordre public. Là, par contre, elle n’a rien vu venir. Et l’opération étant illégale, elle n’aurait de toute façon jamais dû être permise ! A ce niveau d’incompétence...

* "Leader sur son secteur d’activité, Rentabiliweb est côté en bourse sur Alternext Paris et Bruxelles depuis le 6 décembre 2006 et compte parmi ses actionnaires Jean-Baptiste Descroix-Vernier, son Président-Fondateur, Stéphane Courbit (Financière Lov), le groupe Arnault ainsi que des personnalités issues de la finance et de lapolitique avec Jean-Marie Messier et Alain Madelin", précise le site de Mailorama.

http://www.plumedepresse.info/ http://www.plumedepresse.info/



Lundi 16 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 16/11/2009 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre, personne ne sait comment vont être remboursés les commerçants vandalisés!

2.Posté par Le Kabyle le 16/11/2009 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donnez du taffe aux 5 millions de chômeurs qui n'ont espoir de retrouver du travail au lieu d'appâter des gens avec de l'argent !

3.Posté par alex le 16/11/2009 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand une distribution de baffes contre ces organisateurs de chaos?
Ceux ci ont agi sciemment.

4.Posté par kairouan le 17/11/2009 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis sur que si une société bidon organise des combats de gladiateurs a la romaine en plein public sur les principales arteres de Paris , la prefecture ne verait aucune objection . Puisque il s' agit de faire s' entretuer le peuple entre lui meme. Là ,ni la ministre de la bavure , ni la ""financieuse"" experte de la FED "" federal exchange departement "" ne feront aucun commentaires . Le liberalisme c' est l' egal de tout ce qui tue et assasine et nous avons les dignes representants de ce systeme.

5.Posté par H@ST21 le 19/11/2009 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA PREFECTURE DE POLICE AVAIT ACCEPTE CETTE OPERATION QUI AVAIT FAIT UNE DEMANDE PREALABLE EN TOUTE LEGALITE..POURQUOI LA PREFECTURE N'A ELLE PAS FAIT VALOIR SON DROIT D'OPPOSITION DANS LES DELAIS SACHANT LES INEVITABLES RISQUES DE DEBORDEMENTS ET POURQUOI NE S'EST ELLE MANIFESTEE QU'EN DERNIERE MINUTE A GRAND RENFORTS DE POLICIERS POUR ANNULER L'OPERATION EN PROVOQUANT LES REACTIONS DE VIOLENCES REDOUTEES ET CEPENDANT PREVUES....ETONNANT !!!!!! A TEL POINT QUE LA QUESTION SE POSE QUANT A LA VOLONTE (OU NON) DE L'ETAT A PROVOQUER SCIEMMENT UNE MINI EMEUTE VISANT A DEMONTRER A LA POPULATION LA NECESSITE ET L'URGENCE DE METTRE EN VIGUEUR LE DISPOSITIF POLICIER QUI EST EN MARCHE ET QUI SERA INDISPENSABLE POUR CONTROLER LA REBELLION TOUTE AUSSI PREVISIBLE CONTRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL A VENIR;

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires