Propagande médiatique, politique, idéologique

ENCORE UNE AGRESSION DE (BRAVES) POLICIERS PAR DES HORDES DE JEUNES (PROBABLEMENT MUSULMANS)


Observons donc ce que nous raconte à ce propos le police-matin libération de ce matin ?

«Ce sont des policiers chevronnés. L’un des deux est un des plus anciens du service», affirme une source proche de la Préfecture de police.

On remarquera la qualité de l’enquête réalisée par les journalistes : il se sont courageusement plongés dans une investigation difficile (de recopie de communiqué de la police). Remarquons aussi (pour plus tard) la qualification des policiers : ils sont «chevronnés».


Lundi 9 Juin 2008

[Vive Le Goulag - 30/05/2008]
Ami, tu n’es sûrement pas sans savoir que 3 personnes ont été blessées par balle hier par des policiers qui n’était pas en civils mais bien ivres.

Observons donc ce que nous raconte à ce propos le police-matin libération de ce matin ?

«Ce sont des policiers chevronnés. L’un des deux est un des plus anciens du service», affirme une source proche de la Préfecture de police.

On remarquera la qualité de l’enquête réalisée par les journalistes : il se sont courageusement plongés dans une investigation difficile (de recopie de communiqué de la police). Remarquons aussi (pour plus tard) la qualification des policiers : ils sont «chevronnés».

«L’enquête devra déterminer si la suite des événements procède du guet-apens de la part des jeunes ou de la provocation de part et d’autre».

Attention, hein, la possibilité que l’agression soit venue de la police est complètement inimaginable (et inimaginée). Les jeunes sont coupables par définition. Et ce bien que «les fonctionnaires ont bu plus que raison, selon une source policière».

Un des deux policiers se serait alors fait dérober son arme de service, selon une source proche du ministère de l’Intérieur. Son collègue, blessé à la mâchoire, aurait alors effectué trois tirs de sommation en l’air avant d’ouvrir le feu à trois reprises sur le groupe de jeunes.

D’ailleurs, l’enquête de longue haleine se poursuit avec le copié/collé d’une «source du ministère de l’intérieur» (forcément neutre et objective) : les policiers ont été agressés et menacés d’une arme. Ils ont réagit raisonnablement et averti cette bande de criminels jeunes, avant de faire, comme on dit, l’usage de la force (bien contre leur volonté, hein !). (où l’on constate à quel point ces policiers sont chevronnés : se faire dérober son arme de service n’est pas à la portée du premier débutant venu.)

L’un d’entre eux est atteint aux reins, son pronostic était hier soir réservé. Deux autres jeunes auraient été plus légèrement blessés à la cheville et au bas du dos.

Remarquons en passant que au moins 2 des 3 blessés ont été atteints dans le dos, ce qui montre à quel point ils étaient menaçants.

La Préfecture de police affirmait hier soir que ces jeunes gens, originaires du Xe arrondissement et de banlieue, «étaient bien connus des services de police», notamment pour des faits de vols et d’escroquerie.

Et hop, en fait c’étaient des délinquants comme les policiers étaient chevronnés. Finalement la police nous a débarrassé d’affreux criminels.

Donc pour résumer : une bande de jeunes délinquants a sauvagement agressé deux policiers rentrant tranquillement chez eux après une petite fête. Ces derniers ont bien essayé de les raisonner mais rien n’y a fait et nos braves policiers ont été contraints de faire usage de leur arme de service alors que les délinquants les menaçaient de leur dos. Un peu comme Zyed et Bouna, qui après avoir commis un cambriolage, ont décidé de se répartir le butin dans un transformateur d’EDF. Maintenant les rues sont plus sûres et les gens mieux informés.

Pour la prochaine fois, rappelle-toi ami : un journaliste, un flic.

http://vive-le-goulag.blogspot.com/

http://libertesinternets.wordpress.com/ http://libertesinternets.wordpress.com/



Lundi 9 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 09/06/2008 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Libération première époque: Jean-Paul Sartre

Libération seconde époque: pinot simple flic

2.Posté par fred is back le 09/06/2008 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice devrait être aussi dure qu'envers les conducteurs de véhicule sous l'emprise de l'alcool. Qu'ils aient tors ou raison, les policiers étaient sous l'emprise de l'alcool donc coupable. Tout le reste c'est du bla bal.
Il est certain qu'avec un canon dans le nez et une arme à la ceinture ils ont du se prendre pour des cowboys. Ils est possible que les jeunes incriminés n'étaient pas complètement net dans cette afaire, mais eux ne sont pas assermenté et sensé être irreprochable, ce sont des citoyens lambda.
C'est quand même inquiètant que des gens détenteur de l'otorité publique par délégation puissent se promener dans nos rues avec une arme alors qu'ils ont consomé de l'alcool.
Ce que personne nous dit c'est si ils ont subient une prise de sang et combien ils avaient d'alcool dans le sang !! En effet, vous conduisez une voiture qui n'est pas une arme à l'origine mais peut tuer, on vous control, et là nous voyons que des porteurs d'armes à feu ne sont pas controler alors qu'une arme c'est fait pour tuer !!

3.Posté par wiza le 09/06/2008 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est grave. Utopique de ma part certes, mais je souhaite que justice soit faîte et que les policiers aillent faire un tour en prison... ça va leur faire tout drôle. Ils seront forcément plus tolérants à leur sortie de prison lorsqu'ils retomberont sur une bande de jeune esquinté par l'ennui et anéanti par le fait de ne pouvoir avoir un avenir digne de ce nom. Pseudo république !

4.Posté par mouemina le 09/06/2008 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

État policier qui se base sur l’ordre et non sur la justice-
Ce n’est pas le ministère de la justice mis de l’ordre, donc la police à raison dans tous les cas
Et tempi pour le peuple puisque c’est l’ordre qu’on veut à n’importe quel prix et n’importe comment ??
Pauvre France qu’il est obscur ton lendemain !!

5.Posté par xray le 13/06/2008 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ÉCHO FRANCE
La lucidité est comme la lumière qui agresse les aveugles


Un vandalisme institutionnel

Lorsque l’on a navigué dans le système, le terme de « vandalisme institutionnel » ne surprend plus. C’est un peu comme le terrorisme d’état.


6.Posté par algeriano le 16/06/2008 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que ces incidents sont dus à MR SARKOZY qui depuis qu'il est au ministere de l interieur ne fait que des soucis, propos raciste, provocations diverses envers la jeunesse qui ne souhaite que s'en sortir, c'est tout a fait normal cette personne n'est pas dans le monde reel mais dans le monde virtuel de la richesse et paillette, nous nous sommes dans la réalité et ce n'est pas en camouflant la misere des gens qu'ont regle les problemes.

Vive la france raciste

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires