Propagande médiatique, politique, idéologique

Eloïse Bouton, Activiste FEMEN, militante de "ni putes ni soumises"....et escort-girl


Éloïse Bouton, une activiste Femen et militante de l'assocation "ni putes ni soumises", qui se présente comme une journaliste et traductrice diplômée de l'institut français de presse sur son profil facebook exerce en parallèle de son militantisme féministe radicale la profession de escort-girl sous les pseudos "alise", "luka" ou "lizaliz" sur les sites d'annonces d'escort-girls


Anonymous tunisia
Mardi 27 Novembre 2012



Mardi 27 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par F le 27/11/2012 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FEMEN, à été acheté par les sionistes. FEMEN est ainsi une marque déposée par les sionistes qui l'utilise comme un outil quand il le veulent et contre qu'il veulent.

2.Posté par bernard le 28/11/2012 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un combat, mdr, quel combat, le droit d'être pute? S'écrire sur les loches "fuck the church", très constructif. Elle aurait du écrire quelque chose en rapport avec une autre religion qu'on connait bien, elle serait déjà en prison.

Toujours est il, on ne critique pas à tord et à travers et on choisit bien ses cibles pour ne pas avoir de problèmes, l'Eglise catho c'est tellement simple, ca marche toujours, le pape fait un commentaire incompréhensible à Rome ou on sait pas trop s'il approuve ou désapprouve...

Ces filles sont gracieusement hébergé en France, supporté par des assoc dont Sarko a supprimer les fonds, mais pas celle la bizarrement, et dès qu'elles manifestent, on critique le gouvernement qui réagit, urkainien, russe, tadjique, barré la mention inutile, mais en France, ce fut plus coton, les medias ne les soutenant pas toute d'office en France, y a FEMEN et FEMEN.

L'Etat détruit la famille, la religion, il nous reste le capitalisme et la société de consommation.

3.Posté par Png le 28/11/2012 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Bernard , salut ,

"L'Etat détruit la famille, la religion, il nous reste le capitalisme et la société de consommation."

Voilà tout est dit dans cette phrase.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires