ANALYSES

Eloge de l’oppression : Sur la perversion d’un courant islamique en Algérie


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:49 Le prix de la rétrogradation

Lundi 17 Octobre 2016 - 11:17 Olivier Roy : « Le djihad et la mort »


Un nouveau courant islamique se développe en Algérie. Un ami l’appelle le courant des « Boukhnouna », c’est-dire ceux dont le nez coule en public et qui n’ont ni force ni dignité pour se moucher le nez. Ceux qui ont déclaré avoir pleuré sous l’intensité du recueillement en faisant la prière derrière « El-Hadj Smaïn », ce général défunt dont l’un des collaborateurs a attesté qu’il avait déclaré un jour qu’il était prêt à tuer trois millions d’Algériens en cas de nécessité. Ceux dont le masochisme fait qu’ils éprouvent de la jouissance à faire l’éloge de leurs bourreaux qui violent leur intimité et celle de leurs frères. Ceux qui récitent les louanges à l’égard des chefs putschistes qu’ils ont eu l’honneur de rencontrer. Ceux qui glorifient tout responsable politique ou sécuritaire de crimes contre l’humanité qui disparait, et multiplient les prières sur son âme.


desertman23@yahoo.fr
Mercredi 3 Mars 2010

Eloge de l’oppression : Sur la perversion d’un courant islamique en Algérie
L'Algérie a connu ces derniers temps une série de décès qui a touché plusieurs piliers du régime militaire : d’abord le général Smaïn Lamari (28 août 2007), puis le général Fodhil Cherif (19 juin 2008), ensuite le général Larbi Belkheir (28 janvier 2010), et enfin le colonel Ali Tounsi assassiné jeudi dernier (25 février 2010).

A chaque occasion, les positions divergent sur la façon de les évoquer et de traiter leur passé en tant qu’officiers supérieurs de l’institution militaire et leur rôle dans l’histoire récente de l’Algérie.

Quand d’aucuns se mettent à les encenser, en faisant le portrait de nationalistes vaillants, intègres, sages, etc. d’autres n’hésitent pas à rappeler leurs méfaits et leur responsabilité directe dans les malheurs qu’a connus l’Algérie ces 18 dernières années, à commencer par le sinistre coup d’Etat du 11 janvier 1992, dont ils étaient instigateurs et exécutants, cette transgression de la volonté populaire et violation de la Constitution, suivie par la répression, la liquidation et l’exil forcé de centaines de milliers d’Algériens, la dilapidation des richesses de la nation et le bradage de la souveraineté nationale.

Certes, chaque partie est libre de choisir son camp et de se positionner comme elle le désire sur le plan moral et politique en Algérie. L’histoire évaluera le choix des uns et des autres. Mais il y a deux phénomènes qui ont attiré mon attention à chaque décès de ces gradés, et qui m’incitent à écrire cet article.

1— Une compétition pour recenser les « qualités » des putschistes défunts

Le premier phénomène est la course à laquelle se livrent certains symboles du mouvement islamique algérien pour assister aux funérailles de ces putschistes, insistant pour contribuer publiquement, à travers la presse, les chaines satellitaires et les sites Internet, aux oraisons funèbres, à dénombrer les « qualités » du défunt et à présenter les condoléances à sa famille. J’ai toujours en mémoire l’image de cheikh Bouabdallah Ghulamallah, ministres des affaires religieuses et des waqfs, de cheikh Bougarra soltani, président du mouvement Hams et de cheikh Abdelaziz Belkhadem, ancien premier ministre et actuel représentant du président de la république, dans les premiers rangs à l’intérieur des cimetières, visage pâle et grise mine.

Les plus grotesques expressions de condoléances que j’ai pu lire sont l’œuvre de cheikh Bougarra soltani suite à la disparition du général Larbi Belkheir et du colonel Ali Tounsi au début de l’année courante. Ces deux officiers sont bien connus auprès des Algériens pour leur implication dans la confiscation de la volonté populaire et dans l’instauration de la politique de l’éradication qui a fait près d’un quart de million de victimes. Voici le texte des messages de condoléances publiés sur le site du mouvement Hams, qui se passe de commentaire :

A— Lettre de condoléances à la famille du défunt Larbi Belkheir

« Chaque âme goutera à la mort. Et si la mort une vérité, la nation est accablée par la mort de ses hommes fidèles. Le combat recule avec la perte des symboles de la nation, surtout lorsqu’il s’agit de ses piliers et de ses phares. Au sein du mouvement Hams nous avons été catastrophés par la perte de celui qui a combattu longtemps pour sauvegarder l’Etat algérien de la chute, le défunt Larbi Belkheir qui a consacré sa vie au service de l’Algérie. Et si nous vous adressons nos condoléances, nous les présentons d’abord à nous-mêmes, car nous avons perdu un patriote, un fidèle qui s’est dressé aux côtés de son pays dans les années difficiles, et a milité pour les causes de la nation arabe et musulmane tout entière. C’était un gardien qui veillait sur la nation et l’Islam à un moment où nous avons le plus besoin de ce type d’homme pour la lutte, le jihad et le patriotisme. Au nom du mouvement de la société de la paix et au nom de tous mes frères et toutes mes sœurs, je vous fais part des sentiments sincères de solidarité, dans cette épreuve qu’est la perte de l’un des symboles du patriotisme véridique, priant le Très Haut qu’Il l’accepte dans son Paradis, en compagnie des êtres agréés tels les prophètes, les sincères, les martyrs et les saints, et qu’Il vous accorde endurance et consolation. Transmettez nos condoléances aussi bien à sa petite qu’à sa grande famille. Nous prions Dieu pour qu’Il ne nous prive pas de la rétribution accordée au défunt et qu’Il ne nous soumet pas à l’épreuve après lui. Il n’y a de pouvoir ni de force qu’auprès de Dieu. Certes, nous appartenons tous à Dieu et nous Lui retournerons. Ne nous oubliez pas dans vos prières. Votre frère Bougarra Soltani, président du mouvement de la société de la paix. Alger, le 28 janvier 2010. »

B— Télégramme de condoléances à la famille du défunt Ali Tounsi

« Le mouvement de la société de la paix a été secoué en apprenant l’assassinat du frère moudjahid Ali Tounsi, directeur général de la sûreté nationale, dans des conditions exceptionnelles où l’Algérie fait un saut qualitatif vers l’avenir, et s’achemine honorablement vers la sortie du tunnel de la tragédie nationale. Ce malheur vient remuer les douleurs d’un peuple qui aspire à plus de paix et de stabilité afin de restaurer ce qui a été détruit par le terrorisme lâche. Le mouvement de la société de la paix condamne de tels agissements décevants et tient les parties concernées comme responsables des conséquences des négligences enregistrées. Il appelle à plus de vigilance et de rigueur pour que ne se répètent pas de telles pratiques malheureuses. Il adresse ses sincères condoléances et sentiments de solidarité à la famille du défunt et à tous ceux qui l’ont connu dans l’Algérie des martyrs. Il prie le Très Haut pour qu’Il le couvre de sa large miséricorde, qu’Il l’accepte dans Son vaste Paradis, et qu’Il accorde sa famille et ses proches, endurance et consolation. Certes, nous appartenons tous à Dieu et nous Lui retournerons. Le président du mouvement de la société de la paix. Bougarra Soltani. Alger, le 26 février 2010. »

2— Incitation à évoquer les « qualités » et à faire des prières en faveur des défunts

Quant au deuxième phénomène, c’est l’encensement de criminels d’Etat et la prière pour leurs âmes, tout en niant le droit aux autres de s’y opposer. On observe qu’un grand nombre d’intervenants dans les forums d’information – en langues arabe et française – usent de formules islamiques et se concurrencent dans l’éloge et la glorification du défunt et la prière pour son âme. C’est leur droit de se comporter ainsi, comme je l’ai dit précédemment. Sauf que ces intervenants ne s’arrêtent pas là, mais s’attaquent à quiconque ose relever certains faits au sujet du défunt, et ce par le moyen de la réprimande, instrumentalisant certains textes religieux pour culpabiliser l’Autre, comme par exemple « évoquez les qualités de vos morts », ce qui frôle parfois le terrorisme intellectuel, voire pseudo-religieux. En outre, ils ordonnent à tous de demander à Dieu le pardon et la miséricorde pour le défunt.

Pour illustrer ce genre de remarques, voici un échantillon de ce qui a été publié sur le site « aljazeera.net » pour commenter l’assassinat du colonel Ali Tounsi :

« Que Dieu te couvre de Sa miséricorde et t’accepte dans Son Paradis », « Que Dieu lui accorde Sa miséricorde. Dieu accepte-le comme un martyr », « C’est une grande perte pour l’Algérie et le peuple algérien », « Dieu accepte-le comme un martyr car il est parmi les rares qui n’ont pas reculé », « Dieu a écrit que tu meurs en martyr », « Que Dieu t’accorde Sa grâce et te couvre de Sa miséricorde », « Que la miséricorde t’accompagne, colonel, et que Dieu t’accepte comme un martyr », « Que Dieu accorde Sa miséricorde au défunt de l’Algérie, le vaillant moudjahid, le colonel Tounsi », « Que Dieu couvre le défunt de Sa miséricorde et lui réserve le Paradis, car c’est un martyr assassiné un jour béni [anniversaire du Prophète], et sera enterré un vendredi. Dieu l’aime certainement », « Que Dieu couvre l’âme du défunt de Sa miséricorde et fasse que le Paradis soit sa demeure en compagnie des martyrs, des bons et des sincères », « Que Dieu t’accorde Sa grâce, serviteur de la révolution et fils des hommes libres », « Que Dieu rétribue notre endurance à la perte de notre martyr moudjahid qui a tout donné à l’Algérie, jusqu’à sa vie », « Puisse Dieu le récompenser pour tout ce qu’il à donné à l’Islam et le mettre aux côtés du Prophète », « A la veille du Mawlid [anniversaire du Prophète], InchaAllah sa demeure sera la Paradis avec les justes ».

Et lorsque l’un des intervenants fait une contribution à contre courant, alors la riposte ne se fait pas attendre, comme par exemple :

« Craignez Dieu musulmans ! Prière de demander à Dieu, le pardon et la miséricorde pour son âme », « Mes amis, évoquez les qualités de vos morts », « Mes frères, craignez Dieu dans vos morts, et dites comme a dit le Prophète, paix et salut sur lui : évoquez les qualités de vos morts », « Je prie les frères de faire des commentaires constructifs et de demander la miséricorde pour lui, car après tout, c’était un musulman », « Nous prions quiconque veut poster un commentaire de se rappeler que l’homme est parti, et que maintenant seules les prières pour lui sont permises », « Que Dieu lui accorde Sa miséricorde et quiconque accuse le défunt n’est qu’un fourbe, car c’est un martyr qui a sacrifié sa vie pour la patrie », « Les intervenants sont priés de craindre Dieu et d’évoquer les qualités de leurs morts ».

Ainsi, pour ces commentateurs qui sympathisent avec des criminels d’Etat notoires, il ne nous est permis que de demander la miséricorde pour le colonel, et ce serait une preuve de la crainte de Dieu.

3— Nul n’est tenu à prier pour l’âme de n’importe qui

S’il est permis en Islam de faire des prières pour l’âme d’un despote, s’il meurt en tant que musulman, ceci n’est certes pas une obligation. Ce doit être fait de préférence en privé, car rendre publique ces prières et leur faire de la publicité est un encouragement au despotisme.

Dans un « Avis juridique sur la question de la prière pour l’âme du musulman hérétique afin de lui demander le pardon et la miséricorde de Dieu », Cheikh Sulaiman Bin Nasir Al-Alwan rappelle que :

« Les musulmans en Orient et en Occident ne cessent de faire la prière du mort pour tout individu ayant affiché l’Islam et n’ayant pas fait montre de duplicité ou d’apostasie, auquel cas la prière est illicite. Mais à l’exception de ces cas, il n’est pas permis au musulman de délaisser la prière sur le défunt, par piété, sauf s’il y a un intérêt clair. Car certains Imams anciens s’abstenaient d’accomplir la prière du mort sur les gens des passions qui affichaient ostentatoirement leurs péchés, afin que les hérétiques cessent leur hérésie et que les pécheurs arrêtent de suivre leurs passions. Il s’agit donc d’un geste pour désapprouver ce qui est condamnable et pour réaliser l’intérêt général des musulmans ».

Ainsi, parfois la nécessité et l’intérêt général dictent une attitude qui consiste à s’abstenir de faire la prière du mort, qui est une obligation collective (elle doit être accomplie par au moins une partie de la communauté – fardh kifaya), et donc à fortiori à s’abstenir de faire des invocations publiques pour l’âme du défunt, ce qui n’est pas une obligation religieuse.

Ceci a une justification religieuse comme le mentionne Cheikh Al-Alwan :

« Cet acte est licite et on en trouve des exemples dans le droit musulman. En effet, le Prophète (pssl) s’est abstenu de faire la prière du mort dans le cas du suicidé (rapporté par Muslim), de celui qui a laissé une dette et qui n’a pas pris la peine de la régler, et a dit : « faites la prière sur votre compagnon » (rapporté par Al-Bukhari et Muslim) et dans le cas du voleur qui puise dans le butin de guerre (rapporté par Ahmad, Abu-Dawud, An-Nisaï et Ibn-Maja) ».

Il est intéressant de noter que la troisième catégorie mentionnée dans ce hadith correspond à l’auteur de détournement de fonds publics. Ainsi, par exemple, les responsables condamnés dans les scandales de corruption rapportés dans les médias algériens entreraient dans cette catégorie. Et si l’intérêt général dicte le renoncement à la prière du mort dans le cas du suicide et la corruption financière, alors il le fait, a fortiori, dans le cas de crimes de sang massifs.

Cheikh Al-Alwan consolide son avis en se référant à Cheikh-al-Islam Ibn-Taymiya qui affirme dans son ouvrage « Voie de la Tradition prophétique » que :

« Il est permis de demander le pardon de Dieu et de faire la prière pour tout musulman qui n’est pas connu pour sa duplicité, même s’il était connu pour l’hérésie ou la débauche, mais ce n’est pas une obligation pour tout un chacun de le faire. Et dans le cas où s’abstenir de faire la prière, pour celui qui appelle à l’hérésie ou qui affiche ostentatoirement sa dépravation, aurait une utilité générale, dans le sens où cela aurait un effet dissuasif sur les gens, alors s’abstenir de faire la prière devient légitime pour celui qui délaisse cette obligation comme mesure de dissuasion. »

4— Entre insulter les morts et évoquer leurs faits

La légitimité de dire du mal des despotes musulmans qui meurent est une question qui a été débattue très tôt dans l’histoire musulmane, notamment à la suite des conflits politiques qui ont eu lieu.

Certains théologiens l’ont interdit, en ce basant sur un nombre de hadiths comme celui dans lequel le Prophète (pssl) a dit : « Le croyant n’est ni diffamateur, ni lanceur d’imprécations. Il n’est ni obscène, ni grivois. » (relaté par Ahmad) Il a dit également : «  N’insultez pas les morts, car vous risquerez de blesser des vivants. » (relaté par At-Tirmidhi).

Le hadith utilisé largement par les encenseurs des criminels d’Etat en Algérie est celui dans lequel il a été rapporté que le Prophète (pssl) aurait dit : « Evoquez les qualités de vos morts et abstenez-vous à mentionner leur défauts ». Les spécialistes de la tradition prophétique affirment que ce hadith souffre d’une faiblesse dans la chaine de transmission, en la personne d’Omrane Bin Anas Al-Makki, décrit par Al-Boukhari comme étant peu fiable.

Dans le cas ou ce hadith serait véridique, il est fort probable que son but soit de préserver la vie privée des personnes non publiques et de protéger leur intimité. Il est rapporté dans un autre hadith que le Prophète (pssl) a dit : « Celui qui couvre un musulman sera couvert par Dieu dans l’ici-bas et dans l’au-delà » (rapporté par Muslim). Il a aussi dit : « Celui qui couvre une faiblesse de son frère musulman, Dieu couvre sa faiblesse au Jour du Jugement dernier » (rapporté par Ibn-Maja) Il est encore plus indiqué de préserver la vie privée des musulmans après leur décès.

Par ailleurs, il est fort probable que « le frère, musulman » évoqué dans ce contexte soit celui décrit par le Prophète (pssl) dans un autre hadith, lorsqu’il a dit : « Le musulman est celui dont les autres musulmans sont à l’abri des méfaits de sa langue et de sa main. » (rapporté par Al-Bukhari)

Alors avec cette acception du terme « musulman », on constate qu’il y a un écart considérable entre le musulman décrit dans ce hadith, d’une part, et le musulman impliqué dans la torture, la mort et la disparation de dizaines de  milliers d’Algériens ainsi que dans la misère de millions d’autres, d’autre part.  Ce dernier est évoqué par Dieu le Très Haut comme suit : « Quiconque tue intentionnellement un croyant, sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment. » (Coran, 4:93) ainsi que par le Prophète (pssl) en ces termes : « Celui qui ne montre pas de miséricorde pour les gens, ne bénéficiera pas de la miséricorde divine » (rapporté avec consensus). Que dire de celui chez qui la miséricorde s’estompe au point de participer à l’assassinat non d’un seul croyant, mais de dizaines de milliers de croyants ?

D’autres théologiens ont toléré le fait de dire du mal des despotes musulmans qui meurent, en ce basant sur des faits avérés dans la vie du Prophète (pssl), et en particulier ce qui est rapporté de Anas Bin Malik :

« Une fois un cortège funéraire est passé. L’assistance a dit du bien du défunt. Le Prophète (pssl) a alors dit par trois fois : ‘Elle est assurée !’ A une autre occasion, un autre cortège est passé. Cette fois-ci, l’assistance a dit du mal du défunt. Le Prophète a alors dit par trois fois : ‘Elle est assurée !’ Omar interrogea le Prophète sur le fait qu’il ait prononcé les mêmes mots dans les deux cas. Et le Prophète de répondre : ‘Celui que vous évoquez en bien aura assuré sa place au paradis, et celui que vous évoquez en mal aura assuré sa place en enfer.’ Il répètera ensuite trois fois : ‘Vous êtes les témoins de Dieu sur terre !’ » (rapporté par Muslim et Al-Bukhari) Dans ce hadith il y a affirmation de la fonction de témoignage que Dieu a réservé à l’être humain.

Parmi les exemples de divergence de points de vue sur cette question, on peut citer les cas de Yazid Ibn Muawiya et Al-Hadjadj Ibn Yusuf. Cela concerne le fait de lancer des imprécations, ce qui est d’une haute gravité puisqu’il s’agit de prier pour que la personne en question soit expulsée de la miséricorde de Dieu. Le Prophète (pssl) en a parlé ainsi : « Faire une  imprécation à l’encontre d’un musulman, équivaut à le tuer » (rapporté par Muslim et Al-Bukhari).

Concernant la légitimité de faire des imprécations contre Yazid Ibn Muawiya pour les méfaits qui se sont produits sous son règne, notamment les crimes commis contre les habitants de Médine dans la bataille d’Al-Harra, et en particulier la mise à mort du petit-fils du Prophète, Al-Hussain, que Dieu l’agrée. Certains théologiens ont désapprouvé l’acte de maudire Yazid, comme Ar-Ramli, Ibn-Hadjr, Abdelmughith Al-Harbi, etc. ; d’autres l’ont approuvé comme Al-Aalusi, Ibn Al-Faraa, Ibn-Tahir Al-Maqdisi, As-Suyuti, Al-Qadhi Abu-Yaala, Ibn Al-Jawzi auteur de l’ouvrage « Réponse aux fanatiques qui interdisent de critiquer Yazid », etc. Quant à Ibn Taymiya, il a écrit à ce sujet ce qui suit : « Celui qui a tué Al-Hussain, celui qui y a aidé et celui qui l’a approuvé méritent d’être maudits par Dieu, par les anges et par l’humanité entière. » (Collection de fatwas)

En ce qui concerne le fait de critiquer Al-Hadjadj pour ses actes de répression et d’agression contre la communauté, il est rapporté, d’une part, qu’Ibn Sirine aurait entendu quelqu’un insulter Al-Hadjadj après sa mort. Il lui aurait dit « Tais-toi ! Sois sûr qu’à l’au-delà, le plus minuscule de tes péchés sera pour toi plus pénible à supporter que le plus grand péché d’Al-Hadjadj, et sache que Dieu le Très Haut est un Arbitre juste. S’il rendra justice aux victimes d’Al-Hadjadj, il rendra aussi justice à ce dernier pour le tort qu’on lui aurait fait. Alors ne t’occupe pas à insulter quiconque. » (Al-Hafidh Abu-Naïm Al-Isphahani, dans  son ouvrage Joyau des Saints et Classes des Elus) D’autre part, Ibn Taymiya déclare que : « Lorsque les injustes comme Al-Hadjadj et ses semblables sont évoqués, nous disons ce que dit Dieu dans le Coran : ‘Que la malédiction d’Allah frappe les injustes’ (Coran, 11:18) ».

La position de Ibn Taymiya est intéressante et mérite d’être approfondie, car, d’une part il est d’avis que les injustes, même morts, méritent d’être maudits, et que sont concernés par cela, en cas d’atteinte à la vie d’un innocent, aussi bien l’auteur du crime que celui qui l’a assisté ou celui qui l’a approuvé. Ainsi, il met dans le cercle des injustes celui qui planifie ou perpètre ou assiste dans l’exécution d’un crime ou accepte le crime sans le condamner, ce qui indique la responsabilité de toutes les composantes de la société dans toute forme d’oppression qui s’y produit et leur devoir de s’y opposer.

D’autre part, Ibn Taymiya fait une distinction entre maudire une personne, à titre individuel, et la maudire au titre de son genre, ou la catégorie à laquelle elle appartient (imprécation générique). Il préfère personnellement l’imprécation générique à l’imprécation individuelle, mais ne critique pas celui qui a un avis contraire. Il dit à ce sujet : « La question de la licité de faire des prières en faveur d’une personne ou en son défaveur peut être traitée en se référant au rite funéraire. Les morts des musulmans doivent tous être honorés par une prière, du plus pieux au plus crapuleux d’entre eux, même si ce dernier est maudit individuellement ou génériquement. (…) Et nous n’aimons pas maudire une personne individuellement. » (Collection de fatwas) Ainsi, nous constatons dans ce qui précède que Ibn Taymiya n’a nommé ni Yazid ni Al-Hadjadj, mais les a mentionnés par leurs actes. Ceci indique un haut degré de lucidité dans l’approche des crimes commis par des êtres humains, qui coïncide avec la théorie moderne du changement politique non violent dans l’un de ses principes fondamentaux qui prescrit d’affronter avec force les comportements et les pratiques du despote, sans pour autant porter atteinte à l’humanité de ce dernier. La cible du processus de changement est plus l’acte condamnable que la personne qui l’a perpétré.

De ce qui précède, on peut déduire que dire du mal du défunt est réprouvable s’il n’est pas dicté par l’intérêt général. Cependant, évoquer des réalités historiques qui concernent le défunt, surtout lorsqu’il s’agit d’un homme public soumis de son vivant, comme c’est le cas de toute figure publique, à la critique des citoyens, et si l’intérêt général est établi, devient indiquée et nécessaire. Mais ceci doit obéir à certaines règles éthiques comme acquérir la certitude concernant l’acte et son auteur, pour ne pas distribuer des accusations gratuites, se focaliser sur l’acte lui-même plutôt que sur son auteur en gardant toujours à l’esprit que ce dernier, en tant qu’être humain, a certainement des aspects lumineux quelle que soit l’immensité de ses aspects obscurs, et s’écarter de l’esprit de vengeance autant que possible.  Ces règles incluent également la recommandation de ne pas aborder la vie privée et intime du défunt et de se limiter à la vie publique et aux pratiques qui ont un impact sur la société, ainsi que de ne pas s’attaquer à la famille et aux proches du défunt, car « nul ne portera la responsabilité d’autrui » (Coran, 6:164, 17:15, 35:18, 39:7, 53:38)

Pour revenir au cas algérien, il est indéniable que l’intérêt général exige d’évoquer ceux qui ont planifié, exécuté, aidé dans, incité à, approuvé ou se sont tus sur les violations massives des droits de l’homme en Algérie, vécues par les citoyens, et attestées par les militants et les organisations des droits de l’homme au niveau national et international, y compris par des mécanismes onusiens des droits de l’homme, comme la torture, la disparition forcée, les massacres et les exécutions arbitraires. Car cela est utile pour établir la vérité, préserver la mémoire collective, et dissuader ceux qui s’aviseraient à répéter de tels crimes à l’avenir. Le décès de l’un des responsables d’un crime n’est pas à même d’altérer sa réalité historique.

5— Conseil aux « partisans d’une religion de l’oppression » en Algérie

Un nouveau courant islamique se développe en Algérie. Un ami l’appelle le courant des « Boukhnouna », c’est-dire ceux dont le nez coule en public et qui n’ont ni force ni dignité pour se moucher le nez. Ceux qui ont déclaré avoir pleuré sous l’intensité du recueillement en faisant la prière derrière « El-Hadj Smaïn », ce général défunt dont l’un des collaborateurs a attesté qu’il avait déclaré un jour qu’il était prêt à tuer trois millions d’Algériens en cas de nécessité. Ceux dont le masochisme fait qu’ils éprouvent de la jouissance à faire l’éloge de leurs bourreaux qui violent leur intimité et celle de leurs frères. Ceux qui récitent les louanges à l’égard des chefs putschistes qu’ils ont eu l’honneur de rencontrer. Ceux qui glorifient tout responsable politique ou sécuritaire de crimes contre l’humanité qui disparait, et multiplient les prières sur son âme.

Ce courant islamique nouveau veut nous « vendre » un Islam déformé qui accepte le despotisme, l’oppression et l’injustice et appelle à la soumission et à la capitulation devant la volonté des nouveaux Yazid et autres Hadjadj qui sévissent aujourd’hui en Algérie et y sèment mort, corruption et désolation. Mais le peuple algérien, fidèle à un Islam de justice et de dignité, n’acceptera jamais cette forme altérée de la religion, corrompue sur les plans éthique et politique.

Mon conseil à celui dont la piété enfle au point de vouloir faire des invocations en faveur des ces auteurs de crimes imprescriptibles, souhaitant ainsi être ressuscité en leur compagnie, qu’il le fasse discrètement. Car l’afficher publiquement est un manque de respect envers la mémoire des victimes de ces hauts gradés qui ont mené l’Algérie au désastre, et un manque de pudeur et de délicatesse envers les familles de ces victimes. Et qu’il fasse en sorte qu’à chaque fois qu’il demande à Dieu de pardonner l’un de ces officiers supérieurs qui viennent de nous quitter, il dise, au préalable, 200’000 prières à l’intention des âmes des Algériens innocents, victimes des politiques criminelles de ces putschistes.

Abbas Aroua
3 mars 2010
 http://www.rachad.org/



Mercredi 3 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par LE MONOTHEISTE le 03/03/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macha ALLAH pour cet article

2.Posté par bledmiki-99 le 03/03/2010 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un très bon article qui reflète, mieux que ce que je voulais dire dans un commentaire, la semaine dernière.
Bravo.

3.Posté par El Mareg le 03/03/2010 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Abbas Aroua,

Vous êtes de la même nature que ses despotes. La preuve, la corruption en Algérie rattrape vos anciens acolytes. Haj Oussa Haj! Vous êtes finis. FAKOU !

4.Posté par Zine el Abiddine le 03/03/2010 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher frère Abbas Aroua tu as parlé comme un dernier Mohican. Les boukhnouna sont les boutamina. Ceux là même que leur chef - au moment où les élites islamique se réunissaient à Dar Al Arqam pour trouver une solution à la crise algérienne en évitant l'effusion de sang dont le regrétté Mohamed Saïd et le vénérable cheikh Sahnoun - traitait au Taggarin avec les généraux et recevait ses ordres de ses mêmes disparus qui ont ont fait disparaitre l'Algérie sous leur haine, leur incompétence et leur orgeuil de vassal et de traitre.

Ton article est authentique et vrai. Ces Boukhnouna, docteurs grâce aux sacrifices des algériens devront rendre compte à Allah al Ahad Al Qahar sur ce que tu as dit et sur ce hadit authentique :
" Le perdant est celui qui a troqué son au delà contre ce bas monde mais le pire des perdants est celui qui a troqué son au-delà contre le bas monde d'autrui"

par ce Hadith le Prophète (saws) a fermé la porte à tout opportunisme y compris politique. Si ces vendus vassals et traitres à l'Algérie et à l'Islam n'ont pas donné la caution morale, religieuse et politique comme les confréries des néo Marabouts, jamais au grand jamais ce régime n'aurait tenu. Ils sont pires que le régime. Le Prophète a bien dit KAMA TADINE TOUDANE : comme tu fais il te sera fait. Qui s'approche de ce regime selon l'exprression opportuniste du Hamas ou Hams algérien "embrasse la gueule du chien s'il faut atteindre ton but" finira pourri par la corruption.

Malédiction pour eux tous. Les Boukhnouna ce sont les islamistes du confort et de la tchach ceux qui ont peur du peuple et de ses choix. Ils sont pire que les éradicateurs. Au moment où les algériens se faisaient expliser la cervelle à balle explosive sur les places publiques ces charognards se léchaient les babines dans les bureaux des généraux. Leur défunt chef a été vu plusieurs fois par des officiers. N'est ce pas une malédiction ce qui arrive comme scandale et affaires de corruption au sein de ce parti islamo anesthésiste.

Abbas tu es poli et miséricordieux. Notre Prophète dit que chacun sera ressucité avec ceux qu'il aura aimé. Ces Boukhnouna seront réssucités avec leurs amours. Allah fais nous aimer la vérité et aimer ceux qui aiment la vérité et aimer les partisans de la vérité.

5.Posté par zoubeir le 04/03/2010 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne connais pas de Abba Aroua
Par contre je connais le mouvement RACHED.
Rached est un projet anglais , il vise a faire pression sur l Algerie .
Decidemment le capitocolonialisme est un mauvais eleve .Les temps ont changes ya si abbas , occupe toi a trouver un autre prenom que aroua .
De l Algerie vous prenez el araouis.
Amicalement votre.

6.Posté par Zine el Abiddine le 04/03/2010 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abbas Aroua est Algérien descendant d'une grande famille qui a donné des noms à la résistance algérienne. Ce n'est pas de son son nom qu'il faut se moquer car ce nom a fait parti des nom y compris du mien qui ont moisi dans les camps de déportation du colonisateur et dans les prisons algériennes.

Il y a un débat sur une Algérie tellement brutalisée que ses fils sont pris en otage, pleurant leur bourreaux vu comme des Messies.

L'article visait les Boukhnouna autrement dit les MORVEUX et qui se sent morveux qu'il se mouche.

Rached est un programme anglais comme sont géniteurs les mulets que le ministre inculte de l'agriculture a commandé à l'Espagne. Tout ce qui dérange les morveux est de fabrication étrangère. Le nationalisme des morveux est le refuge ultime des canailles ceux là même qui accusent les exilés, les persécutés, les interdits de voix et les spoliés de leur victoire, de touristes à l'étranger ou comme un certain Nahnah (Allah yaghfarlou) qui accusaient ceux qui n'avaient trouver que l'Europe pour porter leur voix de mangeurs de bananes. Il vaut mieux manger les peaux de bananes gagnés à la sueur de son front que vivre sous la rente des morveux. Sokhriyate al Akdar fi zamam al halim yasbahou hayran.

Faire pression sur l'Algérie des morveux? Le ridicule ne tue plus il fait rigoler. Ils se croient au FLN des années 60. Tout le monde est traître sauf les Boukhnounas et les éradicateurs démoncrates ou demmoucrates

7.Posté par Larguet le 04/03/2010 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fin de compte on voit que c’est des gens du même acabit. Qui vont sur internet et casser du sucre sur le dos de ceux qui sont restés au pays à gouverner.

Aller sur internet et lancer son, cocorico. Tout le monde peut le faire, surtout si vous avez certains services derrière vous, et que votre compte est bien garni

Justement sur ce site même, il y a quelqu’un qui parle de vous. Vous trainez derrière ce boulet de la lâcheté et de la compromission, au point de se vendre au premier venu, même au diable.

Si vous êtes des hommes qui cherchent du bien à leur pays. Rentrez, créer un parti, et montrez de quoi vous êtes capables. Les gens ils vont peut être vous suivre.

Je pars d’un principe, que quiconque, cherche de la sorte à manipuler sur longue distance, ses intentions et ses idées sont malsaines.

Et comme par hasard, ils sont nombreux ces jours ci à critiquer leur pays et ses responsables

Mettez vous bien une chose en tête la manipulation, ne tient plus. Si vous avez quelque chose à dire sortez du concret.

Au fait les morts se respectent, même votre ennemi, vous lui devez un respect une fois sous terre. La médisance est facile.

Nos ancêtres disaient, quand le buffle ou le taureau fléchit, tous deviennent bouchers et sortent les couteaux.

Dites à vos maîtres que le bled est maintenant blindé, à tous les virus de toutes espèces, qu’ils viennent du net ou des frontières l’antidote est là.

A bon entendeur salut.


8.Posté par said le 04/03/2010 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@larguet donc a t ecouter il faut leur faire des louanges avec presque 300.000 algeriens
tues en dix ans sous pretexte qu ils ne voulaient pas que des gens comme ali bel hadj
prennent le pouvoir alors ils s allient avec le diable en l occurence les service secrets
etrangers et cree un climat de terreur pendant 10ans alors il faudrait les remercier là
tu m etonnes toi qui est virulent avec les sionistes comment peut tu etre complaisant avec
de tels bourreaux comme ces generaux qui se sont appropries l algerie toute entiere
et delaisse le peuple dans le denuement le plus total soit tu es contradictoire ou alors tu ne reflechis pas assez ou tu choisis tes cibles alors dans ces cas on ne peut parler de justice comme tu le fais

9.Posté par Saber le 04/03/2010 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


YA SI BOUAROUA KHAF YAOUM LAFIH BAYA WA LA CHRA

ALLAH YAHDINA JAMIÂN.

10.Posté par AS le 04/03/2010 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ larguet, le gouvernement algerien est un paravent de services etrangers et des larbins de la france-israel qui y entre, tue et massacre et ressort sans probleme grace a ce gouvernement, si on peut appeler ça un gouvernement... un harki est un harki... nos parents, grands parents ont combattu, sont morts et ils ont jamais demande un seul sou... pourquoi ceux qui ont trahi sont au pouvoir et pillent toutes les richesses... le virus a un moment doit muter pour se conserver... et lorsqu'il mute, il devient vulnerable pendant un cour instant, aucun antidote ne fonctionne plus... nous sommes a cette epoque... les petits virus de la france-israel se croyaient a l'abri alors que la mort les guettent tous, ils voudraient semer le chaos a nouveau mais ils n'ont plus d'appui a l'etranger, leurs chikours parisiens ne peuvent meme plus bouger un doigt pour eux... tounsi a eu ce qu'il merite et le reste du troupeau suivra...

la sonatrach appartient au peuple, ni aux francais, anglais americains ou israeliens, dites le a vos maitres juifs du drs... ceux qui revent du chaos ou d'un Gaza de la taille du bled... ceux qui reflechissent un tant soit peu, partent, ceux qui suivent le troupeau iront a l'abattoir avec ceux qui les y guident... En parlant des anglais, ils ont participe a l'extermination des innocents algeriens et une bonne partie des harkis du drs y a envoye ces larbins... comme le gouvernement britannique est aussi corrompu et affaibli, ils ne peuvent meme plus se defendre eux memes... s'occupant de demanteler l'europe pour leurs maitres de la city... a force d'avoir trop d'ennemis, on finit par perdre la guerre... le virus a mute, la mutation annonce... la mort de ce systeme de mafieux a la botte des juifiste de france !

11.Posté par dessack le 04/03/2010 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@larguet:
vous qui parlez comme un homme aimant l'Algerie dites nous combien vous paye le DRS de touffik l'humaniste.

@ FRERE AROI,
JE CROIS QUE COMPAREZ CES CRIMINELS AU HAJAJ EST UN NON SENS, POUR LA SIMPLE RAISON QUE LUI MEME -HAJAH- A COMBATTU AVEC SON GLAIVE POUR CE QUI EST APPELLE -ALFOUTOUHATES- ALORS QUE CES LACHES ILS ONT FORME DES BANDES D'ASSASSINS POUR EXTERMINER DES POPULATIONS INNOCENTES ET SANS DEFENSE.... N'EST-CE PAS LA UN COMPORTEMENT DE LACHES.

12.Posté par Idir le 04/03/2010 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE CROIS QUE LA PLUPART DES GENS QUI NE SONT PAS CONTENT AVEC CET ARTICLE SOIT ILS SONT NAIFS SOIT DES GENS QUI MANGENT DU MEME PAIN QU´ONT MANGER S.LAMARI ,BELKHIR TOUNSI etc PARCE QUE DEFENDRE DES GENS COMME CELA C´EST LA HONTE .QUAND A GHOLAMALLAH ET SOLTANI ILS SONT PIRE QUE LES BOUKHNOUNA CES DERNIERS RAMASSENT LES MIETTES TANDIS QUE SOLTANI+GHOLAMALLAH PRENNENT DIRECTEMENT DE LA CAISSE DE L´ETAT TOUT EN LAISSANT LE PEUPLE CREVER DE FAIM OU RAMASSER QUELQUES MIETTES DANS LES POUBELLES DANS UN PAYS TRES RICHE .

13.Posté par redk le 04/03/2010 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, faut arrêter de charger larguet, il dit quoi en substance?, que ceux qui donnent des leçons et traitent les gens de pleureuses, Abbas Aroua et son mouvement Rachad, sont ils les mieux placé pour en causer?, tout a chacun peut se poser en Angleterre ou ailleurs et jeter l'opprobre sur le peuple, bien tranquillement, j'ai fait un tour sur le site, et je découvre quoi, ces mêmes gens qui s'érigent en sauveurs faisant un appel pour les rejoindre, comment tu peux insulter un peuple et lui demander de te rejoindre?, bon oui les gouvernements successifs sont d'une affligeante incapacité, détournent les deniers publiques et attisent la division populaire, créent un chaos permanent pour mieux rester en place, mais qui nous dit que eux ne vont pas faire de même?, puis "perversion d'un courant islamique", ça veux dire quoi?, en partant du principe qu'un mort , le Musulman sincère se doit de le respecter, sans verser de larmes, surtout pour un assassin notoire, mais un respect tout de même, ou alors si on va au bout des choses dans l'irrespect, que l'on déterre toutes les crapules et jouons avec leur ossements, crachons sur leurs tombes, urinons, oui rentrons dans la sheytanerie la plus perverse, qui serait près à le faire?,non, aussi crapuleux fut son existence,seul est le ressort d'Allah Soubhanou de punir un mort!!

Ps: je m'en bas les rouleaux du DRS ou d'autres peignes culs, je donne mon avis d'homme libre uniquement, inutile donc de me secouer le cocotier pour ça!!

14.Posté par Larguet le 04/03/2010 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Said et AS

Je parle en connaissance de cause.

Quand ces responsables que vous citez se sont retrouvés à la mairie d’Alger.

Ce jour là par curiosité comme tout citoyen, je m’étais rendu devant la grande mairie d’Alger, pour voir.

Et qu’est ce que j’aperçois. Une voiture noire Genre hummer, vitre teintée, qui se gare devant la mairie et trois personnages des Américains (le véhicule était immatriculé CD), descendre et s’engouffrer dans le hall de la maire.

Ils portaient deux grosses mallettes grises.

Là j’ai tout compris que les dés étaient pipés. Et que tout ce beau monde était manipulé.

La suite des évènements m’a donné raison.

Réveillez vous, regardez l’histoire de ce qui s’est déjà passé, dans d’autres pays arabes.

LA GB, et les USA pour ne citer que ces 2 pays ont toujours utilisé, des islamistes, pur contrer des gouvernements nationalistes.
Regardez l’histoire de Nasser avec les frères musulmans. L’Histoire de l’Irak.
L’histoire du Koweit etc…C’est jalonné de faits qui ont toujours tourné au désavantage des pays arabes.

Lisez l’histoire de Davis Schayler, un agent des services de la GB, il a démissionné et écrit un livre quant il a compris que son pays manipulait et subventionnait les islamistes à travers le monde
« Il a en outre expliqué l’importante présence des groupuscules fondamentalistes musulmans au Royaume-Uni par le fait que cela a précisément permis aux services secrets de les noyauter et de les manipuler. « Ce terrorisme est coordonné par le MI6 et la CIA », a-t-il affirmé. »


Regardez l’histoire du journaliste Jürgen lsässer, qui s’est rendu compte des manipulations des services de la CIA.

Vous me traitez d’agent du DRS, je peux vous rendre la pareille ou vous dire que vous êtes agent de la CIA ou même du Mossad. Mettre une étiquette aux gens c’est vite fait.

Et ce n’est pas de la sorte que l’échange d’idée va se faire sereinement. Je suis un algérien comme tout algérien jaloux de son pays. Et qui en a marre de voire l’irréparable se commettre devant ses yeux.

MODERATION

Et si vous cherchiez le juste milieu dans tout cela ?
Que certains musulmans à leur insu puissent servir les desseins de leurs ennemis, comme feu Ben Laden .
Ceux qui à juste titre dénoncent cette manipulation, parfois profitent aussi de cet état de fait pour dénigrer, voire insulter l'Islam et les "islamistes" (musulmans manipulés).

Ne pensez-vous pas qu'il peut y avoir une latitude certaine entre vos deux visions extrêmes ?


15.Posté par said le 04/03/2010 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Larguet si on t ecoute le FIS a ete une creation des services exterieurs a l algerie et
le mouvement populaire de 1992 a ete fabrique de toutes pieces? non il se trouve que l'histoire de l algerie depuis 1948 a nos jours a ete usurpee le FLN que tu dis cherchant l interet du pays ce sont eux les imposteurs je ne sais pas si tu te rappeles un peu avant l'assassinat de Boumedienne le tournant de l algerie etait là mais comme saddame avait fait
un pacte avec les sionistes-americains ils ne lui ont pas pardonne donc tous les generaux algeriens sans distinctions sont reste lies a la politique des français qui participaient dans la vie de l algerie dans l ombre alors d apres toi le parti islamiste turque c est le m16
le parti de khomeny c est le m16 non je ne crois pas ben laden oui certain groupes comme
des tchetchenes oui ceux que l arabie a finance pour la bosnie oui au pakistan mais pas l algerie car celà a ete un mouvement populaire le raz-le bol des generaux qui ont dilapides le petrole de l algerie pendant des annees avec leurs complices a l etranger là oui
je suis d accord avec toi je dis pas qu ils n y avaient pas des pourris qui auraient ete manipules par l etranger bien sur d ailleurs ils sont tous en exil enfin la plupart maintenant
avec le caffouillage de l epoque on ne peut leurs interpretes un role et quel role? DIEU
seul sait mais en tout la seule manipulation c etait le raz le bol de tout un peuple que les richesses du pays servent les interets d une petite minorite voilà mais en tous dans ces cas la seule que nous nous souhaitons c est nous sommes a hallah et a lui nous retourneront cordiallement

16.Posté par AS le 04/03/2010 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voius pas au ils isnsultent le peuple... mais en parlant de respect tu me dire quand et ou le proiphete saws est alle prier sur les ennemis qui ont tue et torture des musulmans, et quand il a assiste a leurs funerailles ?

En parlant de courant 'islamique' il parle surtout de ces vendus qui ont cree des faux partis musulmans pour mieux vendre la politque de reconciliation n ationale fabriquee de toute piece par des avocats et juristes francais, meme pas algeriens...

Larguet et redk donnez les preuves de ce que vous dites... les anglias et les francais osnt lalies dans l'extermination des musulmans et le pillage de leurs richesses... faut arreter avec ceci ou cela et dire oui foulan feltene est manipule... un musulman donne les preuves sinon il se tait, tounsi meme mort est un harki, lui meme l'a reconnu, ...

jamais dans l'histoire de l'islam, ni le prophete, les compagnons, les tabi'in tabi'oun n'ont prie sur des gens qui les ont massacres et tortures alors si vous souhaitez le faire, faites le... mais ne dites pas a ceux qui refusent de se prosterner devant les depouilles des criminels de guerre de se taire... je n'ai aucun respect pour ces gens vivants ou morts... et encore moins ces boukhnounas qui ont dupe les petites gens pour mieux se servir dans les caisses et qui souhaitent parler au nom de l'islam, qu'ils parlent pour eux memes... si ils ont vendu leurs ames au diable, soit qu'ils choississent leurs campss definitvement, on est musulman ou on l'est pas...

tu sers ton deen ou ton ennemi c'est pareille, tu ne peux etre entre les deux

17.Posté par Larguet le 04/03/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Said
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis.

Les services étrangers ont profités de cette création du parti pour s'immiscer.

Et avec ces services rien n’est pour rien

Dites-moi pour quoi les USA et la France ont placé l’Algérie sur la liste noire.

Modération.

Dans ce que vous dites il y a du vrai.

Et il faut vraiment de la perspicacité et un coup d’œil d’un averti, d’une personne bien au fait de ce qui se passe à travers le monde. Pour dire et juger en connaissance de cause.

Je n’ai pas cette prétention de me juger infaillible, je suis un mortel comme tout le monde, qui peut se tromper dans ses jugements ou analyses. Mais au moins j’ai cette prétention d’avoir fait quelque chose qui serve, à voir, à déceler, à ajouter quelque chose à ce tableau de la vérité que nous voulons tous savoir un jour


Et il ne vous échappe pas que l’histoire des pays arabes a toujours été jalonnée de trahison et de coups bas, qui généralement sont toujours les conséquences de plans ourdis à l’extérieur.
Et tous ces plans ont tous été au désavantage des pays et peuples arabes.

En mon âme et conscience, après ce qui s’est passé j’en ai déduis qu’il y eut une grosse manipulation extérieure au pays. Et les conséquences qui les ont payées c’est le peuple Algérien.


18.Posté par Zine el Abiddine le 04/03/2010 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Larguet :

Et les conséquences qui les ont payées c’est le peuple Algérien.

Mais il faudrait peut être ajouter en répondant à la question : qui en a profité de ces massacres?

Ce sont les BOUKHNOUNA C'est eux mêmes qui déballent dans les journeaux et à al Jazeera leur morverie dégoutante.

Qui a organisé ses massacres? Ce sont ceux sur qui coulent la khnouna de compassion des hypocrites et des peureux qui doivent exprimer leur allégeance même aux morts.

Si les marées de sang ne nous ont pas réveillés de notre indolence ce ne sont pas les coulées de morve qui vont le faire. Sans doute ce n'est pas de la Khnouna qui sort du nez mais des fragments de limbes qui font que les élites algériennes sont à la fois incompétentes à gouverner, incapable de comprendre et aptes à l'amnésie : c'est le syndrome de la sénilité ou celui des coeurs malades d'insouciances qui transforment l'individu comme le dit le Coran en an'àm : brebis, chèvres et chamelle, des ruminants qui ont un grand nez (nif) plain de suffisance et de morve...

19.Posté par amel le 04/03/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la loghorée théologique de A Aroua n'émeut personne ou du moins les algériens dont les neurones sont encore en place , mais malheureusement encore anesthésiés par dix années de sermons imbéciles distillés à travers les mosquées par les suppôts d'israel ,des usa , de la france et de l'occident en général
Non , tout le monde sait par qui a été préparé , financé et mis sur pieds le scrutin de 1992. Le peuple algérien aspirait à hisser le pays au rang des nations prospères politiquement, économiquement et culturellement. Malheureusement ,des appels aux crimes à partir des capitales des fossoyeurs de l'algérie étaient lancés sans vergogne et au nom d'un islam à la solde de l'occident :souvenez-vous les haddam , les kébir et consorts::::::les boukhnounas sont nombreux et dans toutes les sphères de la société
il en est de même , comme A Aroua qui essayent d'endormir les moins vigilants par leurs sermons qui n'ont plus d'impact aujourd'hui,,,,,,,à l'ère de la mondialisation et du sous-sous-sous-développement de nos pays

20.Posté par Larguet le 04/03/2010 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ AS

Je te conseil d’aller voir à cette adresse :
http://www.elwatan.com/Le-Mali-refuse-de-liberer-des#formulaire_forum

C’est quand Kouchener se déplacait au Mali pour faire libérer le français détenu en otage.

C’est premier commentaire : du 0902.2010 de 19h09.

Il commence par "Je donne entièrement raison au Mali."

Après quand cet otage a été libéré.

Vous et mois sommes intervenu suite à l’article :

http://www.alterinfo.net/notes/L-otage-francais-libere-par-Al-Qaida-au-Maghreb-islamique-serait-un-agent-de-la-DGSE_b1908089.html#last_comment

Vous aviez le commentaire 6 et moi et commentaire 4

Lisez peut être vous allez comprendre quel est mon but dans ces interventions

Là je ne m’étais pas trompé dans mon analyse. J’avais vu juste.

Bonne lecture.

21.Posté par bledmiki-99 le 04/03/2010 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'après ce que j'ai compris, Aroua n'a pas dit qu'il détenait la vérité. Personne ne peut détenir la vérité vraie, sauf Allah.
Pour être en cohésion avec soi-même, il faut voir les réalités en face. Si il est vrai que des soi-disant musulmans ou "islamistes"- pour rester dans l'air du temps- ne sont pas tout à fait clairs, les dirigeants Algériens, et surtout les généraux, sont pour beaucoup dans la tragédie, qu'a traversé l'Algérie. Se servir de la religion pour faire de la politique, ne peut que jeter de l'huile sur le feu.
Je me souviens des polémiques sur feu Houari Boumédiene, je n'étais pas un fervent défenseur de celui-ci, mais il faut reconnaître que la seule période de stabilité que l'Algérie a connue depuis l'indépendance, c'était sous sa présidence.
Bien sûr, il faut demander des comptes à tous ceux qui aujourd'hui encore, sont en train de dilapider les richesses du pays, et le soumettent à l'étranger. Mais de grâce, laissons Allah s'occuper des morts.
OuAllahou yaalem...

22.Posté par zoubeir le 04/03/2010 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi chèr Monsieur Abbas Aroua , utilisez-vous un tel terme qui est la "morve" ou bien "el khnouna ?Depuis quand les moqueries servaient la libérations des peuples musulmans et servaient comme moyens de lutte politique en meme temps.

Une petite question ,chèr monsieur !
Vous prétendez etre élite et militer pour une cause juste et en plus contre des mécréants occupant votre pays , comme vous l'insinuer.Pourquoi vous ne retournez pas CHEZ VOUS au bled et militer pour ce dont vous croyez au lieu de le demander au peuple algérien de le faire pour vous , vous qui etes làbas à Washington , Londres, Paris ?
Ou bien ...là bas il y a un roi... juste et impartial ?( sauf pour les gazaouis bien sur !).

ça me fait penser à l'attaque occidentale au Twitter diriger contre l'Iran.
Comme ça me fait rappeler la réponse de feu Arafat à une quèstion sur le projet impérialo-sioniste durant une interview lors de la proclamation de l'Etat Palestinien à Alger : YEDOU FI EDHAHRANE ,RIJLOU ILA TAHRANE WA AYNOU ALA WAHRANE.
Sa main est à Dhahrane ( Arabie Séoudite) ,il se dirige vèrs Téhéran ( Iran ) et yeux son braqués sur Oran ( Algérie )
Monsieur ABBAS ! AU nom d'Allah ,de grace, utilisez un discours et des termes courtois dans vos débats politiques et idées , peut etre que vous commenceriez à gagner une victoire sur vous meme .Tellement vous nous méprisez !!!!!
Personne n'est dupe.
Sans rancunes aucune..

23.Posté par zora le 05/03/2010 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SI VOUS ETES PAS CONTENT RETOURNEZ EN ALGERIE ET FAITES DES CHOSES? OU BIEN CHERCHEZ VOUS SA DESTRUCTION? DE MON PAYS AU PROFITS DES FRANCAIS ET ANGLOSIONISTES.

VIVE L'ALGERIE

24.Posté par Hamid le 05/03/2010 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@zoubeir & Zora

Il faut commencer par voir ce que les consulats d'Algérie dans le monde font.
Aucun respect pour nos citoyens. Ils peuvent décider du jour au lendemain de ne plus vous délivrer ou renouveler votre passeport ou autres documents.

Zora
"SI VOUS ETES PAS CONTENT RETOURNEZ EN ALGERIE ET FAITES DES CHOSES?"

Le pays ou la police tabasse des Médecins, des enseignants et des travailleurs (voir les dernières gréves en Algérie)
Le pays ou une femme qui lutte pour ça survie (Madame Myriam Mahdi) avec une grève de la faim de plus de 80jours, alors que le gouvernent regard vers les morts.

Bouteflika arrive à recevoir un jouer de foot , et ne peut recevoir ou faire un minimum pour une gréviste de la faim????

ALORS JE préfère défendre mon pays de loin, avec des résultats possible. au lieux de le faire de l'intérieur pour être neutralisé par l'indifférence du régime si non pas l'emprisonnement ou la torture.



25.Posté par Lina le 05/03/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Abbas Aroua : "Boukhnouna"...b[ vous trouvez que cette expression répugnante de "votre ami", est digne d`être rapportée dans votre article qui par ailleurs, se targue de morale en conseillant "pudeur et de délicatesse envers les familles de ces victimes!"? Ça vole pas haut dans votre entourage...

Pourtant, il existe tant de termes pour dire les larves, les lavettes, les hypocrites, pour qualifier ces larbins du diable qui pleurent les bourreaux de leur peuple. Je suis d´accord, avec le fond de votre prose, mais pas sur la manière de la présenter, qui d´emblée m`a écoeurée! Tout comme m´écoeurent tous ceux qui osent faire l`éloge d`un Belkheir, grand casseur de l`Algérie et de son peuple, un Raspoutine maléfique - ALLAH IN3ALOU DANS SA TOMBE! Son procés s´il a commencé au ciel, sur terre, il ne devrait JAMAIS cesser!

Pour lui, comme pour ses complices encore vivants et tous ceux qui l`ont servi d`une manière ou d`une autre, et ont fait des "carrières" grâce à lui; la mémoire des hommes et des femmes libres de notre pays, doit être un devoir, à entretenir pour générations futures... viendra bien le jour ou la Vraie Histoire sera écrite et dite... en attendant, IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER!

Si ce n´était pour ne pas tomber dans le travers de votre ami, j`oserai l`expression:
"J`irai cracher sur leurs tombes" ( Film :" j 'irai cracher sur vos tombes (1959) - voir wikipedia) ]b

26.Posté par zora le 05/03/2010 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hamid c'est toi qui devrais retouner pour faire des choses en L'AGERIE? C'est tres facile de fair ta propagande de loin.Daumage pour toi!Si tu as fuis L'ALGERIE pour raisons pouvoire comme tous les autres, alor tempi pour toi.

Sache que beaucoup de famille sont mort don mon oncle brule devant tout les enfants,de la famille.Mon pere a ete en prisonner 3 ans et torturait en France. Pour ce pays si cher aux algeriens.Je vie a l'etrange L'ALGERIE ne donne rien.Je souhait qu'un chose a tous mes freres et souers d'etre tres heureux dans ce pays si cher a mon couer.VIVE L'AGERIE
INSHALLAH We salam

27.Posté par Hamdane le 05/03/2010 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Lina et les autres âmes sensibles,
Je ne sais pas si Abbas Aroua fréquente ce site pour prendre connaissance de vos propos et pouvoir vous répondre, mais j'aimerais vous dire que ce qui est répugnant c'est la substance khnouna, et non l'appelation "Boukhnouna". A ma connaissance Abbas Aroua ne vous a pas servi une assiette de khnouna à table. En suivant votre raisonnement, les termes "larves", "lavettes", "larbins" sont aussi répugnants. Personnellement j'ai horreur des larves ; elles me font vomir. Vous voyez, c'est une question de goût. Mais honnêtement, je ne crois pas que ce soit répugnant car nous sommes dans l'ordre de la métaphore. En lisant cette expression, je n'ai pensé à rien d'autre qu'à l'indignité... Parfois il faut bousculer les esprits endormis avec de telles expressions. Et cela a marché, car ce terme a suscité un intérêt pour l'article qui aurait été peut-être, sans ce terme, trop juridique... "Une logorrhée théologique" comme l'a dit notre amie Amel (et pas "un loghorée")... Alors chère Lina, crachez (symboliquement) sur leurs tombes, ça ne vous déshonorera pas...

28.Posté par Larguet le 05/03/2010 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On continuera à cracher et vomir sur ces individus.

Jusqu’au jour où des internautes qui viennent sur ce site leur font parvenir, de ce que des gens pensent et écrivent à leur sujet

29.Posté par Larguet le 06/03/2010 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup qui sont intervenus ici, donnaient l’impression de se mélanger les pédales.

Allez à cette adresse (plus bas) vous aurez un aperçu sur le terrorisme, et ceux qui tirent les ficelles.

Et surtout les pays criminels qui tirent profit de crime organisé qu'est le terrorisme.

Vous saurez tout sur ces vendus, de Ben laden, Zawahiri, et autres qui ont soit disant retourné casaque contre leurs pays d'origine.

30.Posté par Lina le 06/03/2010 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

b[Bravo Abbas Aroua, d`un seul mot peu ragoûtant, afin d` illustrer votre article, vous avez transformé ce forum en hospice de grabataires... Ça crache, ça vomit, y en a même qui revendique la morve au détriment d´une larve (pourtant cher Hamdane, c´est mignon une larve - quand ce n´est pas un foutriquet d´homme indigne - mais dans son espèce animal, ça se transforme en libellule, en papillon, et même peut donner de la soie :)

Blague à part, je n´ai rien contre le mucus qui est une maladie infectieuse des fosses nasales, car ceux qui en souffrent, méritent notre respect (pour ma part, je n´accolerais jamais le nom d`une maladie pour insulter un ennemi, ou le rabaisser, car ce serait comme railler un vrai malade, ou un infirme!)... Aussi, je persiste et signe: une larve animale est respectable - mais quand elle devient mutante en l`homme ou la femme, ça donne des Belkheir (qu`il grille en enfer inchAllah), des Khalida Toumi + un labyrinthe d´etc dans notre beau pays.

Alors, merci Alterinfo de nous permettre de nous défouler avec ou sans écoulement nasal, et postillonner et faire dinguer nos tripes, et larver les larves mutantes, à défaut... d`être capables de lever une "révolution pacifique" dans le genre :grève de lecture des journaux, de se connecter à "l`unique" en Algérie, en lançant un concert de klaxons, ou de casseroles à travers le pays avec cet astucieux slogan inventé dans Fbook: ONE TWO TREE LIBEREZ L`ALGÉRIE! Et, ce durant un jour, une semaine, ou chaque vendredi (et oui, jamais sans mon DIN)!

Souriez tous, et bonne soirée!
]b

31.Posté par Saber le 06/03/2010 02:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


LES BOUKHNOUNAS LES BOUARROUAS ET NE MANQUE PLUS QUE LES AGGOUNES AUTOUR DU BKHOUR AL KANOUN POUR EXORCISER LES MAJNOUNES DU QANOUN.

32.Posté par bledmiki-99 le 06/03/2010 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Lina,

vous m'avez l'air d'être un peu plus sensée que certains sur alterinfo. Vous avez raison quand vous dites qu'il ne faut pas utiliser des noms de maladies contre ces mounafiqines car, c'est un peu, insulter toutes ces pauvres gens qui en sont infectées.
Là où je ne suis pas d'accord avec vous, c'est lorsque vous dites de sortir dans les rues pour manifester. Combien de manifestations ont été réprimées dans le sang ?
souvenez-vous que l'Algérie n'est démocratique que de nom, et que avant même d'avoir donné le premier coup sur votre casserole, que vous êtes déjà porté(e) disparu(e). C'est beau le slogan que vous dites, mais malheureusement, valable seulement pour le foot. A mon humble avis, l'espoir ne peut venir que des jeunes officiers intègres ( oui, il y en a ) car moi je dis " fer contre fer, sinon on ne peut rien faire ".
OuAllahou yaalem.

33.Posté par Lina le 06/03/2010 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bledmiki-99, je respecte votre opinion, et dans le fond, hélas, vous avez raison! Bien que je sois dure, impitoyable et sans pardon pour ceux (même morts!) - qui ont fait tant de mal à l `Algérie et à son peuple - je suis une idéaliste. Je déteste la violence. Je suis Trop hantée par la destruction de l`Irak et de la decennie noire chez nous (sans parler de l`Afghanistan et le Liban, violés par des troupes étrangère/ l`Otan), pour ne jamais souhaiter un tel sort à notre terre! Et ce, contrairement à une certaine opposition chez nous, qui joue les "Chalabi, Maliki" pour en finir avec les truands qui nous gouvernent, au prix de la terre brûlée! Ceux-là sont pires que les ripoux du régime actuel. Car s´ils n´hésitent pas à avoir recours à la "méthode renégate irakienne" que ne feront-ils quand ils prendront le pouvoir!!!

Alors, si mon idée pacifique paraît risquée; sans doute la votre est-elle plus sensée... Alors, prions pour le réveil des braves, inchAllah!

34.Posté par Bledar le 07/03/2010 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne comprends pas pour quoi tant de foin sur ces généraux à lunettes
qui ont sucés le sang des algériens et la substance de l'Algérie pendant
tant d'années. Tout le monde sait que ce sont pour les vivants ou étaient
pour les morts, des vampires assoiffés de dollars, des criminels, tout comme
les Bouteflika dont les genoux doivent être usé à force de se prosterner devant
la france. ces gens ont avec l'aide des français fait de l'Algérie un pays de
hitistes ou on passe du très riche au très pauvre sans escale.
il n'y a aucune différence entre les republiques bananieres et l'Algérie, ces generaux
ont empêché le processus démocratique en empechant et emprisonnant les elus
du FIS. bref si les sionisto-banquiers pouvaient dire combien ces gens ont volé
et planqués chez eux depuis des décennies.

Allah la yarhamhoum Inchallah
wa yaj3alhoum min ahl innar.

eux et leurs sbires encore en place.

35.Posté par abouobeid le 07/03/2010 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Selon `Alî (qu'Allah soit satisfait de lui),
l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a dit: "Ne m'attribuez pas des paroles mensongères! Certes, quiconque le fait, ira en Enfer".
Hadith dans le Sahîh de Muslim

36.Posté par abouobeid le 07/03/2010 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

وعن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما قال: أقبل علينا رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال: «يا معشر المهاجرين، خمس إذا ابتُليتُم بهنّ وأعوذ بالله أن تُدركوهنّ: لم تظهر الفاحشة في قوم قطّ حتى يُعْلنوا بها، إلاّ فشا فيهم الطاعون والأوجاع التي لم تكن مضت في أسلافهم الذين مضوا، ولم يَنْقُصُوا المكيال والميزان، إلاّ أُخذوا بالسنين وشدّة المئونة وجور السلطان عليهم؟ ولم يمنعوا زكاة أموالهم إلاّ مُنِعوا القطْرَ من السماء، ولولا البهائمُ لم يُمْطَرُوا، ولم ينْقُضوا عهد الله وعهد رسوله، إلاّ سلطَ اللهُ عليهم عدوا من غيرهم، فأخذوا بعض ما في أيديهم، وما لم تحكم أئمّتهم بكتاب الله، ويتخَيَّروا مما أنزل الله، إلاّ جعل الله بأسهم بينهم» [رواه ابن ماجه والحكم وصححه الألباني].
le prophète salla Allah 3alayhi wa sallam est venu nous voir et dit:
" Oh groupe des mouhajirin, cinq choses, si vous êtes éprouves avec, et je me réfugie auprès Allah contre le fait que vous les rencontriez:
-la fornication n'apparait point chez un peuple jusqu'à ce qu'ils la fassent en public sans qu'il ne se propage chez eux des maladies et des maux qui n'étaient pas connus chez leurs prédécesseurs,
- et ils ne tricheront pas dans les mesures et les poids sans qu'ils soient emportes par LA DURETE DE LA VIE ET L'INJUSTICE DES GOUVERNEURS,
- et ils ne donneront pas leur zakat sans qu'ils soient privés de la pluie et si ce n'était pas à cause des animaux il n'auraient pas eu une goutte,
- et ils ne désobeissent à Allah et à son prophète sans qu'ils soient devenus la cible de leurs ennemis qui leur voleront une partie de ce qui est entre leurs mains,
- et ils ne s'écarteront point de juger avec la loi d'Allah sans que leur perte se propage entre eux-même."
rapporté par ibn majah et authentifier par al albani

ALLAHOU AKBAR

37.Posté par abouobeid le 07/03/2010 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AL IMAM AL QAHTANI AL ANDALOUSSI A DIT DANS SA MAGNIFIQUE QASSIDA: NOUNIYA:
"ET NE DIRIGE UN PEUPLE QUE CELUI QUI LUI RESSEMBLE"

38.Posté par abouobeid le 07/03/2010 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

قاله شيخ الإسلام ابن تيمية (( الفتاوى )) : ( 28/179 ).

(( وأما ما يقع من ظلمهم وجورهم بتأويل سائغ أو غير سائغ، فلا يجوز أن يزال لما فيه من ظلم وجور، كما هو عادة أكثر النفوس، تزيل الشر بما هو شر منه ،وتزيل العدوان بما هو أعدى منه، فالخروج عليهم يوجب من الظلم والفساد أكثر من ظلمهم فيصبر عليه، كما يصبر عند الأمر بالمعروف والنهي عن المنكر على ظلم المأمور والمنهي – في مواضع كثيرة – كقوله – تعالي - :( يَا بُنَيَّ أَقِمِ الصَّلاةَ وَأْمُرْ بِالْمَعْرُوفِ وَانْهَ عَنِ المُنكَرِ وَاصْبِرْ عَلَى مَا أَصَابَكَ )
وقوله ( فَاصْبِرْ كَمَا صَبَرَ أُوْلُوا العَزْمِ مِنَ الرُّسُلِ ( (215) ،وقوله (( وَاصْبِرْ لِحُكْمِ رَبِّكَ فَإِنَّكَ بِأَعْيُنِنَا ( (216) )) انتهى
DESOLE QUI POURRAIT TRADUIRE
.

39.Posté par abouobeid le 07/03/2010 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

جاء في (( الشريعة ))(218) للأجري : عن عمر بن يزيد، أنه قال :
(( سمعت الحسن – أيام يزيد بن المهلب يقول – وأتاه رهط – فأمرهم أن يلزموا بيوتهم ويغلقوا عليهم أبوابهم، ثم قال :
والله لو أن الناس إذا ابتلوا من قبل سلطانهم صبروا على ما لبثوا أن يرفع الله - عز وجل – ذلك عنهم وذلك أنهم يفزعون إلي السيف فيوكلون إليه، والله ما جاؤوا بيوم خير قط، ثم تلا : ( وَتَمَّتْ كَلِمَتُ رَبِّكَ الحُسْنَى عَلَى بَنِي إِسْرَائِيلَ بِمَا صَبَرُوا وَدَمَّرْنَا مَا كَانَ يَصْنَعُ فِرْعَوْنُ وَقَوْمُهُ وَمَا كَانُوا يَعْرِشُونَ

Modération : vous voudrez bien vous abstenir de rédiger en écriture arabe, n'étant pas arabophone nous ne pouvons modérer à bon escient.

40.Posté par abouobeid le 08/03/2010 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

أخرج ابن أبي شيبة في (( المصنف )) (234)، والخلال في (( السنة )) (235) وأبو عمرو الداني في (( الفتن )) (236)، وابن أبي زمنين في (( أصول السنة )) (237) بإسناد جيد عن سويد بن غفلة قال :
قال لي عمر – رضي الله عنه - :
(0 يا أبا أمية إني لا أدري لعلى لا ألقاك بعد عامي هذا ،فإن أمر عليك عبد حبشي مجدع، فاسمع له وأطع، وإن ضربك فاصبر وإن حرمك فاصبر وإن أراد أمراً ينقض دينك فقل : سمعاً وطاعة، ودمي دون ديني، ولا تفارق الجماعة ))

41.Posté par ABOUOBEID le 08/03/2010 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

أخرج البخاري في(( صحيحه )) – كتاب الأحكام، باب السمع والطاعة للإمام ما لم تكن معصية – ومسلم في (( صحيحه)) كتاب الإمارة ، عن عبد الله بن عمر عن النبي (، أنه قال :
(( على المرء المسلم السمع والطاعة فيما أحب وكره، إلا أن يؤمر بمعصية، فإن أُمر بمعصية فلا سمع ولا طاعة )).
قوله (( فيما أحب وكره )) أي فيما وافق غرضه أو خالفه.
قال المباركفوري في (( شرح الترمذي ))
((وفيه : أن الإمام إذا أمر بمندوب أو مباح وجب .
قال المطهر على هذا الحديث :
(( يعني :سمع كلام الحاكم وطاعته واجب على كل مسلم، سواء أمره بما يوافق طبعه أو لم يوافقه، بشرط أن لا يأمره بمعصية فإن أمره بها فلا تجوز طاعته لكن لا يجوز له محاربة الإمام )) ا هـ.
وقوله فلا سمع ولا طاعة يعني : فيما أمر به من المعصية فقط، فإذا أمره أن يرابى أو أن يقتل مسلماً بغير حق فلا يسمع له مطلقاً في كل أوامره، بل يسمع له ويطاع مطلقاً، إلا في المعصية فلا سمع ولا طاعة ).
L'imam al boukhari a rapporter ds son sahih, chapitre "les lois", paragraphe "ecouter et obeir au dirigeant tant qu'il n'ordonne pas un pecher",et mouslim ds son sahihchapitre " la gouvernance", d'apres abdoullah ibn omar d'apres le prophete qu'allah prie sur lui et le salut-qui a dit:" a la personne croyante d'ecouter et d'obeir ds les choses qu'elle aime ou non, sauf si on lui ordonne de commettre un pecher, si c le cas il n'y a pas d'ecoute et d'obeissance."

sa parole:"les choses qu'elle aime ou non" cad ce qui est en concordance avec ss gouts ou pas.
Al mbarakfouri adit ds l'explication d'attirmidhi: "
et il y a en cela que,lorsque le dirigeant ordonne une chose permise ou recommender cela est obligatoire
et el mouttahir a dit a propos de ce hadith:
ecouter le dirigeant est une obligation pour le musulman, que se soit en fenction de ses gout ou non, A CONDITION qu'il ne lui ordonne pas de commettre un pecher,et si c le cas il est interdit de lui obeir mais il ne lui est pas permis aussi de sortir en guerre contre lui." fin de citation
et et sa parole "pas d'ecoute et d'obeissance"
ds les ordres de commettre un pecher comme de pratiquer l'usure(interet) ou de tuer un musulman sans raison, ds ce cas il n'y a pas d'ecoute et d'obeissance qcq. fin de citation du livre "omportement avec les dirigeants sous la lumiere du coran et de la sounna" pour plus de detail se referer au livre
معاملة الحكام في ضوء الكتاب والسنة
الشيخ / عبد السلام بن برجس آل عبد الكريم

42.Posté par zoubeir le 09/03/2010 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Abouobeid.

Merci pour les hadiths,ils sont vraiment d'actualite en Algerie.Vous venez de marquez ,cher monsieu un grand temoignage devant Allah et les Hommes.Car de nos jours chaque algerien , son ego lui souffle une opinion dans la tete ,un petit raisonnement pour ensuite lui demander d'y croire fermement car c'est la verite et que personne ne detient sauf lui. Alors le pauvre algerien commence a y croire fermement et ...pouquoi pas...ils serait peut etre longuement applaudi par ses semblables !!! et les filles et les femmes de ses semblables !!! d'ou sort cet intello? on va dire de lui qu'il frequentait telle ou telle faculte occidentale ! Oh oui, son reve ne s'arrete pas la , il ne fait que commencer , il a oublie l'autre chose , l'autre chose plus importante qui fera sa notoriete ,la Presse biensur ,plusieurs dizaines de microphones orientes vers sa bouche d'ou sort ce discours non oral mais deja ecrit car lui il vient de trouver la solution au probleme de l'Algerie qui est :< ce sont les Responsables pas moi !>.
Reveille toi pauvre algerien ,S'ils te gouvernent c'est parce qu'ils sont un million de fois plus forts que toi et cela dans tous les domaines.Le contraire je m'en doute car tu es gouverne !

Et puis si tu pretend etre comme tu aimes a le montrer (c.a.d MAHGOR ) ,alors la ...Allah n'abondonne jamais ses serviteurs sincerces .


Et si on inverse nos manieres de voir les choses ?

Et si ...un jour on fera le sermon devant Dieu de dire la verite meme amere soit elle ?

Le Prophete PPSL disait ; Kama takounou , youalla allaykoum .
Vos responsables sont vos reflets
C'est n'est pas moi qui le dit mais la meilleur creature d'Allah qui le dit.


Je fais parti des algeriens te je suis concerne aussi .

Merci Abouobeida , la oumma a besoin d'HOMMES comme toi , des hommes qui rappellent car le Rappel est benefique pour les croyants.


43.Posté par Saber le 09/03/2010 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


RABBI YKHALASS BEL MIZANE

44.Posté par Amar le 09/03/2010 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Evoquez les qualités de vos morts et abstenez-vous à mentionner leur défauts ».
Hadith faible ou authentique, son contenu par contre est clair, il parle de NOS MORTS et non pas CEUX DE LA FRANCE car ils ont été des agents de la France jusqu'à leur dernier souffle, ils ont veillé à ses interêts et jamais à ceux des Algériens qu'ils ont humilié depuis des dizaines d'années.
Suite à sa mort, Yves Bonnet le fameux responsable de la DST Française s'est dit triste de perdre un AMI DE LA FRANCE, leur collaboration ne date pas d'hier apparement pour obtenir le titre d'AMI, peut-on trouver plus trahison plus explicite que les aveux d'un ennemi du peuple Algérien.
Ce Tounsi harki de père en fils a consacré sa vie à lutter contre les Algériens, harki dès la première heure, comme son papa, il a été radié de l'ANP une dizaine d'années apr_s l'indépendance justement pour sa collaboration, et là on voit de quelle maanière fonctionne notre armée, mais bizarrement on lui offre la machine la plus repressive celle de la police, certainement pour ses aptitudes et surtout à sa formation de tortionnaire qu'il a eu avec son commando à Sidi Bel Abbès.
Ya Ali Tounsi, là où tu trouves, tu n'as plus de grade, plus d'ami, mais tu as des milliers d'innocents tués et disparus qui attendent de regler leur compte avec toi devant leur créateur.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires