Conflits et guerres actuelles

Donnez nous Georges Bush, vous aurez Omar El Béchir !



mistertagines@yahoo.fr
Samedi 19 Juillet 2008

Par Said Mekki


L’annonce en avant-première mondiale par le Département d’Etat de l’inculpation par la CPI du président soudanais Omar El Bachir, avant même que le procureur de cette instance en ait publiquement fait état est une indication sans équivoque de l’instrumentalisation directe de la justice internationale par les Etats-Unis. Il vaut mieux le signifier d’emblée, la question principale que pose en effet cette annonce n’est pas dans la responsabilité ou non du chef d’Etat soudanais dans la commission des crimes de masse au Darfour, ni dans le fait que ce général-président soit un dictateur brutal. Ce qui pose question dans la mise en accusation du général El Bachir, est qu’elle correspond très précisément à l’agenda politique de l’administration Bush. La situation ainsi produite est d’autant plus intéressante que les Etats-Unis n’ont pas ratifié le Traité de Rome ayant créé cette cour en 2002 et ont même édicté une loi qui exempt ses ressortissants de cette juridiction internationale. Il est vrai qu’en termes de hiérarchie dans la gravité des faits, l’invasion de l’Irak, les centaines de milliers de morts civils qu’elle a entrainés et le montant astronomique des destructions sont d’une envergure sans comparaison avec la guerre civile au Darfour. L’agression d’un pays indépendant sans mandat des Nations-Unies sur la base de mensonges caractérisés est un fait inédit depuis les guerres du nazisme aurait du au moins faire l’objet d’un examen des faits par la CPI. Par ce seul examen, sans nécessairement demander l’arrestation de George Bush et de Tony Blair, cette institution aurait certainement gagné en crédibilité et n’apparaitrait pas aujourd’hui comme le bras séculier de la Maison-Blanche.

A un degré moindre, cette Cour Pénale aurait pu symboliquement s’autosaisir d’une violation extrêmement grave et caractérisée du droit international positif, la Convention de Genève, sur la prison illégale de Guantanamo et les faits, avérés par l’Union Européenne, d’arrestations illégales, de prisons secrètes et de tortures pratiquées par des agents du gouvernement américain.

Le catalogue des crimes non-africains qui auraient mérité l’attention de ces distingués juristes est long. Les exemples de violations caractérisées du droit international commises depuis la création de la CPI ne sont pas rares, loin de là, les enfants du village libanais de Cana, victimes de l’agression barbare perpétrée par Israël contre le Liban au cours de l’été 2006 en sont les victimes éternellement muettes. La mise en cause du président soudanais aurait été sans doute bien mieux comprise si elle était intervenue à la suite d’actions à l’encontre de ceux qui piétinent ainsi les traités internationaux et qui sont responsables de cette régression extraordinaire du droit. Mais pour beaucoup, le message est clair, les auteurs de crimes qui sont du bon côté, qui se situent dans l’axe du bien tel que définit par les occidentaux, peuvent dormir tranquilles, la CPI ne se risquera à troubler leur impériale quiétude. En revanche, ceux qui figurent dans la liste noire des américains savent à présent qu’une nouvelle arme est à la disposition des maîtres du monde.

On l’aura compris, il ne s’agit nullement d’absoudre ou de défendre le régime de Khartoum et son leader. Mais l’initiative de la CPI est lourde de signification et pas seulement au plan du droit international. Au plan politique, cette décision pourrait être interprétée comme un mandat donné aux occidentaux pour renverser le général El Bachir en contournant le Conseil de Sécurité ou les dirigeants soudanais peuvent compter sur le soutien de la Chine et à un moindre degré de celui de la Russie. Si telle est l’interprétation que certains occidentaux peuvent donner à la décision du procureur de la CPI, ceci augurerait d’une modification importante dans le système des relations internationales dans leur organisation depuis 1945. Ainsi sous couvert de lutte sélective contre l’impunité de criminels de masse, l’on assisterait à un déport de compétences lourd d’implications. On le sait de toute éternité, il est dans l’ordre des choses que les puissants disent le droit. Toute l’évolution politique depuis le siècle des lumières tend vers davantage d’équité entre les justiciables : dans les pays démocratiques qui bénéficient d’une énorme avance dans ce domaine, l’équité n’est pas atteinte, loin s’en faut. Cet objectif est encore plus lointain en matière de droit international. Rien n’est plus détestable que l’asservissement de la justice à des intérêts politiques. En la matière, autant que la lettre, l’esprit et les symboles sont très puissants. Au delà de son annonce américaine, Il faut espérer que la décision soudanaise de la Cour Pénale Internationale ne discrédite point chez les peuples du sud de la planète l’idée d’une possible justice mondiale.


http://indigenes-republique.org/spip.php?article1509


Dimanche 20 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par totoàvélo le 19/07/2008 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

affirmatif, ce "cpi" à la botte des amerdicains ne sera crédible que lorsqu'il amènera manu militari l'administration bush a comparaitre pour crimes de masse,mensonges et génocide en Irak, ah oui c'est vrai, c'est qu'un pays musulman et en plus qui regorge de pétrole....les affaires sont les affaires ....


Heil usa !

2.Posté par totoàvélo le 19/07/2008 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tiens, que leur "cpi" enquête sur les attentats sous fausses bannières du 11 septembre également, ça fera deux raisons avec l'Irak de mettre fin aux belles carrières de cette équipe de maffieux assassins à la solde des marchands de canons et de la finance mafieuse internationale...

3.Posté par Diogène le 19/07/2008 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui ! Donnez-leur Bush, et nous ajoutons Sarkome dans le même sac ; le sac des ennemis de l’humanité. Avons-nous besoin de jet setter décérébrés et belliqueux pour améliorer nos conditions d’existence ? Non ! Et d’ailleurs toutes les élections « démocratiques » se passent dans la confusion la plus totale ; la vérité ne sera connue que lorsque ces pantins seront morts … Bande de salauds tueurs et fomenteurs d’abominations. Votre vie ne tient qu’à la bêtise et à la soumission des esclaves occidentaux !

4.Posté par MatriceNOM le 19/07/2008 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une justice à deux vitesse!
A quand les populations dans la rue ????????

http://echidna1.free.fr/

5.Posté par dupont le 19/07/2008 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui est sur et certain, c'est qu'il y a un pays chaque fois qu'il met les pieds dans un autre pays, il y sème la mort, le désastre, la destruction sans aucune limite, comme quoi, il y fout de la merde.

6.Posté par aristote le 19/07/2008 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article nul et sans intéret. L'auteur est peu renseigné et agite l'épouvantail de l'impérialisme américain sans nuance aucune. Aucune personne humaine ne peut opposer une quelconque justification a un génocide. Fin du débat. Point. Terminé. Inutile de chercher d'autres crimes graves ailleurs pour le justifier. In fine, le génocide est la négation de toute humanité et mérite tous les foudres des hommes qui ont encore un semblant de conscience.

7.Posté par LAGERA le 19/07/2008 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les puissants font la loi qui leur semblent juste, point un trait. D'ailleurs dans la bible, Dieu n'a-t-il pas commis le premier génocide de la race humaine (LE DELUGE) puis d'autres méfaits encore (Sodome-Gomorrhe) et j'en passe. Comme prétexte, les hommes ne veulent pas se soumettre à lui, ne font pas le bien et n'écoutent pas ses prophètes. Aujourd'hui, DIEU c'est L'AMERIQUE. Jugeons BACHIR mais jugeons aussi ces costards cravates qui font la pluie et le beau temps sans aucun contrôle sous prétexte de combattre le mal et fournissent à ces dictateurs armes et puissance de feu. Car comme vous le savez, le Soudan ne fabrique pas d'armes. Donc celui qui lui fournit ses armes pour exterminer la population du Darfour doit être jugé de même et répondre de ses actes.

8.Posté par worpal le 19/07/2008 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Argumentez au lieu d'insulter !

9.Posté par lili le 19/07/2008 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l Amerique est un empire et chaque empire tombe un jour
donc l heure est venu pour l empire Americain de chuter

10.Posté par mohamedibouzina le 19/07/2008 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi les occidentaux sont devenus aussi partiaux, quand un pays pauvre ou musulman bouge tout le monde le voit quand un pays riche ou soutenu tel le cas d'Israel fait même dans le génocide et le massacre personne ne voif. Comment voulez-vous que ces peuples un jour penseront qu'il y a une justice? Mais !!!!!!!!!!!

11.Posté par qui formente les guerres le 19/07/2008 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui forment les guerres depuis des décennies ont veux aussi leur peau de suite,contre el bachir ont veux tous les criminels de guerre:

-bush et sont administration

-l entité sioniste et tous les criminels quel a au pouvoir (même les comateux si possible)

-tous les services ayant participer au kidnapping de citoyen européen(ou non européen sur sol européen ) ou citoyen ailleurs dans le monde kidnapper sans aucun droit puis torturer .

y en a tellement qui doit en manquer un paquet !

pas de problèmes el bachir la victime des 2 super puissance usa et chine(qui joue au échecs avec des etre humain interposer) ont vous le donne contre tous les autres criminel de guerre ont a le droit de revenir sur d ancien criminel non médiatiser?

vivement que le géant au pied d argile chute ,en espérant qu il fera le moins de victimes possible durant sa chute.

Aristote ,personne ne défend un crime ou un génocide loin de la , c est juste le 2 poids 2 mesures qui commence a nous sortir par les oreilles.

12.Posté par belios le 19/07/2008 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le titre de l'article est en lui meme révélateur aussi iest du devoir des hommes epris de paix et de justice de ce monde de montrer par tous les moyens possibles leur indignation.Les conflits existants sur terre ont pour originedes interets materialistes .A travers des commentaires il est possible avec le temps de denoncer les vrais coupables .Ne faisons pas nos predecesseurs ,ils ont laissé Hitler massacrer les juifs et aujourd'hui il suffit d'ouvrir la bouche pour qu'on soit traité d'anti semite .faisons en sorte que tous les hommes ayantparticipé de pres ou de loin aun massacre doivent etre juges ne serait ce que pour l' histoire.

13.Posté par MIJEON Amaury le 19/07/2008 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sémitisme touche aussi bien les peuples arabes que certains juifs!
Tous les juifs ne sont pas sémites.

14.Posté par MIJEON Amaury le 19/07/2008 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le CPI est une arme du système libéral.
Américain en effet!

15.Posté par ARABECHE le 19/07/2008 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au lieu de demander la tete du president du soudan il vaut mieux que cette cour (cpi) face un mondat d'arret contre les vrais criminels contre l'humanite à savoir BUSH - CHARON que dieu est entrain de le punir Ainsi que tous les premiers ministres israeliens qui se sont succedes
on a tue le président IRAKIEN le jour meme de l'aid des musulmans et la c'est une honte pour tous les dirigeants arabes et musulmans protégés par ces tueurs n'ont pas lever le petit car demain sera leur tour s'il n"abdiquent à leurs maitres auccidentaux
TONY -BLAIR est parti et remplacé par un autre .

16.Posté par samos le 19/07/2008 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel cour parlez vous?
Ceci n'est qu'un simulacre de justice, mais cette même justice est trop élevé pour que ces nains puissent ne serait ce que l'approcher. Se targuant d'être puissant les voilà proche de l'heure ou la cour des comptes viendra leur réclamer son dû. Enliser dans des stratégies vaseuses au bords de l'implosion, n'ayant pour dernière cartouche que la barbarie, il semblerait que leur coups tombent à l'eau. Il ne nous reste plus beaucoup de temps à nous targuer d'être puissant.
La mort touche les hommes comme les civilisations, elles sont éphémères et ne font que passer. La renaissance se finira par la chute, les lumières par la pénombre et voilà que la "civilisation de superman" se trouvera condamné aux toilettes de l'histoire et on nous chieras surement dessus tout comme nous chions sur les autres.
Je suis désolé pour ces mots dures mais si la palestine devenait demain les USA d'aujourd'hui quel jugement aurait il de nous. Je sais nous ne sommes pas responsable de nos politiciens, mais qu'est ce qu 'ils en auront à foutre. A méditer.

17.Posté par kousko le 19/07/2008 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ARISTOT?pourquoi ils n'ont pas arreter le porc de charrone.pourtant en belgique il y avait une plainte deposer contre lui suite à une loi qui par apres a été amandé rien pour qu'on derange pas cette vermine quand il venait en europe.L'occident est dieu ,c'est lui qui dicte qui est mauvais et qui est bon.seulement voilà pour faire appliquer sa dicté ,il faut etre puissant et je ne cois pa que les occidentaux soit puissant au contraire ils s'afaiblissent de plus en plus.et le genocide contre les indiens d'amerique par les blancs?toujour les blancs qui aujourd'hui accusent les autres.quand on habite dans une maison en verre ,on ne jette pas les pierres sur son voisin.tu vois aristot je sais que tu appartient à un peuple de paumé,je te dis ça pour t'intruire.

18.Posté par ARABECHE le 20/07/2008 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci de la réponse
je voudrais rajouter pourquoi ces auccidentaux ne prennent il pas position contre israel -usa - gb et les autres
l'iran travaille sur l'enrichissemenrt de l'uranium pour l'utilisation à des fin civil
et israel se permet de vouloir attaquer ce pays mais ce faut etat se trompe ce pays sera immediatement (merci dieu d'avoir au un pays musumant comme l'iran qui pourra iliminer ce verrus qui est israel -usa) que cette cour penal international dende à israel d'eliminer son arsenal nucléaire au lieu de s'acharner sur l'iran et la corrée ainsi qu'a la syrie
ces laches (israel par la benediction des usa et de l'occident en largué des milliers de bombe sur le liban ) que ces laches affronte le his bou allah sur le terrain et bientot il y'aura d'autre his bou allah et la nous aurons notre revanche in chaallah
a bientot

19.Posté par boulahcen le 21/07/2008 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est équitable. Un échange Bush contre Omar El Béchir. Combien de
morts ont été tués par ce dernier. Des milliers. Mais Bush en a tué des
millions et des millions. Ce tribunal international ne posséde aucune
crédibilité. Il se base sur des écrits mensongers et lance des mandats
d'arrêt contre X et Y et ainsi de suite.

20.Posté par Manu le 21/07/2008 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il faut juger BACHIR, il faudra aussi juger BUSH, BLAIR, SHARON, et tous ceux qui ont utilisé la guerre et la violence pour imposer leurs idées. Le devoir des victimes de ces agressions est la résistance par tous les moyens pour retrouver leur liberté et leur dignité.

21.Posté par djeha le 28/07/2008 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arretons de rêver toute l'histoire de l'humanité est là pour nous montrer que les rapports sont d'abord des rapports de force
LA LOI DU PLUS FORT EST LA MEILLEURE .
depuis le XV ème siècle
400 millions d'Amérindiens
200 millions d'asiatiques
200 millions d'africains
la moitié de l'Humanité
est-ce que quelqu'un est venu faire son MEA CULPA
non c'était une mission civilisatrice
Le triste sir kouchner a même introduit le droit à l'ingérence
a telle enseigne que l'arche de zoé sont arrivé à convaincre les français qu'en kidnappant ces enfants du tchad c'était pour leur bien et comme cela on les donnera aux différents labo pour faire des essais de médicaments qui nous servirons à nous plustard

22.Posté par djeha le 28/07/2008 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lire
la moitié de l'Humanité exterminée par les occidentaux

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires