RELIGIONS ET CROYANCES

ÊTRE MUSULMAN, C'EST QUOI ?


Dans la même rubrique:
< >


milan.daniel@yahoo.fr
Lundi 1 Septembre 2008

ÊTRE MUSULMAN, C'EST QUOI ?


Être musulman, c’est quoi ?

Est-ce s’appeler Mohamed ou Ali ?

Est-ce « aller à la mosquée » ?

Est-ce « faire Ramadan » ?

Est-ce « faire la Prière » ?

Est-ce « manger Hallal » ?

Est-ce seulement tout cela ?

Ce sont là des clichés coloniaux véhiculés par des « musulmans » maghrébins, principalement, comme par des « non-musulmans » ; servant à présenter ou à définir « le bon musulman » tel qu’il est « toléré », quoique toujours suspect, dans le monde…

«Le musulman » toléré en tant que « sujet docile et mineur à vie » ne devant pas penser ni « faire de politique » selon tous les pouvoirs, y compris de pays musulmans…

Pouvoirs et « imams »-flics, y veillent jalousement…



Si la Prière, l’Aumône, le Ramadan et le Pèlerinage font partie des cinq piliers de l’Islam et font l’objet de « longues explications » de la part des « théologiens » et « imams » d’Etat ; ceux-ci « oublient » le plus souvent le 1er pilier de l’Islam que constitue le Témoignage, à la fois Essence et Message de l’Islam, par lequel on est, on devient ou l’on demeure musulman, en dehors duquel les autres piliers s’écroulent, quand ils n’affirment pas que c’est le rappel de sa soumission à Dieu… donc au pouvoir, aux autorités et aux idoles !



Dans leurs « explications » et leurs dénonciations des « mauvais musulmans » ; ils sont là dans leur « rôle » impie et policier d’encadrement des populations musulmanes illettrées, qui « doivent restées soumises » aux tyrans …

Un rôle qui tend à se réduire avec l’élévation croissante du niveau d’instruction des nouvelles générations et l’arrivée dans les pays musulmans de jeunes imams animés par une foi authentique qui nous rappellent le véritable sens du Témoignage et les Devoirs de chacun…



Le 1erpilier de l’Islam que constitue le Témoignage : « Il n’y a de dieu que Dieu et Muhammad est son envoyé », rappelle notre soumission à Dieu ; la Révélation faite au Prophète et qu’il est l’exemple le plus parfait du Musulman…

Cette soumission à Dieu demandée et rappelée, n’est pas une soumission aveugle oppressive, mais une soumission naturelle libératrice de l’homme et des peuples…

Ce Témoignage qui indique que nous ne devons nous soumettre à aucun pouvoir autre que celui de Dieu et rejeter toutes les idoles qu’on veut nous imposer, est le plus Révolutionnaire qui soit…

Ce qui explique que son sens soit le plus souvent occulté ou détourné au profit d’attitudes et de comportements qui constituent sa négation, et par là-même, la négation de l’Islam…

S’il n’y a qu’un seul Islam, et des comportements qui relèvent de la foi authentique ; il y a aussi des quantités d’attitudes qui sont celles des apparences de la foi et de la négation de l’Islam…



Être Musulman (fidèle au Témoignage), c’est d’abord, ne se soumettre à aucun pouvoir, hormis celui de Dieu ; à aucun individu, à aucune « race », à aucun parti, à aucune idole, à aucun objet…

Être Musulman, c’est ensuite, dénoncer les injustices et l’oppression et être solidaire de leurs victimes…

Être Musulman, c’est aussi ne rechercher aucun pouvoir, ne se rendre complice et ne cautionner aucune injustice…

Être musulman, c’est encore être responsable devant Dieu et avoir des comportements responsables ; comme celui de ne pas participer au financement de son propre asservissement ou de celui des autres…



C’est cela d’abord être Musulman dans tout le bon sens du terme…



Un Islam et des Musulmans authentiques détestés des individus avides de pouvoir et d’argent, à la tête de multitudes d’associations « représentatives », complices des pouvoirs ou en mal de reconnaissance de la part des pouvoirs en place ; qui n’ ouvrent la bouche, non pas pour dénoncer des injustices dont sont victimes des musulmans, mais les victimes qui les dénoncent ; qui se complaisent en la compagnie des religieux d’autres cultes, « au nom de l’œcuménisme », et passent leur temps à leur dire : « nous sommes comme vous », ce dont nous ne doutons pas, mais à propos de quoi, il convient de leur dire et de leur redire de « ne pas prendre leur cas pour une généralité »…



Des « lumières » pour lesquelles le « lieu de culte » ou « la mosquée » sont leur business et leur instrument de pouvoir, sur lesquels ils veillent jalousement et qu’ils négocient avec les autorités…

Rien de bien nouveau non plus là depuis la révélation de l’Islam dans les attitudes de ces « lumières » que dénoncent de nombreux versets du Coran »…



Les « musulmans » qui par ignorance, « aveuglement » et aussi par cupidité, cautionnent et entretiennent ces parasites, ont aussi leur part de responsabilité dans l’asservissement, les persécutions, les répressions, les massacres de Musulmans qui se déroulent partout dans le monde…



Face à la main-mise des impies et des hypocrites sur les lieux de culte musulman ; il convient de savoir et de faire savoir, qu’il n’y a pas de clergé au sein de l’Islam sunnite ; et que chaque Musulman est un Imam et que chaque domicile d’un Musulman est une mosquée ; on n’est donc pas « obligé » de « faire la Prière » dans les « mosquées » des ministères de l’Intérieur, derrière un « imam »-flic…



Si l’Islam n’est la propriété de personne, il l’est encore moins de ceux qui par leurs comportements et leurs soutiens en violent quotidiennement les principes et le Témoignage…

Il convient de rappeler également que ce ne sont pas les apparences qui font le Musulman mais bien la Foi que l’on porte en soi…

Le Musulman qui combat les injustices et l’oppression est infiniment plus fidèle à Dieu et au Message de l’Islam, que celui qui les cautionne et les permet…



Daniel Milan






Lundi 1 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Den le 01/09/2008 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intérressant mais c'est quoi un cours de religion ?
Je respecte toutes les croyances mais il est dommage que les croyants (juifs, catholiques, musulmans et autres) ne respectent pas toujours les autres courants de pensées. Les non croyants sont eux presque toujours accusés d'être des impies ou des êtres diaboliques.
Dommage que l'article ne dit pas qu'un "bon musulman" se doit aussi de respecter la différence des autres, mais j'espère que c'est seulement un oubli ?
Les religions ont trop souvent tendance à diviser le monde entre le bien et le mal, les gentils et les méchants, ceux qui seront sauvés et les autres comdamnés. Cette vision du monde peut être un peu simpliste. Les religions ne sont malheureusement pas toujours étrangères aux intolérances et aux guerres et ce depuis la nuit des temps. Elles servent souvent à manipuler, à diriger et à asservir les hommes.
Les dogmes peuvent être dangereux car leurs adaptes sont persuadés de détenir LA VERITE et à ce moment la tentation de l'imposer aux autres (pour leur bien) est grande.
J'espère n'avoir choqué personne par mes propos irreligieux.

2.Posté par redk le 01/09/2008 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment m'initier à l'islam si je suis le produit d'une société laïque et indifférente aux choses de la foi et qu'une vague attirance à l'islam m'appelle à mieux savoir, à essayer peut-être de pratiquer l'islam?

Sous le couvert de la volonté souveraine de Dieu glorifié et magnifié soit Son Nom, Lui seul accorde Sa Grâce à qui Il prédestine, le premier pas doit venir de toi. Le Prophète -Grâce et Paix sur lui- rapporte cette promesse divine: "Qui vient vers Moi à pas lents, Je viendrai à sa rencontre à pas rapides". Hadith Qodsi rapporté par Boukhari et Mouslim.

Il faut d'abord prendre son temps pour méditer profondément et s'assurer que cette vocation au sens radical du mot, c’est-à-dire cet appel du coeur n'est pas une simple fantaisie. Ce premier pas à une époque où notre temps est colonisé par le multimédia est déjà une preuve du sérieux de notre quête.

Pas le temps! Pas le temps! est le leitmotiv des esprits hébétés par l'instant, incapables de concentration, que nous sommes devenus. Il faut nous arracher aux fausses urgences de la vie et consacrer le temps nécessaire pour approfondir nos idées et nos sentiments et nous tenir à bras-le-corps pour nous interroger vigoureusement et solennellement: où vais-je?

A ce stade, une lecture du Coran, et une longue relecture, nous permettra de secouer le train-train quotidien et faire la sourde oreille au tohu-bohu des discours humains pour écouter avec l'oreille du coeur le langage sacré. Ne nous laissons pas rebuter par la séquence, apparemment illogique pour un profane, de la langue arabe et des phrases coraniques traduites en langue profane, et laissons-nous nous pénétrer par la musique du Texte Sacré en le psalmodiant si nous avons le bonheur de pouvoir lire le texte originel. Si la patience vient à nous manquer, une longue et patiente fréquentation d'une ou de plusieurs "traductions" nous mettra au diapason peut-être avec le Message de Dieu, la Grâce de Dieu aidant.

Tout en soignant la qualité de nos engagements familiaux et sociaux, il est impératif de mettre fin à nos mauvaises fréquentations s'il se trouve qu'on en ait. Ce n'est pas là une invite à s'isoler dans un ermitage ; il faut avoir le courage de couper court aux habitudes de complaisance sans pour autant se départir d'une courtoisie de bon aloi. La défection des amitiés troubles n'est pas chose facile ; il faudra supporter la dérision et les railleries des personnages invétérés qui ne manqueront pas de nous chercher noise pour nous retenir.

Il faudra vaincre nos réticences et enfoncer les barrages. Il faudra supporter sans violence les nuisances et les dommages, faire front et ne pas se réfugier dans des attitudes évasives de peur qu'on ne nous diabolise et qu'on ne nous déchiquette. La réconciliation avec notre Créateur sera prise pour une trahison dans les rangs de nos connaissances habituées à nous voir sous d'autres traits que ceux d'un homme ou d'une femme repentants à Dieu.

Il faut s'attendre à ce que nos anciens amis, restés enracinés dans leurs habitudes de dissipation, se montrent férocement opposés à notre initiative de dégarnir leurs rangs.

Homme mon frère! Femme ma soeur! Je retrace ici l'itinéraire psychologiquement et socialement douloureux de tout candidat au cheminement vers Dieu. Le premier pas vers Dieu est coûteux, si tu n'es pas capable de payer le prix, n'attends pas de moi de te proposer un tarif au rabais. Si tu ne peux pas faire front et foncer vers ton but sans te soucier des préjudices et des souffrances, pleure ton insignifiance et contente-toi d'une bébête de vie, terne et sans histoires.

Je t'ai proposé le modèle immuable du comportement courageux des Prophètes et de leurs Compagnons, modèle que tu liras dans le Coran, que le Coran te conte et te reconte pour éprouver la véracité de tes voeux et pour t'encourager.

Passée l'épreuve solitaire du détachement, il te faudra chercher une rencontre, il te faudra aller vers une autre compagnie et t'y faire une place. Il faudra t'adapter à un autre milieu et te faire adopter. Rien ne remplacera une rencontre et un 4~ compagnonnage" spirituel. Le compagnonnage est une notion des plus essentielles en islam, et souvent Dieu place sur le chemin des repentants des personnes au coeur limpide.

La mosquée est sans doute le lieu idéal pour trouver un compagnonnage idéal. Au seuil de la mosquée, on fait ses adieux aux trivialités du monde pour entrer en communion avec le sacré. Cinq fois par jour le rang des fidèles en prière parmi lesquels nous ferons notre place sera pour nous un endroit privilégié où notre âme s'ouvrira pour recevoir les effluves d'une spiritualité propre à la maison de Dieu.

La prière est le pilier central de l'islam, la prière en groupe est 25 fois meilleure que la prière solitaire. Le jeûne de ramadan, le don de la zakat et le pèlerinage sont des obligations dont un musulman est tenu de s'acquitter scrupuleusement pour donner crédit à sa profession de foi. La première obligation qui est celle de prononcer la formule: "Je témoigne qu'il n'y a de dieu que Dieu et que Mohammad est son Envoyé" ne rime à rien si la prière cinq fois par jour et toujours ainsi que les autres obligations ne sont pas respectées.

D'aucuns protestent à tout bout de champ: "nous sommes tous musulmans" sans qu'on les voie jamais se prosterner devant Dieu. Est-ce une hypocrisie consommée ou une ignorance affligeante de ce que c'est que d'être musulman?

Ceux-ci devraient savoir que l’islam n'est pas une amusette culturelle que puisse vous exposer quelque conférencier islamologue spécialisé dans l'art de réviser les écoles juridiques et de démêler les intrications et les divergences du passé islamique. Etre Musulman de naissance et de nationalité ne nous affranchit pas des obligations islamiques, la prière en premier, cinq fois par jour et toujours.

Qui croit-on tromper? Le salut de notre âme dépend de notre engagement sincère. Notre élévation spirituelle dépend de l'autodiscipline que l'on saura ou non s'imposer. La prière, ainsi que les autres actes d'adoration et l'ensemble des vertus morales qu'un bon musulman doit pratiquer, constituent une ascèse déterminante; on est capable d'assumer notre propre réhabilitation ou on n'est qu'un mollusque à forme humaine.

Ceux qui ont intériorisé le modèle occidental de vivre se soumettent bien à un rituel quotidien et à un code de conduite. Leur temps est compartimenté et réglé. Leur santé physique et leur plastique ne les préoccupent-ils pas? Ne courent-ils pas chez le médecin au moindre bobo? Ne vont-ils pas chercher le moyen de préserver leur santé physique au prix fort? Pourquoi leur santé morale et spirituelle ne les inquiète-t-elle pas? Pourquoi ignorent-ils les maladies de leur âme?

Parce qu'ils sont modernes, laïques, majeurs et vaccinés contre le sermon fanatique, pardi!

A la mosquée, âmes soeurs qui me lisent, vous trouverez la foule des fidèles. Abattez votre suffisance et abandonnez vos manières guidées. Mêlez-vous au commun des fidèles et ne vous attendez pas à des prévenances si vous êtes une personne socialement distinguée. A la maison de Dieu, on est tous serviteurs de Dieu, et l'humilité s'apprend au contact des humbles.

Cherchez à la mosquée une rencontre, une antenne qui vous mettra en communication avec les âmes assoiffées de vérité comme vous.

L'islam est ascension, l'islam n'est pas un état stationnaire. Le premier échelon est celui du musulman pratiquant et soucieux de remplir ses obligations que la Loi prescrit à tout musulman. Le deuxième échelon est celui de l'iman, degré élevé où l'adoration et la droiture morale vont de pair. Troisième degré l'ihsan qui est le tremplin et l'espace infini du grand voyage spirituel. Au degré suprême, un guide spirituel est nécessaire car le cheminement est long et la route pleine d'embûches. Il faut un guide spirituel, un tuteur jusqu'à ce que le plant de l'être spirituel prenne racine et développe vigueur.

J'ai parlé d'échelons et de degrés, j'aurais dû parler de briques et d'étages car l'image d'un édifice qui se construit doucement mais sûrement est plus juste. On ne peut construire sur le vide et avec du vide: la progression sur la vole du perfectionnement moral et spirituel qu'est l'islam est une construction et l'accomplissement des obligations de la Loi en sont les briques et le ciment, la prière en premier.

Méfiez-vous, âmes soeurs, des rencontres douteuses. A la mosquée, surtout dans les mosquées de la diaspora musulmane, vous rencontrerez des musulmans érudits et experts en matière de diatribes qui vous parleront de la Loi et des livres en des termes secs et vidés de leur substantifique moelle. Prenez de leurs paroles la Science de la Loi et ne vous laissez pas entraîner dans les litiges stériles et le raidissement sectaire qui n'en finissent pas. Vous rencontrerez aussi des soufis enivrés d'extase "spirituelle", prenez d'eux le conseil d'aimer Dieu et ignorez toute autre chose.

Priez Dieu lors de vos oraisons de choisir pour vous la compagne, l'école, qui guidera vos pas et assistera votre cheminement vers Lui. Et faites de votre mieux en scrutant l'horizon du Seigneur et en frappant à Ses portes inlassablement. Lui seul est l'espoir des chercheurs de vérité. Cherche, mon frère. Cherche, ma soeur.

Pour l'incrédule agacé, le sermon intégriste est terminé!

bon ramadan à tous.

3.Posté par Floydrose le 01/09/2008 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chacun son truc en fait. Enfin normalement...

4.Posté par Thanatos le 01/09/2008 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Floydrose

Je dirais chacun avec ce qui le fait vibrer, parce que je pense que l'on ne peut forcer une personne à suivre le chemin de Dieu. Obliger les gens à choisir une religion n'a pas de sens à mon avis, essayer de convaincre des gens par le dialogue est bien plus efficace. je constate à ce niveau que ceux qui se convertit à l'Islam sont souvent bien plus pieux que ceux qui sont nés musulmans. Sûrement parce qu'ils ont fait ou font un effort d'approfondissement que ne font pas les muslims de naissance. Le chemin de Dieu est un chemin de l'esprit pour moi, c'est combat de l'esprit contre la chair laquelle est corruptrice. C'est un long chemin parsemé d'embûches, embûches qui peuvent être des faux croyants ou les propres faiblesses de l'humain. Personnellement je suis attaché à la vérité voilà pourquoi je ne reste pas dans une position figé. Pour autant je suis convaincu que Dieu existe et que des parties de sa parole est répandue dans la torah, la bible et le coran et sans doute ailleurs aussi car je suis convaincu que Dieu n'a pas fini de révéler aux humains. Je ne crois plus qu'il y aura des grands prophètes mais souvent j'entends chez certaines personnes des paroles qui me semblent divinement inspirées !

5.Posté par citoyen19 le 01/09/2008 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Daniel Milan pour cet article.

6.Posté par ATEF le 01/09/2008 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes mes félicitations pour ton témoignage sincère, honnête, clairvoyant et courageux. L'homme ne cherche pas la grandeur et ne donne que s'il a peur, comme l'âne récalcitrant qui ne marche droit que si on le frappe. Enfin je terminerai, par dire , heureux l'homme qui sait ce qu'il vaut. Encore sincères amitiés Daniel.

7.Posté par Den le 01/09/2008 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Redk,

Qui a le plus de raison d'être agacé, l'incrédule libre penseur qui prône la tolérance et le respect de l'autre dans ses différences ou le croyant prétendant détenir la Vérité et adepte du prosélytisme ?

L'auteur de l'article Daniel Milan (ou un autre) peut-il répondre à ma question : un "bon musulman" se doit-il aussi de respecter la différence des autres (philosophique, politique, religieuse ou sexuelle) ? Et que pense un croyant d'un athée qui combat les injustices et l'oppression ?

Bon ramadan aux musulmans et bonne journée aux autres.

8.Posté par Enissa KELIF le 01/09/2008 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article! Une très bonne adresse pour ceux qui veulent s’initier à l’Islam ou développer leur connaissance et pratique de notre religion:
www.centre-zahra.com
Je souhaite à tous les frères et sœurs un Ramadan béni. TEMOIGNONS!
Sœur Enissa KELIF
Musulmane flamande- tunisienne
B 1502 LEMBEEK

9.Posté par redk le 01/09/2008 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Den, pour moi, nous sommes tous des frères et soeurs croyants ou athées, un athée qui combat les injustices et l'oppression est un être emplie d'humanité, donc un frère .

10.Posté par Floydrose le 01/09/2008 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens au fait... c'est quelle ville représentée sur la photo?

11.Posté par Den le 01/09/2008 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Redk ça fait plaisir à lire. bon ramadan.

12.Posté par Floydrose le 01/09/2008 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelqu'un peut me répondre? Quelle ville est représentée sur la photo en tête d'article?

13.Posté par Floydrose le 01/09/2008 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben c'est New-York sur la photo...avec un bel effet "atomique"...
C'est ça être musulman? Oui, je suis de plus en plus sûr.
C'est honteux...

14.Posté par redk le 01/09/2008 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci den, Floydrose, ta pris quoi comme substances douteuses?

15.Posté par redk le 01/09/2008 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quoi que se soit, ca ta fait un mauvais effet "atomique"!!

16.Posté par mimi le 01/09/2008 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci à redk..

est ce possible d'entrer en contact avc redk..
une adresse msn?

merci de me repondre

Pieux & genereux mois de ramadan à ttes & a ts ..

17.Posté par redk le 01/09/2008 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam mimi, désolé je ne suis pas trop tchat MSN et autres, je n'affiche pas mon adresse à la vue de tous pour raisons qu'ils pourais y avoirs des petits blagueurs et ma messagerie est assez encombré comme ça par les pubs, par contre tu te doute que bien que mon IP est affiché sur le serveur d'alter infos, j'autorise le modérateur à te donné mon adresse mail si possible.

Que dieu t'aide et te guide durent se mois sacré de ramadan.

18.Posté par Floydrose le 01/09/2008 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus sérieusement... quelle ville est représentée sur la photo SVP?

19.Posté par Floydrose le 02/09/2008 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

New York...merci, bonsoir

20.Posté par Daniel Milan le 02/09/2008 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à toutes et à tous de vos commentaires,
Je souhaite bien évidemment à tous nos Frères Musulmans, un bon Ramadan et j'adresse un salut fraternel à toutes et à tous.
Pour répondre à une ou deux interrogations lues ,un "non-musulman" ( terme que je n'aime pas trop employé) qui lutte contre les injustices et l'oppression est bien évidemment plus près de l'Islam et de Dieu qu'un "musulman" qui les cautionne ou y contribue, comme on en voit tant, c'est une question de bon sens !
Dans mon article, je n'ai voulu que"stigmatiser" certains comportements.
Il n' avait évidemment pas pour objectif de "mesurer" le degré de croyance de qui que ce soit, pensant que cela relève de l'intime, entre Dieu et l'Homme, mais de relever certains comportements innacceptables, aussi bien chez les Musulmans que chez les autres...

Daniel

21.Posté par boubou le 02/09/2008 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr. Daniel Milan : Merci pour votre article. Il est clair et net comme l'eau de roche.

22.Posté par djeha le 02/09/2008 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'étant ni exègète ni savant je me permet juste une petite réflexion sur la pratique proposée .Il m semble que les premiers versets du Coran (Allah aâlem) sont bien un ordre de connaissance(Iqra) c'est à dire aquérir le savoir d'ou viendra la sagesse ,la science et el hikma .aujourd'hui autour de moi je n'entend que vient moi je connais toi tu es ignorant unpeu de modestie et d'humilité et surtout lutter contre l'ignorance

23.Posté par Thiazz le 02/09/2008 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paroles sages de Djeha. Et je pense que l'essentiel de la réponse de "QUI est un bon Musulman?" se trouve dans ce 1er verset !! Dieu ne fait rien au hasard, Donc il faut suivre une certaine logique, Apprendre et Connaitre ["DIEU"] pour ensuite pouvoir prétendre, L'adorer. Tout est dans cette connaissance, Pourquoi prier si on sait pas ce que représente cette prière, pourquoi 5 fois et non 6 fois...par exemple,......Bref !!

"IQRA bismi rabika...".....c''est le fond et l'essence même, enfin je veux dire la démarche imposé par DIEU, pour prétendre être un bon musulman, c'est a dire celui qui sait la VRAIE Signification de "La illaha Illa Allah, Mouhamad Rasourou La".....!!! (Dailleurs pour se convertir c'est la phrase à réciter !!) Quand je dis VRAIE signification, je ne parle pas de la traduction simple et pauvre, (littérale) qui est souvent donner, par ces Imans (que je respecte quand même du fait qu'il s'y consacre) qui apprennent des livres par coeur sans pour autant capter le vraie message ! D'où beaucoup de n'importe quoi, dans certain discours....la focalisation sur le Hallal, ou juste l'aspect externe de l'Islam (se laisser pousser la barbe, porter un Djélaba, un petit bonnet de bain, et réciter des trucs qu'il sait pas ce que ca veux dire !! Allez faire chier le monde, en se posant comme donneur de leçon, à juger les gens !!

Chers Muslims, apprenons, essayons de connaitre, de comprendre cette unicité...[pratiques, formes, métaphysiques, histoires....tout ne s'explique pas par la Raison (petit clin d'oeil aux rationnalistes)] avant de juger, ou de raconter des conneries.

Je m'excuse si j'ai pu offenser qui que ce soit, et que "DIEU" me pardonne si j'ai des trucs pas complétement juste aussi ! Voila !

24.Posté par Floydrose le 03/09/2008 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours pas de réponse....
Quelle ville représentée sur la photo SVP?

25.Posté par Philippus le 05/09/2008 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Merci à Mr Daniel Milan pour avoir su recentrer des notions plus spirituelles et plus profondes sur la notion d'Islam ou de Musulman.
Pour rappel pour les autres réponses en général, un "bon" musulman est aussi à prendre au sens spirituel comme un bon Chrétien ou un bon Juif ou un bon Bouddhiste, sans oublier toutes les autres approches.
Etre Juif ou Chrétien ou Musulman au sens de la pratique du culte, nous voyons le résultat depuis des siècles par tout l'inverse de ce que demande un unique Dieu commun à ces trois peuples d'alors....
C'est bien le positif, la paix, le partage, le respect, la vérité dite qu'importe l'homme en face de soit, bref tout ce qui rapproche les hommes d'esprit ensemble sur le plan d'un vrai humanisme et qui répond aux demandes de "ce qui est" ou Dieu, à rechercher par chacun sans autre forme de conditionnement collectif. Je n'oublierai pas pour autant ceux qui se disent athés, souvent plus ouverts au spirituel sachant déja se détacher des obligations religieuses des hommes, et qui chaque jour se comportent trés bien aussi dans les pensées, leurs paroles et leurs actes quotidiens. "Ce qui est " ou Dieu ou Allah ou Jéhova est 'lunique au dessus de chacun et lui seul sait ce que chacun fait dit et pense intérieurement. Les athés sont bien souvent les gens qui refusent les religions actuelles, mais reste en eux l'esprit qui lui s'interroge, en cela le spirituel existe en chacun, faut-il se libérer des contraintes extérieures, mêmes religieuses, entretenues par des hommes, et non par ce qui est à comprendre.
Bien à tous.
Philippus
www.philippus-philippe.com

26.Posté par Terranova le 02/10/2008 05:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Etre musulman, c'est quoi.... c'est etre religieux, et c'est deja trop. Il y a de "gentil" religieux et des religieux extremistes, d'autres manipulateur de foule. Le seul aspect interessant de la religion c'est son patrimoine historique.

Plutot que de croire en un etre invisible qui depasse l'entendemment. Soyez simple, pensez par vous meme. Lisez des livres scientifiques.
L'homme peut avoir un sens moral, faire le bien, sans dieu.
Pour repondre a philipus "Les athés sont bien souvent les gens qui refusent les religions actuelles" oui c'est la definition d'athes "mais reste en eux l'esprit qui lui s'interroge" oui, la question est le point de depart de la recherche de la verite. La science y repond ou y repondra. Ne vous servez pas de lhypothese improbable de dieu(x) pour combler les lacunes de la science.

Je vous recommande le livre suivant " God desillusion" ou "Pour en finir avec dieu", par Richard Dawkings.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires