Palestine occupée

Echange de prisonniers : le Hamas dénonce les manipulations israéliennes


Israël a exagéré l’avancement des récentes discussions concernant un échange de prisonniers et a trompé les attentes de centaines de milliers de Palestiniens, ont déclaré mardi soir les dirigeants du Hamas.
Ma’an News Agency


Mercredi 25 Novembre 2009

Echange de prisonniers : le Hamas dénonce les manipulations israéliennes
Le premier Ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, lors d’une conférence de presse à Gaza à l’occasion de la libération de 20 femmes palestiniennes prisonnières politiques en Israël, en échange de l’enregistrement vidéo du soldat israélien capturé par la résistance - Photo : MaanImages

La déclaration a été faite après des jours de communiqués venant des médias palestiniens et israéliens annonçant la libération imminente de 1000 prisonniers palestiniens en échange d’un soldat israélien capturé [par la résistance palestinienne] en 2006.

Des pourparlers sous médiation allemande ont eu lieu à la suite de la remise d’une cassette vidéo montrant le soldat israélien en bonne santé.



« Si un accord n’est pas fixé dans les prochaines 48 heures », selon certaines sources du Hamas, ce sera la preuve des réticences israéliennes concernant les termes de l’accord d’échange, et du refus de montrer du sérieux dans les pourparlers. Un responsable des contacts avec la presse a qualifié [les déclarations israéliennes] « de propagande ».



Les négociateurs du Hamas recherchent un accord qui permettrait de faire sortir des geôles israéliennes une liste de 450 prisonniers palestiniens, comprenant des députés palestiniens, des femmes, des enfants, des personnes en détention administrative et des détenus de longue durée, ainsi qu’une seconde liste de 550 autres Palestiniens.



« La résistance palestinienne a toujours été prête à régler le cas du prisonnier [le soldat israélien capturé Gilad] Shalit, mais Israël a toujours fait marche arrière avec des excuses à propos des noms de la première liste de [450] prisonniers. Ils savent que la résistance va pas changer ces noms, peu importe combien de temps les négociations prendront. »





Toutefois, selon le quotidien israélien Haaretz, une délégation de responsables du Hamas à Damas mardi discutaient une dernière proposition d’Israël : la libération de certains prisonniers de premier plan mais avec comme destination l’exil. Selon le journal, cela concernerait quelques prisonniers qui seraient libérés et envoyés dans d’autres pays. Des sources palestiniennes ont révélé plus tôt dans la journée que les pourparlers suggéraient d’envoyer le dirigeant du Fatah et grand partisan de l’unité [inter-palestinienne], l’avocat Marwan Barghouthi, à Gaza plutôt qu’en Cisjordanie.



La semaine dernière un rapport de l’agence « Fox News » indiquait que 70 nouveaux noms avaient été soumis pour examen à Israël, après le refus de dizaines d’autres de noms sur la liste initiale. Les dirigeants du Hamas n’ont pas confirmé cet ajout de noms.



25 novembre 2009 - Ma’an News Agency - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.net


Mercredi 25 Novembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires