Politique Nationale/Internationale

Du nucléaire iranien


La RII continue son programme nucléaire civil, c’est ce qu’ont affirmé les autorités iraniennes. Ce qui a fait la une des médias internationaux au sujet du nucléaire iranien. Les agences de presse et les télévision internationales ont répercuté sur une vaste échelle les propos de dimanche du président Ahmadinejad ainsi que ceux du chef de la diplomatie iranienne, Manoutchehr Mottaki, qui tous les deux, ont réitéré la volonté de l’Iran de persister sur ses positions de principe et ses droits légitimes à bénéficier du nucléaire civil dans toute son intégralité. La présence massive du peuple iranien aux élections du 15 décembre confirme la volonté sans faille du peuple à défendre ses droits.


irib
Lundi 18 Décembre 2006

Du nucléaire iranien
Dans ce contexte, l’agence Xin Hua a rapporté que les autorités iraniennes insistent sur leurs positions alors que les 5+1 s’évertuent à mettre à la disposition des 15 membres du Conseil de sécurité de l’Onu. Xin Hua a ensuite évoqué les propos du porte-parole de la diplomatie iranienne, Mohammad-Ali Hosseini lors de sa conférence de presse hebdomadaire. « L’Iran poursuivra son programme nucléaire civil même s’il est sanctionné. », a rapporté Xin Hua citant le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Le président du Majlis islamique, Gholam-Ali Haddad Adel a évoqué, lors de sa rencontre à Téhéran, avec le chef de la diplomatie arménienne, Vartan Oskanian, les tentatives des Etats-Unis de mettre sous pression l’Iran et appliquer des sanctions à son encontre sous prétexte de ses activités nucléaires. « Les Etats-Unis et l’Europe devront comprendre la présence d’envergure du peuple son message qui insiste sur la résistance et la persistance sur les idéaux authentiques de la Révolution islamique et l’indépendance. », a déclaré le président du Majlis islamique. « Si la nation iranienne suivait les politiques américaines dans la région, même s’il cherchait la bombe atomique, les Etats-Unis n’auraient nullement protesté contre elle, or, Washington est inquiet du progrès et de l’indépendance d’Iran. », a-t-il ajouté.

Toujours dans le contexte nucléaire, les mass médias ont évoqué la demande des pays arabes du Conseil de Coopération du golfe Persique à l’adresse de l’Agence internationale de l’énergie atomique pour bénéficier de la technologie nucléaire.

Le ministre koweïtien de l’Intérieur a fait état, dimanche 17 décembre, les contacts du CCGP avec l’AIEA pour avoir accès à l’énergie fissile. « La technologie nucléaire civile relève du droit inaliénable de tous les pays, et se base sur les chartres internationales. », a-t-il insisté.

« L’Iran est prêt à mettre ses expériences sur la technologie nucléaire civile, à la disposition des pays de la région. », a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.


Lundi 18 Décembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires